Ce mythe à la con : « Elle ne veut pas de moi. Car, elle me trouve trop gentil. ».

Salut, les soldats !

Ce sujet est davantage reservé aux petits frères. Vous êtes tous dégoûtés lorsqu’une femme ne veut pas pas de vous, alors qu’elles

vous trouvent gentils et adorables. Je vous comprends, on est tous passé par là.

Cependant, quand elle vous dit : « T’es trop gentil ! », elle ne veut pas dire : « Je veux un enculé ! ».

Vous savez, tout le monde peut être gentil, tout le monde peut paraître gentil, tout le monde peut faire semblant d’être gentil.

Avoir cette attitude, c’est très bien. Mais, si on ne va pas plus loin : c’est de la merde !

Un jour, John a dit : « Un homme c’est l’action ! ». Vous êtes gentils ? Ok ! Alors, concrétisez cette qualité dans l’action ! Par exemple, devenez : policier, militaire, pompier, secouriste… .

Ou aidez votre princesse lorsqu’elle est dans le besoin. En resumé, prenez-soin de votre prochain. Bougez-vous, les gars, c’est tout !

Les femmes détestent les belles paroles, elles veulent de l’action.

Ainsi, vous n’aurez pas à courir derrière les femmes. Elle viendront vers vous, naturellement. De toute façon, on n’est pas des chiens à courir derrière les femmes, bordel !

Voilà, c’est tout ce que j’avais à dire, pour le moment :).

À bientôt.

Alexandre.

Tout à fait d’accord ! Le fameux “trop gentil” en vérité veux dire “trop mou, qui manque de courage et de culot”.
Perso je n’ai jamais eu à faire le connard pour lancer la machine.
De nature souriante, je suis plutôt doux dans la conversation, par contre je suis très direct et très clair, je montre clairement que je compte la revoir et que c’est un fait auquel elle n’y pourra rien changer.
Qu’on prenne les devants, c’est tout ce qu’elles attendent.

Tu as totalement raison, en général les mecs qui ont eu du mal à sortir avec des filles quand ils étaient plus jeune à cause de leur tendre timidité, finissent par jouer les durs et les connards bêtement, ne comprenant pas que le sourire et la bonne action ne sont pas à remettre en question. Évidement qu’ il faut savoir se montrer fort et charismatique, mais cela passe surtout par un acte d’une grande virilité, être soi même.
Une vraie femme sais reconnaitre un homme viril et bien dans son corps. En général il n’a pas peur de sourire et ne craint pas d’être chaleureux…
De même, elles aiment les surprises et la folie, l’aventure, le mystère etc… Un homme dit “trop gentil” sera souvent peu créatif, par manque de confiance ou d’initiative.
La “vraie” Gentillesse n’est pas à remettre en cause. Une présence bienveillante rassure et c’est cela que les femmes recherchent.

Pour finir, j’ajoute qu’être gentil et agréable est une bonne manière de filtrer les nanas que l’on courtise.
Une femme qui n’est pas réceptive à la bonne humeur, la tendresse et la bienveillance sera souvent une casse couille ou d’une grande immaturité. Une femme qui cherche à ne pas être respecté ne se respecte pas elle même, et ne te respectera donc pas non plus.
Au final, si tu veux une nana joueuse, rieuse, agréable et ouverte, appâte avec le sourire et pêche à la bienveillance !
Ne pas confondre “gentillesse” et “faiblesse”… et le faire comprendre.

:flagfrench:

1 J'aime

Petite annecdote pour les frérots :

Dans le monde du porn, le PIRE truc qu’on puisse dire d’une actrice c’est : “elle est gentille”
Vraiment !
Une bonne actrice on dira d’elle : “c’est une bombe, elle est méga bonne, elle baise comme une déesse, elle est pas casse-couille, etc…”
Quand un collègue et ou un agent m’envoie une meuf, et que je lui demande “elle est comment”.
Si il répond “elle est super gentille”, çà veut dire : “elle est super moche”.

Vous allez me dire " c’est que le rapport avec ton histoire et nous ? "

Le rapport, c’est qu’au moment où une meuf parle de vous, le dernier truc que vous voulez qu’elle dise c’est “il est gentil”
Parce que çà veut dire “c’est un putain de faible”
Nous DEVONS être gentil, bienveillants, sinon nous serions des merdes humaines.
Mais nous devons EN PLUS avoir des qualité UTILES qui feront la différence entre nous, et les sous-hommes.

Merci pour vos conseils.

Honnêtement je suis un peu perdu sur comment abordé et parler aux nanas avec tout ce qu’il se passe. J’ai pas encore essayer la technique de WildMight qui consiste à se mettre en position d’acheteur et pas de vendeur, qu’en pensez-vous ?

Le copain de ma sœur est un bon gars, il est tendre, compréhensif, bienveillants envers elle et c’est pas pour autant un soumis. Il est militaire, ça à du plaire à ma sœur aussi.
Je pense qu’elles aiment la force tranquille, faut pas être un caniche qui aboi sans arrêt mais un staff, pitbull tranquille qui sait quand attaquer.
Je me réfères à l’image du père, c’est le meilleur exemple à mon avis, il fixe les règles, est bienveillant, dominant et fort.

J’écouté un gars qui disait aux gars d’arrêter de vouloir plaire aux nanas et de fonctionner avec ses propres valeurs pour avoir de meilleurs relations.

La méthode de Matt de wildmight est assez ultime, il demande aux meufs “T’es qui?”

Je respecte çà ^^

Haha ça doit leurs faire drôle. En plus si t’as une certaines présence physique ça impose.

Sans être sûr de ce que j’avance, je ne suis pas du tout certain que Wildmight baise beaucoup (ou même tout court). Prendre certains de ses enseignements concernant l’alimentation ou la condition physique là oui, mais concernant les interactions avec les femmes j’ai un gros gros doute !

Kyba lion tu réfléchis trop mon ami, tu analyses tout, décomposes tout, observes tout, mais qu’en fais tu concrètement de tout ça ? Quand passes-tu à l’action réellement ?

Quand tu sauteras le pas, tu regretteras ces mois et même ces années à tout intellectualiser, car tu te rendras compte que tu auras bien plus appris sur “le terrain” en 1 semaine qu’en 5 ans de réflexion où tu t’égares et te fais ta propre idée du monde. Vas voir le monde, tu verras que c’est bien plus simple qu’il n’y parait quand on a les deux pieds dedans.

Au sujet de Mat (Wildmight) : il plait aux meufs je pense. Mais baise très peu. Tout simplement par ce que çà ne l’intéresse pas.

Au sujet de l’intélectualisation à outrance : 10 séances chez les putes 50 rateaux et 3 amantes baisées, t’apprendront plus que des centaines d’heures de lecture sur les mystères de la femelle.
Pour faire simple : seule un mâle soumis s’intéresse vraiment au fonctionnement de la femelle. Les autres ne perdent pas du temps et écoutent un expert (moi) qui leur dit en 2 phrases :

-soyez puissants (riche, violent, en bonne santé)
-offrez à la femelle désirée des bonnes émotions (relaxation, rires), et de la protection (physique, financière)

Avec ce combo, celles qui vous résistent sont des connes.
Donc çà fait le tri.

Et si vous me dites “en France y a 95% de connes”

Je réponds : “et si tu me disais quelque chose que je sais pas déjà?”

BrosseGite a raison sur le fait que j’intellectualise trop, je fais ça dans tout. La plupart des nanas avec qui j’ai parlé m’ont dit que c’était mon problème et que je ne me laisser pas assez vivre. Je l’ai conscientisé et je travail sur ça.

J’ai vu une ou deux vidéos sur le fonctionnement des femmes, j’ai arrêté au bout de 2 min, une perte de temps.
Je garde toujours vos conseils en tête.

Alors en fait, je réfléchi beaucoup.
Mais je réfléchi SEUL !

Quand je suis à la sale de boxe, ou avec une meuf : c’est L’ACTION.

Une meuf qui te dis “tu réfléchis trop” veut dire en fait :

“Ferme ta gueule bordel, baise moi comme une chienne”

ou dans le pire des cas

“Ferme ta gueule, j’arrive pas à lire mes textos de pute”

Moi mes meufs je ne leur parle quasiment que en leur donnant des ordres,
ou alors des discussion libres sur l’oreiller, ou le soir avec mon épouse.

En journée : un homme n’a pas le temps de parler.
Que çà soit clair pour tout le monde.
La journée, on bosse !

J’avoue, le seul ordre qu’une femme me peut donner, c’est lorsqu’elle me dit : « Continue ! ». ^^

À part de ça, John et les frérots vous avez complété mon sujet avec brio. Plus rien à ajouter.

Merci pour vos enseignements. Mais, maintenant, il faut bosser… .