Impossible de visualiser le flot d'énergie

Salut les frérots,

J’ai tout de suite été séduit par le Sex-Tao. L’idée de pouvoir maîtriser son énergie sexuelle est complètement dingue. Je suis quelqu’un de plutôt rationnel et je ne m’attends pas à ce qu’une seule action puisse résoudre tous mes problèmes. Pourtant, avec le Sex-Tao, j’avais cette impression.

C’est avec cet enthousiasme que j’ai commencé l’entraînement. il y a tout juste une semaine. Comme préconisé dans la vidéo, j’ai commencé par des séances quotidiennes de contractions et trois séances de méditation micro-orbitale par semaine.

Côté contractions, tout va bien. J’ai déjà l’impression d’avoir une meilleure érection pendant l’acte. Génial !

Avec la méditation, c’est une autre histoire : j’ai un mal fou à visualiser le flot d’énergie. Même pour trouver le point de tension, c’est difficile.

J’arrive à imaginer l’énergie dans mon corps (sous forme de gelée, flot de lumière, ou circulation sanguine) mais l’image est très brève. Elle disparaît et réapparaît quand je la déplace, un peu comme un stroboscope. Puis elle disparaît pour de bon.

C’est terrible, j’ai vraiment l’impression de passer à côté de quelque chose. Je ressors inchangé des séances de méditation, à l’exception d’un léger tournis provoqué par l’hélicoptère. Lle seul exercice qui ne nécessite pas de visualisation. Je comprends que les résultats n’apparaissent pas tout de suite, et ce n’est pas ce que je demande. Mais je m’y prends mal, c’est certain.

Je suis un habitué de la méditation en général, je pratique quotidiennement. J’en ai essayé différents types ces dernières années mais à chaque fois qu’il faut visualiser, ça bloque.

Je suis capable de visualiser une image, mais pas de la rendre vivide ni de la maintenir. Je ne pense pas souffrir d’aphantasie, la solution doit être autre part.

Quelle est votre expérience avec la visualisation ? Vous avez rencontré des problèmes similaires ? Si vous me décriviez comment vous visualisez, peut-être que ça pourrait m’aider.

Merci pour vos retours.

1 J'aime

Tu es sûr de bien suivre la méthode ?

@Blanc Salut mon gars !
Je passais sur le fofo et j’ai vu ton message qui ma de suite interpeller.
Car j’ai un peu le même problème, du moins il est difficile pour moi de visualiser alors que je dois penser en même temps à ma respiration et à contracter mon muscle PC. Mais je pense qu’avec de la pratique on devrai y arriver petit à petit.
J’ai lu que tu médites :slight_smile: et j’ai juste envie de te dire BRAVO !
La méditation est un outil précieux, je dirai même INDISPENSABLE AU QUOTIDIEN !
Ne lâche surtout pas la méditation :slight_smile:
Pour la visualisation, j’ai appris quelque chose récemment, à force de m’intéresser au sujet.
Le plus important dans la visualisation n’est pas de « voir » mais de ressentir !
C’est une des partie de la loi de l’attraction.
Mais la on parle de la méthode de @Jeanma donc je ne voudrai pas t’induire en erreur. Il est le mieux placer pour te répondre.
D’ailleurs tu m’as donner une nouvelle idée! Je vais poster de ce pas un sujet et voir les réactions!
Mais ne te décourage pas même si tu visualise mal (c’est aussi mon cas). Comme le dis Jean Marie il y’a des gens qui ont une très belle visualisation donc j’imagine que d’autre en ont une très mauvaise.
Un conseil test les douches froides (4/5min du début à la fin! pas on commence à l’eau tiède et on fini en froid, non! Froid à fond du début à la fin) ça t’apportera une clarté d’esprit et donc une meilleur concentration!
Au plaisir !

2 J'aimes

Je vois les commentaires augmenter en qualité sur le forum!
Fier de vous les gars

3 J'aimes

@Jeanma c’est en partie grâce à vous sensei !
Sans vouloir vous faire de la lèche vous m’avez ouvert les yeux sur pas mal de choses, du coup certaines réflexions ce font logiquement!
Merci pour ton travail!
PS : utilise tu la « loi de l’attraction » ? ^^

Je pratique la douche froide depuis plusieurs années maintenant, et depuis que je me suis mis au sex-tao j’y ai trouvé une toute nouvelle puissance …
Je me douche généralement après ma séance de masturbation consciente suivi du sex-tao, et j’ai l’impression que ça participe grandement à la diffusion d’énergie dans mon corps de manière homogène.

As-tu le même ressenti ?

1 J'aime

@Blanc frérot le porno nous a eu ou plutôt nous nous sommes laisser avoir par le porno…
Personne ne nous à mis un couteau sous la gorge…
Je pense que le vrai problème n’est pas forcement le porno ou la masturbation mais notre incapacité à nous concentrer sur nos réussites et voir l’échec alors qu’il n’est qu’un égrégore…
Pour moi le VRAI problème chez le pornodépandant (j’en fais partie) n’est pas le porno ou la masturbation mais le faite de ce dire « c’est super dur, je ne vais pas y arriver, je vais rechuter, j’en ai trop envie » alors qu’on devraient plutôt ce dire « je vais être libéré de cette m***e, qu’est ce que je vais pouvoir faire avec cette nouvelle énergie? qu’est ce que je pourrai faire avec TOUT CE TEMPS LIBRE? Comment je vais attraper cette petite? » etc etc
Tu vois ou je veux en venir? Il faut changer avant tout son état d’esprit! s’imposer des routines, une discipline et s’y tenir! Je commence doucement pour ma part.
(après ce n’est que mon avis! La seul chose que je sais, c’est que je ne sais rien… Socrate).
Je vais me livré un peu. J’ai 3 addictions majeurs.

1/Le Porno/ les fantasmes types porno hard, il faut que ça cogne, que ça tire les cheveux, parles mal etc… (et pas fier de tout ça).

2/Le cannabis, que j’ai associer au porno… jouin et porno vont de paire…

3/Les paris sportif (qui n’est pas lié aux autres mais qui me maintien dans un état d’anxiété).

Depuis 2 jours (donc depuis ce week end) je m’interdis de fumer avant 21h. Car si je fume en journée, porno et après sieste (loin d’être réparatrice). Un zombi! Pas d’énergie, pousser par un instinct primaire, les neurones grillés par la substance illiciiiiiiiiite mdrrr (c’est pas drôle mais faut bien dédramatiser… Après tout on parle de nos queues mdrrr).
Résultat je n’ai plus ces fortes pulsions qui sont associés avec le cannabis. Essaye de trouver le ou les éléments déclencheurs et trouve une solution!
Malgré ça nous ne sommes pas à l’abri… Hier après midi après mon footing je suis rentrer et déjà sur le chemin j’ai eu quelques « flash back » de mes scènes « favorites » qui sont arrivées dans ma tête comme ça! Pouf!
J’ai chasser tout de suite ces pensées en me concentrant sur mes objectifs.
(voila pourquoi la méditation est super importante, elle nous permet de nous re concentré sur ce que nous voulons vraiment. Le cerveau humain est programmé pour faire UNE chose à la fois! Seulement avec l’informations constante, en masse accessible partout, la capacité de concentration de la plupart des gens est inférieur à 6 secondes (certains poissons on une plus longues capacité de concentration au passage… donc MEDITATION !!!).

Bref! En rentrant chez moi, personne…
Et la j’ai commencer à baisser mon froc…
Juste 1 seul vidéo, juste une seul page, juste une catégorie, juste 1min, juste 15min et ça fait déjà plus d’une heure…
Après ça je ne me suis pas senti bien, avant même de commencer je sentais déjà le malaise… mais je l’ai fais quand même… Bref déçu de moi! (Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Paul 7/15).

Mais dans mon malheur j’ai vue de la lumière :face_with_hand_over_mouth: Il faut toujours voir le positif, le négatif je laisse ça au autres maintenant :hugs:

Déjà je me suis aperçu que sans le cannabis mon excitation/pulsions devant l’écran étaient beaucoup,beaucoup moins forte. Je n’ai pas bien bandé en gros, par moment blasé, parfois dégoûter et par moment excité (légèrement) et j’ai fini par arrêtez en me disant « mais pourquoi je me branle devant ces m***e » j’ai donc stopper.

Résultat :

1/ en coupant le cannabis mes pulsions seront beaucoup moins forte et je n’ai pas le même rapport avec le porno après (blasé, anxieux, dégoutté).

2/ Je n’ai pas éjaculer, donc pas l’effet KO, démotivé.

3/ J’arrête de me blamé, j’ai craquer oui mais suis je parfait?

4/ L’état dans lequel je suis je ne le supporte plus… Je préfère largement quand je suis « net »!
Plus digne, plus fier de ne pas céder etc
je choisi donc la 2eme options.

5/ Pour la première fois j’était content de ne pas bandé à fond… (je me suis ennuyer devant les scènes que j’ai visionner, j’ai continuer certes, mais pourquoi?lol) je crois vraiment arriver à saturation, ce qui ne me met pas forcément à l’abri… Il n’y a cas voir l’effet « rebond » dont son victime les partisans du « NOFAP ». Donc bien écouter les conseils de @Jeanma et ce faire plaisir tout en progressant et limitant les frustrations.

Dans l’après midi j’ai consulter le site http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/07/11/le-sevrage-de-porno-et-la-mysterieuse-flatline/ (qui sois dit en passant ma confirmer le travail de visualisation ^^ va voir tu vas apprécié je pense) après ça j’ai décider d’aller me masturber en conscience. Et le résultat à été positif alors que depuis deux semaines je galère avec cette exo… pourquoi? Parce que lors de mes masturbations consciente je me concentrer énormément sur l’aspect visuel (en pensant à mon ex) le problème c’est que en cherchant les images, les images, les images on en oublie les SENSATIONS et les EMOTIONS (et les fantasmes types porno viennent vite).

Je me suis donc visualiser, j’ai visualiser le lieu, mon ex et je me suis imaginer l’embrasser tendrement mais avec passions, la mordre dans le cou, lui dire que je la désire énormément, que je l’aime. Je l’ai imaginer m’embrasser dans le cou et descendre tout le long de mon corps en m’embrassant le torse, le ventre et descendre tout doucement (mi molle en 10 sec)
j’étais choquer de moi même!!!
Il est vraiment important d’y mettre de l’émotions et des sensations.

Après des années passé à regarder du porno (et à fortiori du porno « hardcore »), un déséquilibre s’est installé entre ces 2 chakras. C’est pour cela que les pornodépendants ont du mal à « faire l’amour ». Parce-qu’ils ont trop « musclé » leur chakra sexuel (racine, qui est donc directement relié à la colère et aux pulsions sexuelles), au détriment du chakra du coeur.

Le corps est un centre d’énergie. Un déséquilibre survient dès lors que deux ou plusieurs chakras ne sont plus en harmonie. C’est aussi pour cela que les personnes dépendantes à la pornographie sont souvent colériques (ou se sentent souvent en colère intérieurement).

J’ai appliquer ça et ça à marcher et en plus de ça boost de confiance. Alors certes ce n’était pas parfait, mais pour une « première » ça promet!!

1/ Suis les conseils de Jean Ma et continu de parler avec les gens du forum

2/ Continue la méditation :muscle:

3/ Change ton état d’esprit :brain:

4/ Visualise/ressent !!! :heartpulse:

5/ Consulte le site que je t’ai passer (un plus). :ok_hand:

6/ Arrête le porno et tout support visuel (ainsi que tout tes fantasmes et scènes porno in your mind). :see_no_evil:

7/ Si tu as le temps et l’envie regarde le film « le secret » disponible en streaming direct sur google. Aucun rapport avec le porno ou les érections, sa parle de la loi de l’attraction (et il y’a le thème de la visualisation) ça boost la confiance crois moi! :shushing_face: :thinking:

8/ Test moi tout ça et personnalise ça à ta sauce !

9/ Viens nous dire comment ça avance! Lance toi avec moi! Prenons ça comme une incroyable aventure! L’aventure qui va changer nos vies! (Ne te focus pas sur les échecs mais vois ta réussite! Seulement ta réussite !).

10/ Banni toutes pensées négatives de ton esprit (trouve des portes de sorties automatique!).

Au plaisir, n’hésite surtout pas!

3 J'aimes

Je ne test que depuis 1 semaines bro donc pour le moment je n’en ressent pas spécial les bénéfice à pars un sentiment de fierté. Quand tu sais que plus de 90% de la population est incapable de le faire (ou plutôt ce PENSE INCAPABLE de le faire) tu te dis juste que tu as quand même un bon mental ou plutôt tu ne te laisse pas guider par ton mental (je ne me laisse pas le choix).
Après plusieurs années comment ce passe tes douches froides? Es tu totalement habituer? Même l’hiver quand l’eau est glacée?

Oui, je suis maintenant complètement habitué. J’ai mes petites techniques de respiration et de « mouillage ».

Je mouille d’abord les cuisses, une à une, en respirant fort par la bouche. Puis les bras, en commençant par les mains et remontant sur les épaules. Enfin, je prends trois grandes inspirations et je mouille la nuque. Une fois passé la nuque, je me mouille tout le corps d’un seul coup en inspirant fortement tout le long.

Après, c’est un jeu d’enfant, le plus dur est fait !

Ca a marché depuis ? Moi aussi j’ai du mal à le visualiser. Mais la technique de Chia Mantak de respiration testiculaire marche mieux avec moi, je sens vraiment un flot d’énergie monter avec cette technique. Mais je ne le visualise pas, je le sens sous forme de froid qui monte le long de la colonne.

Perso je pense que je me suis trop insensibilisé à force de me branler avec du porno. Donc j’ai testé la technique de « masturbation consciente » qui consiste à penser à des images soft, surtout pas de porno ou trucs crades et ca aide pas mal aussi.