Cuisine Pandémio-compatible

Salut les copains.

En quarantaine, les aliments sont pas les mêmes que quand on peut acheter du frais tous les jours. C’est un peu tard pour faire ce post, mais je le fais quand meme.

Sur ce post, je vais d’une part vous filer une liste de plats qu’on peut faire avec peu de choses. Et surtout, je me lance le défi de vous refiler des recettes de fou avec la liste d’ingrédients que vous me refilez.

  1. Vous m’indiquer ce que vous avez dans votre cuisine
  2. Je vous sors une recette clé en main pour vous mettre bien.

Pour démarrer en douceur, je vous refile la CHAKCHOUKA du survivant (recette de famille). Ou comment allier nutrition et compétition victimaire. :wink:

Ingrédients:

-1 conserve de sauce tomate
-3-5 oeufs
Si vous en avez:
-ail, oignons
-sel, poivre

  • cumin en poudre (cumin oriental biensûr), ton piment préféré, curcuma, coriandre (graines en poudre).
  • persil

En gros, faire une sauce tomate, bien la cuire pour qu’elle prenne de belles saveurs (environ 2000 ans), puis pocher les oeufs dedans 3 minutes. Vous pouvez les servir comme ça et les manger avec du pain ou les brouiller et les manger avec des pâtes.
Ne pas oublier de bien se lamenter durant tout le processus.

8 J'aimes

Il y a des donc des youpins ici ?

Je le suis aussi

Tres bons conseils tres interessant

1 J'aime

-pâtes
-riz
-pommes de terre
:stuck_out_tongue:

Nous sommes partout :wink:

1 J'aime

Je relève le défi
(si c’est tout ce que tu as dans ta cuisine tu vas peut-être mourir)

Riz soufflé: Tu peux le faire en jetant du riz dans une poele à vif mais c’est quand meme mieux avec de l’huile.
Ca donne vraiment comme du bébé popcorn.

On vise les 180°. Si t’as un thermomètre a viande tu peux t’amuser à mesurer sinon dis toi que ca équivaut a peu près à 8 sur un thermostat qui va de 1 à 12 (à condition d’avoir bien oublié ta poele dessus)

  1. Tu jette une poignée de riz dans l’huile
  2. Tu secoue tout de suite rapidement la poele pour que ca frit uniformément et que tous les grains aient soufflé.
  3. tu te dépeche de dégager les grains avant qu’ils brulent.
  4. Saler ou sucrer et servir

Ici j’ai fait ca tout à l’heure en 5 min. J’ai test avec du riz basmati et du risotto. Les 2 marchent.

Pommes de terre croquettes ou duchesses.

Cuire des pommes de terre dans l’eau, jusqu’à ce qu’elles soient tendres (tu peux passer facile un couteau pointu dedans).
essorer.
Mixer ou écraser et assaisonné avec ce que t’as (juste du sel ou plus si t’es créatif).
Faire des petites boules en les roulant dans les mains. Si t’as l’appareil (poche à douille) pour tu peux les faire en duchesse.

Frire ca dans l’huile. Dans l’idéal tu fais un bain à 120° pour les dorer et un à 180° pour que ca croustille. Mes tu peux aussi t’en foutre et les frire dans de l’huile « très chaude ». Ou encore direct faire un bain à 180°. Ca sera pas dégueu.

Saler et servir.

Les pâtes tu les gardes pour quand tu auras plus d’ingrédients :wink:

Je ferai jamais des recettes trop élaborées. Ici, c’est des trucs que tu peux faire facile, sans savoir cuisiner. Les détails du genre température sont là si tu veux faire bien mais en faisant sans ces indications tu y arriveras aussi (peut etre après 2-3 essais si pas de chance).

Ca marche maestro, je vais surtout me faire à l’idée de survivre culinairement (mais il y a peu de variantes entre mes recettes au quotidien et celle en temps de crise, mis à part c’est vrai que j’ai pas beaucoup de légumes frais là, j’aurai dû investir davantage dans choux et carottes qui se conservent bien).

les pickles sont tes amis. Tu peux les faire toi-même avec n’importe quel fruit ou légume ou les acheter tels quels. (google est ton ami).
Faut surtout pas que cette quarantaine devienne une excuse pour mal bouffer, arreter de faire du sport et faire n’importe quoi de nos bites.

Nous sommes DBL.

Donc nutrition équilibrée et goutue pour tout le monde!

J’ai dit!

putain on parlait cuisine. c’est presque pareil. toute la journée enfermés, va falloir franchir un step de volonte.

Avec ces trois ingrédients tu pourrais encore faire des pommes de terre soufflées,

Dis toi qu’avec les infrédients que tu m’as donnée, si tu rajoutes un oeuf tu peux faire:

  • Des gnoccis
  • des blinnies
  • des spatzles (rajoutes encore une bière et c’est top chef)
  • des galettes de riz

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. » W. Churchill

L’opportunité est énorme ici de faire de très gros progrès.

Mais comme on le sait, nos bites ne fonctionnent bien que quand on fonctionne bien. Si on ne prend pas grand soin de notre corps, on ne peut pas progresser en sex tao.
Méditation tous les jours, cardio, renforcement, stretching, DBL.

ET NUTRITION DE ROI!!!

J’étais sûr que tu allais vouloir m’embrouiller avec un ingrédient, qui a la base n’était pas sur la liste. avec un oeuf tu peux tout faire maestro

1 J'aime

Il faut que tu fasses un bonus Cuisine de survie pour une de mes formations de survivalisme ahaha.

En meme temps je me répète mais si tout ce que t’as dans ta cuisine c’est des pdt, du riz et des pâtes tu vas mourrir. Ton caca va te foutre en l’air!

à fond! C’est le genre de défis que je kif! faire des cassoulets de batard!
A part ca je me suis jamais trop attelé à la cuisine survivaliste, mais rien que les procédés de conservation de la viande peuvent vendre beaucoup de reve.
Magrets salés, confit de canard, poissons en saumure, fumage,…

Est ce que les survivalistes investissent dans un fumoir à viande?

Complètement ! Et puis même au niveau mental, tu pètes un câble.

J’ai déjà fait le test de manger que des pâtes pendant 3 jours, tu n’en peux plus à la fin.

1 J'aime

Il y a deux aspects différents :

  • les plats longue conservation a faire soit même salés ou en conserve

-les plats a cuisiner au jour le jour avec des aliments de base.

Pour le fumoir oui une partie sûrement.

Je suis du genre a laisser la cuisine aux femelles.
Je préfère rapporter la calorie a la maison.

Conseils d’un expert de l’isolement…

Tu t’inquiètes pour ma survie et mon caca c’est trop chou : il m’en reste un bon morceau d’ailleurs (de choux), légumineuses (sec, en boites : haricots, lentilles), oeufs, gingembre (désinfectant /eau au gingembre), mon fidèle ami Kombucha, bananes, maqueraux. le manque de carottes m’ennuie par contre.