L'exaltante présentation du Marquis de Sage, enchanté !

Yo les frérots !

Moi c’est le Marquis de Sage.

J’ai 20 ans et je suis… Merde… J’ai trop de projets pour être résumé à une seule fonction. Donc bon voici la liste de ce que je suis et ce que je fais :

  • investisseur
  • étudiant en Licence par correspondance
  • entrepreneur
  • « fonction mystère » pour plus d’anonymat :wink:
  • serveur le week end
  • dresseur de femelle

Ancien gros dragueur, après vu un live de Jean Ma j’ai eu une révélation. À quoi bon courir après des schneks si je n’ai pas assez de puissance et donc pas assez de valeur ?
Grâce à ton conseil Jean Ma, je capitalise désormais à fond sur moi moi-même : les chattes arriveront par magie quand je serais bien puissant.
J’utilise donc la majorite de mes ressources (temps, argent, énergie) pour moi et mes projets.

Bon évidemment je prends le temps pour ken de temps en temps. Car une vie sans baise, c’est un peu comme Youtube sans Jean Marie Corda : c’est désespérément fade.
Bref, quand ce n’est pas ma copine stripteaseuse et nymphomane qui prend, ce sont des meufs libertines qui gémissent.
Je suis fraîchement libertin et j’ai déjà quelques plans et histoires savoureuses à vous partager les frérots.

Si je me suis inscrit sur ce forum c’est pour échanger avec des frérots partageant mes valeurs que sont : la liberté, l’indépendance ainsi que la quête de pouvoir et de puissance.
Évidemment, notre grand Jean Marie Corda étant notre messie nous guidant à travers ce sombre brouillard qu’est la vie.

Hâte de converser avec vous.

La bise !

Le Marquis de Sage

7 J'aimes

Bienvenue sur le forum !

Merci bien cher ami !

Belle présentation, ta place est parmi nous !

Merci bien !

Je ferais honneur à la communauté de ce comté ! :muscle:

Yo !!!

Trop content de rencontrer un dragueur, tu faisais ca comment ?

En mode hardcore à aborder en rue et en soirée ? Ou juste naturellement dans ton cercle social ?
Ca fait plaisir en tout cas, moi je fais ca au max en rue et en soirée

On est présent partout @CiziaG1 ! Hehe

La drague de rue j’en ai fait un peu mais c’était pas ce que je préférais. Le retour sur investissement est très faible mais c’est fun et formateur.
Non moi ce que je faisais, vu que ma grosse période drague était au lycée (j’avais que ça a foutre), je draguais via les cercles sociaux dans mon lycée. J’adorais ça. Ça m’a permis de rencontrer l’intimité de plusieurs coquines.

À la base je viens d’un forum de séduction. J’ai rencontré beaucoup de mes meilleurs amis sur celui-ci.
Si je suis l’homme que je suis aujourd’hui, c’est en grande partie grâce à ce forum.
Mais bon lire à longueur de temps des « G comprnd ps !!! Jai KC cet HB 10 mes ell ne répond ps à mes sms !!! Que fair ??!! », franchement ça m’a saoulé. Y a des mecs vraiment extraordinaires, mais y a aussi pas mal de cassos malheureusement. Donc j’ai préféré le quitter.

Ouais je vois mdr y’a quelques cas spéciaux en effet.

Hate de lire tes fields reports du coup !

Totalement !

Ça sera plus des sex report que des field report, mais je pense que tu vas kiffer @CiziaG1 hehe !

1 J'aime

Bienvenue.
Présentation de qualité.
Tu habites sur Paris ?
Serveur dans un bar ou restau ?

Merci @Julien_Paris_G1 !

J’ai pris l’habitude d’écrire grâce à mon ancien forum. Donc à force la qualité est venue naturellement ahah :slight_smile:

Yes je vis à Paris.

Serveur dans un café chic. C’est dure mais ça fait du fric. Et il m’en faut pour financer mes investissements ! Objectif : être libre financièrement !

1 J'aime

Tu investis dans quoi ? Si cet investissement a pour but de te rendre libre financièrement, c’est qu’il doit être sacrément lucratif…

J’investis en bourse @Julien_Paris_G1

Mais pour le moment j’attends que les conditions soient favorables. Là pour moi la bourse est perchée. Donc je reste méfiant.

Pour être libre financièrement, pas forcément besoin d’avoir un investissement très lucratif. Le plus important est surtout d’avoir un gros capital.

Par exemple un revenu passif de 10% par an (ce que donne en moyenne un etf monde) sur un capital de 240 000e, ça te fait un revenu annuel de 24 000e.

Bon après un tel capital faut l’atteindre. Mais avec les rendements composés et en investissant régulièrement c’est possible.

1 J'aime

Salutations @LeMarquis_G1, la classe :ok_hand:

Bienvenue à toi.

Sacré investissement, surtout si tu n’apportes ça au goutte à goutte.
Mais 24000€ annuel net soir 2000€ mensuel qui arrivent passivement c’est honnête pour vivre modestement (un logement, une bagnole, les charges). Si tu as d’autres revenus, le reste n’est qu’argent de poche. Ne travailler QUE pour se payer les putes, ça c’est un bon lifestyle :slight_smile:

Pour ma part, je compte investir dans l’immobilier. Ayant une situation stable et perenne, il m’est possible en tant que particulier de faire des emprunts pour ce genre de projet. Ensuite à moi de bien investir et d’avoir un cashflow positif pour chaque biens.

Après peut être que tu t’y connais mieux que moi dans l’investissement personnel. Je serais intéressé de savoir comment tu procèdes.

2 J'aimes

Bienvenue, je sens que ton style d’écriture dans tes histoires vont nous plaire.

Yeeeeaaaahhh la classe à Dallas !
Merci @SilvioBerluscunni

Yes @Dr_Duracell mais c’est justement ce goutte a goutte et les rendements composés qui vont vraiment faire la différence à long terme.
Je sais plus où j’avais lu ça mais je me souviens d’une citation « Trop souvent on sous estime la puissance à long terme des petites actions cumulées ». Je trouve ça ultra pertinent et ça illustre bien la puissance des rendements composés.

Voilà tout à fait ! 2000e mensuel, perso c’est mon objectif minimum. Ça veut pas dire que j’arrêterai de travailler arrivé à ce montant. Mais ça voudra dire que je n’aurais plus besoin de travailler pour subvenir à mes besoins. Si je travaille, ça sera uniquement parce que je le souhaite. Je le voudrais, je ne le subirais pas.

L’immo c’est un outil très puissant. Si ça convient à ton profil c’est top ! Tu as moyen de te bâtir un gros capital rapidement grâce à l’effet de levier que permettent les crédits.
Mais perso, je ne veux pas me mettre dans l’immo (du moins pour le moment). Car ça a pas mal d’inconvénients. Ça demande du temps, de l’énergie et sans CDI c’est très chaud. Puis faut s’occuper du bien, des locataires etc… Ça demande un gros investissement personnel si on ne passe pas par une agence.
La bourse me convient parfaitement. C’est plus flexible et ça a une perf vraiment pas dégueu. Mais comme tout faut se former avant d’agir. Faut pas faire n’importe quoi.

L’immo et la bourse ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Faut voir ce qui te convient le mieux en fonction de ton profil.

Merci @Atom !

Tu seras pas déçu hehe.

D’ailleurs je suis en train d’en rédiger un !

Je te tease une partie du titre : « Sex report : Mon premier plan à 4 ». (Ps : il n’y avait pas de putes)
Par contre je ne sais pas du tout dans quelle catégorie de topic je dois le poster. Tu aurais une idée ouai je devrais le publier ?

2 J'aimes

A mon avis quand tu touches >200k c’est un héritage…
Je connais peu de monde qui arrive à épargner plus de 1k le mois…
C’est marrant 240k c’est le montant exact que mon ex femme a hérité du jour au lendemain. 1 mois plus tard elle m’annonçait qu’il « faut qu’on se sépare » :slight_smile:

L’immobilier est un investissement dans lequel je n’ai pas envie de me lancer car le ratio risques / gains à longs terme est trop important, trop incertain.

Investir en France ? Dans une société malade et à l’avenir terne me semble une très mauvaise idée. Qui plus est le locataire est sur protégé, le propriétaire quand à lui étant désarmé en cas de litige et croulant sous les taxes et impôts divers (actuels et à venir, l’évolution des normes, et même les risques d’expropriation si l’état le décide). Sans compter l’appauvrissement croissant de la population française qui finira inexorablement par des impossibilités de paiement de la part des locataires et une baisse progressive de la valeur des biens à un certain moment …

Pour moi la France est et reste le pays finalement idéal pour louer, permettant une tranquillité d’esprit, une immense protection, et une disponibilité financière pour d’autres projets (pas de stress avec des futurs frais et travaux à venir, une fois le loyer payé plus aucun frais «surprise» ce qui permet de s’organiser sans écart dans sa gestion budgétaire).
Paradoxalement les pouvoirs successifs ont tout fait pour faire une France de propriétaires (afin de mieux les taxer et les attacher à leur condition sans broncher : il faut payer le crédit), et cette phrase est typiquement française «tu devrais acheter, payer un loyer est à fond perdu».
Voilà une phrase que l’on entend souvent de la part de personnes sans la moindre éducation financière. C’est daté, c’est sur année, ce n’est plus du tout vrai.
La pression fiscale est aujourd’hui bien trop importante pour ce raisonnement.

Investir à l’étranger ? Je ne connais aucun pays suffisamment bien pour y investir, et c’est essentiel. Éventuellement la partie Catalogne de l’Espagne, mais j’imagine que les lois propriétaire / locataire y sont dans les grandes lignes semblables aux nôtres. J’en sais trop rien en fait et ça ne m’intéresse pas vraiment.

Je trouve que dans mon «lifestyle» posséder un bien immobilier est inadapté. Cela enchaîne trop et pour trop longtemps pour qui plus est de grosses sommes, cela bloquerait ma fluidité et souplesse financière, cela est trop soumis à des changements de lois soudains et souvent infondés, puis qui sait où je vivrai demain, quelles seront mes envies ? Si je décide de vivre une aventure professionnelle ailleurs je vais devoir déléguer la gestion de ce bien et ma rentabilité va s’écrouler … Non merci.

Les investissements financiers me ressemblent bien plus. Je les comprend mieux, ça me stimule, et cela reste très souple (pas de boulet au pied = liberté).

Bah à force de se prendre des claques et se faire cracher à la gueule il faut la comprendre :joy:

2 J'aimes

Même pas !
Mon ex femme refusait :

  1. la sodo
  2. l’AR
  3. le CIM (sauf à noel et pour mon anniv’)

Heureusement qu’elle était jolie et intéressante mais sexuellement je me faisais un peu chier (d’ou les escort régulières…).


Je suis convaincu que

  1. Une bonne partie des hommes (moi, y compris) achètent et deviennent propriétaires parce que leur copine/femme les y pousse
  2. les media et les professionnels d’immos s’entendent pour mener une propagande les poussant à l’achat (depuis des années, on croule sous les articles de presse du type : « les taux sont exceptionnellement bas, il faudrait être idiot pour ne pas acheter !.. »

Ci-dessous une rapide simulation (en jaune les surcouts par rapport à la location) :

On sous estime les frais de notaires qui sont un racket de l’état pur et simple.
Et pour la petite histoire, moi et mon ex femme avons du déboursé 10k€ de frais de notaire supplémentaires uniquement pour que la propriété du bien passe de « Mr et Madame » à « Madame » (elle me rachète mes parts/ ma soulte). Je ne rentre pas dans les détails, portant incroyable mais vrai.

Tous mes amis qui ont acheté et qui sont endettés sur 25 voire 30 ans (la grande majorité car vivent en région parisienne) doivent faire très attention à ce qu’ils dépensent, mangent des pates et du riz tous les soirs…
Ce n’est pas à 60ans que j’ai envie de commencer à profiter de la vie…
Limite, je me dis que si a 60ans, je suis sans emploi, sans bien immo, dans la merde, je me tire une balle et on en parle plus (avec la satisfaction d’avoir vécu…).