Louis-C, Bayonne, 21 ans et Bientôt Riche

Bonjour, Bonsoir,

J’ai 21 ans, j’ai grandi dans le sud des Landes et la Gironde, je vis actuellement dans la belle région du Pays-Basque.
J’ai détesté l’éducation Nationale à partir du collège et je l’ai quitté à 19 en première année de Fac de Biologie.
Au début j’ai vécu 1 ans en Parasite et ensuite j’ai enchaînée les petits boulots. Mon petit boulot me permet maintenant d’avoir beaucoup de temps libre.

Je suis entrain de transformé ce temps libre en productivité. J’ai organisé mes Journées/Semaines/Mois au poil de cul avec fiche de Mesure Bilan et Actions à réaliser.
Mes 2 principaux objectif sont :

  • De gagné 10 000 € / Mois dès Janvier 2021
  • De m’expatrié de la France

Grace à Dieu et au fait que tous mes divertissements sont des contenus d’enseignements, qui me font monté en compétence. Je suis aujourd’hui l’élève de Jean-Marie Corda, de Tugan Bara et de Romain Ammengual. (Les 2 derniers je les ai découvert grâce à JM).

Force à vous !
Travaillez bien !
Louis C

1 J'aime

Bienvenue Louis, as-tu déjà croisé Alain Soral sur sa moto dans les rues de Bayonne ? Avant qu’il ne parte en Suisse évidemment.

Soral à Bayonne ? Un de mes potes me disaient le voir à Paris souvent au quartier des nuées à niquer des gonzesses

Oui je crois qu’il y a vécu quelques années.

Merci,

Je ne l’ai jamais croisé.
Et tant mieux pour lui, parce que les rues de Bayonne sont bourrés d’Antifas (qui sont en plus bien organisés).

Je pensais les Basques plus droitards que ça :thinking:

J’y vais quelques jours tous les ans (hors été) car la région est superbe, et c’est la seule zone de France que j’ai vu aussi blanche et aussi safe :ok_hand:

Les Anciens blancs sont plus de droites, les jeunes son nihilistes et antiraciste et les autres prennent du terrain.

Ça fait 3 ans que j’y habite et j’ai constaté cette années la cassosserie augmenté à un gros niveau, pour Bayonne et les villes autour.

-Racails
Pour exemple, je sortais les jeudis soirs pour aller au petit Bayonne (quartier des bars en centre ville) et j’ai du appeler les flics une fois parce qu’un groupe d’arabe bourré sont venus et ont commencé leurs singeries. Un des macaques à volet le médaillon d’un gars qui c’est pas laissé faire, puis on la gardé entre nos mains le temps que la bac arrive et écrase cette merde sur le pavé.
Un deuxième soir momo sous produits faisait des roues arrière sur le pont Saint Esprit, il en fait bien plus de 20, ce champion.
Autre truc un pote de mon club, c’est fait attaqué lui et ses amis par une bande de trimards sous cocaïnes. Les trimards en question ont frappé une fille, une amie de mon pote. Et ça c’est passé à Hasparren, ville qui est pas du tout craignosse d’habitude.
-Immigrés
Ils y a un camp d’immigrés pas loin du quartier de la gare. je sais pas depuis quand il est ouvert , mais ce qui est sur c’est qu’il y en a jamais eu autant. En plus à coté du quartier de la gare ça fait un bon cocktail.
-Antifa
En début d’année j’ai collé des postites d’Action Française dans Bayonne. C’était un mercredi après midi.
A 13H j’ai collé sur les portes drapeau du pont Saint-Esprit et 2H après, quand je suis repassé il y avait déjà plus rien et une petite nénette m’a prit en photo.
Les soirs ou j’ai collé, le lendemain il y avait plus rien et c’était remplacé par des postites Antifas. Bon faut dire que c’était pas loin de leurs QG aussi.
Les jeunes Basque sont généralements pourries par l’esprit Antiraciste.

Bayonne = Road to trou à merde.
Dans la campagne et les petits patelins comme Cambo-les-Bains, il fait bon vivre.

Putin quand je vois le pavé que j’ai écrit, je me dis qu’il faut vraiment que je me tire. :smile:

3 J'aimes