Chapitre 6: La corrida

Bonjour.

< Chapitre 5

C’est l’hiver. :snowman_with_snow: Le gris, le manque de lumière, la morosité ambiante fait peser une lourde atmosphère sur mes épaules. :weary:
Mais je tien le bon bout, :grinning: ça fait maintenant un an que j’ai arrêté toutes les drogues, :muscle: je suis devenu une meilleur personne, j’ai évolué et j’en vois aujourd’hui les conséquences. J’ai retrouvé mon éloquence, je suis un peu plus à l’aise en société, j’ai toujours le bon mot. J’ai le regard vif et non plus bovin, humide et rougeâtre du fumeur de joints invétéré. De la remonté de la grotte dans laquelle je m’étais terré je vois enfin une lueur au bout. :pray:
Tout cela me galvanise donc malgré mes déboires au sauna club je décide d’y retourner, je connais maintenant l’endroit, c’est légale pas de mauvaises surprises. :smirk:

J’ y vais un lundi matin à l’ouverture vers midi, je me dit qu’il y aura moins de monde et j’ai raison. Il y a quatre voitures à tout péter je pourrais être tranquille. La première fois j’y était allé un mercredi après midi et sortit de ma première passe je découvre le coin bar bien remplis il est difficile de se faire une place. Je me demande ce que ça doit être le week-end. Marilyn m’a donné la réponse plus tard et m’avait dit que beaucoup de « chances » :monkey_face: venaient en groupe et que ce n’est pas toujours facile. Il faut aussi savoir que le bar et à peu près tout le complexe est fumeur, les chambres également, on est pas en France. elle me dira aussi que certains n’hésite pas y fumer d’autres choses que du tabac… :roll_eyes:

Je connais maintenant l’endroit et donc prend une douche et me change. Je vais au bar et me met à l’aise je repousse les premières filles vulgaires et mort de faim qui viennent m’aborder. :face_with_raised_eyebrow:
(Je me rappel maintenant et c’est pas une blague, « no fake » comme dirait la plèbe, la première fois que j’y suis allé c’est deux nanas qui sont venues en première, pour me proposer un plan à trois!!! Il faudra que lorsque j’aurais fini la « série » que je fasse une version 2.0, où je met tout ce que j’ai oublié et à la limite que je trouve quelqu’un pour me corriger toutes les fautes et retravailler le texte pour en faire un vrai récit)
Je reprend donc, on est pas beaucoup de mecs mais déjà pas mal de filles sont là, c’est un vrai harem il n’y a que l’embarras du choix, de roumaines principalement faut pas déconner. Je n’ai rien contre les roumaines, au contraire elle sont gentilles. Par contre pour ceux du forum ne vous attendez pas à de une grande variété de nationalité. J’ai vue une black une fois et pas d’asiatiques, soyez en conscient. :wink:

Je suis assis sur un canapé, entouré de petits culs et de nichons qui se balade en maillots de bain autour de moi quand l’une d’elle viens. Espagnole, 1m70 pour 60kg beau fessier, elle se montre très tactile et à deux gros atouts qui joue en sa faveur. :melon::melon: Elle me met en confiance assez rapidement, elle doit sentir que c’est l’une des premières fois que je viens. Elle m’aguiche et me propose pour me détendre qu’elle me fasse un massage pour commencer, elle me susurre des trucs sale qui m’excite et me dit bien évidement que sa spécialité, c’est la branlette espagnole, tout en me mettant ma tête dans sa paire puis en descendant vers mon chibre en érection sous mon peignoir, typique du club, pour me donner un aperçus de ce qui m’attend. Dans la foulé elle me gratte une option éjaculation corporelle en désignant bien évidement ses tétons comme la cible à atteindre. :dart:

C’est partit, je vais dans la chambre avec elle. Je m’attendais à un massage classique je me met donc sur le ventre, elle me dit de me retourner… Elle s’enduit d’huile de massage en insistant sur sa poitrine imposante et commence à se glisser; frotter contre moi. Elle ne masse pas avec ses mains mais tout sont corps et en particulier ses seins. Elle commence par les cuisses puis viens au niveau de mon torse et au passage fait bien évidement passer mon chibre entre ses meulons.
C’est agréable Je sens sa respiration, les battement de son cœur, sa peau douce et satiné j’arrive à lui caresser les fesse au passage quand elle remonte. Nos deux corps s’entremêle avec un son râpeux atténué par les huiles dont les senteurs m’enivre,c’est tantrique, :om: je pourrais continuer comme ça des heures. Angoissé par mes problèmes d’éjaculation précoces, je suis dans une position maitrisable. Elle commence à insister sur mes parties génitale et me fait une vrai espagnole :melon::eggplant::melon: moi couché sur le dos. Je suis un assmen mais les boobs ne me laisse pas indifférent et là je suis au paradis de la mamelle. :cow2: Sans prévenir elle commence à astiquer mon manche huilé très vigoureusement et là c’est le drame!!! :sweat_drops:

Je suis passé de: C’est bon je peut tenir des heures à: MEEEEEERDE j’en ais mis tout partout!!! :no_mouth: Elle s’empresse toute étonnée que je suis de diriger le foutre sur ses seins. Je suis confus, le niveau d’excitation est monté tellement rapidement que je n’ai rien vue venir, je n’ai même pas sentit les fourmillement et les signes avant coureur qui précèdent une éjaculation, j’ai été pris par surprise. Elle ne dit rien et semble habitué à ça en ne faisant aucun commentaires, elle me dit de me reposer et que si je suis d’attaque dans quelques minutes on peu recommencer. on doit être à 15mn d’une passe de 1h, elle nettoie un peu.

On discute de sujets et d’autres. je suis amer, je me sens ridicule. :woozy_face: Du moment ou elle prend ma bite entre ses mains et le moment ou je jouit il à du se passer une dizaines de secondes à tout casser. J’essaye de tenir conversation mais je n’ai qu’une chose en tête. Je n’ai pas une très grande valeur sur le marché des rencontres j’aimerais au moins être un bon amant, mais cela semble impossible, je suis découragé. Le temps passe un peu et c’est partit pour le deuxième round. Avoir cette femme nue à cotée de moi fini par raviver la flamme. :fire:
On fait le classique, elle me fait une fellation protégé puis missionnaire et enfin levrette. Je n’ai même pas tenté un cunni, moi qui aime tant ça, du fait des réactions négatives de Marilyn.
En levrette malgré que j’ai balancé la sauce un peu plus tôt je sens l’éjaculation venir et au lieu de réagir par simple manque d’expérience, je me laisse aller et je jouis, ses fesses bien plaquées sur mon bassin.

Elle se montre toujours souriante mais on à du baiser 10mn un truc comme ça. Je suis atterré, :worried: mon égo en a pris un coup. On retourne à l’accueil je la paye et m’en vais. J’ai dût être dans le club moins de deux heures ce qui devrait me couter moins chère si j’avais prévenue à mon arrivé, mais je n’en ais cure. Je repart encore plus triste que la dernière fois, j’ai une boule au ventre, un dégoût de moi même qui durera des jours. C’est quelque chose qui va affecter ma vie en mal durant une période. Je vais compenser l’arrêt des médoc contre l’addiction du canna avec de l’alcool ce qui me fera en prendre d’autres pour arrêter l’alcool… Je vais me réfugier dans le travail et les séries. Je ne ferais rien de constructif en ce début d’année. Dans ma rédemption il y eu des haut et des bas. Pendant que je remontais la pente de la la grotte, j’ai dérapé et suis retombé un peu plus bas, je ne vois plus la lumière que j’avais vue auparavant. Mais je sens l’air frais qui se dégage de cette ouverture et sans grande conviction je m’y dirige. :weary:

Je commence alors à me renseigner un peu plus sérieusement sur l’éjaculation précoce.Je glane des informations sur internet dont celles distillées par @Jeanma dans ses vidéos sur Youtube.

La suite au prochain épisode. :sunglasses:

Chapitre 7 >

4 J'aimes

Salut @Charles_G2,

Est-ce que t’exerces ton muscle PC ?
Déjà rien qu’avec cet entraînement tu devrais avoir des améliorations. Sans même arriver au stade de l’injaculation.

Et est ce que tu utilises les techniques de Retarder don éjaculation ?

Après je ne comprends pas pourquoi ça t’affecte autant. Je comprends que ça te fasse qqch, mais pas autant de mal.
C’est sûr c’est chiant mais ce n’est qu’une pute. Elle en voit à la pelle des éjaculateurs précoces. Puis à l’image d’une actrice x qui ne se rappelle plus de partenaires de tournage, elle t’aura vite oublié.
Et enfin, rien n’est irréversible. En appliquant les recommandations de JM tu te sortiras de cet handicap.

1 J'aime

Salut.

Merci de ta compassion, c’est cool. J’aime cet esprit d’entraide, c’est pour cela que je suis venu sur ce forum.

Toutes mes anecdotes, pour l’instant, ce passe dans le passé. Je suis venu montrer au gens que c’est possible de s’en sortir. Je pourrais résumer en une phrase: (à lire avec une voix de publicité) J’ étais éjaculateur précoce, mais çà, c’était avant. Depuis que je suis les formations de @Jeanma ma vie à changé.

Je trouvais plus pertinent d’en faire un récit autobiographique pour montrer tout le cheminement. C’est certes long, ce qui peut repousser les gens qui n’ont pas le temps. Mais ça a ces avantages. Une narration progressive comme on peut le voir dans les séries et mangas, culture dont les gens de ce forum sont issue en grande partie je pense.
J’aime bien cette analogie avec les manga de type shonen/seinen ou le héros est une grosse merde au départ en ensuite deviens de plus en plus fort. On voit ses efforts, ses moment de désespoir et enfin quand il arrive à battre le méchant, on est fier de lui car on c’est attaché au personnage. Car on a vue tout ce qu’il a dut faire pour en arriver là et/ou qu’on s’est reconnue en lui car il a les même doutes, problèmes que nous.
Exemple: @Jeanma est très suivit par la communauté du 18-25 je n’en fait pas partie mais je comprend leur délire et ça me fait marrer. J’aurais pu devenir un mgtow/incels ce genre d’extrémisme qui découle de leur incapacité à trouver des femmes. Je le rappel, à un moment j’étais un mage noir en puissance un mec chômeur qui fumais et jouais au jeux-vidéos plus de douze heures par jour. Je suis venu pour leur dire que c’est possible de changer. C’est difficile et ça prend du temps, mais c’est possible.

Oui, aujourd’hui il est assez puissant pour faire gonfler significativement mon gland quand je suis en érection , quand je le montre cela ça fait toujours marrer les gonzesses c’est fun. :yum:

Comme je l’ai dit je n’ai que peu de valeur sur le marché des rencontres, je suis pas moche mais loin d’être un beau gosse, bien que gagnant correctement ma vie, je n’ai pas une situation sociale très enviable et aguicheuse pour la gente féminine. Mais ça me va, je me doit de jouer sur d’autre qualité: ma prestance, mon humour, mon éloquence. Être « bon coup » est un atout non négligeable est accessible que je me devais d’avoir.
C’est Sainte Élise qui disait durant son interview qu’il faut que nous, les hommes arrêtons de nous focaliser sur nos performances. Mais les formations de @Jeanma sont justement faites pour être performant.
Quand on à des problème d’éjaculation précoce ou de perte d’érection, il ne faut pas se focaliser dessus, ça peut empirer les choses. Mais il faut en prendre conscience et faire ce que l’on peu pour y remédier.

Non je ne me soucis pas trop d’elle, ça l’a surprise un instant mais ça ne l’a pas étonnée. Elle ne ma pas fait de remarques à vite changer de sujet et m’a mis à l’aise. Comme tu dit elle à du en voir d’autre avant et après moi. C’est juste une histoire d’égo personnel. Quand je dit que je me sentais honteux c’est pas envers elle, mais envers moi-même.

1 J'aime

D’accord je n’avais pas compris que c’était un épisode du passé et n’étais pas au courant de ta démarche.

Je suis content pour toi que tu aies réussi à surpasser cet handicap !

1 J'aime

J’attend la suite des épisodes ^^

1 J'aime