La femme, cet être exceptionnel mais si cruel

Attention pavée ! Ce texte est un résumé d’une lecture, s’abstenir de lire pour les plus sensibles (même s’il n’y en a pas beaucoup ici). Ce texte va détruire l’Amour, tous les gauchistes et le progressisme ambiant, bonne journée !

« Les femmes, pour la plupart, ne nous aiment pas, elles ne choisissent pas un homme parce qu’elles l’aiment, mais parce qu’il leur plaît d’être aimées. » - Jean-Baptiste Alphonse Karr

HYPERGAMIE :

Une femme ne peut désirer qu’un homme qu’elle considère de rang supérieur à elle (beauté, richesse, statut social, peu importe). On dit qu’elle est hypergame de nature.

Elle est programmée pour chercher le meilleur partenaire possible, sans arrêt. Elle veut toujours « faire mieux ». Dans la savane, les lions vivent en groupe, généralement composé d’un lion, de plusieurs lionnes ainsi que des lionceaux.

Il est courant qu’un autre lion attaque le mâle du groupe pour en prendre la tête. S’il parvient à tuer ou faire fuir le chef actuel, que se passe-t-il ? Les lionnes vont rester avec le nouveau mâle.

C’est le vainqueur, le plus fort. Il est simplement meilleur. Les lionnes ne sont pas des salopes, elles répondent simplement à leurs impératifs biologiques.

Les femmes n’étaient historiquement pas encouragées à étudier et travailler (tout du moins en tant que salariée). Ce manque de statut social et économique lui permettait de se satisfaire de la majorité des hommes, qu’elle voyait comme « supérieurs ».

CÉLIBAT GÉNÉRALISÉ :

De nos jours, partout où le féminisme s’installe, le célibat augmente. La population la plus touchée est l’ensemble des hommes « bas de gamme » (moche, pauvre, etc.), ne pouvant plus remplir les conditions hypergamiques de la femme moderne.

Le deuxième groupe victime est l’ensemble des femmes diplômées, souvent qualifiées de « célibataires exigeantes » car étant intellectuellement et économiquement supérieures à la majorité des hommes et ne pouvant non plus se satisfaire d’un homme « inférieur ».

Peu de mecs sont « au-dessus » de ces femmes (à part leur patron). D’où le Principe de Pareto, pour illustrer le concept, 20% des hommes du haut de l’affiche sont donc désirés et baisent 80% des femmes.

LES ÉMOTIONS AVANT LA LOGIQUE :

Les femmes sont irrationnelles et incohérentes. Elles ont la capacité de raisonner logiquement mais leurs émotions prennent naturellement le dessus. Leur hormone sexuelle dominante, l’œstrogène, est la raison principale à cela.

Le taux d’œstrogène d’une femme augmente fortement durant sa phase ovulatoire ce qui l’amène souvent à des changements d’humeurs et contradictions inexplicables.

Une partie des femmes ne peuvent même pas supporter la pilule contraceptive pour les mêmes raisons.

Cette émotivité rend les femmes beaucoup plus manipulables que les hommes. J’ai rarement entendu un homme se plaindre de s’être fait avoir par une « belle parleuse ». En revanche, mentir et vendre du rêve à une femme fonctionne à merveille.

Si je voulais faire grincer des dents, je dirais même que c’est la raison pour laquelle le pouvoir a donné le droit de vote aux femmes (et aussi aux jeunes, en abaissant l’âge de 21 à 18 ans).

Car ces deux catégories sont les plus manipulables, c’est à dire soumises à l’idéologie dominante. Ils ne feront certainement pas la révolution demain et ne voteront même jamais à contre-courant.

Utilisez votre logique. N’écoutez pas ce qu’elle dit, mais regardez ce qu’elle fait. Elle prétend n’aimer que les mecs gentils et romantiques mais finit toujours dans le lit du mec un peu autoritaire et borderline ? Je vous laisse conclure.

• HOMME ACTIF, FEMME PASSIVE

EFFORTS INUTILES :

Les sacrifices et efforts réalisés par l’homme ne peuvent pas être appréciés par la femme. Pour elle, c’est normal, c’était attendu. Elle ne s’en rend même pas compte. Une femme est quotidiennement couverte de subtils services rendus, de petites choses qui facilitent sa vie.

Quelle est la dernière fois que quelqu’un vous a spontanément proposé un coup de main, payé quelque chose hors événement particulier ou fait un compliment gratuit qui a ensoleillé votre journée ?

Imaginez que quelqu’un vous offre le café tous les matins pendant 1 an. Au bout de quelque mois, vous ne serez plus reconnaissants. Ce sera l’habitude, la norme.

Vous n’y prêterez même plus attention. Mais le jour où ça s’arrêtera, cela vous manquera. Et vous apprécierez d’autant plus le retour de ce putain de café gratuit.

Les femmes se font offrir le café tous les jours, sans coupure. Explication partielle du succès du mec qui ne fait aucun effort pour la femme (le fameux « bad boy »), car le moindre effort de sa part sera instantanément remarqué et apprécié. Le gentil mec qui offre le café tous les jours, lui, n’est jamais récompensé.

Tous vos efforts ne peuvent être réellement appréciés que s’ils sont rares.

« UN COUPLE, ÇA SE CONSTRUIT »

Je n’ai jamais entendu un homme prononcer cette phrase. Quand on se met en couple, on n’attend en réalité rien de la femme, si ce n’est du calme et du sexe. Mais la femme, elle, attend tout de l’homme. Elle a des critères précis.

Un couple devrait naturellement fonctionner comme une amitié ou une relation familiale. On apprécie juste les moments passés avec eux, sans attentes particulières.

Une femme attend des sacrifices de la part d’un homme. Elle veut qu’il change pour elle, qu’il se conforme à son idéal. Réfléchissons, dans quelle situation doit-elle faire des efforts pour lui ? Exactement. Jamais.

Quand un homme se montre trop amoureux, la femme flippe et perd son désir. Car être amoureux met une pression sur l’autre, qui est obligé de rendre de l’amour sous peine de décevoir. Rendre n’existe pas dans le vocabulaire féminin. Elle prend juste, dans tous les sens du terme.

Tous les hommes aimeraient pouvoir se confier à leur femme : avouer leurs sentiments, leurs faiblesses, leurs tracas. Mais à chaque déclaration de faiblesse, même si elle ne l’avouera jamais, elle perd du désir pour lui. Son statut passe progressivement d’amant à ami.

Un homme doit être dominant, non pas par une violence quelconque, mais dans le sens où la femme se repose sur lui, pas l’inverse. Il est l’élément qui maintien le couple grâce à ses sacrifices et décisions.

Les femmes ne peuvent pas supporter 2 phrases : « je ne sais pas » et « comme tu veux ». Vous êtes censé savoir, vous êtes censé décider.

ATTACHEMENT NON RÉCIPROQUE :

Nous pouvons aimer une femme de manière quasi-inconditionnelle car notre attachement à elle est profond, de par notre investissement personnel et nos efforts fournis. On est toujours attaché aux choses pour lesquelles on s’est impliqué.

Car, à moins d’être dingue, des efforts fournis supposent une attente de résultat. Imaginez bosser sur un projet pendant 1 an, en y consacrant toute votre énergie, pour finalement le voir s’effondrer du jour au lendemain.

Vous allez avoir le cœur brisé et surtout n’allez pas accepter de l’abandonner comme ça, car vous y êtes attaché, vous l’aimez.

Les enfants ne pourront jamais autant aimer leurs parents que ceux-ci les aiment, car ce sont les parents qui ont fait les efforts et investi leurs ressources (temps, argent, amour, etc.). Les enfants profitent seulement de tout ça, ils n’ont eu aucun effort à faire.

Les femmes ne pourront jamais aimer les hommes comme ceux-ci les aiment, pour les mêmes raisons. D’où la hiérarchie suivante, simplement basée sur la quantité d’investissement personnel : Homme -> Femme -> Enfant.

• PARLONS D’AMOUR

Comme vu précédemment, l’homme fait les sacrifices. Il n’a pas de garanties quant à l’amour de la femme, et son attachement envers elle est profond, de par son investissement personnel.

L’AMOUR FÉMININ EST TEMPORAIRE :

Son amour semble se dissiper aussi vite qu’il est apparu. Sa recherche constante du meilleur mâle et sa haute émotivité l’empêche d’aimer de manière inconditionnelle. Elle ne vit que sur les émotions, et a un besoin quotidien de se rappeler que vous êtes le bon.

La communauté des PUA (Pick-Up Artists, qui sont des dragueurs) appelle ça des shit-test. Elle teste vos limites, pour voir si vous ne vous écroulez pas à la moindre difficulté, ce qui reviendrait dans son esprit à un acte de faiblesse, chose qu’elle ne peut supporter.

Cet amour éphémère pose un problème pour la vision masculine du couple. Elle peut difficilement supporter la routine et se lasse très vite. D’où sa propension à créer du drame à partir de rien.

Elle doit ressentir quelque chose, tout le temps, pour se sentir connectée à l’homme, car son amour pour lui n’est que de l’engouement.

« Pourquoi tu ne me dis jamais que tu m’aimes ? » → Besoin d’émotions pour se sentir connectée à lui.

« C’est évident que je t’aime, sinon je t’aurai déjà quittée. » → La logique suffit. C’est pour lui une évidence.

INCOMPRÉHENSION PARTAGÉE :

L’incompréhension de l’amour féminin empêche l’homme de voir si la femme l’aime ou pas. Il veut croire qu’il puisse être aimé pour ce qu’il est, et non pas pour son utilité ou les émotions qu’il transmet à la femme.

Il va donc « construire » sa relation en faisant les efforts qu’il attend en fait d’elle, puisque c’est sa vision masculine de l’amour. Il va rester lui-même. Pourquoi changerait-il puisqu’elle l’a choisi comme ça ?

La routine s’installera dans le couple et sera de plus en plus pesante pour elle. Elle finira par ne plus l’aimer sans qu’il le sache, aveuglé par sa propre perception de l’amour. Une fois qu’il aura compris ce qu’il se passe, ce sera déjà trop tard.

Sa réponse logique va être d’essayer de se souvenir de ce qu’il faisait au début. Il ne comprendra jamais que rien n’a changé, et que c’est justement ça le problème.

Cette vie plate, confortable et insatisfaisante (pour elle) a détruit son couple. Le manque d’émotions a tué l’amour et le désir de la femme.

LES HOMMES SONT LES VRAIS ROMANTIQUES :

Ce sont les hommes qui se trouent le cul pour déborder d’imagination et innover. Une femme, elle, comme toujours, profite de l’instant. Ce qu’elle perçoit comme romantique n’est jamais quelque chose de planifié, ça doit venir « comme ça », au hasard.

Car planification veut dire obligation d’appréciation. C’est à dire que l’homme attend quelque chose en retour, et ça, la femme ne peut pas l’assumer. Elles n’aiment pas se faire aborder, elles préfèrent les rencontres « naturelles ».

Ce « hasard » et lui faire croire que cela en est un. Car si on attend que le vrai hasard fasse les choses, rien ne se passe.

L’homme marié qui trompe sa femme avec une plus désirable ne la quittera jamais pour sa maîtresse. Il est excité par la jeune, mais aime sa femme. Car il peut dissocier amour et désir. Quand une femme trompe son conjoint, elle n’a plus de désir pour lui et donc plus d’amour.

75% des divorces sont initiés par les femmes. Une rupture est souvent incroyablement plus douloureuse pour un homme, à cause de son attachement réel et profond.

75 % des gens qui se suicident sont des hommes. On estime que 60 % de ces suicides le sont, suite à une rupture amoureuse.

Ces différentes représentations de l’amour sont à la base des incompréhensions et déceptions entre hommes et femmes. Chacun voit l’amour selon son propre paradigme mais n’imagine pas que l’autre puisse avoir des attentes et besoins différents.

Les femmes aiment de manière opportuniste. Les hommes par sacrifice.

Conclusion : soyons les meilleurs.

5 J'aimes

Très bonne synthèse et bien écrite.
J’ai mis des années à comprendre plusieurs de ces concepts et principes.
Devrait être lu par la plupart des jeunes hommes (18-25) pour comprendre bien des choses et leur éviter de se poser bien trop de questions comme j’ai pu le faire.

Maintenant, une fois que l’on a assimilé tout cela, que faire ?
De nouveau se remettre en couple et revivre la même rengaine : à nous, les hommes de faire des efforts démesurés pour briser la routine (au travers de sorties agréables et originales…), constamment créer de l’émotion chez elle, trouver le bon équilibre entre attentions (nice boy) et détachement (bad boy), envisager de lui faire des gamins (et risquer la pension alimentaire à 400€ par gamin tous les mois…).

2 J'aimes

En résumer, c’est casse-couille d’être un homme. De nos jours en tout cas.

J’aurais préféré être forgeron au moyen age ou bien même un guerrier qui fracasse des crânes sur un champ de bataille à une époque où la vie était bien plus “naturelle” que le mode de vie imposé aujourd’hui.

Et oui on à l’impression d’être libre car les changements se mettent en place lentement et les gens ne les voient pas arriver (syndrome de la grenouille). Mais en réalité on accepte et s’adapte au changement initiés par les dirigeants.

Tu parles du droit de vote et oui aux usa, l’égalité de la femme, le droit de vote et toute la propagande a été financé par des Rockefeller. Eux en faisant travailler les femmes ils ont pu imposer une bonne partie de la population en plus.
Mais ça cache aussi pleins de petits trucs genre on laisse faire l’éducation des enfants par une tierce personne, on a moins de temps pour s’occuper de la maison et surtout du jardin donc on dépense/consomme plus enfin je m’arrête car c’est tout le système qui est touché

En tout cas dans ma situation, d’après ce que j’ai vécu, je trouve que la vie actuelle craint vraiment et d’un point de vue 100% perso je dirais que MA vie ne vaut pas le coup d’être vécue. Principalement à cause de ce que tu explique au sujet des femmes, mais c’est devenu autant la merde avec les relations amicales qui sont devenues de simples illusions.

Être fort psychologiquement ne suffit pas, être fort et avoir de l’argent non plus, pour les 90% il faut sacrifier sa vie (son temps et son énergie) pour avoir une chance et encore… Pourquoi s’emmerder sans être certain du résultat, enfin tu l’as dis niveau attente de récompense en échange des efforts.

Ce que je dis donne peut-être l’impression que je suis un looser. Mais je ne pense pas, pas à tous les niveaux en tout cas!

Merci pour ta synthèse, je vais m’imprimer ça et le balancer à la gueule de celles et ceux qui me parlent de relation, de trouver une femme et aussi à ceux qui se plaignent de ne pas réussir à en trouver.

1 J'aime

Très MGTOW tout ça, pas faux pour beaucoup de femmes, reflète aussi bien notre époque. Mais en cherchant bien, il est possible de trouver une compagne qui sort de ces préjugés.
Je trouve quand même que cette façon de voir les choses fait passer les hommes pour des fragiles, encore bloqués dans leur œdipe qui cherchent une maman plutôt qu une femme. Et franchement ca doit pas donner envie à la gente féminine.
Alors oui il y a beaucoup de princesses capricieuses, oui la société fait tout pour nous couper les couilles, oui les lois aussi sont contre nous. Mais faut arrêter de pleurer et se plaindre. Faut se bouger le cul et montrer qui est ce qui domine et c’ est seulement comme ça qu’ il est possible de trouver la perle rare.

2 J'aimes

Oui il faut se bouger mais il faut reconnaitre qu’il y a quand même des limites le mec 2 ou 3/10 ne se tapera jamais une 10/10.
Ou le gars 8/10 qui à un complexe, une peur de la foule ou bien qui perd tous ses moyens devant une femme, si il doit incarner la virilité je crois que c’est aussi foutu pour lui. Il y a des choses propre à chacun que l’on ne peux pas changer, physique, mental, une réputation, un passé, ses origines…

On ne naît pas égaux ça on le sait mais je pense que rien ne peux supprimer certaines inégalités même si on nous dis le contraire. Croire qu’on le peut est un moteur pour avancer dans la vie pour certains mais perso je préfère toujours voir et m’attendre au pire comme ça au moins je ne suis jamais déçu.

Les perles rares finissent avec les 10% ou 20% qui baisent tout, ceux qui dominent sexuellement, physiquement, intelligemment et financièrement. Et ces gars là s’en tapent plusieurs (ils ont bien raison d’ailleurs).

J’en connais qui ne sont jamais seuls et j’en connais qui sont seuls depuis longtemps, je vois bien les différences à tous les niveau entre ces 2 types de personnes, le schéma est quasiment le même voilà pourquoi ou sur quoi je base mon jugement.

@nemesix67 :
Fixe toi des objectifs atteignables.
Par exemple, moi je suis un 6/10, je sais très bien que je ne finirai jamais avec une >8/10. J’ai 35ans et de toute ma vie, je n’ai couché qu’avec deux 8/10 (relations de moins de 3 semaines), toutes les autres >8/10 sont des escort donc ça ne compte pas…

Mon objectif perso est de séduire une 7/10 (pas trop chiante aussi si possible…) et de finir avec. Evidemment, c’est très challenging car 99% des 7/10 ne me calculent pas mais atteignable car mon ex femme était une 6,5/10 et je n’ai pas trop de peine pour intéresser des >5/10.

Pas besoin d’une 8/10 pour satisfaire le 6/10 que je suis.

En attendant, je fais de la muscu régulièrement, j’améliore mon discours et mon état d’esprit à chaque nouvelle rencontre que je fais. La dernière 8/10 avec qui je suis sorti date d’il y a quelques semaines… Parce que la séduction n’est pas innée et s’apprend, qu’il y a des routines pour montrer aux femelles que tu as de la valeur, que t’es un alpha et créer de l’émotion chez elle. Je n’aurais jamais réussi à la séduire il y a quelques années, j’en suis convaincu.
Bon, elle m’a largué au bout de 2 semaines comme une merdre mais c’est parce que je ne suis pas encore prêt.
A la fin de l’année, j’aurais un corps très agréable à regarder, ma confiance en moi sera au top, mon salaire aura augmenté. Je n’espère pas, je SAIS que je chopperai ma 7/10 avant la fin d’année :slight_smile:

@nemesix67 effectivement quand je parle de perle rare je ne parle pas forcement d’ une 9/10 qui gagne 150k/ an mais il y a plein de petites 6/10 adorables qui cherchent juste un homme simple et aimant.

@Antoine92 voilà un programme d’ attaque claire et ordonné! Bonne chasse :wink:

Merci Astaa d’avoir un discours sain et NORMAL.

Et Bravo Antoine pour ton évolution et ta détermination ! Moi, je suis sur que tu l’auras ta 8-9/10 !
Ne lâche rien, tu as des gènes de surhomme !
Le seul problème, c’est qu’à ton age, une 8-9/10 (quand elle avait 20 ans), ça donne quoi à 35-40?
Es-tu prêt ou sauras-tu aimer une ancienne belle femme ?

Nemexis, mais dans quel monde une fille 10/10 (donc une vraie pure beauté descendue du ciel) tomberait amoureuse d’un mec 2/10 (donc elephant man) ???
Non, la réalité c’est qu’une 6/10, va bien se maquiller et s’apprêter et passera (dans ses meilleures années) pour une 7-8/10. Elle va donc séduire (le temps d’une soirée) les hommes dans cette gamme.
De même, un homme 6/10, qui va bien s’habiller et se préparer (ouais, y’a moins de cache misère pour nous^^ y’a des efforts physiques à faire) pourra taper dans les filles 7-8/10.
Tout est normal, rien de grand ne se fait sans efforts.

Pour en revenir au sujet, je suis désolé mais ça me fait râler ces conneries sur les femmes… et je ne vais pas être détendu du gland…
Ne le prends pas pour toi RMS, je sais que tu t’es donné de la peine pour faire ce résumé, mais putain c’est quoi ces discours de merde, de perdu d’avance, de mgtow, de lama, de placide, de… grrr

RMS, tu as 17 ans… ne crois pas ces diarrhées de losers. Il y a évidemment une part de constat réel, mais la conclusion qu’ils en donnent est un ramassis de discours ambiant (ouin les hommes sont méchants, les femmes sont fourbes, faut pas se marier, faut pas faire de bébé, bref vous devez disparaître), c’est de la connerie pour les victimes !
Car c’est quoi la solution ? devenons tous pédés ? restons célibataires ? ne construisons rien ? soyons juste des consommateurs, c’est ça ?

OUI , Y’a DES CONNASSES ! Et alors ?? c’est nouveau, ça vient juste de sortir en 2019 ?
Et y’a pas de connards, ni de mongoliens sur terre, peut être ??

Améliorez vous si vous n’êtes pas à la hauteur de vos ambitions, mais n’en voulez pas à la terre entière, c’est stérile.

La victimisation amène à l’afrique mentale, c’est ça que vous voulez devenir ?
Ohlala j’ai bokou soufèw, cé la faute des zotwes, ils sont méchans. PUTAIN !!

C’est la mentalité de ton texte qui est gauchiste, crois moi.
Chialer et dire que c’est la faute des autres pour ne jamais se bouger le cul, on est en plein dans cette maladie mentale si répandue.

Pour être plus concret, je vais quand même te donner des exemples :

Je passe la première citation, je peux t’en trouver 4000 qui disent l’inverse… (ou pire)
Une théorie n’est pas un théorème.
Et quand c’est un bon mot, comme ici avec cet homme d’esprit né en 1808, c’est juste de l’humour d’UNE AUTRE EPOQUE, pas une affirmation scientifique…

L’analogie avec les lions… pfff, je peux te faire dire l’inverse en prenant des castors ou des flamants roses… mais quelle connerie, ON EST DES HUMAINS.
Il y a déjà tellement de différences entre 2 parisiens, qu’il faut vraiment aller chercher des lions pour appuyer un concept foireux ?

L’hypergamie : Oui la femme est hypergame, mais en quoi cela serait il négatif ?
Nous on veut les plus belles car on aime les baiser, et on bande sur la beauté.
Les Femmes veulent le meilleur, car elles veulent être protégés et se sentir fier de leur homme.
Ou est ce putain de problème sur la nature humaine ??
Moi j’aime les femmes qui sont femmes, les routiers, je vous les laisse.

Le célibat des hommes moches et pauvres : Que faites vous des femmes moches et pauvres dans l’histoire ?? Rassurez moi, elles existent, hein ?
Chacun va trouver quelqu’un qui lui plait si il s’y met. Mais ça demande des efforts, pas rester le cul sur son canapé à chialer et à abandonner le combat. Pour les hommes, comme pour les femmes.

Les célibataires exigeantes : Oui, elles ont du mal à trouver le partenaire qui leur plait car elles sont très difficiles (et c’est très bien ! On l’est aussi).
Je connais plusieurs cas assez proche. La moitié se sont fait baiser par leur patron, (oh, il va quitter sa femme pour moi… tsssss connasse :slight_smile: ) elles ont d’ailleurs eu leur carrière pour leur physique (bien après leurs compétences)
Cela s’appelle LES REGLES DU JEU. Elles sont effectives depuis 50 000 ans.

Les femmes sont irrationnelles et incohérentes
NON, les femmes ne sont ni irrationnelles, ni incohérentes, mais putain dans quel monde vous vivez ?
Elles sont en majorité plus émotionnelles et moins logiques que les hommes, et alors ??
C’est ce qui à fait une majorité d’homme ingénieurs et de femmes infirmières dans toutes les époques et toutes les cultures… Est-ce que tout le monde doit être mécano, dans leur monde de taré ??
C’est comme si une greluche venait me dire que les hommes n’ont pas de cœur ou sont des robots…
Oui on a un esprit logique et on fait passer la raison avant l’émotion, mais TA GUEULE CONNASSE !

Les sacrifices et efforts réalisés par l’homme ne peuvent pas être appréciés par la femme. Pour elle, c’est normal, c’était attendu. Elle ne s’en rend même pas compte.
Première chose : choisis bien ta femme et ne te met pas avec un truc qui ne sait pas voir la valeur et les efforts de l’autre.
Ensuite : Quand tu fais un effort, à toi de le faire comprendre à ta femme, personne ne peut deviner tous les délires de son partenaire.
Et surtout RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS dans la vie !
Ni toi pour elle, ni elle pour toi.
Fais lui bien comprendre… Elle doit être au top, pour quelqu’un au top.

Dans ton résumé, la femme de Mr Serpillière est partie… Pourtant, il lui apportait le petit dej. au lit depuis qu’il voyait qu’elle ne l’aimait plus…
Bouhhouhh, la méchante … Elle n’est pas restée pour le remercier de ses immenses efforts…
Mais ce gland ne se dit pas qu’il aurait peut être du perdre 40 kilos de graisse, arrêter de regarder hanouna, recommencer à bander comme un Homme et arrêter de baiser comme une huitre.
Non, tout ça ne lui viendra jamais à l’esprit…Car pour lui, la femme ne sait pas apprécier les efforts des hommes, c’est dans leur nature, tu comprends… Tssss.

« UN COUPLE, ÇA SE CONSTRUIT »
Je n’ai jamais entendu un homme prononcer cette phrase
Ohhhh, Oooooohhh PUTAIINNNN :laughing:
C’est une phrase que je dis régulièrement, j’ai même du le dire sur le forum ^^
Il est évident, qu’un couple ça se construit…et avec intelligence si possible… ça se chie pas un beau matin…
Il faut des efforts et une adaptation des deux parties, pour que le résultat soit viable.
Il y a des petits défauts qu’on peut laisser passer (cela fait parti du caractère ), et d’autres qui doivent être changés pour que la relation puisse être harmonieuse.
Dès les premières semaines, on sait si la personne fera les efforts nécessaires.
Si elle ne les fait pas, c’est que tu n’en vaux pas la peine, et réciproquement.
Donc ce n’est pas la faute de l’Homme parce-qu’il est comme-ci ou de la Femme parce-qu’elle est comme-ça…

Attachement non réciproque : FAUX archi-FAUX
Faut il expliquer le cas de beautés fracassées après la rupture d’un Homme qu’elles “avaient dans la peau”

L’AMOUR FÉMININ EST TEMPORAIRE : Mais quelle connerie…
Baise bien ta Femme et son amour ne sera pas temporaire…

Mais je vais m’arrêter là, car en relisant ton texte, tout est bidon et je me rend compte du point commun des différents chapitres.
Ce texte a été écrit par un sous-mâle Beta, un loser, un faible, une victime.

Je m’aperçois que tout ce qu’il dit est viable pour une merde, mais pas pour un Homme.
Tout lui apparaît négatif dans la femme, car cette femme en face le prend pour ce qu’il est :
UNE GROSSE MERDE.

Jamais une femme ne m’a parlé comme à lui.
Jamais une femme n’a eu ce genre de réaction, ni d’intention envers moi.
Pourtant j’ai rencontré mon lot de connasses et je ne suis pas millionnaire, ni top model.
A mon avis, ce n’est pas un hasard.
Le problème vient de lui et pas des femmes.

1 J'aime

Merci à tous pour vos retours, le sujet suscite débat et tant mieux, c’est le but.

Premièrement, ne prenez pas ce résumé comme une bible, c’est un simple prisme (pessimiste certes) de la réalité. Pour être clair, je ne me situe absolument pas dans toutes ces conneries de MGTOW qui ne valent pas mieux que le post-féminisme. Deuxièmement, ce résumé est pour moi une clef de compréhension du fonctionnement instinctif de la femme, mais il existe bien sûr des exceptions, et heureusement. Mais il ne doit pas conduire à une absence d’action, pour ma part, il me motive à devenir plus beau, plus fort, plus intelligent. Ma transformation physique, mentale et sociale m’a permis de choper une 8-9/10. Pour vous donnez une idée, c’est une teen ressemblant vaguement à un mix entre Keira Knigtley et Tokyo de La Casa de Papel (ursula corbero).

Bref, c’est pour ça que je conclue, “soyons les meilleurs”, car nous nous devons, en tant qu’homme, de l’être.

Une 8-9/10 à 20-25ans donne justement, en général, une 7/10 à 29-35ans.
Ça tombe bien, c’est ce que je vise.

Le discours et le constat de RMS sont utiles et balayent la vision “publicitaire” de l’amour que te vend Hollywood.
Quand j’avais 20 piges, j’imaginais que les femmes recherchaient un mec gentil, sympa et attentionné et que le physique et l’argent étaient secondaires.
Si je pouvais remonter dans le temps, je me mettrais une grosse torgnole et je dirais à mon Moi plus jeune de s’inscrire illico à la salle de sports et s’investir un peu plus dans ma carrière professionnelle, plutôt que de gamberger dans ma chambre à me demander ce que je dis ou fais de mal pour qu’elles ne me portent que si peu d’attentions.

Ben quand même à cause des applis de rencontre… Je pense que les femmes sont du genre à trainer dessus en étant couchées dans leur lit, à faire le tri dans leur centaines de demandes.

1 J'aime

@LaCouilleVaincra bien envoyé, à 5h du mat’ un dimanche matin en plus :sweat_smile:

@Astaa et @LaCouilleVaincra ont encore une fois pour moi les discours les plus sains et réalistes.

@RMS à ton âge (et bien après aussi) il est plutôt d’utilité publique de te décrocher de ces discours de merde qui te victimisent et tirent vers le bas. Au risque de finir un jour seul comme un con à rager sur une société que tu ne comprends pas et qui ne voit pas l’être merveilleux que tu es.

Il manque la dernière étape de ce genre de discours : idéaliser et surnoter physiquement les femmes de l’est qui sont la suite obligatoire de ces discours types tout en les décrivant comme des femmes parfaites et vertueuses. Ce qui est un comble après avoir vomi la diarrhée de l’hypergamie : les femmes de l’est étant les plus hypergames, cruelles et calculatrices qu’il m’est été donné de rencontrer. Mais aussi souvent il faut l’admettre les plus féminines quand elles sont jeunes (car en vieillissant c’est une race qui prend une sacré claque sans chirurgie), et les plus «serviables» pour mieux endormir leur pigeon occidental : elles savent vraiment y faire et ont tout compris aux hommes - preuve d’une intelligence supérieure dans le domaine de la manipulation masculine.

Des droitards ayant trouvé «l’amour» à l’est j’en connais un paquet autour de moi et je ne parle pas de bouquins mais d’expériences multiples vues de mes yeux, à 100% des cas ça finit ainsi :

Cas numéro 1 et meilleur des cas : le mâle occidental se fait pigeonner quelques années à entretenir et financer une ruskov (mais aussi parfois un peu la famille) en échange de son cul et de la vaisselle, ensuite l’hypergamie exacerbée de cette race mêlée à la possibilité de communiquer mais aussi de voyager aisément de par le monde va pousser la gonzesse vers un pigeon d’un autre pays au porte feuille plus garni (on trouve toujours mieux) ou au moins plus généreux.

Cas numéro 2 et pire des cas : ils ont engrossé leur ruskov et en plus de s’être fait pigeonné durablement ils se retrouvent coupés de leurs gosses. Gosses qui finissent dans 90% des cas à demeure chez babouchka pendant que fifille continue son pigeonnage d’occidentaux si son corps lui permet encore d’échanger son cul contre de l’attention et du fric. En gros quasi toutes les jeunes Russes de moins de 35 ans sont pour moi des sugarbabies. Pas besoin de passer par Seeking Arrangement ou un autre site, prenez un billet pour la Russie ou inscrivez vous sur un site de rencontre de femmes de l’est : c’est pareil.

Pour le cas numéro 2 et concernant les droits du père Français en Russie si jamais vous voulez ne serais ce que voir vos gamins, ça se résume à : va te faire enculer. Là aussi 100% des cas de mon entourage.

Donc doucement avec ces discours @RMS, au risque de te réveiller un jour à 35 ou 40 ans seul, sans enfants, dégouté des femmes occidentales par rejet et incompréhension + dégouté par l’expérience des femmes de l’est que l’on t’aura survendu. Un coup à finir totalement dépressif ou suicidé.

Ah RMS tu me rassures, j’avais cru justement que tu pensais avoir trouvé l’alpha et l’omega sur la compréhension des femmes.
Mais NON, ce n’est pas une clef de compréhension des femmes, SURTOUT PAS.
Ils prennent comme base, la nature féminine (ça, oui c’est important à connaitre) pour se planter comme des buses sur le pourquoi et comment.
Objectivement, je ne crois pas avoir lu un seul chapitre qui apportait un raisonnement sensé !

Tu as bien compris que cette merde MGTOW est exactement le pendant du féminisme au masculin.
Comment pourrais-tu imaginer que les textes féministes sont une clef de compréhension de l’homme ? :slight_smile:

D’un coté les féministes sont anti-hommes hystériques et non-féminines avec leurs cheveux bleus et leur obésité morbide.
Et les MGTOW tombent la dedans en devenant anti-femmes hystériques et non-masculins avec leurs peurs et leur victimisation.

Antoine, je ne suis pas d’accord, ce discours et ce constat n’est pas utile. Il me semble vraiment nuisible à l’Homme, comme le féminisme est nuisible à la Femme.

Tu ne savais pas comment fonctionnait une femme à 20 ans, OK.
Donc tu ne savais pas ce qu’était un Homme non plus.
Et tu as gambergé dans ta chambre au lieu de devenir meilleur, donc forcement tu n’avais pas les opportunités que tu voulais, OK.

Mais que proposent les mgtow et ce discours ??
Dire que toutes les femmes sont connes, irrationnelles, incohérentes, vénales etc.
Est-ce que ça va aider un jeune Homme pour avoir les opportunités qu’il souhaite et les femmes qu’il veut ??? NNNOOOOOOONNNNNNN USELESSSSSSS :slight_smile:

Le problème n’est pas l’image que donne hollywood ou la télé, le problème c’est le manque d’intelligence, de réalisme, de maturité, de recul sur soi, des gens (L’image de la femme diffusée par Hollywood, c’est pretty woman :slight_smile: UNE PUTE, y’a mieux comme image de l’amour bisounours )

Sisi, les femmes cherchent quelqu’un de gentil, sympa, attentionné, débrouillard, manuel, intellectuel , avec un physique agréable et sur de lui. Elles veulent juste l’homme parfait :slight_smile:
Mais franchement… l’argent elles s’en tapent dans la grande majorité. (je parle des Françaises éduquées)
Toutes les filles que j’ai rencontré, toutes les filles de mon entourage, celles de ma famille, la famille de ma femme, les couples, les célibataires… aucune n’est une fille vénale.
L’argent passe toujours au second plan, et même parfois elles entretiennent un boulet.

Alors, rencontres-tu que des putes ou des vénales ? Si oui, il doit y avoir un problème sur ta méthode de rencontre ou ton lieu de vie.

Nemexis, les applis de rencontre c’est une impasse pour un Homme à mon avis.
Tu vas y retrouver une majorité d’attention-whores ou de grosses quiches, qui justement ne se bougent pas le cul (donc il faut les fuir, celles là)
De plus, la multiplicité de leurs opportunités poussera les hommes à devenir des mendiants, donc des merdes pour une femme.
C’est un terrain hostile pour nous, il ne faut pas y aller, sauf à s’y corrompre.
Une fille normale, n’a pas besoin d’un site pour trouver un homme, pourquoi un homme devrait aller la-dedans. (Je sais, c’est compliqué)

Merci Silvio pour ton éclairage sur les filles de l’est.
En écoutant quelques russes, c’était un peu ce que j’entrevoyais.
Mais c’est beaucoup plus clair maintenant.

1 J'aime

@LaCouilleVaincra @SilvioBerluscunni et les autres.

Les gars…ont a l’impressionner qu’il y a qu’une seule parole qui est permise la
On a le droit de pas etre d’accord encore ?

Personne a dit que MGTOW était parfait ou je ne sais quoi
Jamais de la vie. :smile:

On a même le droit d’être féministe, et certains trouvent ça bien, c’est pour te dire :slight_smile:

Je ne donne que mon point de vue.
Mais si vous considérez que je me trompe, faites moi changer d’avis car j’ai envie d’apprendre.

Ensuite, entre un discours imparfait et un ramassis de conneries, il y a un gouffre.
J’dis ça, j’dis rien :yum:

1 J'aime

Malgré tout, je prends ce texte comme un constat froid d’une partie de la réalité, je ne mets aucune émotion là dedans. Ce texte explique comment la femme choisi son mâle, ce n’est pas victimaire mais totalement normal suite à la volonté de perpétuation de l’espèce.

Ce texte explique comment certaines femmes choisissent leur mâle. Bien sûr que ça existe, c’ est justement le genre de femelles qu’ il faut éviter. Il y a des connasses, des connards, des filles en or, des mecs biens. A vous de choisir votre camp et le camp de votre compagne.

2 J'aimes

Ce que je comprends pas, c’est que vous mettiez des émotions alors qu’il n’y en n’a pas besoin. Je vois ça comme un processus naturel inconscient chez la majorité des femmes. Après, libre à vous de choisir vos actions par rapport à ce processus.

De plus, j’ai l’impression d’un léger soupons d’idéalisme chez mon cher @LaCouilleVaincra, car les femmes aiment les hommes de pouvoir, et qui dit pouvoir, dit argent. Non pas que toutes soient vénales, mais je pense sincèrement que même les non vénales préfèrent un homme avec beaucoup d’argent. J’aimerais bien avoir l’avis de @Jeanma sur le sujet des femmes.

j’avoue que là j’ai pas trop le temps de lire, je reviens des putes.
C’était très bien.

du coup çà répond à la question :slight_smile: ?

1 J'aime