L’Ordre et le Chaos

L’Ordre c’est quand les gens autour de vous se conduisent suivant des normes sociales parfaitement admises et demeure à la fois prévisibles et coopératifs.

*C’est le règne de la structure sociale, de l’habitude et de la tradition.
*Symboliquement, l’ordre est représenté, avec beaucoup d’imagination, au masculin. *

Ce sont le roi sage et le tyran, éternellement lié l’un à l’autre, la société étant à la fois structure et oppression.

Le Chaos, en revanche, c’est lorsque quelque chose d’inattendu arrive (…). Antithèse de l’ordre symboliquement masculin, le chaos est considéré comme féminin. C’est la nouveauté et l’imprévu survenant brusquement au milieu de l’ordinaire et du commun. C’est la création et la destruction, l’origine des nouvelles choses et leur délabrement (la nature, contrairement à la culture, étant simultanément la naissance et la mort)

L’ordre est le chaos sont le yin et le yang du célèbre symbole taoïste à deux serpent tête bêche. L’ordre est le serpent blanc masculin, le chaos ça contrepartie féminine noire. Le point noir dans le blanc et le point blanc dans le noir, indique la possibilité de transformation : lors ce que tout paraît stable, l’inconnu peut surgir à l’improviste. Inversement, quand tout semble perdu, un nouvel ordre peux jaillir d’un désastre et du chaos.

Pour les taoïstes, le sens est à découvrir à la frontière et deux éléments à tout jamais entrelacés. Progresser sur cette ligne, c’est resté sur le chemin de la vie, sur la voie divine.

Dr Jordan B. Peterson

3 J'aimes

Merci du partage :slight_smile:

1 J'aime

Tu as lu 12 règles pour une vie ?

1 J'aime

Lecture en cours.

C’est du lourd, faut suivre, mais très éclairant et instructif

1 J'aime

Excellent ! J’ai lu le bouquin de Jordan Peterson et ça a été une véritable claque de cowboy en pleine face. Je l’ai téléchargé en pdf peu de temps après sa sortie sur ce lien (en anglais par contre) :

L’idée d’Ordre et de Chaos évoquée par les taoïstes est vraiment pertinente, et s’applique dans la vie de tous les jours. Il faut réussir à trouver un équilibre constant pour être à son summum et pour pouvoir continuer à progresser. Si on penche trop du côté de l’Ordre, alors on sera dans du connu et on n’apprendra rien. Néanmoins, on sera rassuré car nous maîtrisons les activités, l’environnement est prédictible, familier dans l’Ordre. Exemple : la personne qui fait le cycle métro-boulot-dodo inlassablement.

Si on penche trop du côté du Chaos, alors on sera dans l’inconnu, dans un environnement instable voir inhospitalier. On ne maîtrise pas tout dans le chaos, on peut apprendre de nouvelles choses, mais on peut aussi se détruire si ça va trop loin. Exemple : la personne qui va aux putes pour la première fois.

Le constat est qu’il faut à la fois être capable d’être dans l’Ordre et être capable d’être dans le Chaos pour progresser. Être “sur la ligne” comme dit Jordan Peterson. Car a trop vouloir être d’un côté ou de l’autre, individuellement ou à l’échelle de la société, des problèmes apparaissent. Trop d’Ordre poussé à l’extrème = dictature représssive; trop de Chaos poussé à l’extrème = anarchie sans règles. Jordan Peterson pense que nous sommes dans une période de société de Chaos, et je pense qu’il a raison. Les règles sont brisées de plus en plus au nom du progrès et il faut que les gens se reprennent en main individuellement pour pallier à ça.

Je recommande également les excellents podcasts qu’il a fait avec Joe Rogan sur Youtube.


Une vraie interview sans fdp de la télévision qui coupe la parole toutes les secondes, les arguments et les points de vue sont bien développés. C’est assez long, mais ça passe crème en voiture ou en transport en commun :ok_hand:

Autre point interéssant sur Peterson, le régime alimentaire qu’il pratique avec sa fille, Mikhaila (voir photo en dessous, 7/10 solide). Ils ne mangent que du boeuf, du sel et de l’eau. Ils ont coupé tous les autres aliments et semblent pour le moment très bien (amélioration de la santé, disparition de symptômes de dépression…). Je n’ai pas encore poussé de grosses recherches sur l’alimentation mais je garde un oeil là dessus :eyes:

1 J'aime

“La voie du milieu”
Par contre je trouve son alimentation pas trop “sur la ligne”. A étudier…

Donc, théoriquement, si je trempe ma bite dans du sel Mikhaila viendra me la lécher ?

Blague à part j’ai commencé son bouquin des 12 règles la semaine dernière, très intéressant.

Concernant son régime alimentaire c’est stupéfiant et surprenant, si tu peux trouver des articles là dessus je suis intéressé.

1 J'aime

Je ne connais pas ce type, mais si il dit que la femme c’est le chaos, parceque l’homme est l’ordre…
Il doit pas connaitre le monde arabe lui :slight_smile:

Moi aussi je fais des théories :
Quand une théorie n’est vérifiable que dans ses chiottes, ça s’appelle de la merde. :stuck_out_tongue:

Si en plus il rajoute que la femme c’est la destruction (alors que la femme crée la vie (!!) fait tourner les têtes et gonfler les bites, donc elle est LA création pure, bordel), il ne manquerait plus qu’il nous dise que la liberté c’est l’esclavage, toussa toussa…

Ensuite, monodiète de boeuf et sel !?
C’est à dire une monodiète de MacDo, sans pain ni cornichon quoi…
Effectivement, ça à l’air sain et pas monogout du tout. Du pur plaisir, de l’huile essentielle d’hormones de croissance et d’antibios, pourquoi n’y avais-je pas pensé avant :thinking:

https://player.ina.fr/player/embed/PUB3254149074/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/wide/1

Je vais continuer à vous lire la dessus, car ses 12 règles sortent peut être du lot.
Mais pour l’instant ça ressemble vraiment à de la branlette intellectuelle (la branlette simple est quand même plus sympa)

1 J'aime

Étant donné que le sel est un de ses trois aliments de base elle risque de venir te l’aspirer goulûment pour se repaître. @SilvioBerluscunni

Je vais développer un peu sur le régime alimentaire des Peterson. J’ai découvert ça durant l’été 2018 et j’ai été extrêmement surpris. Pour la source de ce que je vais raconter voici le lien du blog de Mikhaila :

Déjà je pensais pas que c’était possible de survivre en mangeant que bœuf/sel/eau. Après les Peterson ont une spécificité assez particulière qui semble se transmettre génétiquement et qui se manifeste par une grande propension à l’anxiété et à la dépression. Dans son blog Mikhaila explique qu’elle était en mode loque humaine et qu’elle se nourrissait beaucoup de sandwich quand elle était étudiante. Elle était en pleine dépression à dormir 18h/jour à sa chambre et en plus devait faire face à son arthrose juvénile qui lui a niqué ses articulations. Sa hanche a notamment été complètement remplacée à 16 ans. Bref, elle était quasi hors-service mais elle a commencé à faire joujou avec sa diète, en supprimant des aliments, et elle a constaté une amélioration. Après deux ans de tests, elle est arrivée à la conclusion que ce qu’il y avait de mieux pour elle c’était uniquement le combo bœuf/sel/eau. Tout autre aliment lui faisant survenir des troubles d’anxiété/dépression/douleurs articulaires.

Son père très réticent au début a fini par adopter ce régime et a constaté également une nette amélioration, certains symptômes qu’il partageait avec sa fille ont disparu (anxiété/dépression). Pour Mikhaila, les plus gros coupables niveau diète qui impactent sa santé sont les produits laitiers et les glucides. Elle pense que la réduction puis la suppression des produits laitiers et des glucides dans l’alimentation provoque des bénéfices. Elle insiste sur le fait de consommer une viande d’extrême qualité pour le bœuf.

Alors scientifiquement ça vaut rien puisque c’est une expérience individuelle. Mais niveau nutrition, les études scientifiques sont également à la ramasse (quand elles ne sont pas purement sponsorisées par une entreprise) et la nutrition est un facteur extrêmement difficile à isoler pour évaluer la santé globale. Du coup j’ai pas d’articles à proposer sur ce sujet où je ne suis pas expert. Je fais juste quelques tests perso sans aller dans une attitude aussi drastique que les Peterson (et puis je peux pas lâcher nos merveilleux fromages français).

@LaCouilleVaincra Quand il dit que la femme est le Chaos et que l’homme est l’Ordre il parle symboliquement. Les deux composantes sont présentes chez l’homme et chez la femme. La femme a juste une propension qui tend légèrement plus vers le Chaos tandis que l’homme a une propension qui tend légèrement plus vers l’Ordre.

@LaCouilleVaincra ahah oui vu comme ça ça donne pas super envie.

Mais pour avoir écouté des interviews du personnage il est loin d’être con, et c’est plus profond que ça. En gros l’homme et la femme créent un équilibre, si tu veux je te prête son livre quand je l’aurai fini et tu me le renvoies.

@BobbyJackson je comprends mieux, c’est un régime «adapté» à des maux particuliers … Ma foi, si ça leur convient …

Étant très informé sur la nutrition ( je coach même quelques sportifs ). Ce régime alimentaire est un non sens absolu. Aucune vitamine, aucune fibre et un unique micronutriment qui est la protéine.
Après vu l’ absence de glucide ce régime est 100% cétogène ce qui explique qu’ il atténue voir guéri certaines pathologies. En effet le régime cétogène est connu pour être thérapeutique. Mais normalement on consomme beaucoup de lipides à la place des glucides.
Sans lipides ni glucides je ne comprend même pas comment leur métabolisme peut fonctionner correctement.
Après il existe de tout, frugivore, liquidien et même pranique ( aucune nourriture physique ). Donc pour la science cela n’ a pas de sens mais l’alimentation regorge de secrets que la science est incapable d expliquer pour le moment.

Edit : je viens de lire le document en anglais posté plus haut et apparemment ce serait du boeuf riche en graisse ( lipides ) donc c est bien un régime cétogène.

Prenons ton exemple Bobby, sur la “propension” de l’homme a être plus vers l’ordre et la femme plus vers le chaos, qu’est ce que ça veut dire concrètement ?
Nan, mais dans la vie de tous les jours… comment tu me prouves cette théorie ?

Si moi je t’affirme l’inverse, c’est à dire que la propension de l’homme est “plutôt” (mot qui ne veut rien dire, combien , comment, quel pourcentage ?) vers le chaos (car les attentats, notre violence intérieure, la guerre, la sodomie à sec hmmm)
Alors que la propension de la femme est “plutôt” (un poil vers la gauche, mais un peu à droite quand même… truc qui veut rien dire…) vers l’ordre (car le repassage, le rangement des placards, les créneaux en twingo et le suicide par pendaison)
Bref, tout le monde peut chier des théories comme ça : BRANLETTE INTELLECTUELLE :smiley:

Bien sur, ils ont peut être des concepts plus intéressants et cet exemple n’est surement pas représentatif de leurs “découvertes”. :roll_eyes:

Ensuite, tout ce qu’ils disent au niveau diététique, existe depuis au moins 60 ans.
J’ai vraiment l’impression que ces gens viennent d’inventer l’eau tiède :slight_smile:
Ou alors j’ai une vision déformée car je connais un peu le sujet via des livres comme EAT de Gilles LARTIGO, ou du professeur Henri JOYEUX, ou de Sylvie SIMON ou du professeur GERNEZ etc…
En France, on est quand même très informés sur le bien-manger, la thérapie par le Jeûne ou de l’homéostasie etc.

Par exemple la fille qui dit qu’elle est en dépression car elle bouffe des sandwich…
Bah oui, le corps à besoin de trucs magiques qui s’appellent les vitamines et micro-nutriments que tu ne trouves pas dans ton sandwich au jambon (colle glucidique+plastique ressemblant à des protéines)
Elle avait de l’arthrose… Bah oui, aujourdhui on sait bien que cela vient des facteurs de croissance présents dans le lait de vache. Pareil pour tout ce qui est maux ORL.

Franchement elle est balèze , elle arrête le poison et n’a plus les effets du poison, tu vois le truc extraordinaire ? :slight_smile:
Ensuite , elle mange de la viande rouge, ok. Ça lui fait les vitamines dont son corps a besoin pour ne pas dépérir. Elle aurait pu juste arreter le lait de vache et le gluten (elle a surement un syndrome d’intestin poreux, qui est très courant)

La bouffe c’est ta santé, évidemment, mais c’est aussi le plaisir.
Tu n’es pas obligé de te taper du boeuf salé pendant 20 ans pour être mieux, c’est extrêmement réducteur et montre que leurs expériences n’ont pas été très loin sur le sujet.

Sinon, juste pour te répondre sur une phrase importante que tu as dit :
Déjà je pensais pas que c’était possible de survivre en mangeant que bœuf/sel/eau

Savais-tu qu’on peut, ne pas manger du tout (que boire de l’eau) pendant plus de 50-60 jours sans AUCUN problème -> le Jeûne hydrique, c’est ultra courant.

Maintenant, un peu plus fort, et cela est avéré, prouvé scientifiquement depuis plus d’un SIECLE .
Certaines personnes, n’ont plus besoin de manger pour vivre.
Cela s’appelle le PRANA, ces gens se nourrissent de photons (en fait les scientifiques n’en savent rien concrètement, comme souvent), leur corps continue de fonctionner parfaitement (champion departemental de ping-pong par exemple), mais ils n’ingèrent plus aucun aliment depuis des années et ne meurent pas de faim. (leurs analyses médicales rendraient jaloux 95% de la population^^)

Tu peux chercher sur le net, les praniques, le prana etc.

C’est sympa, je viens de le télécharger et je suis en train de le lire. :slight_smile:
Merci pour la découverte les gars.

Tout ce qu’il conseille me parait très bien, même si très évident, des principes de vie, la base d’une civilisation saine : sois fier mais pas arrogant, sois honnête, ne t’entoure pas de ceux qui n’en valent pas la peine, pars du principe que tu as toujours quelque-chose à apprendre de l’autre etc.

1 J'aime

Merci pour vos interventions @Astaa_G1 et @LaCouilleVaincra ça rajoute pas mal d’informations qui ont de la valeur.

Alors pour en revenir sur l’Ordre et le Chaos et leurs représentations en notion de masculin et de féminin, Peterson indique qu’il s’agit plus d’une représentation symbolique que d’une application qui va s’effectuer dans la vie de tous les jours aux hommes et aux femmes par leurs comportements. Du coup dire « la femme est celle qui va toujours chercher à se mettre dans des mauvais plans par curiosité » ou encore « l’homme est celui qui va être discipliné jusqu’à se tuer au travail » n’est pas le propos de Peterson.

L’Ordre est ce qui va être connu, stable, prédictible. Le Chaos est ce qui va être inconnu, instable, imprédictible. Mais il n’y a pas de notion de « bon » et « mauvais » dans cette représentation, l’Ordre n’est pas le bien et le Chaos n’est pas le mal. Cependant, il peut y avoir un déséquilibre dans un sens ou l’autre et c’est ce déséquilibre qui va poser problème. Le contrôle tyrannique se manifeste par un excès d’Ordre et l’anarchie complète se manifeste par un excès de Chaos. Et lorsque l’Ordre est poussé à son paroxysme, alors le Chaos émerge en son sein (symbolisé par le petit noir dans la partie blanche). De même, lorsque le Chaos est poussé à son paroxysme, alors l’Ordre émerge en son sein (symbolisé par le petit blanc dans la partie noire).

Dans cette logique, c’est du Chaos que la naissance et la créativité vont avoir lieu. La naissance étant intimement à la notion de féminin, alors le féminin est symbolisé par le Chaos. Je conçois que ça puisse être perçu comme étant de la branlette intellectuelle mais c’est loin d’être la seule idée développée par Peterson dans son bouquin ^^

Son cas d’arthrose juvénile semble être génétique d’après son blog, elle a été atteinte dès 5 ans. Ça ne venait pas de son alimentation. Du coup c’est ça qui a éveillé ma curiosité à la base sur ce blog. Je voulais savoir pourquoi une alimentation bœuf/sel/eau pouvait contrer une pathologie de cette ampleur.

Après outre son bouquin, le bonhomme a quand même eu une brillante carrière de scientifique, avec des études solides sur l’alcoolisme, la psychologie, la personnalité. Être cité plus de 10.000 fois est un exploit que très peu de scientifiques atteignent (<1%), ça demande un travail énorme.

Yep j’ai lu le livre de Lartigot que j’avais trouvé bon dans sa dénonciation de la consommation à outrance et sur le rôle des perturbateurs endocriniens. Après j’ai pas été très emballé par la persuasion par la fibre émotionnelle trop redondante.

Très intéressant ce que tu racontes sur le jeune hydrique. Je reconnais que je ne connaissais pas cette pratique sur un temps si long, mes bases de nutrition sont modestes. Le prana aussi je découvre. Je pense que c’est trop fort quand tu dis que c’est prouvé « scientifiquement » pour le prana, j’ai assez peu de résultat sur Google Scholar qui ne portent pas sur la nutrition, mais je reste ouvert et curieux sur cette pratique. Tu as l’exemple de ce champion départemental de ping-pong quelque part ?

1 J'aime

@BobbyJackson il y a le film documentaire Lumière, le réalisateur autrichien P. A. Straubinger au sujet du pranisme. Très controversé par la science d’ailleurs. Mais la science on sait ce que c’ est… une vérité à un instant T jusqu’à une nouvelle découverte.
Va parler à un docteur du sex-tao et de l énergie qui remonte le long de la calonne…
Il y a des y à de nombreux livres, conférences même youtubeur sur le sujet.

Sur le discours de Peterson, notons que c est Eve qui à pêché la première sement ainsi le chao…
Je pense aussi qu on est loin de la branlette intellectuelle et qu il ne faut pas avoir une approche trop cartésienne. Tout est équilibre, “la voie du milieu” encore une fois. Et une fois l équilibre rompu il y à fuite jusqu’à la naissance d’ un nouveau paradigme.
Sur ce point je pense réellement que nous vivons une nouvelle renaissance actuellement, nous somme au bord des limites sur de nombreux sujets mais plein de courants nouveaux émergent, ici y compris.
Après ce n est que mon avis et je suis loin d être un érudit en la matière ( nul part d ailleurs ).

1 J'aime

C’est vrai que j’ai été un peu péremptoire sur le premier paragraphe de chick.
J’ai cru y lire la détestation rabbinique de la femme.(ou en tout cas sa justification)
Mais je vais t’en reparler, Astaa, puisque tu me branches sur Adam et Eve :wink:

Mais je ne remet pas en cause le sérieux de Peterson, qui semble très bien (déja parce-que vous le dites et que je vous fais confiance) et que je ne connais pas assez.
Simplement :

  • Parfois des gars très intelligents comme Peterson peuvent aussi dire des conneries
  • Parfois ils disent un truc nul (en signifiant pourtant, que c’est nul) mais les gens autour pensent que c’est sérieux puisqu’ils ont l’habitude de l’intelligence générale du gars.

Pour moi, Peterson dit clairement que ce concept (femme=chaos) est un postulat conceptuel qui est extrêmement capilotracté. (Ton explication détaillée, Bobby, va aussi dans ce sens, on est d’accord)
Je vais expliquer :

La phrase qui m’a surtout fait râler est celle là :
Symboliquement, l’ordre est représenté, avec beaucoup d’imagination, au masculin.

  • Déja il commence par “symboliquement”, ce qui disqualifie toute théorie universelle qui va suivre.
    Car chaque culture/civilisation peut avoir un symbolisme inverse a une autre (exemple : la symbolique de la couleur blanche pour un chinois c’est le deuil-la mort, alors que pour nous c’est le mariage-la pureté).
    Donc on ne peut pas faire de théorie sérieuse en se basant sur une symbolique qui pourra être différente entre les personnes.

  • Puis il rajoute “avec beaucoup d’imagination” …
    Tu imagines le théorème de Pythagore basé sur l’imagination ? Qui pourrait y croire…
    Et puis pas un peu d’imagination, mais BEAUCOUP !

Pour moi, il dit clairement : "je vais dire une connerie, mais c’est juste un jeu de l’esprit les gars ok ? Ne le prenez pas au sérieux, je lance un concept purement abstrait que rien ne valide, ok ? "
C’est ce que j’appelle de la branlette intellectuelle :slight_smile:
Je ne dis pas que c’est bien ou mal, mais faites juste attention a ne pas y croire, ça serait dommage.

Et puis, entre nous, Ma théorie marche mieux non ? :slight_smile:
L’homme est représenté symboliquement et avec assez peu d’imagination par le chaos et la destruction (la guerre, la violence individuelle) alors que la femme serait plutôt l’ordre et la création (le repassage et l’enfantement)
J’ai réinventé l’eau tiède, quoi :slight_smile:

.
Alors abordons un peu le cas de l’imposture rabbinique d’Adam et Eve :smiley: Et toute cette connerie intellectuelle qui nous poursuit depuis des siècles.
Pour résumer, tu dois comprendre que la base de l’histoire d’Adam et Eve est un compte Sumérien qui date de -2500.
Ça parlait des dieux Enki et Ninhursag, qui baisaient comme des…dieux, et de cette baise naissait les montagnes, les rivières (de sperme?) et la nature luxuriante en gros.

Et puis vers -900, un rabbin qui avait pas assez baisé (gueule de chameau ?) a décidé de plagier et de modifier ce compte millénaire, pour dire que la femme est la faute du mal sur terre…
Ce qui est ensuite apparu dans les livres des juifs, comme la Torah.
Je rappelle que la bible = ancien testament = torah = juif = idéologie inverse du Christianisme qui est amour -> nouveau testament = laissez tranquille les putes.
Le livre de Jovanovic donne tous les détails sur cette imposture d’Adam et Eve: https://www.jovanovic.com/mensonge.htm

NON, la femme n’est pas le chaos, ni la destruction, ni le mal.
Au pire, et souvent, juste une connasse ^^.
Mais de là à savoir si c’est le connard qui crée la connasse ou l’inverse, c’est un autre sujet :stuck_out_tongue:

.
Ensuite, je vais te donner mon point de vue sur ta phrase :
Son cas d’arthrose juvénile semble être génétique d’après son blog, elle a été atteinte dès 5 ans.

Déja première chose importante : Quand un medecin te dit que c’est génétique ou psychologique, tu dois te méfier car ce sont les termes du gars qui ne sait pas ce que tu as.
Il n’aura donc aucun traitement sérieux sauf te shooter pour te soulager des éventuelles douleurs.

Je vais aller à l’essentiel car tout ce qui est décrit semble assez commun et va répondre aux différents paramètres.

  • Pourquoi sa “maladie” génétique s’est déclenchée à 5 ans et pas à la naissance (ou à 20) ?
  • Sa maladie, l’arthrite juvénile, na pas de cause connue, la médecine suppose un problème de système immunitaire…humm…
  • Quand elle arrête le lait et surement le gluten, elle n’a plus de symptômes.

Ce qui arrive très souvent (donc on pourrait supposer que c’est aussi son cas) :

  • A force de boire du lait de vache et d’ingérer d’autres saloperies industrielles (petits pots de merde, laits croissance, curly etc.), Son système digestif à commencé à s’affaiblir.
  • Son intestin est devenu poreux en 5 ans (syndrome de l’intestin poreux), les toxines des aliments et le caca qui passaient dans le tube digestif, ont commencés a “fuiter” dans le sang.
  • Le sang étant surchargé de toxines, le corps a fait son maximum pour les éliminer. Bien sur, par les urines ou les selles, mais aussi comme souvent par la peau (acné, eczéma etc.)
  • Le système immunitaire s’affole car il ne peut pas combattre toute cette merde dans le sang.
  • Le foie, les reins ne peuvent pas tout éliminer, ce qui cause des arthrites, des maux de têtes et des maladies auto-immunes (en fait le corps se bat contre le bain de merde dans lequel il baigne)
  • Quand elle arrête de manger de la daube (lait et glucides), son corps peut enfin éliminer toutes les toxines ingérées (puisqu’elle le charge 10 fois moins qu’avant, grâce à une nourriture “propre”)
  • Son état de santé revient à la normale, même si l’intestin restera abîmé longtemps et ne lui pardonnera plus le moindre écart (au moindre yaourt par exemple)

Pour moi le problème n’est pas vraiment génétique mais plutôt l’aliment, tu comprends ?

C’est pour cela qu’il est logique que son régime “steak salé” lui ai fait du bien.
De la BONNE vache qui a mangé de l’herbe contient toutes les vitamines et micro nutriments qu’il nous faut.
Mais c’est une vision très réduite de son problème. Car c’est pas la vache qui lui fait du bien, c’est le fait d’arrêter de bouffer de la merde.

Elle aurait très bien pu, garder une alimentation plaisir et équilibrée, avec de temps en temps des extras (pains, pizzas, pâtisseries) et puis de temps en temps un jeûne pour éliminer la merde si y’a surcharge.
Le but est de toujours garder un niveau de toxine bas dans le sang, pour éviter que son système immunitaire détruisent ses organes. (en fait, la merde dans laquelle ils baignent)

Je suis d’accord avec toi sur Gilles Lartigot, je le trouve sympa mais il a son parti pris (comme tout le monde). C’est pour cela qu’il toujours lire au moins 3-4 livres sur un sujet pour un peu le cerner.
On comprend mieux les choses avec une vision générale et plusieurs avis.

Concernant le Jeune, j’essaye d’en faire un par an depuis une dizaine d’année. Des petits jeûnes de 10-15 jours pendant les vacances, pour être peinard. Les 50 jours c’est surtout pour ceux qui veulent se sortir d’un gros cancer stade 4 ou d’une maladie auto-immune mortelle.
Mais le fait d’en faire un régulièrement, tu sais que ça remet un peu les pendules à l’heure dans ton corps, ça fait pas de mal.
Quand je parle de jeûne, ça veut dire arrêter de manger, et ne boire que de l’eau. POINT
Et pendant au moins 3 jours minimum, car le but c’est de faire passer son corps en autolyse
-> creation d’enzymes qui vont bouffer tes graisses et les cellules dégénérées (kystes/polypes/cancers) Sinon c’est pas un jeune.

Ah, juste pour info : le jeûne ne fait pas maigrir, c’est pas un régime. (c’est un reset)
Tu perds forcement du poids les premiers jours, mais après ça se stabilise. Et quand tu remanges, tu reprends tout aussi vite. Je fais toujours le même poids depuis 10 ans.

.
Pour le prana, je ne sais plus où j’avais vu le gars qui parlait de ça et qui disait faire du ping-pong niveau départemental. Si je le retrouve, je te mettrai le lien, mais y’a plein de témoignages comme ça sur le net.
Et concernant mon terme “prouvé scientifiquement”, là aussi c’est un vieux souvenir d’un livre qui expliquait la procédure de vérification sur le cas d’une none, dans les années 50, qui avait arrêté de manger depuis plusieurs années.
Alors pour l’étude, des médecins et chercheurs l’avaient enfermé dans sa chambre du couvent.
Il y avait un garde jour et nuit, elle était bardée d’instruments de mesures et l’avaient surveillés pendant des mois, de mémoire.
Pour résumer, elle ne mangeait rien et buvait très peu je crois, mais se portait très bien.
Quand la science étudie tout cela, qu’ils vérifient tout et en concluent que c’est pas du fake, je considère que c’est prouvé scientifiquement. :slight_smile:
Ensuite ,qu’ils ne savent pas l’expliquer c’est autre chose, on sait bien qu’un chercheur cherche, mais ne trouve jamais. Sinon ça s’appellerai un trouveur :stuck_out_tongue:

3 J'aimes

Super intéressant @LaCouilleVaincra, on voit que tu connais ton sujet.

Il y a t-il un ou des moyens de connaitre le “niveau” de toxines que nous avons dans le sang ?

Non Silvio, pas de moyen scientifique en tout cas.
D’un autre coté, quand ton corps déconne (maux de tête à répétition, cancers, maladies inconnues) c’est un bon indice :stuck_out_tongue:

Wow @LaCouilleVaincra sacrés réponse bien détaillée, effectivement tu sembles à l’ aise avec le sujet.

Pour Peterson l’ approche est subjective effectivement et pourra être interprétée selon le ressenti de chacun. Mais je pense que il ne faut pas voir le chaos comme forcément négatif.

Pour “l’ imposture rabbinique” j’ irai voir ce qu’ en dit Jovanovic. J’ aime bien ce gars, bien qu’ il soit un peu égocentré et original. J’ écoute souvent sa revue de presse.
Merci pour ces précisions car il est vrai que je ne maîtrise pas du tout le sujet “ancien testament”.

Parlons un peu nutrition, je suis un peu plus éduqué sur ce thème.
Je suis globalement d’accord avec ton approche, je diverge par contre sur deux points :

  • La mode actuelle anti-lait me parait aussi extrémiste que le “cinq produits laitiers par jours”, en effet en Europe nous avons survécu à de nombreux hiver grâce à notre adaptation enzymatique aux produits laitiers. Je pense qu’ il faut avoir une approche individuelle. Par exemple moi, étant à moitié savoyard, je n’ai aucun problème à manger un peu de produit laitier de qualité ( à base lait cru bio ).

  • Quand à la bonne vache bien nourrie, il me semble que niveau vitamine il n’y a pas grand chose à part celles du groupe B. De plus un régime “full beef” me parait très acidifiant sur du long terme.

Sinon je suis totalement d’ accord sur le reste, j’ ai soigné mon intestin poreux grâce à un régime riche en protéines de qualité et bon gras ( le fromage à été très bénéfique pour moi ). Je pratique aussi régulièrement le jeûne, j’aime particulièrement le jeûne sec et court, genre 2-3 jours. Je pratique aussi le jeûne intermittent au quotidien et adopte un régime paléo adapté, c’ est a dire paléo mais avec des glucides hypotoxique en plus ( sarrasin, riz basmati, petit épeautre…).
Ce régime ME convient bien mais selon moi le régime miracle de l’ un peut être le poison d’un autre. Il y a beaucoup de paroisses alimentaires de nos jours qui érigent leurs choix de nutrition à un niveau presque religieux. Les vegans étant le summum du genre.