Économie : FED « planche à billets »

Bonjour à tous ,

Je viens de voir que la FED injecte actuellement 150 millards d euros

J ai du mal à bien comprendre quel est le risque d injecter autant d argent dans le système ?
Et pourquoi cela montre que le système risque d avoir de gros problème ?

Quelqu un pourrait il me l expliquer svp :slightly_smiling_face:

Merci par avance

Déjà il faut aussi prendre en compte une chose, c’est qu’on est beaucoup taxé (donc l’argent revient dans le système coûte que coûte)

Et aussi, j’ai l’impression qu’on utilise de - en - de cash

L’argent après tout n’est qu’un système qui fonctionne sur la confiance. Après oui y’a des abus, des gens qui ont beaucoup trop d’argent sur leurs comptes ^^’

Ce qu’ils font est criminel, il n’y a pas d’autre mot et on va le payer un jour, tôt ou tard

1 J'aime

Pour t’expliquer les problèmes que crées la planche à billet il faut que tu comprennes la logique des prix; Les prix fixés en magasin sont définis par tout un tas de couts, cependant tous ces prix sont établis en fonctions de la quantité d’argent qu’il y a en circulation.

Par exemple une baguette coute 80 centimes en France actuellement, mais si l’Etat ouvre les vannes et laisse circuler beaucoup plus d’argent, la baguette va passer a 2 euros par exemple, la quantité d’argent augmente mais le pouvoir d’achat reste le même, on appelle ca l’inflation.

Ce genre de cas arrive lorsque on met beaucoup d’argent en circulation et que il y a moins de bien produits, par exemple si tu a 3% d’euros mis en plus sur le marché chaque année et que la France a une croissance de 1% annuelle, les prix vont augmenter, il y a moins de biens produits que d’argent mis en circulation.

Donc le problème de la planche à billet c’est que, pour répondre aux déficits financiers des banques et les sauver de leur écroulement, les banques centrales vont créer beaucoup d’argent via la planche à billet. Comme les pays occidentaux n’ont pas une croissance suffisante pour compenser, les prix vont augmenter continuellement, jusqu’à ce que personne ne puisse plus rien acheter et à ce moment la tous va s’écrouler.

La subtilité c’est que l’argent qui est mis en circulation provient soit d’argent déjà créer soit les banques centrales peuvent le créer, donc comme c’est les banques qui gèrent tous, si le système bancaire est en proie à la faillite, ils vont tous faire pour se sauver donc combler les deficits en créant des milliards par jour. Du coup ca fait monter le prix de biens en dur comme les maisons, terrains etc…, c’est pour ca que les loyers augmentent en France. Les pays peuvent réglementer tous ca avec des politiques pour limiter la création d’argent mais le problème c’est que personne en politique n’a envie d’être celui qui provoque l’arrêt de l’économie donc ils laissent faire même si en théorie c’est interdit.

Moralité plus il y a de l’argent de créer, mon le tien a de la valeur.

plus d’infos ici:

4 J'aimes

-> Injecter tant d’argent démontre un déficit de l’Etat, pour pallier aux problèmes, aux différentes crises, maintenir des taux de croissance stable, on injecte des milliards dans le système. Dès qu’il y a un risque on balance des milliards (l’exemple du coronavirus est pertinent).

La réflexion au dessus qui affirme « on utilise de - en - du cash » est vrai, 90% de l’argent est numérique donc juste des valeurs enregistrés sur des serveurs.

2 J'aimes

Salut à tous,

Du coup, une question assez complexe mais capital se pose.

Que faire quand on a l’argent de coté dans les banques avec la recession qui vient?

J’ai beau avoir fait economie au lycée je suis tres ignorant sur ce qui se passe avec l’argent en circulation, quand j’ai demandé à mes parents si ils avaient degusté avec la crise de 2008, ils m’ont repondu que non parce qu’ils n’avaient pas investis en bourse ou autre part.

Je ne savais pas où poser la question sur le forum donc me voilà.

La seule solution c’est de retirer ton argent des banques et de le convertir en une monnaie ou un bien stable comme les cryptos ou l’or. Sinon tu peux investir en bourse ou etc mais le plus important est de ne pas investir en occident, c’est cette partie du globe qui va prendre le plus cher.

En gros trouve un moyen de sécuriser ton argent en le sortant des banques, car quand celles ci vont couler elles vont tous récupérer pour éponger leurs dettes. Convertit cet argent en des biens qui ne vont pas perdre de valeurs, car t’as beau avoir 3000 euros sur ton compte, c’est beaucoup que parce que la baguette coute 80 centimes, si la France coule et que la baguette coute 500 euros et bien ton tas d’argent de 3000 balles ne vaut plus rien. Investit dans l’or en ce moment ca augmente.

Au passage c’est pour ca que Jean Marie a fait un live sur les cryptomonnaies, le bitcoin, lui ne va pas s’effondrer avec la crise.

1 J'aime

Groupe télégramme de Thami Kabbaj qui parle beaucoup de l’actualité .

2 J'aimes

Pour comprendre les bases:

L’autre chose à savoir, faire tourner la planche à billet n’est pas gratuit…

C’est de l’emprunt sur lequel l’Etat paye des interêts. Et ce n’est pas innocent car à une époque l’Etat pouvait crer sa monnaie, c’est un autre sujet mais le point à retenir c’est qu’il est essentiel pour les banques centrales, que les Etats soient en permanence sous crédit.
Très gros crédit en général, pour financer des guerres par exemple… L’année où les banquier ont obtenus ce système qui oblige les Etats à emprunter au lieu de créer c’est l’année où l’impôt sur le revenu a été inventé et bizarrement l’impôt sur le revenu valait à peut près les interets de la dette, comme si cet impôt avait été créer pour financer ces interêts.

Bref voilà pourquoi ceux qui ne savent pas celà considèrent que toutes les théories non officielles sont des theories du complot.

1 J'aime

Tu te souviens de la crise des subprime ? Ils on injecté des milliards d’euros et ça na rien changé. Ce qu’ils font c’est juste donner de l’argent à des algorithmes. C’est juste pour dire qu’ils font quelque chose.

Les amis,
Concrétement on fait quoi pour préserver ses économies et son pouvoir d’achat ?
Perso j’ai investi près de 10k en OR le mois dernier, convaincu d’avoir protégé mes économies, avec de belles perspectives en cas de crash de l’économie. Résultat : l’économie est au plus bas mais l’or aussi à cause des investisseurs institutionnels qui vendent un max d’or pour du cash et éponger leurs mauvaises positions en actions…

Investir dans le BTC => Bien trop risqué
Investir dans des actions solides qui ont peu baissé ces dernières semaines => Je crains que cela puisse encore baisser…

Ce qui est sur est qu’on va subir une forte inflation et que les gilets jaunes vont tous creuver la bouche ouverte :wink:

Dicton maoiste : « Pendant une famine, les gros maigrissent et les maigres meurent ».

Je suis du même avis.

Crypto trop risqué, même le plus risqué.
Or qui sert en effet à éponger d’autres déséquilibres, donc moyen, mais amplement moins risqué que le BTC.
Les actions solides restent le moins pire de cas. Les chutes restent «mesurées».

Ça reste pas folichon quand même :grinning:

Tu as vendu ton or finalement @Julien_Paris_G1 ?

Car certes à court terme là l’or a baissé, mais il est probable qu’il remonte aussi.

Je ne pense pas que sa non correlation avec les actions va changer à moyen et surtout à long terme.

@LeMarquis_G1 : A moins que l’or perde 50% de sa valeur dans l’année (très peu probable) j’y touche pas.
C’est de l’investissement sur du long terme (>5ans).

1 J'aime

Question sensible ou bête :
Tu stock comment ton Or ?
J envisage d en acheter mais le risque de me le faire voler m embête quand même

Pas besoin avec veracash… https://www.veracash.fr/

super, veracrach a supprimé les commission sur les crédit par carte bleue, c’est le moment d’acheter

1 J'aime

Je réfléchis beaucoup à la notion d’inflation.
Pourquoi elle n’arrive pas alors que l’impression monétaire est de plus en plus forte (QE et baisse des taux) ?

Il y a tout d’abord de forts éléments déflationnistes structurels:

-Déclin démographique

-Impact des Nouvelles technologies et de la mondialisation qui font baisser les prix

-Changement de paradigme sociétal (décroissance, environnement)

Et avec le coronavirus, le confinement, la crise économique qui va suivre, la déflation va être de plus en plus forte.

Beaucoup de personnes vont perdre leur emplois, beaucoup d’entreprises vont faire faillite, les gens vont moins consommer car ils ne pourront pas se le permettre.

Les banques centrales vont alors accélérer les relances et le soutien monétaires pour tenter de relancer la machine.
Ce sera sans doute sans effet car même si les gens recevront de l’argent du gouvernement, ils n’auront pas le moral pour consommer et préféreront épargner.

Jusqu’à un certain moment où ils reprendront confiance et se remettront à consommer.

Et c’est à ce moment que la vélocité augmentera et que l’hyper inflation risque d’apparaître et de ruiner tous les épargnants.

Car l’inflation est égale à la Masse Monétaire * la vélocité

Aujourd’hui la vélocité (la vitesse de circulation de la monnaie) est faible, et elle le sera encore dans les prochains mois.

Mais à un certain point, lorsqu’elle augmentera, alors que la masse monétaire sera abondante, il se peut que l’hyperinflation monte en flèche.

1 J'aime

Le bitcoin a été créée pour faire face à une crise financière et monétaire. Or, pour le moment la crise est sanitaire et devient économique, elle n’est pas encore financière et monétaire.

Au début d’une crise économique, il y a une recherche de liquidités, tout baisse, cash is king. Donc c’est risqué à ce stade. Ayant seulement 11 ans d’existence, nous n’avons aucun historique concernant son comportement en cas de crise financière. Certains achètent du bitcoin pour son aspect spéculatif, d’autres pour le fondamental, la technologie et l’innovation qui y sont rattachés. Les premiers qui rêvent de Lamborghini sont les premiers à quitter le navire, les seconds ont une vision à long terme et hodl, ce qui empêche les prix de trop baisser. Je considère qu’au dessus de 3 000$ la tendance haussière à long terme est préservée, en dessous la confiance sera fortement atteinte et celà mettra plus de temps pour remonter.

Perso je conserve mes positions sur les cryptos dans le cadre de ma stratégie globale de diversification. Je mettrai davantage si l’on revient sur les supports des 3 000$-4 000$ et/ou lorsque l’on cassera la résistance des 10 000$. Dans le 1er cas je réduis le prix, dans le 2d cas je réduis le risque.

Les cryptos ont un potentiel de retour sur investissement tellement explosifs que ça vaut le coup d’en avoir ne serait ce qu’un minimum, ce que l’on peut se permettre de perdre. Je suis ok de perdre 1€ si dans quelque années ça se transforme en 50€ ou 100€.

Concernant les actions, comme j’expliquais dans un autre post, j’anticipe une forte baisse. Néanmoins dans un scénario d’hyper inflation, les actions peuvent être une protection et monter fortement évalués en devises, mais baisser face à l’Or.

Dans ce scénario (qui n’est bien sûr pas certain et pas souhaitable), il sera préférable d’avoir des titres de propriété que du cash. Idem pour l’immobilier, même si ça baissera pendant la déflation, ça devrait augmenter pendant l’hyper inflation.

Mieux vaudra un bien réel, tangible, que du papier ou des chiffres sur un ordinateur.

Concernant l’Or, JP Morgan disait «L’Or est la monnaie, tout le reste c’est du crédit». En 2008 l’Or avait aussi chuté au début de la crise, donc rien d’inquiétant. L’Or a un historique de 5 000 ans, donc on connait sa fiabilité.

A propos, pour ceux qui parlent anglais, je recommande une série de vidéos sur l’histoire de la monnaie et l’importance de l’Or qui répondra à la question initiale

J’ai particulièrement apprécié l’épisode 7, cette série de vidéos est aussi intéressante avec un regard orienté marketing, faire peur pour vendre de l’or, ça n’en enlève pas la qualité du contenu.

L’hyperinflation pendant la république de Weimar en Allemagne en 1923 est l’exemple le plus marquant. Cela a débuté par une longue grève, en réponse à l’occupation Française, pendant laquelle les ouvriers demeuraient payés par l’État, ce qui a augmenté la masse monétaire et ouvert une période d’hyperinflation.

L’État allemand porte également une part de responsabilité puisque l’hyperinflation lui permettait de combler ses dettes et de restaurer ainsi l’équilibre budgétaire.

L’hyper inflation s’est donc produite lorsque des gens étaient payés à ne rien faire, et lorsqu’il y avait en parallèle un endettement important, ça ne vous rappelle rien ? Hong Kong a commencé a distribué un revenu universel pour compenser les effets du coronavirus, les Etats-Unis et l’Europe y pensent…

2 J'aimes