Japon, Baise, sake et passion

Ok salut l’élite les frérots!

Dans le cadre de mes études, j’ai été dans le pays du soleil levant pendant près de 6mois. Une expérience géniale mais également très éprouvante.

Ce qui va suivre c’est pour vous les bro!

1e chose le japon pour les vacances, je vous dit OUI! (3 semaines/1 mois voir 2)
2e chose le Japon pour y vivre je vous dirait plûtot non.

Si vous voulez vivre et tartiner au japon c’est pas avec de l’anglais ou du francais que vous allez y arriver mais plutot avec du skills en JAPONAIS.

Si vous aimez les asiatiques, il y a des avions de chasses partout la bas, contrairement à la France ou toutes nos grognasse à cul plat porte des jeans et fument des blondes avec des voix hideuses.

Au japon quasi toutes les filles portent des jupes et des robes et ne craignent pas que des balourds les sifflent ou fassent des réflexions disgracieuse (mater c’est toléré bien-sur).

Je me suis donc retrouver à Tokyo durant 6 mois. Je dois préciser que je suis français d’origine congoide comme dirait H2L. Je l’assume et étant né en France, je represente ma race mais aussi le patrimoine culturelle et spirituelle de la terre qui m’a vu naître (la France).

Pour faire simple au Japon, les japonais ne sont pas à fond sur les étrangers ou en tout cas ne le sont plus autant qu’auparavant. Enfaite la mondialisation est passée par là et en conséquence dans une ville comme Tokyo, un étranger n’est pas si exotique. Si vous voulez vous amusez dans un milieu proche de Tokyo mais plus authentique, allez à Yokohama (2e ville du pays et collée à Tokyo). Il y a également Osaka mais je connais peu.

Donc revenons à nos moutons. Les japonaise sont comme les mec congoïdes, elles kiffent les blonds. Inutile de vous dire qu’en période de coupe du monde les regards des meufs dans les bars en voyant l’équipe d’Islande étaient bien différents que pour l’équipe de France.

Voici mon premier constat froid grâce mes observation de terrains, les japonaises sont plutôt portées sur les blonds.

Cependant tout les japonais placent la France en très haute estime et ont d’ailleurs une vue très biaisé de notre pays. Je ne critique pas mais pour eux la France c’est des pubs orangina en japonais de vincent cassel sous la tour eiffel diffusée dans le métro ou bien de l’Edith Piaf diffusée dans l’avion a l’atterissage à Roissy CDG, alors que tu as Kader et Djibril qui font sortir les bagages de la soute.:rofl:

Par ailleurs c’est un véritable problème pour les Japonais et Japonaise qui viennent en France et qui développent le “syndrome de Paris” en arrivant dans une France aux antipodes de leurs idéaux.

2e conclusion: Etre Français est avantage intéressant, par ailleurs vous vous différenciez des américains qui viennent par exemple en masse avec leur gros sabots.

Maintenant le contexte fermement établi venons en a comment pécho au japon.

Les japonais ont des codes de conduite assez stricte, c’est a dire que l’incruste à la Antoine de Maximy dans les bars ne fonctionne pas trop. Les groupe d’ami reste entre eux.
Le seul moyen de s’incruster c’est parler Japonais et bien le parler sinon c’est mort pour discuter avec des avions de chasse que vous voyez dans un bar ou dans le metro.
En revanche si vous êtes capable vous allez cartonné sévère, mais pour cela faut vouloir apprendre la langue et y mettre les années.

En fait les japonais de manière général comprennent un peu l’anglais mais ne font aucun effort pour le parler (surtout les meufs bonnes). Il y a plusieurs raison a cela:

1-l’anglais est une langue occidental très éloigné du japonais alors que pour nous francais c’est une langue proche

2-Langlais est assez mal enseigné à l’ecole et lorsque l’on est le 3e PIB mondial apprendre le francais ou l’anglais n’est pas trop une necessité. A quoi bon partir quand chez toi c’est bien.

3-Pour les japonais l’anglais c’est pour se la peter face aux autres (ce qui est pas trop permis) ou un peu fuir sa culture. (bien sur c’est relatif et a prendre avec pincettes)
4-Les meufs japonaise véritablement jolies n’ont généralement pas trop besoin de parler anglais a part si elle veulent taffer a l’international ou traductrice.
Cependant le japon comme la Russie du frérot JeanMA est un pays où c’est le mâle qui apporte la calorie donc les plus jolie se contente juste de choisir rapidement l’alpha qui a le meilleur taff et finissent généralement mère au foyer. A partir de ce moment la à quoi bon parler anglais ?

Conclusion 3: Vous pouvez tartiner si vous parlez japonais en revanche si ce n’est pas le cas cf la conclusion 4.

Je sais très bien que vous voudrez aller au japon sans doute pour le tourisme, les mangas et la culture.Vous avez bien raison! C’est le meilleur moyen d’aimer et découvrir le pays.
Cependant de manière implicite les japonais te font assez vite comprendre que travailler la bas n’est pas la meilleur chose pour ton ambition car généralement les occidentaux (blancs ou noirs) finissent prof de langue ou autre boulots pas monstrueux.

En effet le système managérial est différent du nôtre et pour ne pas avoir de bug les japonais préfèrent rester entre eux. Au pire si vous adorez le pays (et il y a de quoi) mettez vous dans l’optique de bosser pour une boite japonaise mais en occident. De sorte à voyager souvent la bas tout en gardant un système propre a vous.

Pour les meufs si vous parlez que anglais. Il y a 2 voies qui s’offrent a vous:

Soit vous etes un 8,9 10/10 et la peut être les jap 10 daigneront vous parler un brin d’anglais. Sinon aller là ou il y a des meufs qui veulent de vous les mecs.

Pour cela, il y a l’application meetup qui repertorie des evennements nottament sur tokyo. (meetup existe aussi en france mais c’est assez nul). Cette appli vous permettra de vous faire des potes autochtones que ce soit des mecs ou meufs assez facilement et surtout ils parleront anglais.
Je dit ceci car je part du principe que vous venez en touriste plus ou moins longue durée sans etre bilingue ou fluent en japonais.

Certaines soirée meetup sont organisé par des francais mais dans tout les cas la conccurence est assez rude car y a beaucoup d’occidentaux en chiens sur les japonaises qui viennent mais l’expérience peut valoir le coup. Personnelement j’ai connu mon plan jap grâce a ce genre de soirée (on y reviendra apres).

Sur tokyo a Shibuya le samedi soir y a beaucoup de touristes et d’etudiant, si vous avez de la gouailles vous pouvez sentir des meufs un peu anglicisé dans des bars “etrangers-compatible” et ca peut partir en karaoké tartinage si vous etes bon! Ce genre d’aventure c’est le top les fréros!

Le dernier point est Roppongi, l’un des principale quartier pour les putes a Tokyo mais aussi l’un des meilleurs pour pécho. Le jour c’est un quartier d’affaire super stylé et la nuit un quartier rouge festif. Dans les pubs anglais (appelé british hub) vous trouverez les japonaise qui viendront le plus facilement vers vous.On les appelle les “chasseuses d’étranger” ou plutôt “gaijin hunters”.
Venez habillé de manière classe (et rasé de prés) et pas en mode geek t-shirt one piece. Montrer que vous etes provider et elle vous suivront peut etre afin d’elargir le tableau des pays qui les a deja tartiner.

En vrai les fréro quel est le mal a ce que je vous dit? Vous voulez un filon baise. Je vous le donne, allez dans les hubs pour pécho les gaijin hunters. Je ne dis pas que ce sont des 10/10 mais dans le panel il y a des biens et tout le monde y est gagnant.

Conclusion 4: Meetup et gaijin Hunters

Enfin mon experience avec une japonaise et les teups là bas.

Les teups là bas, c’est bien! Les meufs sont jolies et le business sont assez réglo (faites quand meme attention a certains girls bar de yakuza). En général des gros congoïdes viennent t’alpaguer dans les rue de Roppongi. Malheursement, ils nuisent à l’image des noirs et pire pour se faire mieux voir, ils font croire qu’ils viennent des USA ou de la France (sans aligner un mot en Francais).

En effet etre renoi au japon n’est pas simple si tu viens du bled, mais c’est largement plus facile si tu viens de pays calorique comme, USA,UK,FR.

Preferez donc plutot les maquerelle bien conservée qui viennent vous voir. Elles sont reglo et assez habitué aux étrangers. La proprété des bordels est irreprochable ont t’apporte ton thé une serviette chaude avant et apres. vraiment au top!

En ce qui concerne le fait de tartiner les japonaise c’est bien entendu excellent. Leur peau est d’une douceur absolue (désolé mais dans mes experience les brunes latina et certaines blonde sont souvent bien velue). Donc 0 pilosité, interrieur serré, cheveux noir lisse noir de jais en doggystyle c’est sublime. Elle sont également romantique et gentille. Tout ce que l’on trouve difficilement ici. Par ailleur les japonaise bien que le paquets soit à 3/4€ ne fument pas et ca se sent!

De plus en terme de beauté, les filles se conservent très bien sur la longueur ce qui est vraiment cool. j’ai deja vu des femmes de 34ans qui en paraissaient 23.
Enfin protegez vous les mec, la pilule la bas n’existe pas la bas ou genre elle est à 120 balles et biensur amusez vous!

Du cote de shibuya, il y a la coline des love Hotel, pour des prix assez intéressant, du genre 25€ vous allez trouver une chambre de tartinage géniale avec votre copine.
Ces chambres sont propres et fournit en capote. Si vous vous voulez du grand luxe y aura des endroits avec avec karaoké, netflix intégré dans la chambre pour les temps de pause apres baise.

Enfin, les filles japonaise sont très habitué a partager les additions avec leurs copains. Cela ne les dérange pas si vous etes un peu short pour l’hotel ou le resto. En revanche si vous posez vos couilles et payer tout,là vous allez resplendir de 1000 feux. En effet les japonaises apprécient tout particulièrement la galanterie occidentale et elle le recompense bien.

Conclusion 5: Amusez vous et aller au love hotel!

Enfin la dernière partie est si vous vous souhaitez veritablement finir avec une japonaise. Elles sont naturellement belle c’est un fait. Cependant le gap culturel est enorme. je vous invite a suivre le poto de la chaine “Le japon en noir et blanc” sur youtube.Un congoide qui se tape une 10/10 mais est egalement bilingue parce qu’il vit son experience a fond.

Generalement les femmes japonaise en facade sont soumise mais assez dictatrice a l’interieur. Elle gere les comptes a la maison et font passé les gosse avant la baise une fois mariée et casée. Faites attentions et choississez une fille “occidentalisé”(c’etait mon cas). Par ailleurs la double nationalité n’existe pas la bas pour les gosses. De plus attention aux divorcessi votre femme rentre prématurément au japon c’est bye bye vos gossses.

Un jour j’ai rencontré un australien au bar, il etait directeur en australie d’un centre de livraison, il avait bougé pour sa femme jap qui venait d’avoir un enfant. Ce dernier vivait un cauchemard, elle ne le laissait plus sortir et il allait devenir prof d’anglais faute de trouver un meilleur taf a cause de son niveau de langue et du systeme.

Donc voila les poto, c’est mon experience, je ne prétends pas dire la verité sur ce pays extraordinaire mais en vacance je vous le conseil conseil. Faites juste attention, idealiser pas trop mais l’essentiel amusez vous et tartiner !

Tea-Time

2 J'aimes

Merci à toi ami congoïde :hear_no_evil: !
Ton tuto et tes explications sont un véritable guide, une mine d’or d’information,
et j’en ferai la lecture lors d’un prochain live :slight_smile: !!!

Salut Tea Time !

Excellent guide je me suis régalé à le lire et ça m’a rappelé mon voyage au Japon. Je confirme, ce pays est magnifique à visiter en touriste et en deux semaines je n’ai pas pu faire tout ce que je voulais malheureusement. Ce pays est fabuleux et il y a une sérénité qui se dégage (du moins pour les environs de Tsukuba). Tokyo est plus stressante et s’y déplacer épuise littéralement mais il y a de quoi en prendre plein les mirettes !

Pour les filles locales tu as totalement raison, sans parler japonais c’est très compliqué. J’avais juste appris à me présenter, du coup quand je me présentais, généralement ça faisait les gros yeux ébahis puis me répondait du tac au tac en japonais en débit mitraillette. Et puis ça s’arrête là car je parle pas un mot de japonais.

J’ai fait Roppongi mais j’étais trop innocent pour l’époque. Cependant, ça reste assez amusant de se faire accoster par des gars qui te vantent les mérites des nanas. Excellente astuce pour les gaijin hunters que je ne connaissais pas, ça sera très utile pour des gars qui comptent se rendre au Japon.

1 J'aime