Éjaculer sans perdre d'énergie ?

Salut, dans une de ses vidéos Jean-Ma dit que faut pas être triste de plus éjaculer et que le sexe même sans éjac, " c’est déjà pas si mal ".

Mais à tout hasard, y aurait pas moyen de hacker le truc ?

J’ai lu dans un bouquin que les égyptiens pratiquaient le sexe avec orgasme, contrairement aux hindous et aux taoïstes chinois.
Mais Jean-Marie parle d’orgasme sans éjaculer, du coup je sais pas si en fait c’est la même chose ou non, mais pour faire simple l’idée c’est de faire faire une boucle à l’énergie pour pas qu’elle se barre par le sommet de la tête ou par les pieds.

C’est faisable du coup, de gicler sans éjaculer d’après ceux qui ont un peu d’expérience dans le sexe tao ?

Bonne journée à tous,

Coucou, effectivement de mon expérience, il est possible de gicler sans pour autant perdre toute son énergie.
Niveau plaisir on touche à celui d’une éjaculation classique.

L’idée, c’est qu’au point de non retour, tu fais un bloc-couille et tu retiens jusqu’à ce que le plaisir soit maximal, puis tu lâche ton bloc-couille en plein milieu de ton pic de plaisir, et tu te laisses aller en reprenant un rythme masturbatoire soutenu.

Quand je fais ça, je perd un peu de sperme, mais pas autant que sur une éjac classique, pour autant je n’ai pas l’impression de perdre d’énergie, je peux même continuer à bander correctement.

Donc en gros oui, tu peux éjaculer sans perdre ton énergie, mais faut pas que tu craches tout ton sperme, cependant je te conseille tout de même de ne pas trop éjaculer, et d’appliquer cette méthode quand tu dois décrasser un peu le tuyau 1 fois de temps en temps.

2 J'aimes

Je suis d’accord j’ai la même expérience que toi.

Mais pour ça il faut d’abord apprendre un peu “bêtement” la technique de @Jeanma et ce n’est qu’après avec un peu d’expérience et de développement de sa sensibilité qu’on arrive à un niveau de contrôle et de connaissance de soi qui permet ce genre de “hack”.

1 J'aime

Moi j’arrive à faire ça, mais sans aucune perte de sperme maintenant