Help ! Sex Tao trop puissant ?

Salut à tous,
Je suis un français, la trentaine. Je vis avec ma compagne et mes deux enfants. Je suis monogame.

Il y a un mois, j’ai acheté la formation Sex Tao de Jean-Ma. Premièrement je voulais améliorer mon endurance qui était médiocre la plupart du temps (sauf la nuit en mode sexnambule). Mais surtout je voulais contrôler mon énergie pour être moins colérique et plus productif.

J’ai tout de suite adoré la formation. Je me suis ancré une discipline de fer et j’ai même tellement aimé la médiation micro-orbitale que je la pratique tous les jours (au lieu des 3 fois par semaine préconisées). Je me sens super bien, zen, je ressens toute ma colonne vertébrale quand je respire et la chaleur dans mon ventre en redescendant. Je me masturbe longtemps et sans éjaculer, ce qui booste mon énergie et ma productivité.
Mais avec ma femme c’est la catastrophe ! D’une endurance médiocre, je suis passé à hypersensible et très précoce… Je panique un peu car j’ai envie de continuer tellement ça améliore ma vie, mais pas au point de ne plus donner de plaisir à ma femme…

Est-ce que quelqu’un a eu le même problème ?

Bien à vous

Salut et bienvenue,

Tu veux dire que le fait de pratiquer la méditation et le sex-tao t’a rendu éjaculateur précoce? (ou en tout cas, très rapide)
Normalement tu dois diffuser ton énergie sexuelle dans tout le corps pour ne pas la laisser concentrée dans la zone génitale alors qu’on dirait justement que tu la focalises.
Est-ce que tes relations sont très espacées, donc tu serais sous tension sexuelle, ce qui pourrait expliquer ta difficulté a contrôler ton excitation ?

Très espacé, je n’irais pas jusque là (parfois c’est 3 jours de suite, parfois 1 mois sans rien…) mais effectivement j’enmagasine facilement de la tension sexuelle et pendant le sexe je perds tous les repères que j’avais en méditation. L’énergie est insaisissable, j’ai bcp de mal à me concentrer.

1 J'aime

Hey, réponse un peu tardive mais bon, mieux vaut tard que jamais.

Le problème avec le sexe c’est qu’on est en action et on peut avoir du mal à se concentrer comme on le ferait dans une situation où tout est calme. Ton problème m’a donc tout l’air d’être un problème de concentration.

Personnellement, lors de mes premiers mois d’entraînement, je couplais dans la semaine des séquences de méditations micro-orbitales à des séquences de méditations calmes (juste rester assis en tailleur et canaliser sa pensée). Ca m’a beaucoup aider à diffuser mes sensations par la suite, en améliorant mes capacités de concentration, d’abstraction etc.

Tiens nous au courant pour la suite,
Bises.

Salut,
Merci beaucoup pour ta réponse. En tâtonnant, je suis arrivé aux mêmes conclusions que toi et j’intègre maintenant des exercices de médiation et de respiration simples (ce qui améliore par ailleurs grandement mon état émotionnel général et mes performances sportives).
Sur le plan sexuel, j’ai décidé de me rappeler que j’avais des couilles et j’ai discuté de tout ça avec ma compagne. A ma grande surprise, ça l’a déstressée et réjouie car elle me sentait en manque de confiance en moi. Elle accepte désormais gentiment de servir de cobaye et m’accompagne avec bienveillance. Nous avons réussi à échanger un moment de grande tendresse où j’ai éjaculé au moment exact où je le désirais après lui avoir donné plusieurs orgasmes (ce qui n’était pas arrivé en vaginal depuis un bout de temps…). Je travaille désormais à reproduire cet état de maîtrise et de connexion avec des succès plus ou moins marqués. Mais je suis déterminé à persévérer maintenant que j’ai constaté que je peux le faire et que je n’ai aucun problème mécanique.
Donc merci à vous et merci JeanMa.
Je repasserai par ici lorsque j’aurais une maîtrise totale (je me suis fixé un objectif de 6 mois).

A plus

1 J'aime

Excellent !
Oui, une bonne baise c’est de la tendresse à l’état pur et de l’amour en b(o)ite.

J’ai exactement le même problème par moment je perds totalement le contrôle sur moi même souvent que je suis fatigué, ça vous arrive souvent ce type de mésaventure ? @Jeanma connais tu ce type de problème ?
Encore merci pour ce forum il déchire !!!

Salut les gars, et salut @Ygdrasill86
Merci à toi pour ton partage, et aux autres pour les réactions bienveillantes.
Désolé d’arriver si tard sur le topic.

Voilà mon expérience :

Je pratique depuis 15 ans.
Et je suis passé par de nombreuses phases.
L’évolution ne s’arrête jamais.
C’est une recherche interne.

Certaines phases sont foireuses :
-là on a @Ygdrasill86 qui est passé par une phase d’éjac précoce !
-certains gars ont des phases de migraine
-et moi j’ai eu des phases d’insomnies

L’idée c’est de continuer le training en observant les changements.

Je le répète : ÇÀ FAIT 15 ANS QUE JE PRATIQUE et l’évolution n’a jamais cessé.
Cette évolution est position, et elle se fait souvent par l’apport de nouvelles pratiques
(rituels, sport, expériences de vie) qui viennent compléter l’expérience du sex-tao.

En fait… le sex-tao bien compris devient un outil de diagnostique de ces expérience,
en terme de sensations internes.
Et en même temps l’outil de controle de ses sensations.
Il s’agit d’une recherche, et d’une thérapie.

Comme toutes les recherches et thérapies, il y a des moments d’incofort, des points de douleur.
Et dans le challenge, l’attention se décuple. Pour nous permettre d’apprendre des leçon primordiales.

Célébrez ces épreuves,
et redoublez de travail pour découvrir les trésors qu’elles cachent.

En parler en groupe fait partit du travail : c’est donc très bien.

Mais au final, le travail est évidemment personnel.

Continuez l’entraînement les frérots

1 J'aime