L'âge

Salut à tous,

Ça faisait un moment! :smirk:

Je me pose actuellement une question; et je ne sais trop pourquoi, mais j’ai songé à ce forum pour y apporter des pistes…
@Jeanma y trouvera peut-être de l’inspiration?

Sans plus attendre : Y’a-t-il selon vous, un âge à partir duquel il devient difficile (voir impossible) de se changer?
De se renouveler mentalement, physiquement etc?
Et d’atteindre un niveau d’excellence dans un/des domaine(s) alors que nous y sommes néophyte?
De trouver sa vraie voie?

Par exemple, un homme de 30 ans, médiocre en tout, peut-il encore devenir la meilleure version de lui-même?

Je pose la question naïvement mais si vous avez un avis éclairé et surtout réaliste, je serais preneur :blush:

Bises les gars :muscle:t3:

2 J'aimes

Plus on vieillit, plus il est difficile de changer.
Mais plus on s’habitue à changer, plus les changements deviennent faciles.

C’est comme la discipline :
le plus important est de commencer.
Puis on intensifie la transformation PROGRESSIVEMENT.

2 J'aimes

Merci pour la réponse

Penses-tu qu’il y ait un « âge » pivot?
25, 30, 35, 40 ans…?

Salut,

John Viriliteam en avait parlé dans une de ses vidéos il me semble.
L’âge pivot serait de 25 ans. Après cela, il devient plus difficile de se défaire de ses habitudes.

D’ailleurs, à l’armée, ils refusent les hommes de plus de 25 ans.
Car si tu as passé toute ta jeunesse à être fainéant, alors cela veut dire que tu as pris l’habitude d’être fainéant. Et que ces habitudes auront plus de difficultés à partir par la suite.

De plus, le corps s’adapte plus rapidement aux changements durant la jeunesse.
Un adolescent qui commence le sport, verra son physique et ses capacités respiratoires, cardio-vasculaires, s’adapter plus rapidement qu’un trentenaire qui a été sédentaire toute sa vie.

Le cerveau lui aussi s’adapte plus facilement durant la jeunesse.
Les réseaux synaptiques se câblent et se défont plus facilement durant cette période il me semble.
C’est pourquoi une pratique intellectuelle est recommandé durant cette période.
Et évidemment, il faut éviter de consommer des drogues, du porno et des jeux vidéos durant son adolescence.

Après 25 ans, le corps s’adapte moins vite.
C’est à partir de là que le processus de vieillissement s’enclenche.

Ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas changer.
Mais il faudra redoubler d’efforts après l’âge pivot.
Et tu ne pourras peut-être pas atteint le potentiel maximal que tu aurais eu si tu avais commencé plus jeune.

En espérant avoir été assez clair.

Bise frérot.

2 J'aimes

Non. C’est surtout qu’ils seront moins malléables psychologiquement et donc moins faciles à dominer en vieillissant.

C’est pour ça que dans l’histoire, et encore aujourd’hui chez les fanatiques islamiques, des hommes adolescents voir encore limite enfants ont été utilisé pour intégrer les rangs d’une idéologie, devenir des outils servilles sans la moindre capacité de réflexion et donc de rébellion.

4 J'aimes

Hello

J’ai 51 ans et j’essaie tous les jours d’être une meilleure version de moi-même

Je suis sûr qu’on ne peut que progresser qu’en ayant une discipline acquise dans son jeune âge , plus on avance dans la vie plus il est difficile de sortir de son engrenage.

Mais à cœur vaillant rien d’impossible

4 J'aimes

Merci les gars pour les réponses! Au top

À vrai dire vous touchez chacun des points : j’ai 27 ans, 28 dans 2 mois.
J’ai fait pas mal de choses dans la vie mais encore rien de solide.
Aujourd’hui je me dis que mine de rien, je suis un branleur et que si je ne réagis pas, je serai simplement médiocre

En gros je me demandais s’il était tard pour commencer à exploiter mon potentiel

Honnêtement, c’est quoi la différence ?

T’as envie de faire quelque chose, alors bouge-toi. Je vois pas à quoi ça te sert de chercher le moment idéal pour agir. Surtout si ce moment, il est derrière toi.

Fonce. :slightly_smiling_face:

1 J'aime

Tu réalises à 27 ans que tu aimerais faire que quelque chose de « mieux » de ta Life.
Une prise de conscience que tu « grandis »

Cette prise de conscience, je l’ai eu le soir de mes 30ans, après avoir tringler une énième fois ma voisine de palier.

Je rentre dans la nuit, épuisé, je suis torse nu, je vais boire un coup a la cuisine dans le noir, éclairé par la lumière de la lune,

Et je me dit:
" C’est ca ta Life ?? , C’est ca que tu veux ??
"T’occuper de ta mère toute ta vie et tringler la voisine encore et encore et encore…?? "

Et la c’est comme si je sortais d’une « bulle » et que je me réveillais vraiment.
Et 5 ans après, mentalement et psychologiquement, le changement et radical, tout simplement

J’ai une meilleure compréhension des choses
C’est comme si au lieu de voir un bout de l’image, tu vois l’image en entier.

C’est comme si au lieu d’être « noyé » parmi les choses ( je ne sais pas comment le…décrire),
Tu es au dessus, et tu regardes les « choses » s’imbriquer, se connecter entre elles naturellement.

Et la tu te dit:
" J’ai COMPRIS, motherfuckers "

Je crois que j’ai légèrement dévier du sujet :slightly_smiling_face:

:point_up_2::cowboy_hat_face:

4 J'aimes

@Alex_G1 C’est exactement ça! Ce sont des questions je pense, partagées par un grand nombre.
Dont la réponse que tu donnes me semble la plus simple et pragmatique en effet

C’est essentiellement mon égo qui se pose la question :
« Suis-je capable à bientôt 28 ans d’être au top si je me bouge, ou bien des portes se sont-elles invariablement fermées [potentiel physique, créatif, intellectuel, mental et spirituel]? »
« Moi qui aime plaire, serais-je toujours séduisant dans 5 ans auprès d’une jeune femme de 22 ans ou bien un vieux à leurs yeux? »

@Chick_Norris :joy::joy: hahaha! Non c’est exactement le thème, tu peux approfondir si tu le souhaites :blush:

Et trouves-tu ta réalisation tardive ou est-elle arrivée à point?
Ta transformation a-elle été radicale?

Je pense qu’une des choses des plus importantes transmises ici (via les membres et JM) est la rigueur et la discipline quotidienne

Oui c’est trop tard, tu vas devoir passer les 70 prochaines années à te satisfaire de ton smic :smiley:

Non biensur que non, c’est juste plus dur avec le temps parce que les chemins neuronnaux sont de plus en plus ancré, et les habitudes pareil, etc…

Mais ça ne veut pas dire impossible

1 J'aime