Journal d'un obstiné - Nicolas P

Bonjour à vous les gars, voici le début de mon journal :

16 ans : je crée ma marque de vêtement avec un ami, je génère quelques centaines d’euro uniquement par du bouche à oreille

Projets
2020 (19 ans) : Je suis obsédé par l’argent à n’en plus dormir. Je lance ma formation sur comment crée sa marque de vêtements, elle me génère plusieurs millier d’euros
2020 / 2021 : Je lance ma franchise de restauration ou revend l’idée à un investisseur
2024 : Grace à mes économies réalisées avec tous mes business précédents et à mon savoir acquis pendant ce temps, je réinvestis la plupart de mon argent dans l’immobilier et dans la bourse afin d’avoir la liberté financière
2025 : Je pars de la France, pays que j’aime profondément mais dans lequel je ne me reconnais plus
2025 - 2030 : je parcours le monde, visite de nombreux pays, baise toutes les ethnies imaginables, mon niveau de conscience est incommensurable
2035 : J’ai de l’argent à profusion, je m’installe en Suisse, pays dans lequel je rencontre la mère de mes enfants, elle est catholique, aime son foyer et son rôle de mère
2035+ : Ma plus profonde envie, celle de crée une communauté dont je suis le chef est enfin réalisable grâce au pouvoir que j’ai pu acquérir
2038+ : Je fonde une famille, je suis un père aimé et admiré qui a su réussir sa vie

1 J'aime

conseil : focus plutôt sur la valeur que tu apportes que sur l’argent que tu gagnes.
Çà te permettra de faire du fric pour de vrai.

4 J'aimes

Je confirme.

Le marché se fout pas mal que tu veuilles être indépendant financièrement.
Faut vraiment systématiquement réfléchir du point de vue du client, qu’est-ce qu’il veut ?

Pourquoi tes vêtements ? Éthiques ? Permettent d’afficher un statut social ?

Pour la franchise, ça demande du temps, de définir un process solide, en général on ne franchise pas avant de soi-même détenir 3-4 établissements. Tu n’arriveras pas juste à revendre l’idée à un investisseur.

L’investisseur il passe par une franchise justement parce qu’il veut pas s’occuper de tout, il veut gagner du temps (soit sur la logistique, soit sur le branding, soit sur la formation des employés, soit sur le fait de développer une marque) si tu vends juste l’idée, il devra justement s’occuper de tout. Dans ce cas t’auras du mal à le convaincre de te lâcher 20% de commission.

Tu es qui ?

Qui je suis à une quelconque importance concernant le contenu de mon message ? Libre à toi d’approuver, de le critiquer ou d’expérimenter pour te faire une idée par toi-même.

1 J'aime