Biographie: Ce cher Dodo

Dominique Alderweireld , surnommé « Dodo la Saumure » , est un proxénète français né le 5 février 1949 à Annœullin

Dominique Alderweireld est né en 1949 à Annœullin dans le département du Nord. Il est père de trois filles. Il a été élevé chez les Jésuites et dit avoir eu une enfance difficile. Il reconnaît avoir été l’auteur de quelques cambriolages durant sa jeunesse.

Son surnom pourrait être un jeu de mots évoquant la qualité du maquereau (terme désignant également un proxénète dans le jargon populaire) après avoir baigné dans la saumure. L’intéressé estime que c’est un signe « de bonne conservation »

Il a commencé sa carrière comme agent immobilier.
Dominique Alderweireld se retrouve ensuite à la tête de plusieurs lupanars en Belgique, portant pour appellations celles de salon de massage ou « bar montant ». En 2011, seize sont recensés. En 2014, on ne lui en compte plus que cinq, le dernier à avoir été inauguré étant à Bernissart, le cinquième de la commune ; il s’appelle le « DSK », pour « Dodo Sex Klub » mais faisant vraisemblablement référence à son client, Dominique Strauss Kahn.

Mis en détention à la prison d’Ypres le 1er octobre 2011, il a été condamné à cinq ans de prison avec sursis, tout comme sa compagne Béatrice Legrain, par le tribunal de Tournai pour faits de tenue de maisons de débauche ou de prostitution et de proxénétisme, entre 2000 et 2009. Le tribunal a, en outre, décidé la confiscation des revenus tirés de ces activités , soit 2,77 millions d’euros. Ayant fait appel de cette décision en avril 2013, il tente de faire valoir auprès du tribunal de Mons que les autorités avaient toujours eu une attitude bienveillante vis-à-vis de ses activités, s’appuyant sur un rapport du Comité P ; il écope de la même peine le 20 septembre 2013 et se pourvoit en cassation.

En janvier 2015, il est inculpé dans le cadre de l’affaire du Carlton de Lille pour « proxénétisme aggravé en bande organisée », tout comme Dominique Strauss-Kahn et sept autres personnes, dont un certain Silvio B, pour son rôle dans l’organisation de parties fines. L’inculpation porte sur la « participation dans l’exportation, depuis la Belgique, de jeunes femmes qui se sont prostituées en France, ici dans la région lilloise, mais aussi à Paris, à New York, etc. Le 12 juin 2015, la justice prononce sa relaxe dans cette affaire

En juillet 2017, il est inculpé pour traite d’êtres humains et fraudes et est placé en détention

Source : Wikipute

3 J'aimes

Ils en ont fait un bouc émissaire de ce mec, qui jusque là faisait ses affaires dans le calme et sans vagues. Il gagnait du fric, les filles aussi, tout le monde était content.

Puis l’affaire DSK … il fallait bien détourner l’attention et l’opinion, ils ont donc fait de Dodo le Jérôme Kerviel du milieu de la prostitution.