Evergreen College et les dérives du progressisme

Petit documentaire sur les dégénérés que l’on qualifie d’un horrible anglicisme: « Social Justice Warriors » ou « guerriers de la justice sociale ».

Voulez-vous savoir comme être un homme fort et bienveillant? Faites l’inverse de leurs prêches!

Nota Bene: ce documentaire peut aussi être vu comme une recension des virus mentaux dont on cherche à nous fourrer le subconscient.

J’ai besoin de faire une pause

Ça me fait penser à une story Instagram de Valek :

Ne regarde pas ces merdes.
Ça t’apportera quoi ?

« Si vous connaissez vos ennemis et que vous vous connaissez vous-même, mille batailles ne pourront venir à bout de vous. Si vous ne connaissez pas vos ennemis mais que vous vous connaissez vous-même, vous en perdrez une sur deux. Si vous ne connaissez ni votre ennemi ni vous-même, chacune sera un grand danger. »

Sun Tzu - L’Art de la Guerre

On a déjà perdu la guerre quand je regarde la mentalité des moins de 20ans. Que des cucks, des puceaux geeks, des tapettes…

C’est démographique et mathématique…

On ne peut perdre aucune guerre contre eux :joy:

Ce qui est chiant c’est les meufs qui pensent comme ça. Et encore elles vont se fatiguer de ces sous-hommes.

Pas toujours , mais je pense en grande majorité.

Les mecs de quartier ont donc de très beaux jours devant eux.

Ça expliquerait pourquoi quand je rencontre des jeunes femmes autour de 20 ans elles veulent toutes le même type de baise ? Être très soumises et se faire défoncer de la façon la plus hard possible ?

En fait sur un niveau macro, ça m’embête cette effimisation de la société et cette baisse de l’éducation. Je préfèrerais une France qui brille par l’exact opposé.

Mais sur un niveau plus égoïste, au niveau de ma personne, je trouve ça génial ! Ça élimine la concurrence.

Beaucoup semblent retirer de la fierté de ne pas comprendre, de déformer des expressions (parler à la Djamel), d’être cancres, … Ils se complaisent également dans l’éloignement du modèle masculin classique.
Du coup, pas besoin de fournir beaucoup d’efforts pour bien se positionner :joy:

Il y a tout un segment de filles en quête active de ce modèle d’hommes plus éduqués et virile. Et les autres se voilent juste la face vu qu’après se plaignent de ne pas trouver de vrais hommes.

Les filles me complimentent sur des comportements qui ne sont pas si ouf au final. Je ne suis pas bagarreur mais ne fuit pas le combat lors de manque de respect. Je ne porte pas des fringues de gonzesses. Je sais rappeler à l’ordre ma gonzesse. Je ne suis pas en quête perpétuelle d’affection, de câlins, à envoyer des déclarations tous les jours, …
Je reçois même des éloges des copines de ma copine.

Je rajoute à ça que quasi toutes rêvent d’une rencontre naturelle plutôt que par app de rencontre.
Mais qui a les couilles d’aborder les jolies filles en soirée, dans des lieux publiques ou dans la rue ? Quasi aucun gars et pourtant ça ne demande pas un effort surhumain et des compétences extraordinaires.

Et pour revenir au reportage, tous ces blancs s’éliminent eux mêmes à tous les niveaux. C’est triste que ce soit notre race mais c’est des concurrents en moins. Quelle fille rêverait d’un gars ayant cette image de lui-même ?

1 J'aime

Je pense qu’effectivement ceci explique cela + le porno qu’il ne faut pas oublier.

« La nature imite l’art » - Oscar Wilde

J’ai 20 ans et je ne me reconnais pas dans mes pairs, ça vit uniquement pour instagram et ça prône la victimisation à chaque occasion.
Quand je regarde les micro-trottoirs de l’époque, les hommes avaient du charisme, et ils s’habillaient très bien. Maintenant ça s’habille en survêtement, jeans qui te serre les couilles, et le but est de paraitre « éfféminé » pour faire stylé. Mafois j’en pleure.
La France puissante n’existe plus malheureusement.

Et de ce qui est pour intelligence, ça sera à celui qui aura le plus de mots dans le carnets ou qui fera la plus grosse connerie qui sera respecté… Les valeurs s’inversent et ça fait peur.

Bref, je perd fois en la France actuelle…

Au passage le « reportage » sur Evergreen est incroyable, en arrivé à un niveau de débilité pareil, et les profs qui ne disent rien c’est fou…