L’indépendance affective et se détacher de ses attentes .

Salut Coach , salut tout le monde , comme d’habitude, je repars sur tes vidéos , pour toujours conscientiser un peu plus ce que tu dis car voilà je sais que ton message derrière est très spirituel et qu’il y’a un vrai message de fond.Aujoudhui voilà je viens te voir car je sais que tu pourrais m’aider et aider plein d’autres gars sur ce sujet important qui est l’amour.Je suis un mec qui n’a malheureusement pas reçu assez quand j’étais petit et ca à d’enormes conséquences maintenant , quand des gens m’aiment vraiment car je suis plutôt sympa drôle ect, je n’arrive pa à recevoir leur amour et je suis dans leur attente mais j’ai compris pourquoi , a cause de ce manque d’amour,et malheureusement à cause de mes parents qui n’ont pas fait le taff sur ce point la , je me retrouve avec une carence affective qui mène à de la frustration ,qui mène à s’observer continuellement lorsque je parle à quelqu’un de toujours vouloir être bien le best dans ses discussions d’être bien vu .Et au final ne pas étre heureux ne pas ressentir cet amour en soi, et voilà j’ai envie que tu m’aides jean ma je suis pas une merde personne le sait je ne l’ai lai jamais montrer , mais j’ai envie d’avoir cette indépendance affective d’être là ressentir une paix intérieure ressentir que je aussi ouvert et prêt à recevoir de l’amour et ne pas être dans l’attente d’être aimer par les meufs et voilà ce qui me permettrai de sortir de ce célibat pesant a 18 ans .Alors le sex tao aide beaucoup pour la frustration sexuelle mais voilà je sais que tu peux donner des exercices pour l’indépendance émotionnelle , j’avais penser au sourir intérieur de mantak chia je les connais tous maintenant pour m’y être intéresser , d’ailleurs j’invite tous les gars a le regarder ceux qui comprennent l’anglais.Donc voilà je sais que t’aimes pas trop les messages long , mais c’est mon identité qui parle et j’ai réellement besoin de ton aide (se détacher de ses attentes pour plus être plus spirituel ) , merci Jean ma , merci tout le monde bise .

Salut Bilal !

Ta quête ressemble beaucoup à celle de l’apprenti, qui ne sera à la hauteur que dés lors qu’il égalera son maitre sans en attendre de reconnaissance.
Pour cela le maitre lui menera la vie dure, sans regard et sans gloire, pour qu’enfin le disciple tombe les couches de son égos les unes après les autres.

Lorsque le maitre sait que son élève n’est plus en proie à son égo, alors seulement il lui offrira l’enseignement initialement chercher par le disciple, qui en définitive aura déjà fait plus de la moitié du chemin, en se libérant du pois de ses attentes.
Cela ne veux pas dire que tu n’as plus d’égo… mais cela signifie qu’il ne te dirige plus, que tu deviens conscient de lui, et qu’alors tu en uses à ta guise.

C’est la clef de toute quête spirituel.

L’amour que tu réclames, tant que tu le cherches tu ne le trouveras pas, et quand tu ne le chercheras plus tu n’en auras plus besoin.

Un grand penseur a dit un jour : “L’amour est le souhait actif du bonheur d’autrui” *

Ce que tu attend de l’amour, c’est le bonheur qu’il t’apporterai, alors Aime toi toi même… Agis dans ton sens et souhaite toi activement du bonheur.

Cesse de te demander ce que les autres attendent de toi, cela ne dépend que d’eux. Par contre, tu peux répondre à ce que TU attends de TOI même, car TOI même est la seule et unique personne dont tu peux réellement connaitre les attentes.

Tu n’empêcheras jamais quiconque de trouver en toi ce qu’il trouve laid ou mauvais à ses yeux. Les gens passent leur temps à rabaisser ceux qui les entoures pour pouvoir se sentir supérieur sans avoir a trimer pour s’évoluer eux-même.
Car il est plus simple de détruire une tour que dans bâtir une plus grande.

Ici, et avec Jean-Ma, mais surtout avec toi même (!), tu apprendras à TE grandir, et à évoluer, pour devenir la version optimale de ton être.

Pardonnes toi, cela aussi personne ne le fera pour toi. Dieu est en nous, tourne toi vers le ciel comme devant un miroir, et accorde toi la force d’ être sans avoir à t’excuser d’être là.

Slip-art

:flagfrench:

* Jean Maris Cordano (Qu’est-ce que l’amour - 2017 éditions How2FuckTheLife)

Très beau message slipart,belles metaphores , j’ai bien saisi ton message mais bien sûr que j’agis dans mon bonheur constamment sinon je ne serai pas là ma vie est dédié à ce que ma santé aille bien , mais je sais que Jean ma est passé par-là et qu’il a de bonne solutions et de bons exercices pour se détacher de ses attentes et d’être indépendant affectivement , il ne suffit pas juste de se dire qu’il faut se détacher de ses attentes c’est facile de dire ca ,il faut avoir les outils nécessaires.

Tu as raison, rien n’est plus facile à dire et difficile à faire et nous avons besoin de méthodes pour y parvenir.
Jean-Ma avait fait une vidéo qui s’appelle “comment récupérer sa femme” dans laquelle il fait part de son expérience et dans laquelle il livre quelques clefs techniques pour parvenir à remettre son mental dans le droit chemin.

Toutes nos belles paroles en matière d’amour et de bonheur restes veines en effet sans exercices et sans travail.
Pour ma part le Yoga me fait un bien fou, j’ai mis du temps à m’y mettre, un peu dubitatif, mais c’est assez magique en fait et ça vos le coup de s’y intéresser.
Je le pratique le matin, et ça me permet de me mettre sur les bonnes rails pour la journée qui suit.

Les méditations en tout genre sont aussi d’une aide énorme même si il est difficile quand on se sent mal de rester statique et d’apaiser notre énergie, la laisser circuler.
Avec le temps, le plis se forme et cela porte ses fruit.
Dés lors, le corps se fait moins rigide et les nœuds se défont, laissant ainsi notre inspiration profonde prendre sa place.

C’est clair que “Chez nous”, qui avons besoin de solutions rapide, la médecine n’apporte que des solutions chimiques et radicales. On a du mal a entreprendre un chemin long et indécis.
Si on nous offrait le bonheur en pilule ce serais simple. La méditation, yoga, alimentations, Ayurveda… etc prennent du temps.
Mais ce chemin est beau et durant celui-ci nous apprenons à nous aimer.
Car il en faut de l’amour pour se donner autant de mal !
Si tu te poses toutes ces questions, et si tu réalises le mal-être qui t’habite, c’est que tu as la force en toi d’y répondre.

Courage gars ! Fais-toi du bien, et n’abandonnes pas. Apprécie le chemin cm par cm et savoure ton évolution comme on contemple un paysage qui défile.
Ouai j’aime bien les métaphores '-)

Bise à toi '-)

Exactement , ton message en tout cas m’a fait plaisir , je vois que tu prends soin de ta santé ça fait plaisir , grosse bise frérot, que du bonheur dans ta transformation d’énergie sexuelle en énergie de vie .