Ma copine ADORE le SADO-MASO - que faire ?

Bonjour à toute la communauté,

J’ai plusieurs questions concernant le SM :

Contexte : Ma nouvelle copine actuelle aime tout ce qui est SM, se faire attacher, frapper le fesse ultra fort, que je lui dise que c’est une chienne, ma petite pute, etc. Allez dans des hotels de passe pour se faire prendre hard, etc.

J’aime lui donner ce qu’elle veut, mais ça ne m’excite pas tant que cela… et quand je suis en elle je ne ressens pas grand chose sur ma bite.

Est-ce “normal” qu’elle aime ça au point de me supplie de la baiser encore même si elle est irritée par ma bite au bout d’une bonne heure de baise ?

Aussi elle a l’air dans un état second, elle est vraiment animale quand elle est dans le trip, elle me supplie de la gifler, de la frapper, etc. Je ne sais pas trop c’est normal, si je dois me méfier de quelque chose ? Si je dois lui donner ce qu’elle veut ou lui faire l’amour plus “calmement” ?

Bref je suis un peu perdu et j’ai envie de bien faire pour la satisfaire parce qu’elle est géniale.

Merci à toi si tu me donnes des éclaircissement

1 J'aime

Salut :slight_smile:
Parmi vous, y a qui habitué à ce genre de meuf ?
Faites tourner votre expérience !

Voici la mienne :

Je considère que ta nana est accro à la “sur-stimulation”.
C’est à dire qu’elle a besoin de sensation physique et émotionelles fortes.
D’un coté çà veut dire que son désir est intense (çà c’est positif)
De l’autre coté çà montre un manque de sensibilité (puisqu’elle va au delà de la douleur)
OU BIEN
un goût pour la douleur.

Si elle a un goût pour la douleur, c’est mieux.
Le manque de sensibilité est mauvais signe.
Par exemple : quand on ne sent plus rien, on est un putain de zombie.

Au sujet de ta copine, plusieurs solutions :

-soit la dresser pour qu’elle apprécie également le sexe tendre et doux
-soit lui fournir ce qu’elle veut

Dans le premier cas, la pédagogie, faudra être patient et créatif.
Dans le deuxième cas, tu peux être créatif également.
Moi par exemple dans ton cas, je la ferais sans doute baiser par mon berger allemand.
Mais vu que j’ai pas de chien çà va être compliqué.

Plus sérieusement, quand j’ai une meuf qui demande plus d’intensité ou de quantité
que ce que je veux offrir, je l’invite à s’auto-satisfaire, ou à compléter sa vie sexuelle avec des amants.

1 J'aime

Merci pour ta réponse !

Comment pourrais-je faire pour savoir si c’est un manque de sensibilité de sa part ou un goût pour la douleur ? Lui demander directement ? Ou y a t’il des signes qui me permettent de l’identifier ?

La dresser semble pas mal - je vais passer par ta formation How2fuck - dresser sa partenaire. Une autre formation de ton cru à me recommander ? 45 techniques pour baiser comme une pornstar ?

Y a-t’il une solution pour limiter sa douleur vaginale après une (longue) séance de baise intense. Comme un lubrifiant ? Ou autre chose - Elle mouille beaucoup, mais moins sur la fin. (Je ne sais pas si c’est utile comme info pour me fournir une réponse complete, mais on baise sans préservatif aussi (on s’est dépisté ensemble et elle prends la pilule of course).

pour les irritations vaginales :

Utilise un lubrifiant silicone.
Et pour elle, une crème réparatrice vaginale pour après la baise (demande lui de se trouver çà)

Pour ses goûts sexuels un peu trop intenses :

parle en avec elle.

2 J'aimes

Merci d’avoir pris le temps de répondre JM ! :grinning:

Je vais appliquer cela !

Quelle chance tu as, j’adore dominer et ce genre de jeux. Je suis déjà tombé sur des filles comme ça, même si c’est assez rare, mais ça ne m’a pas gêné car j’étais dans le même “délire”.

Si un jour tu n’en veux plus, envoie moi un mp :sunglasses:

Ahah ça ne risque pas d’arriver
Un partage d’expérience, quelques conseils ? :smiley:

Partager des expériences ou te donner des conseils serait difficile compte tenu du fait que chez moi la domination est naturelle, je la cherche et j’y prends du plaisir.

Toi c’est l’inverse, elle veut être dominée mais toi tu n’es pas attiré par ça … Je ne peux donc pas te faire aimer ça, si elle n’a pas réussi …

Pour moi les jeux dominant / soumise passent avant tout par une domination psychologique, à savoir que c’est toi le boss et elle l’exécutante. Ensuite viendra la domination physique où tu lui donneras des ordres et des récompenses (orgasmes généralement) à son obéissance. Commence soft : tirage de cheveux, claques sur les fesses, petits étranglements, insultes soft, tu peux aussi lui lier les mains avec une ceinture ou lui fouetter le cul avec. Pas besoin d’un matos extraordinaire si tu es imaginatif. Prends bien attention à ses réactions de visage et corporelles pour comprendre ce qu’elle aime et comprendre où sont des limites afin de les respecter, mais encore une fois ton cas est inconnu pour moi car ses limites à elle sont plus élevées que les tiennes … moi je suis plus habitué à l’inverse.

Attention, les femmes qui aiment ça aiment la virilité chez un homme, si tu veux la garder je te conseille de jouer le jeu, mais est ce que ce sera ce à quoi elle s’attend compte tenu du fait que tu n’en as pas envie ? Cela manquera peut être de naturel.

Les femmes qui aiment ça ou qui ont appris à aimer ça rechercheront ça car cela devient un art de vivre. Elles aiment un homme «fort» (je parle de force mentale et d’exécution, pas de gonflette : ne te mets pas à bouffer des poudres douteuses), les hommes entreprenants et virils (là encore la définition de virilité n’est pas un homme rustre ou cliché), et comme toute femme, si elle n’a pas ce qu’elle veut chez elle elle finira par le trouver ailleurs. Même quand elles disent le contraire.

Les trois quarts des filles que j’ai initié à la soumission car elles la recherchaient (consciemment ou pas) étaient des gonzesses en couple, moins de 30 ans avec un fort pourcentage de moins de 25 ans. Autant je n’amène qu’assez peu ces jeux avec des amantes célibataires, autant j’ai remarqué qu’avec les amantes en couple qui passent le pas de l’adultère ces jeux sont quasi toujours recherchés et acceptés avec entrain lorsque je les y amène … Il y a donc un lien de cause à effet entre adultère féminin et manque de virilité sexuelle du conjoint, c’est ce que j’en déduis avec le recul.

Donc mets toi au boulot avant qu’elle tombe sur un type comme moi.

2 J'aimes

Ces conseils de qualitey :sunglasses:

1 J'aime