#39 Victoria la brésilienne

Bon… je commence pas dans l’ordre… car je choisi la solutions de facilité vue que j’avais déjà fait un petit récap pour un délire et un site « spécialisé » pour cette charmante demoiselle

pourquoi #39? car simplement c’est la 39ème pute que j’ai répertorier dans ma liste excel… me suis dit que ca serait sympa de prendre des notes et toussatoussa.

Donc Victoria est à classer dans les bonnes à très bonnes expérience.

entre 25-30ans, Brésilienne, rencontrer en Suisse en Hiver pour 135 roses europenne les 30minutes ou 270 l’heure… c’est mathématique…

je vous met quelques photos de son profil de l’époque

veronica%20(6)

veronica%20(7) veronica%20(8)

et surtout comme je me permets de temps en temps… et là j’étais en mission dans ma tête… une live pice de la belle (avec accord bien sur)

poubelle à capote de luxe comme vous pouvez voir.

On discute un peu sur le froid qu’il fait dehors elle rigole et on s’installe tranquillement et là couché sur le dos elle saute sur moi et se penche sur moi pour un bon vieux French kiss des familles, elle n’a pas froid au yeux et ca fait plaisir. Ca bouche est délicieuse, pulpeuse chaude… sent la fraise… un délice.

Elle continu de m’embrasser fougueusement toute en commençant à me branler. Commence alors un jeu ou elle se redresse dévoilant ca jolie poitrine et me laissant la contempler et la caresser, poitrine, taille, cuisse, fesses et entre-jambe toute y passe et elle prend son pied et cela me fait prendre le miens.

la wibe est bonne et annonciateur de baise d’ontologie.

C’est alors qu’elle descend avec ça bouche sur mon sexe pour une fellation naturel surprenant… il faut le dire… au naturel ce n’est pas les même sensation… mmhhh en plus agrémenté de grand coup de langue le long de mon scrotum et entre-jambe … un régal. Le toute saupoudrer de son regard foudroyant… L’effet est là, les minutes interminable. je lui demande de ce redressé que je puisse lui attraper le cul avec ma mains et y faire des jeux de vilains. on ce prend au jeu… mon autre mains lui attrape l’arrière de la tête… elle dicte le rythme mais moi les intervales… je la laisse faire au début puis dicte ma loi.

Après quoi elle vient m’embrassa à nouveau, ce qui me dérage pas du tout… je peu bien remercier ces lèvres à défaut de son gosier qui à pris cher aussi.

Suite à quoi elle attrape une capote et me l’appliqua avec ça chaude bouche dans une sorte de moitié de 69 me laissant tous plaisir de contempler son cul et de caresser ca chat qui s’offrira tantôt à moi.

Elle me chevaucha, s’accroupi et s’empala doucement sur mon sexe brulant, suivit une dance parfois calme et torride de son corps sur le mien.
ces hances et forme sont formidable, je m’y perd à l’attraper pour l’empaler plus profondément.

Elle ce penche pour m’embrasser fougueusement suite à quoi j’en profite pour lui faire une sorte de passage de garde… tête sous son aisselle afin de bien pouvoir agripper son boule, écarté son cul et contempler dans le miroir mon travail et son trou de balle bronzée.

Lentement je dévie et viens lui caresser du bout du doigt son anus. elle gémie… je repasse tête derrière… mon doigt toujours sur son petit troue et l’embrasse sauvagement à nouveau.

On calme un peu les watt, elle passe à genou en mode Doggystyle sans rien dire… une vrai pro.

La le travail de pilonnage sévère commence. Comme Bruce Willis sur un astéroïde je donne tout… plus vite, plus profond… je ne respecte aucun code… Victoria hurle et d’agrippe au drap de lit comme elle peu… le lit ce déplace… la table de chevet ce reverse… le lit frappe contre le mur… je suis dans mon momentum… ca c’est mon truc… ma petite botte à moi… elles croivent tous que je vais m’arreter mais non… dans cette position je suis en controle totale, c’est un jeu pour moi… Victoria jete le linge sur le ring… elle est KO… elle ce retourne sur le dos… souffle comme une chienne et murmure en portugais je comprend rien…

je lui demande si tout va bien… elle me souris et j’en profite alors pour lui écarté l’ entre jambe et commencer mon alphabet chaud froid. je la sent bouger et trembler… j’enfonce ma langue dans ca douche chatte… je suis de plus en plus brutale … je lui mordille les lévre… fait planner le doute sur ma prochaine action…

là je lui attrape les anches, la suréleve, lui pose mes deux paumes entre ces cuisses et c’est partie pour les coups de langues de toutou pittbull… toujours plus grande… sauvage… j’en profite pour lui bouffer son anus au passage en screed 1 coup sur 3.

je lui lèche une dernière fois le fion et remonte avec ma langue le long de sa jambe, la regarde dans les yeux et là j’approche ma bite de son sexe et je m’y enfonce en douceur.

les vas et viens sont au doux rythme que ma langue dans sa bouche, mon corps coller à elle.

Le rythme s’accélérant ensuite je me redresse pour pas partir trop vite et profiter de la vue et de son corps bousculé sous mes assaut. Et par moment empoignant ces jambes pour profiter de ca souplesse.

Après quoi je la pris pour finir à nouveau de dos, elle cambré en avant position légend, elle s’écarte elle même les fesses pour que je puisse profiter de la vue. je me mi ensuite à jouer avec son débardeur sexy déroulé sur ces fesses… ensuite ca poitrine… son cou et pour finir je lui attrape la bouche avec deux doigt… mon pouce de l’autre main à peine posé sur son anus s’en ai trop maintenant je fini en elle dans un coup assommoir et profond… un peut déçu de ne pas tenir encore une minute ou deux… mais là c’est moi qui suis KO

blackout… je suis mort… je ne sais combien de temps je suis rester comme cela.

Victoria m offre un vert d’eau et nous avons ensuite discuter de tous et de rien… toute en rigolant, mais texte en italiquesurtout qu’elle avait plaisir à discuter avec les clients et de ce coups prendre du bon temps dans ces échanges… et cela même si mon anglais et très mauvais cela est un autre petit jeu de réussir à ce comprendre…
j’en profite de ce moment pour lui demander si je peu prendre une photo d’elle… pour ma critique élogieuse… surpris elle accepte, je lui dit que je ne prendrais pas son vissage.

Elle me demande 2 minutes pour ce remettre à son avantage.

Victoria… quasi une sainte pute…

2 J'aimes

Beau :ok_hand:

Elle fait très pute et met apparemment un point d’honneur à satisfaire le client.

Combien ça coûte ce genre de pute là bas ? :thinking:

La bas?? In swizzera?

Pour elle et de manière general
100chf l amour mecanique
150chf la demi heure
300chf l heure.

Noté que Saint Elise est a peine plus haute que la moyenne .

Et il y a tellement de mauvaise pute melangée aux bonnes quand je relis mon tableau :face_with_monocle:

Un mauvaise pute pas cher ça me derange pas dans l absolue… Elle est pas pro… OK, je la prend en doggy et secoue tellement fortement que elle arrive pas a dire stop… c’est ma petite vangence… mais au prix Suisse ça me casse vraiment les couilles

Un tableau Excel carrément

Bordel ces phrases cultes !

Très bon récit mon cher @Redkey