La Voie de la Main Gauche

Salut les couillus.

Ce soir, question un peu ténébreuse : est-il aisé, et peut-on éthiquement se permettre occasionnellement ou pendant une période donnée, de récupérer la totalité, voire un peu plus, de l’énergie que l’on a perdu en éjaculant, en " empruntant " un peu de celle de notre partenaire ?

Je m’explique : au quotidien, pratiquer l’abstinence d’éjaculation pour l’homme ou d’orgasme externe chez la femme, n’est pas vital à court ou moyen terme.

C’est surtout pour la santé au long terme ou pour passer au level supérieur.

Un homme qui éjacule régulièrement peut être très productif et dans une santé correcte, au moins un certain temps, même si il sera bien moins au taquet que dans éjaculer bien sûr.

Donc : si l’on est dans une phase temporaire où l’on veut avoir une productivité extrême ( sport, boulot, etc… ), ou bien une phase de développement énergético-spirituel ; là par contre on a besoin d’une quantité d’énergie énorme et on peut pas facilement atteindre nos objectifs en se vidant les couilles.

Si les femmes que l’on baise ne sont pas dans une phase de travail énergétique et spirituel sur elles-même ou bien dans une recherche de productivité extrême, elles peuvent se permettre de perdre lors des rapports sexuels la même quantité d’énergie, voir un peu plus, que nous lors de l’éjac.

Du moins c’est ma vision des choses.

De plus, sur le plan éthique, si nous atteignons des objectifs élevés ( business, sport, spiritualité, etc… ), nous pourrons lui rendre au centuple les quelques parties de jambe en l’air où l’on n’aura fait en sorte qu’éjaculation ou pas, en en ressortant, nous n’ayons pas perdu d’énergie qui casserait notre progression personnelle.

Tout ceci dans le cas où on ne maîtriserait pas encore totalement le sexe sans éjac.

Le tantra conseille, à la base, d’avoir des rapports sexuels quasiment sans bouger ( sorte de calin avec pénétration ) pour pouvoir baiser sans éjaculer, mais ça risque d’être un peu monotone et frustrant tant qu’on a pas un muscle pc surpuissant qui nous permette les performances de Jean-Ma.

Donc en gros, ma question c’est, peut-on se permettre de faire un peu le vampire avec certaines nanas, pour des périodes limitées dans le temps et pour atteindre des objectifs précis, qui seraient ruinés par une ou plusieurs éjaculations involontaires ?

Je suis conscient que la question est peut être un peu borderline, mais je m’interroge…

Comment veux-tu faire le vampire concrètement?

Ben il existe des méthodes me semble-t-il…

Y avait même un sujet où Silvio ou je ne sais plus qui disait que quand on encule une demoiselle on récupère un peu d’énergie ( par opposition au vagin ).

Par exemple en lui faisant un cuni et en aspirant un peu son éjaculation féminine ( un peu comme quand les femelles nous drainent les précieuses comme des succubes quoi… ).

Non ma théorie était que lorsqu’on a un rapport sexuel avec une jeune femme (car oui une jeune femme contiendra généralement plus d’énergie qu’une femme plus âgée) on récupère une partie de son énergie. Je l’ai expérimenté à de nombreuses reprises sur mes sensations personnelles, par contre cela incluait de ne pas éjaculer car je pense qu’en effet nous récupérons de l’énergie de la demoiselle mais si nous éjaculons notre déperdition est nettement plus importante que ce que nous récupérons.

J’en avais donc déduit que les vagins de teens contenaient une énergie importante, et @Jeanma quant à lui indiquait dans ce sujet qu’à son sens les anus de teens étaient plus chargés en énergie que leurs vagins.

Je précise que tout ceci est très sérieux.

2 J'aimes

Merci pour ta réponse @SilvioBerluscunni

Wow ! juste wow ! Le NIVEAU de la conversation me dépasse totalement xD
Bravo les gars pour avoir atteint un tel niveau !
Combien de temps d’entrainement nécessaire pour pouvoir vampiriser des gens ?

Oulà je voulais pas inciter à faire trop de conneries non plus, juste je m’interrogeais sur un échange énergétique homme-femme plus équitable dans certaines circonstances…

N’oubliez pas la loi de cause à effet hein ( karma ). Tout se paye. Absolument tout.

( soit rappelé en passant )

1 J'aime

Le truc c’est que c’est le mec qui doit faire le gros du travail quoi, parce que la nana ne perd pas d’énergie ( sauf éjaculation féminine ).

C’est donc beaucoup moins évident pour un homme que pour une femme de pas répandre son énergie aux quatre vents, la nature ayant fait en sorte qu’en présence d’une femelle l’envie d’éjaculer soit quasiment irrésistible…

Immensément plus de choses sont plus difficiles dans la vie pour un homme que pour une femme.

C’est pour cela qu’un homme se construit dans l’adversité et dans l’effort. Ça a toujours été ainsi.

C’est également pour cela que globalement l’homme a historiquement beaucoup plus accompli de grandes choses que la femme, car il doit sans cesse se dépasser. Jour après jour.

C’est ainsi, c’est la nature humaine même si certains voudraient changer ça mais sans les efforts qui vont avec. Donc ça n’est pas prêt de changer …

2 J'aimes