Les bordels

Salut les cocos,

Je vais vous raconter un peu mon expérience en matière de bordels.
Bon d’abord, si je me trompe pas les bordels c’est interdit chez nous, donc il faut voyager un peu, faire un peu de route et passer les frontières d’autres contrées pour découvrir les charmes des maisons closes :slight_smile:
Et comment dire… c’est un monde a part ! les putes chez nous en France, elles sont dehors, dans le froid, maltraitées etc… bref c’est pas top… et puis c’est pas des canons non plus.
Les maisons closes c’est différent, elles sont à l’abri, et en sécurité. Et c’est plus facile on va dire de rentrer dans un bordel, ya plus de discrétion. Dans la rue il faut l’accoster, à la vue de tout le monde etc… Pour ma part j’ai uniquement consommé en bordel, jamais dans la rue !

Venons en au fait, bandes de ptits pervers va !

J’ai fréquenté 2 bordels dans vie. Un pas terrible, l’autre carrément l’opposé genre tu rentres t’es bien traité genre VIP… La différence réside dans les tarifs tout simplement.

Faut savoir aussi bah que j’étais puceau et ma première fois s’est faite avec une petite brune tchèque, qui je pense aurais pu plaire à notre coach adoré :smiley: C’était merdique, mais bon c’est fait c’est fait…

Je me souviendrais toujours la première fois que j’ai passé la porte du bordel… Ambiance lumière tamisée, il fait plutôt chaud, ta soif et la une première créature passe en ptite tenue parmi la multitude d’hommes. Avec les potes on se regarde, ca y est on y est, pas de marche arrière possible. C’est simple, un couloir sur la droite, un couloir sur la gauche, des chambres ouvertes qui se font face. On circule, la lumière basse, on observe, on mate ses demoiselles.

Mais c’est pas le tout de mater, il faut oser après ! Le stress s’ajoute a la soif et a la chaleur ambiante. La demoiselle choisie, c’est parti !
L’erreur a ne pas faire c’est de croire que c’est comme une relation sexuelle normale. Qu’on va faire tel ou tel positions etc etc
Non… C’est la demoiselle qui gère tout ! Et si tu fais un pet de travers, un bouton de “secours” est caché derrière un de ses petits coussins la contre le mur. Alors on fait pas le malin, on se circule quand on voit le mac, qui apparaît dans les couloirs de temps en temps, dépasse largement les 2m…

Voila c’est du ressenti que je voulais partager, ca remonte a quelques maintenant. Si vous avais eu des expériences similaires.
Et si ca vous plait je vous parlerais du bordel version VIP :cool:

Bonne journée les gars

Ma première pute était AUSSI une tcheck :slight_smile: dans mes bras frérots ^^ !

Et moi aussi c’était merdique cette première expérience tarifée.
Là aussi c’était elle qui gérait tout, ambiance semi-glaucque, etc…

Mais aujourd’hui, après plus de 200 putes, et dans des établissements haut de gamme,
c’est moi qui fait ce que je veux :sunglasses:
D’une manière générale, les teups prennent les choses en main quand le client est perdu, ne sait pas quoi faire.
Mais moi maintenant, même quand je suis avec une dominante, je lui met un stop dirrect, et lui montre qui est le boss. Avec gentillesse toujours, mais fermeté :wink: et çà passe.

Nobody94 il y a de tout en Espagne niveau bordels, c’est surtout au mec de rester ferme, directif et ne pas montrer que c’est un nouveau sinon c’est arnaque assurée (pour les bordels de la frontière principalement).

Si fréquentes les bordels catalans juste à la frontière, évite les vendredi et samedi soirs. Tu trouveras toutes les racailles du sud de la France et l’ambiance est pourrie car les filles harcelées et stressées. Les putes connaissent mieux les hommes que n’importe quelle autre femme et sentent le pigeon à des kilomètres. Cependant un arrêt au plus grand bordel d’Europe peut s’imposer, juste par curiosité. C’est le Paradise à la Jonquera (juste à la frontière) : un établissement énorme avec une immense salle style boîte de nuit, une seconde salle appelée la terrasse avec bars et restaurant, puis une autre aile pour les clients VIP avec ambiance lounge, filles plus éduquée avec une clientèle triée (costume quasi de rigueur, et prix multipliés par 2, c’est là où je vais quand je m’y arrête). Tu as des shows strip-tease toutes les heures, et attention à l’alcool car en Espagne les serveurs ont la main lourde.

Il faut être préparé pour un nouveau car quand tu ouvres les portes il y a 180 à 200 filles à l’intérieur en tenues légères dont 80% de bonnasses et 20% banales, d’une moyenne d’âge de 23 /24 ans … choc visuel assuré au début. Si t’es pas prêt la proie ici c’est toi … L’établissement est récent, quasi neuf et très propre, beaucoup de sécurité mais tout est fait pour te faire cracher ta thune, le Disney Land du cul …

Évite le Dallas, établissement vieillot, crade avec peu de filles et loin des plus belles. Mais le Paradise est à faire au moins une fois rien que pour son côté gigantesque, tu verras ça nulle part ailleurs. Beaucoup de roumaines, quelques polaks, quelques russes, des sud am, quasi aucune espagnole et un peu de marocaines parfois car le cheptel tourne en partie (seules les stars restent car elles ont leurs clients). J’y ai vu une fois une française, originaire de Strasbourg. Elle était très lourde donc je lui ai fait une blague sur les saucisses et elle est partie.

Il y a plusieurs hôtels tout autour pour aller dormir après, ne t’amuse pas à conduire avec de l’alcool en Catalogne, les Mossos (en gros les keufs de là bas) ne sont pas des tendres (ils ont la main leste et toujours leur fusil mitrailleur en bandoulière, si tu essaies rien que de négocier tu prends un calote dans ta face et direct et garde à vue, crois moi c’est pas le même confort qu’en France d’après ce qu’on m’a dit). Respecte la loi et tout ira bien.

Si tu veux une ambiance plus cool pousse plus loin que la frontière, arrivé sur Figueres - Gérone et jusqu’à Barcelone tu trouveras des tas de bordels mais fréquentés par les locaux : ambiance bien plus cool et bon enfant, tarifs plus bas, filles défendues. Pas mal de mini bordels improvisés en apparts aussi en journée, car les vrais bordels (puti club) sont sur le modèle discothèque et ouverts qu’à partir de 18h avec toutes les filles présentes vers 21h, jusqu’à 4h. Il n’est pas rare de tomber sur un petit puti club en rase campagne au hasard, avec parfois de bonnes surprises.

Nobody94 je ne me suis même pas posé la question à vrai dire !
Je te propose tout de même de te faire découvrir les bordels espagnols et de tester un threesome avec moi, évidemment, et la demoiselle de ton choix. Gentleman, l’addition sera pour moi.
J’attends ta photo en messagerie privée.

La Jonqueira c’est énorme ! Honnêtement je pourrais pas aller dans un endroit comme ca, trop de monde, trop de bruits.
Je suis retourné, après deux ans sans sexe, le temps de remettre de l’ordre dans ma life, à ma très bonne adresse sur Trèves.

Bon accueil, comme à chaque fois, discrétion, boissons servies sur plateau d’argent. Ca fait plaisir, on se sent bien, c’est beau, c’est propre, c’est classe, on croise aucun autre client, donc JeanMa je t’ai pas vu :stuck_out_tongue_winking_eye: C’est appréciable.

Donc, comme ca était dit dans le “guide de la prostitution”, il faut bien choisir sa demoiselle, si possible à l’avance, au risque d’être déçu. Bien lire les commentaires et les notes, si il y a, ne pas se baser uniquement sur les photos de la demoiselle qui peuvent être retouchées sur ordi. Préférer les filles de l’Est, elles savent ce qu’elles font. Russes, hongroises (mes préférées), tchèques… Perso j’évite les roumaines.

J’aime trouver la pépite rare, la PERLE venue d’ailleurs. J’aime la diversité, il faut goutter à tout. L’homme n’est pas fait pour avoir qu’une seule femme toute sa vie…
Bref, jai donc caler 3 RDV sur 3 semaines

12/12 1h avec Alexandra (Hongrie).
19/12 1h avec Ines (Portugal)
31/12 2h avec Natalia (Pologne) et Celine (Moldavie)

J’y retourne a partir du 20/01 normalement, si le temps est bon. J’ai 3 belles pépites à voir :wink:

Voila, petit résumé en freestyle sur la reprise de mes escapades érotiques. Si vous avez des comm., des questions etc

1 J'aime

Je crois que tu as mal compris, Sylvio ne proposais pas de te payer.
Mais de régler l’adition lorsque vous choisirez une pute en ensemble.
De ce que je sais, il refuse de payer les Françaises, trop déçu par leur manque de professionalisme.

Corrige moi si je me trompe Sylvio

Nobody94, merci de te mettre un avatar :wink: il est de rigueur ici

En effet il est hors de question que je passe à la caisse pour une française. Je veux bien en niquer, mais gratos.

Je viens de désactiver le compte de “nobody94”.
Pas d’avatar.
Son message précédent est confus.
Je suis prêt à tolérer quelques femelles sur le forum, mais faudrait un minimum d’efforts.

En plus elle voulait pas que je la nique :pig:

Ma première pute était black dans un bordel Allemand, pas ma première relation sexuelle vu que je sortais d’une relation de presque 10ans et un enfant…

On m’a beaucoup parlé de FKK mais cette personne à part m’en reparler lors d’une rencontre suivante, ne m’a jamais proposer de l’accompagner (à part me dire il faut que tu viennes une fois).

23/01
Lara
28 ans
Hongoise
Le RDV s’est bien passé, j’avais demandé la suite romantique + plus une jolie robe. Elle m’a facturer un peu plus mais bon… c’est le jeu. Elle a vu ma liasse de billets, erreur de débutant.

J’y retourne normalement en février voir une petite brésilienne
bien mignonne.

Je vous mets le lien pour les frontaliers dans l’Est si vous êtes intéresser vous serais pas déçus
https://club-pearls.de/fr/

Moi j’ai les boules, je voulais y aller entre noël et nouvel an 2017, il y avait un duo, les 2 qui me plaisaient le plus et je n’y suis pas allé à cause de douleurs au dos, elles n’y sont plus depuis un moment Jessika et la seconde j’ai oublié son prénom depuis le tps qu’on ne la vois plus sur le site…

Donc mon conseil c’est ne pas hésiter, quand celle que tu veux y est, vas-y car un jour où l’autre elle ne reviendra plus. (j’en ai raté plusieurs comme ça).

Bon le Pearl est à 2h30 de chez moi donc je reste local à 10min c’est moins classe mais il y a dés fois des filles très très bien.

File te présenter et t’excuser, grossier personnage !

Ni bonjour ni merde, tu t’es cru où putain ?

Tu te vois arriver au milieu d’un groupe de gars qui discutent et lâcher une phrase comme ça, en t’incrustant sans même t’introniser ?

Passe par la case départ ou barre toi, on est pas chez les singes ici.

Je déteste les gens sans éducation.

2 J'aimes

Dans les bordels allemand, sa existe toujours les Flate rate (unlimited) ou alors c’est finit ?

Qu’est-ce donc ?
Les flate rate ?

C’était une formule ou tu payer 70 ou 100 euro
et tu pouvais baiser autant de putes que tu voulais dans le bordel. UNLIMITED (pour toute la soiré)
Autant dire qu’avec un peut de cocaïne, de redbull et de viagra certains clients défoncer toute la nuit… LOL

Il me semble que les féministes allemande du parlement l’on fait interdire juridiquement et que depuis sa n’existe plus. (je ne suis pas sure)

Connais pas, jamais vu.
Heureusement que ca n’existe plus

Perso A l’époque sa me disais rien, même vraiment rien.
Mais aujourd’hui j’aimerais bien le trip, mais c’est car je suis devenu un mauvais garçon.
Je trouve le concepts sympa, c’est dommage donc.
Il faut bien comprendre que la plus parts des clients on plus grand yeux que grand ventre et n’ont pas plus de 1,2 voir 3 coup de feux dans la soiré.
Par contre sa donner l’occasion aux crevard de chatte de l’extrême de pouvoir se lâcher une dizaine de fois et plus.

Si sa se fait encore, avec des filles potable, je serrais partant :slight_smile:

Je crois que ça s’appelle les partytreff, j’en ai discuté avec des clients dans des bordels en Espagne qui allaient parfois en Allemagne.

En effet il me semble que tu paies une somme fixe à l’entrée, une fois dans le bordel tu as bouffe (buffet) et putes à volonté jusqu’à la fermeture.

Par contre apparemment ce sont des putes en fin de course ou de dernière league, pas des bombasses.

C’est un peu le même concept que les restaurants chinois à volonté ou que chez Flunch mais avec des gonzesses, et quand on voit la qualité des produits de ces restaurants on imagine la qualité des chattes des partytreff …

Mais en effet le mec qui arrive avec coke, redbull et viagra peut littéralement tout démonter avant sa crise cardiaque.

Mourir d’overdose dans un bordel, le héros de toute la famille :ok_hand:

3 J'aimes

Tes 2 dernieres phrases m’ont littéralement tué :grin::grin:
Comme pour tout il vaut mieux la qualité a la quantité