Journal de Thomas

Je me considère comme accro au porn depuis mes 11 ans. (je ne l’étais pas mais ma consommation était bien trop excessive, surtout par rapport à mon age). J’ai une hygiène de sommeil déplorable à partir du même âge.

2017
Fin de la prépa. Je réalise qu’on récolte ce que l’on sème. C’est de ma faute, maintenant j’assume, je fais avec. Une année où je ne suis que négativité. Je découvre JM.

2018
J’apprends à être quelqu’un de positif. Si ma situation est pourrie c’est ma faute, il ne tient qu’à moi de la rendre meilleure. Stage développement (4 mois) puis administrateur système (5 mois). Première fois de ma vie où je gagne « autant » de sous.

2019

  • Je me masturbe de moins en moins. Consommation de porn réduite.
  • Je pars en Suisse pour un semestre à l’étranger. Je me laisse totalement aller, je ne travaille pas, je suis un légume, j’ai consommé tout Netflix et tout youtube réunis. Je n’arrive toujours pas à comprendre ce qu’il s’est passé. Je rate la totalité de mes examens. Je me remets sur selle, je parviens à en rattraper la moitié.
  • Je vire tous les réseaux sociaux. Par la même occasion, je décide que 90% de mes « amis » n’en sont plus.
  • Septembre, je me mets enfin à la boxe, 3 séances par semaine. Je n’ai cédé une seule fois à la tentation de sécher une séance par flemme.
  • Je décide de défier l’autorité de la figure paternelle, autorité qui n’a plus raison d’être. C’était la meilleure décision de 2019.

2020 (j’ai 22 ans)

  • Je récolte les bienfaits de la discipline à la boxe : je ne souffre plus à l’idée d’y aller, je le fais de façon automatique.
  • Je termine de filtrer les relations négatives.
  • J’ai arrêté totalement la consommation de vidéos porno.
  • J’applique pour la première fois la discipline au travail.
  • Je parviens à apprécier des vacances pour la première fois
    (au paravant : vacances = période de léthargie profonde. Cette fois-ci : vacances = période hautement productive, levé tous les jours à 8-9h)
  • J’ai trouvé une solution efficace pour m’endormir : laisser une vidéo YouTube à thème technique tourner en fond.
    Ce n’est peut-être pas idéal mais rien d’autre ne fonctionne.

Mes difficultés pour le moment :

  1. Enchainer des DW m’aspire toute énergie, mon travail est de moins en moins qualitatif. La répétition et un MR de meilleure qualité annuleront ce problème.
  2. Difficultés à tenir le rituel du matin, notamment par manque de discipline le soir, besoin d’un Night Ritual.
  3. Consommation de divertissement :
    Les seuls moments où j’arrive à réduire ma consommation de divertissement sont les moments de haute productivité. Mais ces périodes se concluent toujours par une recrudescence de consommation Netflix et YouTube abusive.

J’ai besoin d’aide pour trouver un NR et réduire mes besoins (?) en consommation de divertissement.

2 J'aimes

Bravo frère, merci.
Je ne sais pas si ça peut t’aider mais je me lance :
En fait je crois que j’en suis passé par certaines choses que tu décris, à savoir :
une relative tendance (que j’imputerais à ton âge de pleine énergie) à affronter les choses « en mode bourrin » peut-être, mais tu me dis si je me trompe, au détriment de la dégustation du processus.
Je précise ma pensée avec ma pratique du rituel du matin par exemple :
Si j’avais commencé le rituel du matin il y a 5 ans par exemple, j’aurais fait ça comme un acharné mais sans vraiment avoir l’endurance dans le plaisir de faire.
Aujourd’hui par exemple, quand je fais le rituel, je vais à la rencontre de mon rituel, un peu comme une structure d’accueil tu vois? Le rituel est bordé, c’est comme une structure, comme un train que tu prends : tu ne conduis pas le train, tu le prends.
Par exemple surya namaskar m’a tout de suite paru « long » mais long … Alors je me suis concentré dessus plus en détail, je l’ai attendu, comme un inconnu ou un maître qui passe avec un enseignement pour lequel il faut se concentrer.
Maintenant surya namaskar et moi on s’entend bien mieux.
Au plaisir d’échanger (de la valeur) avec toi.

1 J'aime

Salut Henri, ça fait très longtemps mais je n’ai pas oublié ton message et je l’ai même mis en application. Y aller moins bourrin. J’ai essayé d’appliquer à tout ce que je fais. J’ai de bons résultats.

Mise à jour de mon journal

Ce post va être assez long. Il décrit le processus qui m’a amené aux résultats suivant :

  • J’ai réglé mes difficultés du post précédent
  • J’ai mis en place un système pour cadrer mes journées
  • Un système pour suivre mes habitudes
  • Mis au point un protocole pour me discipliner et améliorer mon cadre de journée.
  • Ma productivité augmentée de 300% (chiffre arbitraire lol)

Remarque : Je peux me donner l’air d’avoir un rythme et une discipline parfaits mais ce n’est pas encore le cas. Cependant, je continue de progresser tous les jours, et mon quotidien de base domine largement mon quotidien pré-confinement.

Problème 1 : Vivre comme une merde

Symptomes :

  1. netflix toute la journée
  2. coucher tardif, lever tardif.
  3. et rien d’autre.

Solution : Me rendre compte que ça me rendait malheureux et que je voulais pas continuer ainsi. J’ai décidé d’arrêter Netflix du jour au lendemain. Pour m’y tenir j’ai trouvé un projet que j’avais laissé de côté depuis longtemps et j’ai bossé dessus sans m’arrêter pour les 3 semaines qui ont suivi.

Problème 2 : Mauvaise hygiène de sommeil

Symptomes : j’ai continué à dormir trop tard, du mal à trouver le sommeil, impossible de me lever le matin avec un niveau énergétique suffisant.
Solution : Trouver un Night Ritual pour permettre de la régularité au niveau du soir et donc d’être efficace le matin.
Méthode utilisée :

  1. trouver un système pour suivre ses habitudes (Habit loop tracker sur android)
  2. trouver les paramètres qui influent sur mon sommeil
  3. faire varier ces paramètres et trouver la bonne combinaison.

Ca m’a pris un certain temps de trouver ce qu’il me fallait mais j’ai fini par réussir :

  1. Faire du sport la journée
  2. arrêter toute activité productive dès 21h
  3. Faire le bilan de la journée pour « effacer le tableau » et arrêter de ruminer.
  4. prévoir la journée du lendemain, pour éviter de ne penser qu’à ça au moment de chercher le sommeil. (bonus : savoir ce qu’on va faire de sa journée au réveil permet de se lever bien plus facilement sans se poser de questions.)
  5. arrêter toute communication dès 22h
  6. lire jusque 23h max
    Ne pas oublier de ne pas manger trop lourd le soir.

Problème 3 : des ras-le-bol dans mes projets

Symptomes :

  1. énervement trop facile
  2. 0 envie de travailler

Solution :

  • Travailler en DW.
    45 min boulot productif - 15 min tâche secondaire genre nettoyer/ranger son espace de travail, répondre aux messages, aérer la pièce…
    S’arrêter au bout des 45 min est crucial. Avoir la tête dans le guidon trop longtemps ça peut paraître productif sur le court terme, mais ça ne l’est pas sur le long terme. On finit par s’énerver et se réfugier dans de la consommation de divertissement.
  • Varier les projets au cours de la journée pour éviter de se lasser. Permet de s’y remettre plus tard avec un esprit plus clair, d’éviter de se décourager.

Avoir un rythme de vie sain

Je développe ici un peu le système pour suivre mes habitudes et mes journées. Grâce à ça, j’ai repris les résolutions baffouées du nouvel an et je les tiens. Mes objectifs étaient les suivants : Prendre soin de ma santé mentale, physique, et bosser sur mes compétences.

Habitudes

j’utilise cette application pour suivre les tâches à accomplir régulièrement :

  • Suivre l’actualité informatique
  • ne pas aller sur netflix par ennui
  • se limiter à 2h d’audio-visuel par jour
  • faire mes 8000 pas, mon sport (jogging ou circuit training)
  • respecter mes NR/MR

ça aide pas mal d’avoir un outil visuel pour suivre sa progression.

Suivi des journées

J’utilise un carnet où je note ce que je prévois de faire dans la journée (à faire la veille), ce que j’ai accompli pendant la journée, et un espace de remarque. Les remarques servent à détecter les failles dans les NR/MR, d’effectuer une itération pour les améliorer. C’est notamment ça qui m’a permis de les améliorer et de me fiabiliser.

Remarques générales

  • On peut être tenté de faire beaucoup de sport dans la journée tellement ça fait du bien. J’ai fait l’erreur de faire 2 séances dans la même journée j’ai bousillé mes genoux.
  • J’avoue que niveau productivité j’ai pas mal baissé ces deux dernières semaines. Je n’ai pas encore réglé cet aspect des choses car je viens tout juste de prendre les nouvelles mesures.
  • J’ai décidé d’appliquer sur moi même et mes activités les principes d’ingénierie. Je fais un prototype, je tente le coup, j’analyse les résultats, je vois ce qui ne marche pas et j’améliore. Une approche « scientifique » que je vous invite tous (le peu qui lisent mon post lol) à prendre.
  • d’une manière générale, je peux assurer que j’ai amélioré ma capacité de travail et j’espère qu’à la fin du confinement je serai environ à 90% au point. je m’estime à 60% pour le moment.
  • J’estime que c’est grâce à ce confinement que j’ai entammé ma métamorphose pour devenir un homme. Je souhaite la même chose à toute la commu.
1 J'aime