Baisse de libido

Salut les couillus !

Je suis un homme de 25 ans avec un travail qualifié et qui s’entretient (boxe 2 fois par semaine), même si j’essaye de garder une certaine hygiène de vie, depuis quelques mois je remarque une diminution de ma libido. Je bande toujours aussi dure mais j’ai mon appétit sexuel qui diminue et cela commence à m’inquiéter.
Ai-je des fréros dans le même cas que moi et/ou qui ont réussi à régler ce problème ?

Fraternellement.

La fatigue, le boulot, moins de temps libre, femme moins bandante, le stress du quotidien, le trin-trin et l’habitude du conjoint ?

Tout dépend aussi du degré de baisse de libido dont tu parles, mais toutes les raisons plus haut sont normales et continueront avec l’age, mais tu t’adapteras. :slight_smile:

La baisse d’appétit sexuel, me semble souvent de venir de ce que tu as en face.
Alors qu’as tu en face qui te donnerait moins d’appétit ? :slight_smile:

Comme @LaCouilleVaincra le dit, plein de paramètres de ta vie de tous les jours peuvent jouer dans ta libido.

Plus jeune, on va dire avant 25 ans, on a généralement peu ou pas de soucis et pas mal de temps libre. Peu de stress, peu de responsabilités, notre libido est donc au beau fixe car nous avons l’esprit libre.

Souvent en murissant les potentiels soucis arrivent peu à peu, le stress peut lui aussi augmenter avec les diverses responsabilités auxquelles doit faire face l’homme moderne.

Selon la façon dont on les gère, la façon dont on les vit, cela peut en effet affecter notre libido.

Ca m’est arrivé moi aussi et je me suis beaucoup questionné fut une époque, sur les potentielles causes (physiques, biologiques etc. …). Avec le recul je me rends compte que cela venait de ces paramètres là que je m’efforce de gérer au mieu à présent.

Plus on a l’esprit léger, plus notre bite se met régulièrement au garde à vous.

J’ai aussi remarqué que l’hiver ma libido baissait généralement alors que ça ne me le faisait pas à l’époque. Mais je trouve ça normal, j’ai la trentaine, elle baisse mais est loin de disparaître (j’honore tout de même ma femme très régulièrement en hiver et ma consommation de putes reste plus qu’honorable ; même si elle peut descendre à une seule pute hebdomadaire par grands froids).

Dès que le beau temps revient, les températures augmentent, les tenues féminines deviennent légères, je repasse à 2 voir même 3 putes par semaine parfois, et ma femme se fait secouer quasi quotidiennement. Généralement c’est aussi pour moi la saison des amours et c’est sur printemps et été que je me chope une petite amante ou deux en supplément que je garde quelques semaines.

L’avantage des beaux jours pour les amantes est que tu peux les niquer en extérieur ou dans ta voiture (ou la leur si tu veux pas salir la tienne car le sperme est délicat à faire partir sur des sièges), de ce fait tu t’exonères de frais d’hôtels afin d’éviter la banqueroute. Ma femme et les putes coûtent déjà assez cher comme ça, puis le plaisir de sentir le vent tiède sur ses testicules est indéfinissable :ok_hand:

En gros, dès qu’il fait beau, je ne pense qu’à baiser et je deviens une bite sur pattes. Contrairement à l’hiver.

Si un soucis pro surgit, et que je le gère émotionnellement mal, ma libido peut redescendre (même en printemps / été).

C’est donc probablement normal @lucius, tu deviens un homme.

Salut, je me permet de poster ici parce que j’ai le même probleme, et je sais pas si la réponse est identique ? Je préfère exposer ma situation.

J’ai la vingtaine, et j’ai eu des problèmes de masturbation un peu plus jeune, j’étais carrément addict. J’ai essayé très longtemps le nofap, et ca a progressivement marché, j’arrivais a me branler une fois par semaine voir une fois toutes les deux semaines. parfois je défaillais, mais depuis que j’ai les exercices de Jean-ma, la méditation micro orbitale m’a permis d’utilisé cette énergie et rendait l’abstinence beaucoup plus facile.

Malheureusement j’ai eu un mal de dos persistant a cause des exercies du périné, j’ai donc arrêté les exercices pour un moment parce que ca voulait pas partir.
Mais j’ai maintenu mon rythme de masturbation a une fois par semaine. Avant j’avais souvent envie de me masturber, des envie quotidiennes, quand je voyais de jolie filles à la salle de sport etc… Mais maintenant plus rien, je bande plus pendant la journée, j’ai plus d’envie sexuelle, et quand je me branle c’est juste par habitude, plus vraiment par plaisir. J’ai quand même le plaisir sur le coup, mais ca monte pas progressivement comme avant.

Peut etre que ca reviendra avec les exercices ? Je vais réessayer de les faires et espérer que je n’ai pas de douleurs. Mais je trouves ca bizarre de plus bander du tout. J’ai pas de problemes d’érection ca marche très bien, mais juste plus d’envie.

J’ai pas changé mon alimentation, ni mon rythme de vie. J’me demande comment relancer de la libido et retrouver cette envie d’aller vers les femmes ?
Merci a vous

Tant que tu n’as pas de problèmes d’érection, mais juste moins d’envie, c’est assez courant/normal
Ensuite, il y a plusieurs pistes possibles :

  • Tu ne peux pas comparer ton état en tant qu’ado (les hormones en ébullition) et ta période d’adulte où tu es un peu plus stabilisé.
    Que tu bandes non-stop à 17 ans en voyant les premiers culs et que tu te calmes un peu à 20 ans après une grosse phase de branlothron, me semble assez classique.

  • Y’a des périodes avec libido élevée et des périodes avec moins de libido.
    Comme le dit Silvio, dans les périodes où tu auras l’esprit léger, tu banderas plus souvent (tout le temps ^^)

  • Quand tu as des douleurs, avec ton mal de dos, c’est normal que tu bandes moins souvent.
    Ton esprit a autre chose à penser et ton corps autre chose à faire.

  • Puisque tu as diabolisé ta branlette et que tu te programmes pour ne plus le faire…
    Est-ce qu’il n’est pas logique que ta PNL ai fonctionné un peu ?

  • Pour moi il n’y a aucun rapport entre la libido et l’envie d’aller vers les femmes.
    J’ai toujours envie d’aller vers les femmes, même quand je bande pas.
    Tu n’es pas obligé de bander quand tu vois une belle femme (putain, heureusement).
    En revanche, quand tu es dans son intimité, là, tu dois être à bloc.

Il est clair qu’arriver dans la rue avec le gourdin pour entrer en relation avec une jolie demoiselle est plutôt déconseillé.

1 J'aime

Y aurait-il peu être un remède contre cette fameuse perte de libido ? Un moyen de permettre à l’excitation de s’éveiller malgré les soucis du quotidien ?

Bien sure on évite de parler viagra cialis ça fait trop mal à la tête :joy::joy:

Je remarque par exemple que j’ai une excitation qui se déclenchera plus facilement lorsque je porte certains parfums qui laissent une odeur que j’apprécies. Peut-être qu’il existe des compléments/ aliments ou autre qui fonctionnent de manière universelle chez nous les couillues :wink::pray: