[DBL]: Combat de rue

Un après-midi, dans le métro parisien, une touriste américaine se fait « enrichir » par une de nos chances mahométanes.

Comment auriez-vous réagi dans ces circonstances ?

Faut-il intervenir avant qu’il frappe en le calmant verbalement ?

Ou faut-il le laisser lui en mettre une avant de le tabasser collectivement ?

Vos réactions m’intéressent !

Tu lui racles le visage contre les rails du métro pendant qu’il est en marche.

1 J'aime

Déja il ne faut pas tourner le dos à un fdp comme ça. Il faut toujours le regarder.

Ensuite il faut garder ses mains levées pour pouvoir parer un coup tant qu’il y a un risque.

Et puis si jamais il attaque la tu avoines.

3 J'aimes

La France est réputée pour son romantisme. Je crois qu’une idylle vient de naître entre cette touriste et cet élégant Français

1 J'aime

Ce qui est surprenant c’est qu’il est seul. Un autre palier est depassé.

Je pense que dans ces moments là tu sens que tu risques méchamment de t’en prendre une. Comme une paralysie à réagir (par les mots, par la fuite -mouvement-, par les coups pour les plus téméraires).

  • Si je suis purement pragmatique, les parties prenantes de ce conflit ne me concernent pas, ce ne sont pas des proches ou des membres de ma communauté. Je peux prendre part si j’ai envie de m’entrainer au combat de rue, mais je n’ai aucun autre avantage possible.

  • Si je prends en compte mes émotions et mes valeurs: Voir un homme s’adonner à des actes aussi malveillants provoque des pulsions meurtrières en moi. J’interviens en attirant l’attention sur moi et en me présentant comme la personne la plus fragile et la plus facile à soumettre possible pour inviter l’agresseur à montrer le maximum de la saleté qui l’habite. Puis, j’en fais mon jouet et je le torture: Coups au sternum pour par qu’il soit trop bruyant, clés de bras et de poignet, tout en laissant un minimum de traces physique.

1 J'aime

perso j’ai pratiqué le combat de rue comme hobbie pendant 2 ans. Avec les copains et avec les autres…

J’ai arrêté parce qu’à la longue je savais plus quoi inventé pour justifier les lardasses sur ma gueule. Mais j’ai rarement rechigné à intervenir dans une confrontation (à part lorsque réellement il n’y avait aucun espoir de gagner, voire de rester en vie).

Je précise pas dans mon message si j’interviendrais ou pas finalement. Peut etre que je resterais purement pragmatique, ou peut être que j’agirais selon mes valeurs. Ou peut etre encore que ce jour là, quelque chose ferait que je ferais ni l’un ni l’autre.

On s’en fou, tes valeurs elles sont où ?

Tu laisserais une femme se faire agresser sans rien dire devant toi ? Et après tu peux te regarder les matins dans un miroir ?

C’est de la lâcheté et s’avouer vaincu, quitte à se prendre un coup de couteau il faut être prêt à défendre les plus faibles, sinon qui le fera ?

La police ?

1 J'aime

Oui je vis en province,

Mais je ne comprends pas, tu vois donc des violences devant toi, et tu sais que tu peux intervenir, mais tu ne le ferais pas ? Tu me dis que c’est un comportement collectif, d’autant plus, si il y a du monde c’est plus simple pour réagir, tu peux parler et mettre le collectif à contribution.

Comment le matin tu peux te regarder dans un miroir et continuer ta vie comme si rien ne s’était passé ?

J ai fait le gros tout a l heure mais la je vais tres tres fort dans me sens d’ Arthur.

J’ai été prétentieux en disant que je pourrais intervenir de manière musclée dans ce cas de figure pour une raison bien simple: je sais intervenir dans ces cas. J’en ai l’expérience pratique.
Arthur me reponds que si on ne sait pas intervenir dans un tel cas, on s’abstient. Et il a raison.
On parle de mettre sa vie en jeu. Si tu es pret a mettre ta vie en jeu pour une americaine dont tu connais rien, c’est dommage pour toi ta famille et tes proches.
Meme moi qui ai une experience reelle des combats, j’y reflechirais à 2 fois. Et si je le fais c est pas pour la meuf mais pour moi. Pour apprendre, m entrainer et parce que ca me fait kiffer. Elle j en ai rien a foutre.

2 J'aimes

Ce que tu decris est une réalité. Mais pas pour toutes les communautés. Dans Les communautés les plus dominantes, quand un groupe de caïds viennent se la jouer, il y a une reaction en face. Y a des rues à Paris ou un groupe de skinhead arborant des croix gammées ne fait pas 15 m. Et meme avec une armee, il auront une reaction en face.

Je comprends ton point de vue.

Mais laisser quelqu’un se faire agresser devant moi, qui plus est, une femme, même que si je ne la connais pas, je ne pourrais plus me regarder en face ni regarder mes proches.

Ça dépend de qui est en danger. Perso je ne vais pas risquer ma vie pour une random féministe aux cheveux bleus.

Je n’ai pas envie de risquer ma peau pour n’importe qui.
Un membre de ma famille, un ami, un proche, quelqu’un que j’apprécie, oui.

Une inconnue ? Peut-être bien. Ça dépend des forces en présence.
De toute façon, j’aurai sûrement envie de tabasser le mec.

Mais si on lit sur son front que la personne vote à gauche et est pro-immigration, alors là, elle peut bien récolter ce qu’elle a semé.

Ecrisncette phrase quelque part ou tu pourras la voir souvent. Analyse ce qui fait que tu penses comme ca. Est ce que c est une force ou une faiblesse « de ne pas pouvoir faire autrement »?
Sache qu’un tel principe pourrait te faire tuer pour quelqu un que tu ne connais pas. Imagine le manque de respect pour ta femme et tes enfants le jour ou ca arrive. Ils ont besoin de toi et toi tu creve pour une conne d americaine? Aucun sens! Tu dois a tes proches, ne serait ce qu a tes parents qui se sont crevés le cul a t elever, de te demerder pour ne pas mourir inutilement.
Interviens seulement si tu sais exactement ou tu vas et que tu penses pouvoir DOMINER.

3 J'aimes

Mon père m’a élevé à la dure,

Il m’a appris à me défendre et a attaquer quand il le fallait. En premier, c’est lui que je ne pourrais pas regarder en face en lui racontant ce qu’il s’est passé.

Je comprends totalement votre point de vue, je peux mourir c’est sur, mais je ne trouverai pas l’action vide de sens.

Je respecte a fond ce que tu dis. Et ton choix est respectable. Mais ca veut dire que tu dois te preparer a ce genre d eventualité. A combien de combats de rue as tu participé activement? Quelle est ton experience en sports de combats?
Faut etre lourdement experimenté pour se permettre de s interposer face a plusieurs personnes ou quelqu un qui est susceptible d etre armé.
Si tes valeurs t imposent de devoir t interposer, des skills doivent etre cohérentes avec tes valeurs

Techniquement face à 6 personnes y a des solutions, mais je prendrais jamais le risque.
ça ne constitue pas une opportunité d’entrainement pour moi. Peut etre pour Connor McGregor ca serait un moment super marrant.
Au Brésil une fois je me suis fait menacer par un type. Un mendiant avec un super beau couteau. Techniquement, j’avais largement les capacités de le péter en deux et lui meme avec un temps d’avance aurait pas réussi à me blesser meme avec son couteau (il avait le physique d’un rescapé d’Auschwitz).
Je lui ai donné l’équivalent de 5€ et je suis parti. J’avais rien à gagner à lui faire du mal. J’aurais pu le neutraliser mais son corps était si fragile que je l’aurais surement blesser malgré les précautions. En plus il était si sale que je ne sais pas combien de fois j’aurais dû me laver.

C’est comment la phrase déjà? « What’s in it for you » un truc comme ça :wink:

Tu as peut-être lu le Japon moderne et l’éthique samourai de Yukyo Mishima. Sinon tu devrais. Cette phrase ressemble énormément aux principes de base du Hagakure. Si tu penses vraiment comme ça tu dois t’inspirer de ces principes.

Si tes actions sont à la mesure de tes valeurs, tu es un vrai guerrier et tu m’intéresse énormément. J’espère que c’est le cas. Si ce n’est pas le cas, tu vas devoir faire un choix entre réorienter soit tes valeurs, soit tes principes.

1 J'aime

Oui je sais, je suis vraiment une crème. Mais je regrette pas. Je m’en serais vraiment voulu de le péter en deux. J’adore me battre mais je déteste faire du mal. J’aime les combats à la loyale. Les armes donnent l’illusion à des pucerons qu’ils peuvent se battre avec des ours. Je m’en veux juste de pas lui avoir pris son couteau. Il valait bien 5€

A l’étranger je suis toujours prudent.
Pas plus tard que cet été, j’ai fait l’erreur de faire le gros dans un bar à Athène. C’est trois mafieux néonazis qui m’ont fait face. Trois putain de tank qui m’expliquaient que j’avais le choix entre fermer ma gueule et finir la soirée en gardav’. Quand un des gars a fait un pas en avant et que j’ai mis ma garde il a été tellement surpris que moi (75 kg) j’imagine me battre contre eux 3 (~110 de bodybuilding kg chacun), il a fait une gueule qui en valait presque la peine.
J’ai eu vraiment de la chance qu’ils me laissent tranquil. Et je promet de ne plus recommencer ce genre de bêtise.

Hahahaha la bonne idée! avec un pote on avait prévu de faire un truc du style pour tester mais on l’a jamais fait. Faut vraiment que je pense à le relancer la dessus!

1 J'aime

Jm avait raison… Les blancs deviennent des pédales… Personne n’intervient ils regardent tous comme des cons et le bouffon qui film… Mon dieu… Même étant maghrébin et je le dis en connaissance de cause, j’ai réfléchis avant d’écrire et je vous le dis étant maghrébin si je vois un autre maghrébin s’en prendre comme ça à une femme mais je l’enculle tellement… Je lui laisse même pas le temps de parler et je me laisse même pas le temps de réfléchir avant d’agir face aux animaux il faut en devenir un, un animal plus fort, plus féroce.

1 J'aime