Faut -il souffrir pour réussir ?

Souffrir dans la vie et pas forcément dans le boulot ?

Ca dépend ce que tu entends par réussir et de ton héritage sociale.

1 J'aime

Réussir dans ce que tu entrprend

Généralement plus ton objectif est élevé plus tu vas devoir souffrir pour y arriver surtout si tu n’as d’héritage. Par exemple pour un gars dont les parents sont milliardaire avoir pour objectif de devenir millionnaire ne doit pas être trop compliqué alors que pour le commun des mortels c’est une autre histoire.

Autre exemple, si ton objectif est de faire le 100m en 13 secondes ca sera plus simple que de le faire en 10 mais les deux sont des objectifs.

Donc la question sous-jacente est, que souhaites tu entreprendre ?

Je parle pas de ça en réalité mais de la souffrance accumulé d’expérience de la vie, as ton besoins d’avoir souffert pour avoir une rage et une discipline suffisante ?

Je pense que oui mais je peut changer d’avis

C’est un sujet de philo c’est ca ? :grin:

Tu vas souffrir dans ta vie, c’est obligé. Tout n’est pas tout rose.
Souffrir c’est pas le bon mot niveau taf je pense. Tu souffres quant ta une maladie, quant t’as était maltraité etc…Souffrance physique, psychologique.

Pour réussir, tu galères, tu dois te battre, c’est dur, tu prends des coups.

1 J'aime

Oui mais je parle souffrir de la vie haha

Ta question est ambigue amigo. Si tu souffres de la vie, la je te plaint :smile:

J’ai du mal la formulé, attend…

Tout les plus grand ont vécus des choses traumatisantes, et la question c’est plus celle ci :

Faut-il vivre des événements traumatisants pour avoir le déclic permettant de changer et de réussir?

Oui là ça doit être clair ^^

Donne moi un exemple de grand qui a vécu des choses traumatisantes alors :grin:

En gros tu veux savoir s’il faut obligatoirement passer par des moments traumatisants pour avoir un déclic qui te mènera à la réussite ?

Non je ne pense pas. Tu te casses trop la tête amigo. Relax, t’es jeune encore et t’es sur la bonne voie.

Nan mais je parle pas de moi et moi j’en ai vécus des moments traumatisant. Je parle en géneral.

Moi je réussirais t’façon haha #confianceensois haha

1 J'aime

Je pense pas qu’il faille forcément avoir vécu des choses traumatisantes mais c’est sur qu’il faut savoir ce sortir les doigts du cul.
Et je pense que la majorité des gens qui ont vécu des choses traumatisantes plutot que de les rendre plus fort comme dirait nietzche ca a plus tendance a cassé sauf pour certaines personnes qui arrivent à le transformer en force mais je pense que c’est rare.

1 J'aime

Au bout d’un moment même avec une volonté de fer, les souffrances accumulées qu’elles soient physiques ou émotionnelles, si on arrive pas à les mettre de coté… Elles vous détruisent et je sais de quoi je parle, on tombe dans une spirale autodestructrice et je ne pense pas qu’on puisse en sortir.

De la souffrance il en faut forcément ça fait partie de l’éducation mais sa tolérance est propre chacun est différente selon ses attentes et objectifs. Certains sont heureux de vivre seuls et isolés, d’autres mettent fin à leur jours à cause de leur solitude.

Se sortir les doigts comme tu dis, en effet c’est le minimum si on à un peu de fierté, c’est ce qui m’a fait avancer, montrer de quoi je suis capable. Bon à force d’apprendre en autodidacte je me suis retrouvé à aider tout un tas de gens qui m’ont pris pour un con mais ma fierté bien que devenue inutile est toujours intacte!

1 J'aime

Pour réussir dans la vie il faut juste prendre conscience de la réalité.
Parfois ca fait mal et ca peut être perçu comme un traumatisme.
Traumatisme dont il faut te remettre si tu veux aller de l’avant.

Ensuite si tu veux aller au maximum de toi même dans tous les domaines de la vie (car oui ton maximum n’est pas forcement synonyme de réussite)

il faut que tu intègres un schema que tu vas devoir répéter a chaque fois
constater, te confronter à la réalité et faire le bilan de ta situation.

réfléchir sur comment corriger les choses

Passer à l’action ce qui va peut-être induire des souffrances, tout dépend du niveau auquel tu es et de celui que tu peux atteindre

J ai aussi oublié de préciser un truc, la confiance en soi c’est la clé, sans confiance en toi tu feras rien.

1 J'aime

Super réponse ! :smiley: