Angoisse de performance, pas de lacher prise

Salut à tous,
Voilà j’ai la trentaine, et je me suis repris en main il y a environ 2 ans. Salle de sport, drague de rue…

Avant ça je n’avais eu que quelques plans cul par ci par là, en soirée, avec de l’alcool, rien de solide, rien de constant. J’ai toujours eu cette croyance limitante que je ne pouvais pas plaire au meufs. Ca, ça vient de mon enfance, je ne suis qu’un pûr produit du monde moderne, du féminisme et de la destruction du modèle traditionnel. J’ai manqué de repères qui structurent, mère très peu démonstrative sur le plan affectif (jamais allaité), divorce chaotique (père qui devient dingue), et grand frère homosexuel…

Je suis toujours dans le calcul, du coup au pieu je n’arrive pas à être dans l’instant présent. Les performances ne sont donc pas glorieuses. Pannes d’érection… Je suis comme rester à l’adolescence. J’ai essayé un sexologue qui m’a prescrit des médocs comme cialis, ça à bien marché, mais les effets secondaires m’ont obligé à arrêter, sans compter que c’est une solution de merde, et même qu’une fois après une séance de sport l’effet s’est annulé. ça à amplifier mon angoisse de performance. J’ai ensuite essayé la sophrologie, je ne suis pas du tout réceptif, beaucoup trop dans le contrôle. La thérapie, ça tourne en rond. L’hypnose, même chose que la sophrologie.
J’en ai même diminué la drague en général, à quoi bon, je me dis, j’ai même l’impression que mon désir diminue à cause de ça. A la place je vais aux putes, les performances sont pas terrible, mais à la limite ça me permettra de pouvoir tester l’entrainement quand je veux.
Aussi, j’ai lâcher totalement le porno depuis 2 mois, je n’ai jamais été un gros addict, mais à chaque fois c’est totalement déconnecté de la réalité, que je me demande si je n’ai pas déprogrammé mon cerveau.

Alors me voilà. Si vous avez des réactions à partager. Le sexworkout est-il la meilleure chose à faire pour vaincre tout ça ? (J’ai acheté le pack complet en tout cas, il faut juste que j’arrive à me discipliner au max pour suivre l’entrainement)
Je précise que le problème est bien d’ordre psychologique, je suis en forme olympique pour le reste.

Jean-Marie, dans une vidéo tu parles de ton expérience où tu as perdu ton érection devant 200 personnes, et que ça t’a foutu un coup, ça m’a parlé. comment est-tu ressorti de ça ?

1 J'aime

Salut Rufio.

Je te conseille d’urgence la vidéo du sexe tao, quand tu stresses tu as des sensations négatives (mauvaises énergies) bloquées à certains endroits. Le sexe tao va t’apprendre à les gérer mais surtout à les déplacer, de plus tu vas apprendre à muscler ton pc améliorant ton endurance et ton érection.

Concernant ton blocage psychologique sur la performance, il faut parfois être plus indulgent avec soi-même, quel homme ayant une vie sexuelle riche et épanouie n’a jamais eu une performance moyenne ou mauvaise ? Aucun.

Il ne faut pas rester là dessus, reprogramme ton cerveau. Dès qu’une pensée négative à ce sujet revient, rejette la le plus tôt possible et remplace la par un souvenir agréable de sexe, par un moment où tu as pris ton pied et où tu étais fier de toi. Répète ça le plus souvent possible, chasse ces souvenirs négatifs dès qu’ils apparaissent dans ton esprit et petit à petit ils viendront moins souvent, jusqu’à ne plus venir.

Et combien même ça ré apparaîtrait une fois de temps à autres, rigoles en, ça arrive à tout le monde, quand tu auras repris confiance et que tu auras eu des rapports satisfaisants tu prendras ça plus à la légère. Ne te mets pas la pression, tu as le temps mais prends les choses en main.

C’est pareil pour tout, si on ressasse des moments négatifs on en vit plus. Il y a plusieurs années j’ai eu un accident de moto, cuisse gauche assez brûlée mais rien de cassé (sauf la moto totalement HS), cependant je suis passé à quelques petits mètres de la limite à me faire écraser par un poids lourd … Assez traumatisant. En plus c’était ma faute, je remontais une file de voiture à un feu rouge et la file allait à gauche alors que moi tout droit, arrivé à la moitié de la file j’ai vu le feu repasser au vert et j’ai mis plein gaz pensant doubler la première voiture de la file et me rabattre à droite pour aller tout droit : erreur, la voiture a tourné à gauche et m’a tapé à l’arrière de la moto. J’ai glissé comme une merde longuement (je roulais vite) passant à 2 mètres à peine d’un poids lourd arrivant en face. Tu imagine bien que être humain VS poids lourd j’aurais probablement perdu :relieved: Je me suis lamentablement échoué contre un trottoir.

Journée passé à l’hosto pour nettoyer et bander la brûlure de ma cuisse, un peu amochée malgré le jean mais rien d’autre, les gens étaient stupéfaits compte tenu de la violence du choc, 3 minutes après j’étais debout, l’adrénaline ayant anesthésié la douleur de ma cuisse ensanglantée (en fait j’ai eu mal quand on m’a fait remarqué le sang sur ma cuisse et j’ai baissé mon froc au bord de la route pour voir).

Le soir même j’avais une soirée avec des amis, soirée prévue de longue date et il devait y avoir de la femelle. Evidemment même accidenté je comptais bien niquer et ma bite a eu le dernier mot : il fallait que j’y aille tout de même. C’était même un excellent argument que cet accident, j’avais échappé à la mort après tout ! Et certains amis présents à la soirée avaient vu l’accident car ils étaient derrière moi puisque j’étais en tête lorsque nous roulions, toute l’attention aurait été sur moi (ce qui a été le cas).

Ca avait pas mal picolé pour certaines et certains, et moi assez peu car je ne bois pas beaucoup (je bois un peu mais pas jusqu’à être saoul). Un pote était bien bourré et nous devions aller chez un autre ami un peu plus tard, j’avais donc deux options car quasi tout le monde s’était barré sans chercher à comprendre : monter à moto derrière ce pote, pas ivre mais quasi ivre, ou conduire moi même sa bécane pour le transporter. J’ai immédiatement choisi la seconde option, un mec saoul au volant c’est super dangereux mais un mec saoul au guidon c’est pire que tout … J’ai enfourché sa moto avec ma viande saoule à l’arrière, et tu sais quoi ? J’avais les jambes qui tremblaient, traumatisé de l’accident survenu quelques heures plus tôt mais j’ai roulé, pas bien fort, tranquille, mais j’ai roulé. Et bien ça a été la meilleure chose que j’ai fait, j’ai vaincu ce stress de l’accident et me remettant en selle immédiatement. Le trajet s’est bien passé, le traumatisme était parti.

Si j’avais compulsé sur ce traumatisme plusieurs jours, plusieurs semaines, voir plusieurs mois, je ne serais probablement jamais remonté sur un deux roues.

Donc vire à chaque fois ces putains de pensées le plus tôt possible, suis le programme sexe tao (c’est pas moi qui les vend et à mon grand regret Jean Marie ne me verse aucunes royalties, je te dis ça en toute sympathie pour l’avoir suivi moi aussi), applique l’entrainement à la lettre et va baiser des putes dans un premier temps. Tu verras tes performances augmenter et petit à petit tu retourneras baiser des meufs non vénales en toute quiétude :+1:

8 J'aimes

Salut Rufio,

Déja concernant ta croyance limitante, dis toi qu’on a tous une ou plusieurs moitiés éparpillés dans le monde et qui n’attendent que nous (et elles se morfondent de nous trouver, comme nous d’elles)
Donc le but c’est juste de les croiser et de n’économiser aucun effort pour cela.
Ne perds SURTOUT pas espoir !
Les bars, les boites, les lieux de rencontre, la rue, le supermarché, le train, peu importe.
Sors, ne reste pas chez toi, une moitié t’attends quelque-part.
Et quand une fille te plait, va la voir, n’attends jamais.

Ensuite, sache que la “panne” à du arriver à tout le monde, et pour mille raisons différentes.
Et ça peut te plonger dans la spirale infernale de la peur du remake. Tu risques d’y repenser à chaque fois, et donc ça recommencera à chaque fois. Tu dois absolument sortir de ce schéma.

Un jour, tu vois un cul thermonucléaire et quand tu mets ta bite dedans , elle n’a qu’une envie c’est d’exploser !
Et puis le lendemain, tu as pas envie… tu sais pas pourquoi… la fille t’a dit un truc, t’es fatigué, tu as passé une mauvaise journée ou je sais pas, mais ta bite veut plus…elle est débranchée…
Toi, tu aimerais bien, déja parceque tu as l’air d’un con devant ce petit cul tout juste sorti du paradis des culs ! Mais non, ça veut pas…

Alors tu commences à stresser “mais bordel, qu’est ce qui m’arrive, ce cul est un miracle vivant et moi j’arrive pas à bander ??? Mais quelle honte !”

Alors si tu as une chance de la revoir le lendemain, tu as une pression terrible "vas y démarre, mais démarre ! bande, bande, salope de bite, mais bande bordel ! "

Tu as compris, que plus tu vas t’énerver intérieurement, plus tu vas stresser, te faire des reproches, et plus ta bite va t’abandonner.

Dans ces moments de stress, ce qu’il faut arriver à faire, c’est d’aller voir la fille et lui dire, installe toi ma belle, je vais m’occuper de toi.
Les caresses, les doigts, la langue, tout doit y passer. (En douceur, car la fille monte lentement en température, c’est pas le moment de te prendre une réflexion désobligeante)
Tu dois rester concentré sur la fille et lui faire du bien sans te prendre la tête, sans penser à rien à part elle et tes mains sur son corps.
Débranche le cerveau, on est nombreux à trop penser durant l’amour.
Il faut vraiment débrancher le cerveau, et tout ce qui se dit dedans doit la fermer ! TOUT.

Alors quand les gémissements se feront plus présents, tu sentiras que ta bite reprendra vie.
Mais surtout n’y penses pas, reste focalisé sur la fille, sur ce qu’elle a de plus beau et continue encore !
Puis commence à la chevaucher, si les petites voix dans ta tête reviennent, répète toi “je vais bien te baiser ma belle, je vais bien te baiser” histoire d’écraser définitivement toute autre pensée polluante.
Pense à la fille et surtout pas à ta bite, quoi qu’elle fasse.

Et tu verras que ça va repartir tout seul, tu vas bander comme un taureau.

Commence des mouvements lents, doux et assurés, tu ne dois plus sentir ta bite, tu ne dois pas serrer le PC ni penser à quoi que ce soit sur ton corps. Laisse toi bander SANS Y PENSER, respire lentement.
Reste focalisé uniquement sur la fille, ton corps sait gérer ça tout seul, profites du moment, de la vue, mais surtout ne pense à rien.
Il faudra juste rallumer le cerveau quand tu sentiras que tu t’approches du point de non retour.
Là, tu pourras recommencer à temporiser et à reprendre le contrôle du corps pour repartir de plus belle.

Et quand la fille te regardera comblée, avec de la bite dans le regard, tu auras repris un peu de confiance en toi, ce qui aidera pour la prochaine fois.
Il ne te restera qu’a garder le cap : ne jamais penser à sa bite, ne jamais écouter ce qui se dit dans sa tête, être détendu et être toujours focalisé sur la fille…et son cuuuuuuuuullllllll :smiley:

7 J'aimes

Merci les gars pour vos retours.
@ Silvio, j’ai acheté le pack complet déjà il y à quelques mois. J’avais commencé les entrainements du muscle PC. Mais je me suis arrêté, persuadé que le problème n’était pas là mais dans le lâcher prise uniquement. Evidemment, une part d’angoisse s’est installé, et je suis d’accord avec les conseils que tu donnes, bien que à priori c’est plus facile à dire qu’à faire. Si je dis ne pense pas à un éléphant, tu penses à un éléphant… Du coup un hypnothérapeute qui aime bien les gars compliqué qui sont dans l’hypercontrôle, et qui n’a pas réussi à travaillé sur moi, m’a donné un conseil que personne ne m’avais donné jusque là. Il m’a demandé ça faisait combien de temps la dernière fois que j’avais pris du temps pour moi, à aller marcher seul dans une forêt par exemple. Je dois dire qu’il avait encore mis dans le mil, je fût incapable de répondre à cette question. L’idée était de prendre du temps pour moi afin de renouer avec moi et mes sensations. Car tout le problème est là, c’est que je ne ressent rien, d’où son incapacité à travailler sur moi en hypnose. Et pourtant je dois admettre qu’il est bon comparé à tous les gens que j’ai vu auparavant.
En tout cas j’ai repris les exercices de Jean-Marie il y à 1 semaine, je vais être plus rigoureux cette fois. J’ai aussi reçu la pompe.

  • Ne faut-il pas commencer quelques temps à muscler son muscle PC avant de vraiment se lancer dans sex Tao?

Mais il y a autre chose également. Comme je l’ai dis ça fait un moment que je n’ai pas été voir de porno. Et ces jours ci je suis allé voir sur les sites et les forums de pornodépendance. En fait j’ai tout épluché. Et j’ai bien l’impression d’être victime de mes visionnages passés. On dit qu’il y a une recrudescence de problème d’érection et d’éjaculation chez les jeunes qui n’existait pas avant. Cela colle avec l’arrivée du porno en streaming il y a un peu plus de 10 ans. La plupart des sexologues ayant eu leur diplôme avant sont à la rue sur ce sujet d’ailleurs.
Depuis que j’ai environ la 20e, époque à laquelle on commençait à trouvé ce qu’on cherchait sur internet, j’ai regardé par intermittence du porno. Inutile de préciser que quand on regarde du porno on veut toujours du neuf, du complètement décalé de la réalité… Je pratiquais des masturbation plutôt expéditive en plus. Alors même si aujourd’hui je ne me considère pas comme dépendant, je pense vraiment que ces images m’ont bouffées le cerveau. Et même si je ne regarde pas de porno pendant des mois, je réalise que les stimulations mentales que j’utilise quand je me masturbe sont elles aussi déconnectées du réel, même si elles sont plus soft. De plus j’imagine qu’à chaque fois que je recommence à en regardé, j’empêche le sevrage définitif et le retour à un cerveau sain.
Alors voilà, je décide de me sevrer totalement, et de ne plus en regardé du tout désormais.

A ce propos j’ai une question:

  • La masturbation consciente que recommande Jean-Marie dans ses exercices est-elle une forme de edging? Dois-je m’interdire toute stimulation mentale déviante pendant ces exercices, j’imagine? D’ailleurs la branlette Jedi, j’ai beaucoup de mal à avoir une érection, pas étonnant.
  • Le Nofap est-il souhaitable dans mon cas pendant quelques temps? Ou une éjaculation toutes les 2 semaines (par ex) avec des stimulations mentales saines est-il mieux?
  • Et pour finir les exos de Jean-Marie avec la masturbation consciente sans éjaculation sont-ils compatibles avec le nofap?

PS: @ Lacouillevaincra, merci à toi

1 J'aime

Je me permet de relancer mes questionnements.
Je suis aller voir une escorte hier, et en dehors du fait que c’est le parcours du combattant d’en trouver une correct en province, mon érection était vraiment pas possible. En fait la meuf n’était pas moche au premier abord (bien que pas la fille des photos comme d’hab), mais elle était tellement pas pro. Ca la faisait vraiment chier en fait, pas de french kiss ni cunni possible… elle met la capote tout de suite pour te sucer en espérant en finir vite alors que t’a pas la moindre érection…
Bref mon excitation a vite chuter à zéro. L’angoisse de performance: difficile à juger, évidement je pensais à ma bite mais l’excitation était tellement basse que de toute façon rien à faire.

Ce qui me fait me poser cette question une nouvelle fois.
Le Nofap n’est-il pas une meilleure solution pour quelques mois (à raison d’une masturbation bien contrôlée peut-être une fois par mois pour pas exploser)? Car la masturbation contrôlée m’entraine toujours vers des fantasmes qui même si ils ne sont pas hard du tout, me maintiennent hors d’une simple relation sexuelle.

L’idée étant non pas de ne plus regarder de porno car ça j’y arrive sans problème (ça fait un moment déjà) mais bien de retrouver un désir, une libido et une excitation saine?

Ou alors peut-être que c’est normal de pas bander vu la pute de merde et que y’a rien à espérer.
Quoi qu’il en soit je suis déterminé, car j’aimerais pouvoir bander quelle que soit l’humeur de la meuf afin de la déglinguer et de lui redonner le sourire, lol! Y’a certainement du boulot à faire dans mon cerveau pour en arriver là.

Merci

Je pense que c’est normal, même si c’est tarifé ça reste un rapport d’humain à humain.

Quand tu sens que pour la pute c’est l’usine, qu’il n’y a même pas une once d’humanité dans ses actes, et bien ton cerveau n’est pas en condition de baiser. J’ai déjà connu ça à l’époque où j’étais moins sélectif en putes.

Le problème ne venait pas de toi, on est pas de machines avec un bouton on/off pour bander, le problème venait de ta pute qui était pourri. Ce serait plutôt à elle à poser des questions sur un forum de putes, mais en aucun cas à toi.

Tu es normal.

1 J'aime

Merci Silvio, c’est rassurant

Bonjour les gars
Je me présente vite fait j’ai 30 ans ça fait 10 ans que je suis en couple ça fait un an et demi que j’ai des problèmes avec ma queue j’ai eu une panne une fois Depuis je ne pense qu’à ça ça me ruine mon cerveau à chaque fois avant de baiser je suis en panique mais je faisais carrément des crises d’angoisses Des Suez et mal au ventre et tout ,impossible de bander !!
Du coup je suis allé voir mon médecin qui m’a donné du Cialis et maintenant j’arrive plus à m’en passer merci docteur je me dis que si je prends pas ça j’arriverai pas à baiser !!
Mais c’est vraiment une torture j’ai l’impression d’être une merde, alors je sais pas quel programme prendre sachant qu’il y a trois ans avant la naissance de mon enfant je faisais 66 kg maintenant j’en fais 58 , 6heures de muscu par semaine et une putain de bite en bois étant ancien militaire pour moi c’est la loose ultime mais ma femme ne comprend pas elle dit que c’est rien moi ça me ronge donc s’il vous plaît les gars j’ai besoin de votre aide savoir vers quel programme me diriger j’attends vite vos réponses !!
Merci les fréro !!!
Ps Je ne comprends pas bien le forum je ne sais pas où il faut que je pose mes questions lol je pense que je réponds à une ancienne question donc pareil essayer de me diriger car je suis un peu paumé merci à vous

N’oublie pas une chose @Snake : ce que tu savais faire avant, tu sais très bien le faire aujourd’hui :+1:

Privilégie l’entraînement plutôt que des médocs surtout, c’est bien que tu as la formation de Jean Ma, t’as ton programme d’entraînement sous les yeux. Bon courage à toi et d’ici quelque temps tu maîtriseras l’affaire.

Merci mec ca me fais du bien au moral :+1:t2:
Mais aujourd’hui je ne suis pas au top !! Je suis une boule de nerf , je n’arrive pas à me détendre !! Tout me fais chier j’arrive pas a me concentrer sur mon boulot !!
J’espère que demain ça ira mieux :crossed_fingers:t2:
Bonne journée à vous les bro !!!

Salut Snake,
Problème compliqué en effet, moi je fait tout pour sortir de ce cercle vicieux également, il y a sans doute plusieurs stratégie, en tout cas je pense que c’est un problème à régler seul, tous les sexologues, les psy, les hypnothérapeutes, les sophrologues, les médocs… Tout ça pour moi c’est de la merde

Une phrase que j’avais intégré avant même de l’entendre, c’est qu’il ne sert à rien de chialer sur un divan pour régler ses problèmes (ça c’est bon pour les femmes), un homme c’est l’action.

En ce qui ce qui me concerne, mes actions sont l’entrainement, les putes, sortir de l’illusion de l’amour romantique, en parler sans complexe et sans honte, à ses potes, aux meufs, et même aux putes, à sa meuf (si on est en couple). En effet ça peu paraitre un peu humiliant pour soi de parler de la faiblesse ultime, mais je pense que y’a pas le choix, alors autant le faire la tête haute, sans complexe et sans honte. Ca forcera un peu le respect malgré tout. En en parlant je me rend compte que beaucoup de mecs ont ces problèmes, à différent degré bien sûr, et en général ça passe crème d’en parler.
Mais garder cette honte en soi, la ruminer, c’est encore pire, et ça empire je pense.
En parler ça décompresse un peu. En parler sans honte c’est le top. « voilà copine là ça marche pas, j’me fous la pression comme un con, inutile d’insister, on verra plus tard, à tout moment dans la nuit j’me réveil, et si tu promets de pas me tuer, bah je te baise dans ton sommeil » lol

Moi pour ce qui est de l’entrainement j’ai les vidéos de Jean-Ma, mais d’une manière général je fais ça un peu en free style, ça me convient mieux. Je m’entraine à avoir des érections souvent, à me branler longtemps (savoir que je peux tenir à un effet positif psychologiquement), éjaculer le moins possible. En général je vais jusqu’à l’injac, des fois 2 ou 3. Et je fais ça avec une vaginette. Jamais de porno.

Pour le cialis, on m’a prescrit ça aussi à l’époque. J’ai du arrêter, j’avais des effets indésirable les lendemain, c’était comme si j’avais pris une cuite la veille. De plus ils me font rire ces connards de sexolgues à dire qu’il n’y à pas de dépendances. Ces connards parlent de dépendance physique, alors que la dépendance est d’ordre psychologique, ce qui au final est tout aussi problématique.
Tu n’as pas d’effets secondaire toi?

Slt mec merci pour ton message !
J’en ai parlé vite fais a mon meilleur pote , mais perso j’aime pas parler de ça je suis un alpha et pour moi c’est une faiblesse donc j’évite d’en parler !
Ma femme dès que l’on en parle ça la soule elle dit que l’on en a déjà parlé plein de fois et qu’il n’y a plus rien à dire !
Je suis d’accord avec toi il faut régler ça par l’action et justement l’entraînement de jm fonctionne pour toi ??
Le cialis ne me donne pas d’effets secondaire il faut dire que le quart d’une moitié me suffit ! Mais le problème c’est que je me dit que sans ça je vais galerer à bander , alors que quand je suis détendu ( ce qui est rare,ça va tout seule)
mais j’ai eu beaucoup de grosse engueulade avec ma femme et des choses dure on était dite et ça reste dans la tête !!

Je dois dire aussi que ma femme ne m’aide pas par son comportement !!
Si ça commence à buguer « laisse tomber on verra plus tard « mais ça veut dire dans 5 jours .
Elle n’est pas porter sur le sexe je suis Frustré car sur 10 demande elle dira oui mais on dirait que je la contraint .
Je lui demande 3 fois par jour et ça peut prendre 4 à 5 jours avant d’avoir un oui forcé !! Elle dit que je lui mets trop la pression et en plus au moment de passer à l’action je foire car ça fais 5 jours que je me mets la pression !!
Enfin je c pas si tu vois le bordel !!!
C’est compliqué !!!

Il est peut-être bon de préciser que je me branle devant du porno bien hard de tte catégorie depuis que j’ai 15ans et j’en ai 30 !!
Cela fais quelques semaines que j’ai arrêté !
Alors pour m’exciter c’est compliqué mon cerveau :brain: doit être complètement déprogrammé et l’arrivée de mon enfant qui est très très chiant n’aide pas à se détendre !!!

  • le taf , l’arrêt du sport , consommation de h excessif (j’ai arrêté depuis une semaine) …
    c’est un putain de bordel dans ma tête !!!

C’est ça ta définition d’un alpha ?

1 J'aime

Ce délire avec Alpha… putain les gars arrêtez de rêver des vrais Alpha c’est une personne sur 1000 voir plus.

En tout cas fumer, te branler sur du porno sans modération, ne pas faire de sport, être accro aux médocs, manquer de patience avec ton môme, avoir fait ce môme à une femme avec qui t’ as du mal à communiquer et encore plus à baiser sont des points qui montrent que jusque là t’ as fait de la merde.

Alors Alpha ou pas remet de l’ordre dans ta vie ! Et une fois ta vie en ordre tes problèmes de bites, qui semblent principalement psychologiques, se résoudront surement d’eux même.

1 J'aime

Quand je dit « alpha » c’est pour me motiver !!
Cela fais 2ans que c’est parti en couille ,avant ma vie me convenait ,avant cette première panne de merde qui ma tordu le cerveau.
Vous savez peut-être pas les gars mais un enfant ça te bouleverse ta vie !
Mais maintenant c’est le moment de reprendre le dessus sur tout ça pour que ma vie redevienne belle et productif !!
Ton commentaire me mais les nerfs, en même temps tu n’as pas tort sur tout !
Une vision extérieure çà fais du bien !
Je me rend compte au finale que j’étais Dans l’erreur sur plein de points !!!

Je sais très bien qu’ un enfant ca bouleverse la vie.
Avant d’ avoir eu mon fils je faisait aussi de la merde ( drogues récréatives, pornaddict, malbouffe, amitiés toxiques…), il m’ a fallut deux années de paternité pour remettre de l’ ordre dans ma vie.
Un enfant est un moteur pour te ramener dans un chemin de vie sain, tu es obligé de devenir un modèle pour lui. Sinon il finira lui aussi en échec.
Je pense que ton problème de panne est l’ arbre qui cache la forêt. Un élément déclencheur qui à fait tombé ton quotidien qui était déjà pas stable.
Reconstruit des fondations saines et je pense que ce problème se réglera.
Ce n’ est que mon avis au vu des éléments que tu as partagé.
Mais sache que ce n’ est pas une critique mais un constat plein de bienveillance.
Je te souhaite de régler tes problèmes pour toi et ta famille.

1 J'aime

Et pour ce qui est de remettre de l’ordre dans ma vie , je suis en cours mais c’est loin d’être facile !!
Le stresse me suis à longueur de journée et sur tout les aspect de ma vie !!!
Si vous avez suivi la formation de jm dite moi si ça vous a aidé à gérer le stresse ?!