Gagner en souplesse, force, stabilité via le yoga

Bonjour les gars,

Je vous propose de vous aider à trouver des exercices pour compléter ou créer votre programme d’amélioration de vous même :slightly_smiling_face:

Je suis prof de yoga alors si vous souhaitez :

  • assouplir de votre corps
  • renforcer les muscles profonds ( rétablir une posture correcte de votre squelette)
  • travailler sur la capacité respiratoire
  • commencer à méditer

Je peux vous aider, comme vous êtes des frérot baiseurs de naines, c’est bien sûr free.
exposez moi votre objectif et je ferais de mon mieux pour vous aider.

11 J'aimes

Salut kahnan,

J’ai perdu en souplesse et en explosivite suite à une blessure au dos en 2012,
Ton aide est la bienvenue.
Évidemment si je peux t’aider en retour (dans la mesure du possible) ca sera avec plaisir

P.S: j’ai mal juste à te regarder lol

1 J'aime

Salut Xeis,
Afin d’analyser au mieux et éviter de te faire encore plus mal, j’ai besoin de détails sur la zone de la colonne :cervicales, toracique, lombaire ou sacrum et le(s) numéro(s) de(s) la vertèbre(s) impacté(es), aussi s’il y a des disques abîmés. Si côtes et intercostales sont touchées. Il me faut plus d’infos sur l’accident, et quels ont été les traitements.
La souplesse de la colonne est une clé essentielle pour déployer tout son potentiel je pense que tu as du le comprendre assez rapidement, on ne peut pas faire n’importe quoi avec.
Avant de chercher à gagner en souplesse et explosivité il faut que la mobilité de cette dernière soit bien fluide( flexion, extension, mouvements latéraux, torsion et étirement/auto-agrandissement). Que tous les muscles profonds qui maintiennent la colonne soient libres et tonique. Que les fluides puissent circuler et que les nerfs ne soient pas écrasés ou pincés.
Quel est ta facilité de mouvement dans ces différentes mobilisations ?

P.s.On fait un concours de jambe? Je sais ça sert à rien de viser si haut et ce n’est pas efficace! Mais c’est stylé FB_IMG_1462703066221|690x374

1 J'aime

Excellent ! Je vais justement à mon premier cours de Kundalini ce soir !

Tu pratiques quel style de Yoga ? J’ai commencé à m’intéresser sérieusement à cette pratique, et ça me parle bien, surtout les exo de pranayama. C’est incroyable comment les techniques de respirations peuvent influencer notre corps.

Par contre, il y a tellement de styles et de noms techniques différents que je me suis un peu perdu, et ton topic tombe à pic.

J’aurai aimé instauré une routine matinale (pour commencer), et je cherchais des exercices de respirations pour stimuler au mieux mon cerveau, histoire de bien le réveiller. Le tout coupler à des exercices d’étirements pour dynamiser au mieux mon corps avant le boulot.

T’as des recommandations ? :slight_smile:

J’avais commencé la respiration Wim Hof mais j’ai vu pas mal de reviews comme quoi sur le long terme c’était pas top (bizarre vu que WH à l’air de bien se porter. Principalement pcq ça stress le corps. T’en penses quoi ?

Enfin, si t’as des exo de méditation en plus à conseiller, ce serait magnifique.

Merci à toi !

1 J'aime

bonjour,
En tant que prof de yoga, que penses-tu des travaux du docteur de Gasquet, si tu les connais?
Ainsi que des différentes méthode douce type eutonie…
jai des discussions passionné avec des coachs à se sujet.

2 J'aimes

Re-salut !

Je me suis fracturé l’apophyse transverse gauche de la L-5…
je n’en n’ai pas vraiment gardé de séquelles graves, mais j’ai du être immobilisé (2 mois en chaise roulante et 8 mois sans sport) du coup j’ai inévitablement perdu en densité musculaire (chose a laquelle je me suis empressé de remédier)…

Mais il m’arrive depuis d’être régulièrement sujets a des sciatiques.
Ce qui me laisse a penser que même si j’ai retrouvé (en grande partie) ma condition physique, j’ai encore pas mal de boulot

P.S: Effectivement, je m’incline :+1:
Mais essayer de rivaliser niveau souplesse avec un yogi, s’est comme essayer de courser un guépard

1 J'aime

@xeis_G1
OK donc si l’apophyse s’est ressoudée correctement c’est déjà ça.

Pour régler le pb de sciatique il te faut créer de l’espace entre les vertèbres pour libérer les disques et laisser de l’espace pour le nerf si ça vient de cet endroit, ça peut aussi venir du piriforme si tu as trop pris en densité le muscle écrase le nerf. à mon avis le pb se situe entre le la L5, S1 fessiers et piriforme.

Si tu as trop de densité et que tu as raccourcis tes muscles il va falloir travailler les étirements :

1- allongé sur le dos ramènes les genoux sur la poitrine mets d’abord les mains sur les genoux puis quand ça commence à de détendre enlasse avec les bras le pli des coudes au niveau des genoux et les main qui attrapent les coudes opposés.

2- écarte les bras sur les cotés inspire, garde les poumons pleins tourne la tête à gauche et laisses les genoux aller à droite en direction du coude. rest dans cette posture et à chaque inpire gonfle bien les 3 étages de la respiration (Ventre, poitrine, clavicules. à l’expiration amène toute ta conscience sur le relâchement des fessiers , cuisses , jambes jusqu’au bout des orteils. et tu fais ce circuit autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que tu soit confortable dans la posture.

3- pour revenir en inspirant ramène un genou qui tracte le second remets les mains sur les genoux et ramène les vers la poitrine quelques instant pour réaligner la colonne.

4- Équilibre en faisant l’autre coté.

5- Recommences autant de fois ca te fais du bien

note : ces exos doivent absolument être fait en pleine conscience sans faire autre chose ou avoir le mental qui s’égare. conscience sur la respiration et sur les zones du corps à détendre. chercher à allonger le souffle, surtout l’expiration. vas y progressivement dans la durée. un conseil utile : tu peux le faire dans le lit au réveil si ton matelas est assez ferme et même au coucher.

Pour l’explosivité musculaire , il te faut travailler la vitesse et la force. Pour ça mon expérience en compétition de karaté (mode touchette comme escrime) + bio énergie peut aider en plus du yoga

Tout d’abord, il faut comprendre que pour être explosif il faut être au maximum détendu et relâché qu’il ne réside aucune tension dans le corps et là clairement le yoga et la méditation aident. Souvent on croit être détendu mais en fait on est tellement tendu en permanence que c’est un état « normal »,une habitude et on ne le ressens même plus ( je le sais par expérience sur moi et par observation de mes élèves). Pour déjà se rendre compte de ses tensions il est pas mal d’avoir un œil extérieur, se faire masser peut permettre de se rendre compte des zones tendues. et travailler à être relaxer avec les yoga/ taichi pilates et compagnie.

Ensuite il faut comprendre que la masse musculaire va te ralentir, c’est esthétique mais inefficace. il te suffit de regarder bruce lee, il est explosif car il n’est pas massif. si les fibres musculaire sont majoritairement grosses et courtes. ça va poser pb. faut aussi avoir en tête que la vitesse a bien pus d’impact en énergie que la masse ( je te renvoie à tes cours de physique de lycée)

E = 1/2 m(masse) x v(vitesse)²

tu peux noter ici que l’énergie totale sera bien plus importante si tu focalises sur la vitesse. bien évidement il faut aussi un peu de masse pour que l’impact soit maximum.

maintenant pour développer les fibre rapides et longues
un type d’exercice ( haut du corps): Les pompes sautées, tu descends normalement et tu pousses fort pour lever le haut du corps. avec de l’expérience tu pourras taper dans tes mains lorsque tu es en l’air et ensuite sauter avec les mains , les pieds et taper dans tes mains et pieds quand tu est en l’air.

l’explosivité dans les jambes déplacements rapides : jambes légèrement écartés en position de combat, tu pousses avec la jambe arrière pour faire des bonds en tendant la jambe avant vers l’avant. puis sur les cotés. fait des allers retours sur un type de déplacement à chaque fois. ça doit te brûler les cuisses. attention à bien garder le dos droit, le regard fixe et concentré.

pour terminer allier le relâchement et l’attaque explosive d’un seul coup mais tout dois se faire dans la rapidité et seul au dernier moment de l’impact tu ajoutes la force. tu peux faire des recherche sur one inch punch (de bruce lee) sur l’espace d’un pouce il develope une explosivité de malade. Je t’invite fortement à regarder un autre maitre d’arts martiaux DK YOO qui développe une force et explosivité incroyable sur des distances très courtes. il est un expert de systema au passage
regardes bien ses pieds et son relachement jusqu’au moment d’impact. l’energie evient du sol est il la propage dans son corps fluide jusqu’au moment d’impact.

2 J'aimes

@Coach_D_G1
hello,
Eutonie, non je ne connais pas donc je m’abstiendrai de donner mon avis. de ce que j’ai pu voir sur internet en diagonal, c’est une mise en relation entre le corps et le mental via des exercices de conscience. c’est alors un mot nouveau pour un truc qui existe depuis que l’homme se pose des questions sur qui il est.

perso, j’ai pu observer qu’en yoga les exercices corporel amènent un apaisement du mental et l’apaisement du mental permet la relaxation du corps et de ses tentions c’est un cercle vertueux mais l’inverse est aussi réel et cela devient un cercle vicieux : le mental perturbé et dispersé amène des tensions dans le corps et les tensions dans le corps perturbent le mental.
et j’ai pu noter aussi que les zones de tension du corps sont corrélé aux tensions mentales. Et d’ailleurs les expressions françaises sont très parlante : en avoir plein le dos, les bras qui tombent, en avoir lourd sur les épaules etc… il y a un livre intéressant à ce sujet :
Les cartes du langage émotionnel du corps : Comment votre corps vous parle

pour ce qui de gasquet je ne suis pas trop non plus au courant mais pareil de ce que j’ai pu lire en diagonal :
elle a raison sur la partie yoga, un exercice donné à une personne peut être bénéfique et le même exercice nocif pour un autre, il faut prendre en compte une dimension holistique pour traiter chaque individu selon sa nature et son vécu. d’ailleurs c’est pas nouveau les médecines indiennes (ayurvéda) et chinoise le pratique depuis longtemps.
pour ce qui est du massacre des abdos raccourcissement des muscles pincement des vertèbres, elle a aussi raison. la façon de faire les abdos ne sert à rien et détruit le dos. en plus le ventre est travaillé vers l’extérieur alors qu’il faut travailler en rentrant le ventre vers l’intérieur comme ca qu’à montré JM Corda dans un des lives. on appelle ça uddiyana bandha en yoga, c’est juste la veritable position dans laquelle doit se mettre le ventre dans les efforts et exercices. ou bien le travailler en gainage. les répétition font certes de beaux carrés de chocolats mais encore une fois c’est juste estétique sans efficacité et ça se perd rapidement en cas d’arrêt.

en fait les références que tu proposes sont des contemporains, pour ma part je me fie aux textes et enseignements qui ont fait leur preuves sur des siècles/millénaires et qu’on a jeté à la poubelle avec le marketing des labo pharmaceutiques et la manipulation des masses. en recherchant dans les connaissances ancestrales tu trouves tout , les anciens avaient du temps à passer pour comprendre et résoudre les problèmes en profondeur, et en général ils l’ont bien fait, question de survie. regardes la mode du jeune revient alors que c’est une pratique ancestrale dans quasiment toutes les religions. cela permet l’autophagie et de guérir le corps, de stimuler le système immunitaire. Il y a d’ailleurs un hôpital en russie spécialisé dans le jeune avec des docteurs sérieux qui ont gueris des trucs soit disant incurables comme des cancers.

2 J'aimes

@Benjiboy-G1
super, j’adore le kundalini mais fais très attention car mal pratiqué ça fait exactement l’inverse et ça te bousille. si tes muscles respiratoires ne sont pas bien souples et toniques … si tu as des tensions importantes… pour moi c’est du yoga avancé comme l’ashtanga. mais kundalini ça te fait décoller dans des états de conscience de drogués. si tu fais pas gaffe tu vas te decoller la plevre ou te niquer le diaphragme.

pour ma part je touche à tous les styles car en fait je prends ce qui m’intéresse et qui marche pour moi pour faire mon propre style : neoyoga ( hatha + astanga+ = energie ou tibtain +vinyasa+ yin+ nidra+ kundalini etc…)
Un de mes prof m’a dit : tu dois faire ton miel des différentes fleurs que les enseignants te donnent.
et c’est aussi ça un bon prof, il ne répète pas stupidement , il apprend, intègre et développe une version qui lui est propre. pour ses élèves, il adapte tous les exercices en fonction du niveau de ces derniers.

tu fais kapalabati :
posture stable assise dos et colonne redressé, tu ne te concentre que sur l’expiration, tu laisses l’inspiration se faire automatiquement.
quand tu expires le ventre rentre vers l’intérieur va doucement au début puis avec de l’expérience tu peux accéler. le secret c’est le rythme, si ton rythme est saccadé tu es foutu, si tu est bien régulier tu vas vite progresser. utilises un metronome pour réguler ton rythme ( règle le à 54 BPM)

je te déconseille wim Hof, j’ai testé, c’est puissant mais il faut avoir une base solide dans les muscles respiratoire, surtout ne pas donner à un débutant. maintenant les deux raisons qui m’empêchent de donner ses exos respiratoires :

  • si la personne a des faiblesses , elle peut se décoller la plèvre se niquer le diaphragme de déchirer les intercostaux.
  • Respirer uniquement par la bouche amène un surplus d’énergie qui est appreciable surtout qd on fait en short des cols de montagne. pratiquable que si l’air ambiant est pur (montagne/ mer foret) par contre en ville avec la pollution respirer par la bouche c’est absorber directement toutes les merdes . le nez sert de filtre et de régulateur thermique.
    c’est pas mal de temps en temps pour se booster mais pas au quotidien et seulement si l’environnement est sain et que les muscles profonds et respiratoires sont solides.

en gros c’est pas pour les faibles. il se porte bien car il a une bone nature et il pratique.
au passage, il n’a rien inventé ça vient du yoga tibetain les moines faisaient des concours en mettant des tissus mouillés dans le froid sur le dos et le premier qui réussissait à faire sécher juste avec la respiration avait gagné

pour la méditation c’est un sujet complexe car la méditation ne peut pas se pratiquer, la méditation est un état de conscience modifié avec différentes étapes. on entre en méditation mais on ne peut pas pratiquer. je ne donne pas de conseils là dessus sauf à mes élèves qui ont le background suffisant. aujourd’hui ya tout et n’importe quoi dessus. franchement c’est n’importe quoi les applications pour méditer.
la seule et unique manière d’approcher cet état c’est la transmission maitre eleve comme cela a toujours été depuis des millénaires en asie et en inde, même au japon et surement ailleurs. il est juste impossible de donner cet enseignement à un groupe ou à distance. j’ai moi meme dû aller voir des maitres en Inde dans l’Himalaya pour a obtenir cette connaissance. le guru doit être complètement concentré sur son élève. la transmission à un groupe c’est du chiqué.

pour atteindre cet état, commences par développer ta concentration. que le mental ne te perturbe pas. et déjà là c’est un challenge. il y a pleins de possibilités : le flow ou être tellement dans l’instant que tu vois tout au ralenti ( les sportifs extreme) ou bien les activités artistiques comme concentré sur ton dessin pendant des heures.

le but ultime diu yoga c’est l’état de méditation et la libération de l’âme, le cheminement est le suivant :
1- les postures mentales envers les autres ( non violence etc…)
2- les postures mentales envers soi même ( autodiscipline etc…)
3- les postures physiques ( pour assouplir et tonifier le corps)
4- le contrôle du souffle
à partir de là on commence à toucher la méditation
5- la rétractation des sens vers l’intérieur
6- la concentration
7 - la concentration ultime
8- le samadhi qui est subdivisé en 4 partie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Samadhi

il m’est impossible de te donner des exos car ce serait me foutre de ta gueule. la vérité c’est que ce n’est pas accessible simplement. ce que te vendent le marketing c’est du bien être de la relaxation, de l’autohypnose, de la concentration forte. mais ce n’est en rien l’état de méditation.

3 J'aimes

Salut! Intéressant d’avoir un pro du yoga!

Est-ce que tu as des connaissances en tantrisme indien? Quelles sont les principales différence avec le sex-tao?

@JohnBernie_G1
Sujet bien vaste que le tantra, déjà il faut savoir que la partie sexuelle n’est qu’un infime détail du tantra. Certains yogas font parti du tantrisme comme le hatha originel dur et intense (pas comme le yoga fitness de ces derniers jours). Oui car les vrais yogis sont des putains de warriors à rester à méditer plusieurs heures en plein cagnar à côté d’un feu alimenté à la bouse de vache.
Je t’invite à regarder ce qu’est le tantrisme, il y a ce qu’il faut sur internet si tu ne n’attardes pas du côté moderne et réducteur de faire l’amour pour pimenter sa relation de couple… ou comment niker toute une philosophie millénaire et pronfonde.

Bon après cette remise en situation je comprends bien que tu parles des techniques de gestion de l’énergie sexuelle. Comme on dirait en Thaïlande same same but différent.

On travaille sur les chakra de la racine (muladhara) dont parle Jean Marie mais aussi du sexuel (swadhistana) et des autres, des canaux energetiques permettant de purifier et faire remonter l’energie prana (comme le chi en tao)
En résumé, cette energie kundalini n’est pas stockée dans le ventre au final comme en sex tao. On la fait remonter depuis le cocxys jusqu’au chakra de la couronne pour se libérer de cette vie de souffrance et voir la réalité telle qu’elle est (un peu comme Neo dans matrix qui prends la pillule et voit enfin derrière la matrice).
Ce qui est fun c’est qu’à priori dans cet état on est en orgasme quasi permanent, la béatitude quoi (un peu comme jean marie avec la sensation de plaisir dans corps, là il s’agit de chaque cellule/atome/particule de ton corps qui vibre à l’unission dans un plaisir intense) Comme drogué en permanence mais naturellement et lucide sur la réalité.
On devient un canal énergétique qui transmute la puissance sexuelle en energie spirituelle.
Sur le chemin on est testé par le fait d’acquérir certains « pouvoir » les siddhis qui sont des pièges à égo.
Suivant les exercices et comment tu rediriges cette energie dans quels cannaux et quel chakra tu as des effets différents. Quand tu es libéré tu n’as plus de pouvoirs mais la connaissance universelle. Il faut savoir se détacher de tout pour y accéder. Le détachement total de cette vie, de ses plaisirs, de la dualité des choses. De toute façon après avoir accédé à cet etat tu n’est plus humain, tu ne peux plus vivre avec les humains, tu ne peux que transmettre ton experience et kiffer le reste du temps en contemplation du monde. Pour le moment la voie m’intéresse mais pas forcément la finalité, probablement plus tard quand j’aurais baisé assez de naines .

Le sexe tantrique est une voie pour accéder à cette illumination on pompe l’énergie sexuelle de la femme on la fait circuler pour la charger et on la fait parcourrir les chakras durant l’acte sexuel. Ça marche aussi pour elle, ça ne marche d’ailleurs que si les deux partenaires sont puissants. Jm le dit bien dans une vidéo (je sais plus laquelle dsl) parfois c’est elle qui te vide l’energie, parfois c’est toi qui la vide (surtout en anal). Il y a des techniques physique et mentales pour pomper l’énergie. Il y a une technique consistant à aspirer les secretions vaginales via sa bite, mélanger les fluides a son sperme et faire remonter l’energie qui en dégage dans les canaux et chakras.Mais c’est un peu le graal. Et c’est dangereux si la femme n’est pas pure tu risques des infections sérieuses sauf si tu sais brûler le feu en toi (respiration toumo, voir une de mes réponses dans ce post à ce propos) il faut déjà trouver la bonne personne car ça marche pas avec les capotes aussi.
Je me suis beaucoup entrainé avec les putes en brouillon et mon ex copine mais je n’ai pas trouvé de partenaire à mon niveau. Je cherche mais en France j’avais perdu avant d’avoir essayé. Pas évident comme quête… car je fatigue toutes mes partenaires ou presque, je n’ai pas trouvé celle qui me fera vraiment décoller. Celles qui fatigaient moins c’etait les actrices porno mais elles n’étaient pas forcément dans le trip long terme avec moi.

Tu as peut-être déjà eu cette sensation de jouir ensemble avec ta partenaire et avoir la sensation de ne faire qu’un avec elle et le reste de l’univers durant quelques secondes . C’est que tu es sur la bonne voie mais comme tu as lâché la semence c’est perdu quand même car l’état reste temporaire. Je ne connais pas de références concernant des personnes qui ont réussi via cette voie. Mais tu as déjà les archives de ceux qui on essayé dans les temples de khatjuraho ou les sculptures montre des orgies. Pour moi, ils essayaient et on lègué leur connaissance ainsi.

J’espère avoir pu brossé un tableau assez large et clair mais soit bien sûr d’une chose: je suis très loin d’etre exhaustif ici, c’est bien trop vaste. Et jen’ai pas toute la connaissance sur le sujet.

2 J'aimes

Tu m’as bien mis le pied à l’étrier. merci beaucoup d’avoir pris le temps de me donner une réponse aussi éloquente.
Depuis que je connais Corda, j’aimerais me mettre à une pratique méditative et j’hésitais à choisir le Qi Gong pour rester dans le délire sex tao. Mais ma copine qui pratique le yoga depuis quelques années trouverait ca très con qu’on fasse pas ça ensemble. Du coup il fallait de toute façon que je me documente bien sur la question.
Je sais que dans ses cours de yoga il y a parfois du Hatha. Et il y a un type super dans ma région qui a beaucoup de connaissances et un haut niveau de puissance (on s’en rend vite compte meme avec de la merde dans les chakras). Je vais me tourner vers lui.

Ouais méga! J’ai toujours trouvé ça complètement magique, avant de comprendre qu’il y avait une logique liée à l’énergie derrière tout ça.

1 J'aime

Excellente référence utilisée ponctuellement par certains kinés.

Exactement les deux sont des interprétations. Mais vraiment en dessous de se qui existe déjà.

Que penses-tu de l’activation de la tension musculaire de base et quel protocole utilisez-vous en yoga , afin de compenser la perte de masse musculaire ou l’absence de masse musculaire résultant de sport réalisé en excès dans de jeune année par exemple.

1 J'aime

Merci pour ta réponse. Mon premier cours de Kundalini s’est bien passé, j’ai suivis les exo du mieux que je pouvais sachant que j’ai 0 XP en yoga.

Tu penses que je devrais d’abord approcher d’autres styles avant d’aller vers le kundalini ?

Au niveau respiratoire, je m’entraîne depuis un moment à respirer avec mon ventre le plus lentement possible, et je fais pas mal de sport, donc j’ai un cardio acceptable.

Merci pour tes éclaircissements sur la méditation et tes réponses plus que détaillées. J’essaie de me lancer au mieux dans la pratique mais je navigue sans boussole, si ce n’est celle d’internet et c’est un peu le bordel. De façon générale, que me conseillerais tu pour debuter le yoga ? Par rapport au styles, techniques, mentalité, voire des livres etc.

Mon intérêt vient d’abord du fait que je me sens en manque d’énergie, de vitalité et de lucidité depuis un moment. J’ai besoin de passer à l’étape supérieure dans la réalisation de soi et je pense que le yoga peut m’aider en ce sens.

1 J'aime

Bon bah vu tes experiences avec ta copine, essaye au moins de creuser un peu, surtout que tu as une partenaire qui sera consentente et partie prenante.
Il y a beaucoup de rituels amoureux dans le tantra, je ne suis pas pour en faire de trop mais c’est l’etat d’esprit et la vibration qui est importante. Apres je n’ai pas suffisamment de recul.

Clairement la musculature n’est pas le sujet principal, ce qui compte c’est la solidité des muscles profonds, leur élasticité et globalement d’avoir un contrôle complet très fin, presque de ressentir chaque muscle indépendamment. Regarde dans mes posts la finalité du yoga

Tu as catabolisé tes muscles alors, ça sera compliqué de récupérer sans produits… Que je ne conseille pas si tu veux garder ta puissance sexuelle. En avancant en age c’est plus difficile mais ça reste possible avec une alimention stricte, saine et sur le long terme. Faut essayer avec les protéines naturelles les plus riches que tu peux, sans défoncer tes reins en abusant de ces dernieres… essaies du côté des pates de sesame comme le tahin, les poissons mais evites les viandes aux hormones.

Donc d’un point de vue yoga je n’ai pas d’outils pour la prise musculaire, cela va à l’encontre du principe d’utiliser le moins d’energie pour un maximum d’effets sachant que la masse musculaire consomme énormément pour se maintenir.

Le travail de base et même majoritaire c’est le gainage.

Les maintiens dans des postures qui semblent impossibles prouvent la domination du corps et la mise sous le joug de son mental par le contrôle et la discipline.

D’ailleurs pour info Yoga ne veut pas dire union mais mise sous le joug, yoga vient de la racine indo-européenne " Yug " et en réalité cela veut dire de dompter son mental par une mise sous le joug. Yug est l’accessoire que l’on met autour du cou des animaux pour tracter les chariots.

Je pense que tu as déjà vu des yogis, aucun n’est massif en muscles mais fin, puissant et flexible. On ne peut pas tout avoir. L’esthétique ou l’efficacité, à toi de choisir ta voie.

4 J'aimes

Que penses-tu du grunt workout ?
Ainsi que de la méthode Hébert.

je ne parle pas de catobolisme… mais de sur devellopement musculaire qui freine le devellopement d’autre groupe musculaire et qui vont : prendre le dessus pendant des actions alors qu’ils ne devraient pas intervenir en muscles principaux jusqu’à créent des pathologies.

Le power yoga est très apprécié par les Crossfiter Australiens tu en penses quoi ?

je ne connais pas trop ton niveau, ta maîtrise de ton corps. je ne peux donc pas savoir si tu devrais faire d’autres styles.
ce que tu dois voir c’est comment tu t’es senti dans la séance ? à l’aise ou en difficulté?

De ce que j’en ai tiré, kundalini est extrêmement puissant qd tu es en kiff pendant les 21 ou 11 minutes ou tu tiens la posture dynamique. les premières fois j’ai pas trop compris pq on trouve du bien être dans cette souffrance.
quand j’ai réessayé après avoir pratiqué d’autres styles et délié mon corps des stress , j"ai juste décollé.

Peu importe ton choix de style tu dois te sentir à l’aise et relâché pour kiffer. A toi de voir s’il te faut plus de détente (yin yoga) ou de tonification (ashtanga) ou que sais-je.
Analyse ton retour d’experience de ta seance de kundalini et retournes y pour confirmer et encore peut être pour voir si tu progresse directement sans passer par d’autres styles. explore frérot et apprend sur toi.

manque d’énergie ?, avant de te lancer regarde ton appétit, sommeil qualité alimentaire, qualité de ta pratique sportive, hygiène de vie etc.
Pratiques tu le rituel du matin ? je te garanti que ça donne de l"énergie et peut être si tu veux inclure une séance de yoga dans ton rituel c’est une bonne chose.

peut importe ton choix ce qui compte c’est pas tellement le cours en lui même mais comment tu vas te l’approprier et l’adapter à toi même dans TA pratique personnelle. Les cours sont là pour te donner les instructions mais le travail se fait vraiment seul face à soi même. si tu es sportif en fait tu le sais déjà en fait.

si tu veux un livre ceux de André Van Lysebeth sont bien, il y en a un pour débutants J’apprends le yoga pour les bases

Salut Kahnan,
Désolé d’avoir mis autant de temps a répondre,
j’ai bien mis en pratique tes conseils (sachant que je fais 1m77 pour 70Kg)…
J’ai pris le temps de réfléchir a un programme d’entrainement (au quel j’y ai incorporé tes conseils) que je vais rédiger ce soir (et que je commence des lundi donc)…
Je te tiendrais (et vous tous qui lisez ce texte) au courant de mon évolution dans cette rubrique même.
Encore merci.

1 J'aime

@Coach_D_G1
Grunt work out, tu peux gagner de la puissance mais tu perds en explosivité, sauf en travail d’acceleration.
je mettais des poids à mes jambes pour m’entraîner avant les compétitions, comme songoku piccolo et compagnie tu y gagnes en vitesse d’execution mais en fait après ton corps et tes muscles se réadaptent à la pesanteur normale qd ils ne sont plus sous pression.
De plus, utiliser des poids aussi lourds n’est pas sans incidences sur les articulations, tendons et ligaments si jamais les muscles ne sont pas assez fort.

En gros pour moi c’est des résultats temporaires sauf si tu le fais très régulièrement au détriment de la santé physique sur le long terme. Les méthodes modernes de ce type donnent des résultats sur le court terme avec des conséquences sur le long terme surtout si on a pas l’hygiène qui va avec.

Hebert je ne connais pas, mais le principe est de mon point de vue très bien. c’est naturel sans surpoids et permet une exploitation de tout son potentiel physique « normal »

Par contre j’ai testé la méthode LAFAY et ça me plait bien , juste avec le poids du corps et la pesanteur. Je me suis toujours entraîné comme ça depuis mes 11 ans avant même le bouquin.
seulement il faut toujours compléter ses exos de musculation avec autant d’étirements.
c’est logique tu muscles à 50% et étire à 50%, si tu déséquilibre le ratio de trop soit tu vas distendre tes muscles et abîmer les articulations et tissus soit tu vas compresser tes articulations car les muscles vont trop resserrer le squelette. bon après c’est un idéal, on peut alterner aussi un peu avec un peu plus de muscu qd on veux prendre et un peu plus d’étirement qd on récupère. il faut y aller en vagues sinusoïdales ( mais ça c’est ma méthode) basée sur les courbes et graphiques de trading.

je n’aime pas le power Yoga, ce n’est pas du yoga, c’est du fitness. après si certains aiment ça pq pas mais selon ma définition du yoga, on y est pas du tout. attention à tous ces mouvements qui collent un suffixe yoga à tout et n’importe quoi.

pareil pour le crossfit, c’est puissant mais alors tu peux te niquer grave si tu forces trop comme un dingue. je suis du genre à aller au delà de mes capacités physique et dans ce genre de truc, je me déchire les muscles et j’accumule les tensions dans tout le corps. Faut aussi trouver ce qui correspond à son métabolisme/ sa volonté. Chacun est différent et doit adapter son entrainement, c’est aussi le boulot du coach que je suis.

1 J'aime

Bonjour Kahnan,

j’aimerais savoir ce que tu penses des applications mobile de méditation tel que « Petit Bambou » ?
Remarque : Je fais peut-être une confusion entre Yoga et méditation ?

Merci pour ton retour.