Lutter contre les éjaculations nocturnes

Salut les frérots :slight_smile:

J’avais commencé la méditation micro orbital il y a 2 mois.

Je n’avais donc pas éjaculé une seule fois.

Hélas, au bout d’un mois et demi, j’ai fait une éjaculation nocturne.

Je m’en suis rendu compte au réveil, je n’ai pas été capable de la contrôler.

Ce qui a remis le compteur à 0 :frowning:

De ce fait, j’aimerais recommencer cette expérience et cette fois-ci atteindre l’objectif des 6 mois que je m’étais fixé la 1ére fois.

Je me demandais donc si vous n’aviez pas quelques astuces pour éviter les éjaculations nocturnes ?

Merci de vos retours :slight_smile:

Au plaisir,

Joris

2 J'aimes

Salut sans éjaculer pendant deux mois ?ben tu m étonnes que ça finisse en éjaculation nocturne.Même les plus novices ne tiennent pas autant.Tu arrives à injacule avec orgasme?

1 J'aime

Peut être qu’il ne faut pas lutter contre ?

6 mois sans éjaculer est énorme non … ?

Est tu un admirateur du no fap?

En à peine quelques semaines, ton organisme élimine le sperme par éjaculation nocturne ou par absorbions cellulaire. La quantité de sperme stockable dans ton organisme n’est pas illimitée.

Une éjaculation nocturne n’est pas synonyme d’une perte d’énergie car elle n’est pas liée à une activité sexuelle. C’est simplement le sperme périmé que le corps se débarrasse.

En prennant un exemple biologique simple : les globules rouges, lorsqu’ils sont en fin de vie sont détruits par les macrophages et l’hémoglobine contenue dans ces dernier est réabsorbée puis transformée puis évacuée … dans les selles. Ton caca est marron à cause de l’hémoglobine !!! Ce n’est pas pour autant que ton stock d’hémoglobine sanguin s’effondre. A moins d’une maladie ou d’un saignement, les taux restent les même (à environnement et âge égaux).

Tout n’est qu’une notion d’équilibre … la biologie ne ment jamais !

Retenir son éjaculation active est quelque chose de louable si c’est une démarche spirituelle. Tu feras preuve de tempérance et de discipline. Ton contrôle affectif et corporel seront grandement améliorés. en revanche l’éjaculation passive dans ton sommeil est normale. Prend contrôle de ce qui est conscient et laisse ton cerveau inconscient se charger du reste.

Dr Duracell

7 J'aimes

Merci beaucoup tous vos retours :slight_smile:

En effet, je n’arrive pas injaculer avec orgasme.

Lorsque j’ai essayé, j’ai juste une ou deux gouttes de sperme qui sont sortis, mais pas d’orgasme.

Toutefois, le but du Sex Tao n’est pas d’aller jusqu’au point de non-retour.

Avant de lire la réponse de Dr_Duracell, je pensais qu’éjaculer sans orgasme était une énorme perte d’énergie.

Il me semble avoir vu Jean-Marie écrire ça sur le forum.

C’est une des raisons qui fait que je ne voulais pas éjaculer et encore moins la nuit sans mon contrôle.

Il me semble que c’est ce qu’avait fait Jean-Marie à ces débuts, il avait fait 6 mois sans orgasme.

Je voulais faire la même chose, car cela permet vraiment de voir si tu es capable d’être discipliné.

Je pense que la discipline est la plus grande preuve d’amour envers soi-même.

2 J'aimes

Pour moi le Sex tao est un outil qui permet de développer sa puissance spirituelle.

C’est un élément qui augmente la probabilité d’atteindre le succès et la réussite.

C’est pour ça que je le fais et non pour le no fap.

La méditation micro orbital demande de se masturber, mais sans aller jusqu’à l’éjaculation.

Un grand merci pour ta réponse Dr_Duracell, je n’aurais pas pu espérer une meilleure réponse :slight_smile:

Tout est super clair pour moi à présent.

Je vais recommencer cette activité pendant 6 mois, sans être frustré lorsque mon corps éjacule tout seul.

Encore un immense merci Dr_Duracell :slight_smile:

1 J'aime

Ça ne m est jamais arrivé …

c’est vrai est je trouve que JM a raison (par propre experiance)

@Dr_Duracell Une réponse aux petits oignons. Je me suis régaler de lire toute cette connaissance!

@Joris Je rebondis sur tes derniers propos.

Pour l’éjaculation nocture, je ne dis rien, tout a déjà été dit par le Doc.
Te branler et éjaculer sans avoir d’orgasme représente effectivement une moins grande perte que si tu as un orgasme de dingo. En revanche, ça conditionne ton corps à éjaculer pour rien. Ça consiste en fait à apprendre à ton corps à éjaculer le plus vite possible.

L’objectif primaire du sex tao est de parvenir à drainer les énergies sexuelles produites dans tes parties génitales et les faire circuler dans ton corps, pour pouvoir ressentir les orgasmes sans éjaculer. La dimension méditative du sex tao est donc très présente.
En revanche, je lis une énorme majorité de témoignages sur ce forum de personnes qui, au mieux, arrivent à injaculer dans leur vessie en perdant ainsi leur érection et en ne ressentant pas un orgasme de dingue. C’est signe qu’on entraine bien le muscle PC mais que la méditation n’y est pas encore.

La pratique méditative est l’élément clé qui doit être travaillé. On doit en faire une chiée et on doit en refaire une chiée au moment ou on se branle et on baise.

Le no fap c’est bien. Mais si tu ne te touches pas la nouille pendant 6 mois, ne t’attends pas à faire des prouesses avec après.
Le sex tao préconise une activité sexuelle journalière mais d’éjaculer seulement lorsque c’est nécessaire. Si tu te branles tous les jours et que tu débutes, peut-être qu’après 3 jours tu peux t’autoriser à cracher.
A terme, un homme entre 20 et 30 ans devrait cracher 1 fois /semaine je crois.

2 J'aimes

Salut John,

Merci pour ton retour tout à fait pertinent :slight_smile:

J’avais oublié que j’avais écrit ce message, il date de presque 1 an.

Je n’ai effectivement pas éjaculé pendant 6 mois.

Cela ne veut pas dire que je ne me suis pas masturbé pendant 6 mois.

Au contraire, je faisais de la méditation micro orbitale tous les matins.

Je suis complètement d’accord avec toi pour l’aspect méditatif.

La respiration et la concentration sont très importantes surtout pour avoir un orgasme dans le corps entier.

Pour moi, éjaculer tous les 3 jours, c’est dangereux.

Lorsqu’on a goûté à la puissance de la rétention séminale et de la transmutation sexuelle, on ne revient pas à une sexualité « classique ».

Maintenant que je maîtrise cet aspect-là, je travaille sur mes orgasmes.

J’ai réussi à avoir des orgasmes internes dans tout mon corps et je continue de progresser dans cette voie.

Une fois que je maîtriserais cette partie-là, je recommencerais à ne plus éjaculer pendant 1 an.

En gros, je veux avoir des orgasmes internes régulièrement, sans éjaculer et tout en transmutant mon énergie sexuelle pendant 1 an.

C’est la suite du défi sur 6 mois que je mettais lancé.

Encore merci pour ton message John,

Joris

Ok donc tu en es visiblement beaucoup plus loin que moi. Et même très très loin tout court!
Arriver à ne pas éjaculer pendant 6 mois tout en ayant une activité sexuelle régulière c’est du très très haut niveau!

Mec avec le niveau de compétence que tu décris tu es réellement capable d’aider beaucoup d’entre nous!

Au début de cette pratique, as-tu ressenti des effets négatifs?

Au début, rien de négatif que du positif.

Voici une liste des avantages de cette activité que j’avais envoyée à un ami :

  • Du self-control
  • Une compréhension des émotions en temps réel
  • Un meilleur ressenti de mon monde intérieur
  • Une rage de vaincre
  • Une sensibilité au petit plaisir du quotidien accrue
  • Une sorte de connexion avec l’univers, avec quelque chose de plus grand
  • Un magnétisme personnel, une attraction des filles vers moi
  • Une voix plus grave et puissante
  • Plus de confiance en moi
  • Une puissance sexuelle beaucoup plus puissante qu’avant
  • Un léger sentiment de bonheur constant et régulier, une paix intérieure
  • Une meilleure compréhension de la sexualité, de la masculinité et de la virilité
  • Je me sens comme un homme, un vrai

Au bout du 4e mois, j’avais quelques pulsions sexuelles fortes que j’avais du mal à contrôler et des tensions dans la nuque.

Ce sont les 2 petites choses négatives que j’ai ressenti.

3 J'aimes