Anthoine, 16 ans, étudiant écoeuré par le système

Salut les gars, salut les néophytes, et bien entendu salut Jean-Marie.

Je m’appelle Anthoine (avec un H, si si), je réside dans notre beau pays la France, et j’ai seize ans (très prochainement dix-sept).
Je suis étudiant plutôt littéraire (ne m’insultez pas) bien que la géopolitique me passionne.
Je suis toujours un p’tit merdeux qui habite chez ses parents (plus pour longtemps, j’espère) qui sont heureusement de droite, donc c’est supportable.
Ma situation affective se porte très bien. J’ai une bonne relation générale avec ma famille, et je visite régulièrement mes grands-parents car c’est pour moi un devoir de ne pas laisser choir ses aïeux, comme tous les imbéciles adolescents de mon âge, qui laissent leurs souvenirs remplis d’expérience et leurs témoignages pleins de sagesse sombrer avec eux dans la tombe. J’ai une copine d’éducation traditionnelle (quelle chance, ça ne court pas les rues) avec qui j’envisage d’ores et déjà de me marier et d’assurer ma descendance.

J’ai rejoint DBL car, étant déjà fasciné par l’aura bienveillante de Jean-Marie, j’y ai vu une occasion de littéralement grandir et intégrer des enseignements que ni mes parents, ni mon lycée (peuplé à 95% de gauchistes, ce qui me décourage énormément dans mes études), ou quelque ami ne pourraient m’apporter.
Comme je viens de vous l’apprendre, cette ambiance gauchisante dans laquelle j’évolue cinq jours sur sept m’afflige complètement. Vous allez me dire que ce qui compte n’est pas l’environnement mais l’enseignement que m’apporte mon bahut. Certes, mais lorsqu’on vous apprend que les différences physiques entre homme et femme sont le fruit de la société patriarcale, que vous répondez innocemment que c’est plutôt une histoire de production d’hormones, et que vous êtes catalogué comme machiste, cela vous abat moralement. Une « perte de temps et d’énergie énorme » comme dirait notre grand gourou. C’est pourquoi j’ai le souhait de quitter le système éducatif français, bon qu’à endoctriner les crédules, et réprimander les éclairés.

Je vais maintenant la faire courte parce que je me rends compte que j’ai écrit un sacré pavé. Mes objectifs sont d’adopter un style de vie sain et rythmé, d’intégrer une discipline de fer, et d’agir intelligemment et vaillamment dans l’intérêt de mes proches (et de DBL, ne soyons pas ingrats). Je vous avoue aussi qu’intimement, cela me fait bander d’avoir des connaissances que la masse écervelée n’a pas, d’être alerte sur tout un tas de sujets délaissés voire ignorés par cette masse, et faire gonfler mon égo (sans devenir un kéké idiot), tout simplement.
Je pense également à devenir indépendant financièrement, même à m’expatrier pour évoluer sainement dans un cadre de civilisation européenne. Je pense que mon jeune âge est une force. Il va me permettre de me former tôt à cette liberté que tous les hommes devraient convoiter, loin du métro-boulot-dodo.

Vous savez tout.
J’ai hâte que débute l’aventure.

Anthoine.

3 J'aimes

wut? ça existe en France ça? au Lycée? quelle matière?

Ton programme est intéressant, tu es au début du chemin. Apprends à aimer le processus, plutôt qu’idéaliser la finalité (qui n’en est jamais une), c’est important.

Bienvenue Anthoine

Merci Matthieu.

Dans la nouvelle matière issue de la réforme : humanités, littérature et philosophie. Une matière que le gouvernement nous a vendu comme le renouveau de la matière d’humanités enseignée au XVIIème siècle (version progrès).

Bienvenue Anthoine !

Je te remercie Frédéric.