Dropshipping et coronavirus

Bonjour à tous, voilà, j’ai commencé à mettre en place mon site de dropshipping, il n’est pas encore opérationnels.

Mais pensez-vous que j’aurai des problèmes au niveau de l’envoi des produits donc niveau logistique à cause du coronavirus en Chine ?

Salut,

Aucun virus ne peut survivre dans un colis pendant plus de 15 jours.
À moins que cela ne soit un colis réfrigéré, je ne vois pas comment un virus pourrait tenir aussi longtemps.

Explique ça à tes clients si ils ont des inquiétudes.

À moins que la totalité de la population chinoise ne soit décimée, je ne pense pas qu’il y aura de gros problèmes niveau logistique et envoi des colis.

Oui tu auras des problèmes d’envoi, surtout à cause du couvre-feu :


Essai de regarder si ton produit Aliexpress peut-être envoyé de France, sinon tu peux chercher ton produit sur Amazon et faire ta marge sur les frais de livraison
2 J'aimes

Je vois, merci pour les informations

Je pense que cet événement doit pousser à la remise en question. Pourquoi ne réfléchissez-vous pas à faire du droshipping avec des produits français ? :thinking:

Vous feriez bosser des français comme vous, les aideriez à se développer pour garder nos devises ici au lieu de les envoyer en Chine, pays qui a quasiment terminé de cannibaliser le monde. On trouve déjà une boutique AliExpress à Barcelone (visitée) et une à Madrid je crois, avec des objets présents et les autres en commande directe. Ils testent le concept et quand tout sera carré pour eux en 6 mois ils en ouvriront des dizaines dans les plus grandes villes d’Europe. Et vous l’aurez dans le cul.

Donc anticipez. Le modèle du drop est duplicable avec des fournisseurs nationaux, ou ailleurs en Europe … Évidemment la marge ne sera probablement pas du x2, on ne parle pas de vendre de la camelote chinoise discount à des Rsistes qui vont la payer au prix fort car ils n’ont aucune valeur de l’argent ou de la qualité d’un objet.

Ce serait créer de la vraie valeur à long terme, et non se tirer une balle dans le pied par seul appât du gain à court terme en ciblant des gogols.

8 J'aimes

C’est marrant, j’étais en train d’y penser justement, mais étant débutant ,je pensais que cela ne serait pas rentable et beaucoup plus dur à mettre en place. Mais comme tu le dis, le système est duplicable et tout cela aura bientôt une fin donc autant anticiper et faire différent.

Je vais me pencher sur ca.

Ça en est où le drop avec cette crise sanitaire ?

Les chinois arrivent toujours à produire en masse ? Les livraisons aboutissent ? Les clients commandent encore des produits chinois «cheaps» ?

Quand je vois la lenteur que c’est déjà pour des colis dans le pays par La Poste, j’ai du mal à m’imaginer depuis la Chine.

Depuis 1 mois je fais toutes mes commandes et expéditions (même de plis) par livreurs privés (DHL, UPS, DPD, Chronopost), c’est plus cher mais service impeccable en 24 à 48h maxi … La Poste ils sont finis, de l’histoire ancienne.

Donc je suis curieux de savoir comment se porte le dropshipping.

Personnellement je n’ai pas vraiment de problèmes au niveau des livraisons sur mon shop. Les délais sont un peu plus longs que d’habitude mais pas de quoi s’inquiéter outre mesure.

S’il y a bien un pays sur lequel on peut compter niveau production c’est bien la Chine je pense.

Après j’ai quand même remarqué que les gens avaient plus de mal à sortir leur CB depuis le début de la crise, mais bon ça ne touche pas que le drop ça…

1 J'aime

C’est à dire ?

À voir dans l’avenir et avec les changements de modes de consommation qui naissent peu à peu.

Oui !

Les dédouanements prennent plus de temps que d’habitude et la Poste galère vraiment comme tu l’as dit.

Les retards de livraison semblent donc plus venir de la logistique Française que des usines Chinoises.

Pour ce qui est des alternatives à AliExpress, malheureusement le peu de fournisseurs Européens existants comme BigBuy et compagnie sont très limités en terme de choix de produits.

On peut faire du Made In France en Dropshipping, mais est-ce que le consommateur sera prêt à payer 3 à 4 fois plus cher ? Sachant que le Made In China n’est pas forcément gage de mauvaise qualité.

C’est triste d’être autant dépendant de l’Asie, mais bon c’est le fruit de toutes ces années de mauvais choix politiques…

Tout dépend, si tu vends des produits à forte valeur ajoutée et en misant sur le made in France probablement que oui. Pas besoin de multiplier les prix si tu vends de la forte valeur ajoutée au lieu du nombre.

Sinon ça vous a jamais tenté de faire du drop «inversé» ? Vendre des produits de qualité d’artisans français aux chinois ? :upside_down_face:

Les chinois adorent la France, et leur classe moyenne explose.

2 J'aimes

C’est une piste à explorer tu n’as pas tort, ça demande bien plus de travail et de couilles que le Dropshipping AliExpress mais ça peut en valoir la peine.

2 J'aimes

Être précurseur et non suiveur a aussi ses avantages : marché moins saturé.

Dupliquer le modèle drop Asie vers Europe à Europe vers Asie reste finalement une duplication et plein d’actions seront les mêmes :upside_down_face:

1 J'aime

Bonne idée les Chinois apprécient de plus en plus le vin Français, cibler la classe moyenne chinoise avec du vin de qualité et un packaging représentant la France cela devrait marcher.

Trouvait un vigneron pour exporter son vin ne devrait pas être compliqué.

Le gros du travail et l’export par conteneur, la logistique et la revente sur place là ça va demander des compétences …

Quand nous savons que la population de la Chine et égale à 1, 4 milliard même en se faisant une minuscule place on peut se faire du pognon.

Maintenant pour faire passer la marchandises aux douanes chinoises ça va demander du boulot.