Modestes conseils pour sa 1st date Tinder, Meetic, Adopte,

Bonjour,
Je partage avec vous mes conseils de vétéran des sites de rencontres (12 années d’expérience, 50aine de rencontres) afin de faire gagner en maturité et en temps ceux qui souhaitent s’aventurer dans cette jungle.
Comme dit sur d’autres threads similaires, le visionnage des vidéos de Tn DNA est indispensable pour ceux qui ne connaissent pas déjà :

Ici, je vais me concentrer sur quelques conseils pour préparer son premier rdv.

  1. Quand tu rencontres une femelle, il te faut combien de temps pour savoir si tu as envie de la revoir ou non ?..
    Ne me répond pas 1h ou 2h, qu’il faut qu’elle soit sympa, drole et cultivée.
    Soit honnête, ce qui compte vraiment c’est si elle a un joli visage, qu’elle soit bien foutue. Tout le reste c’est du bonus, c’est ce qui va faire que la relation va durer 1 semaine, 6 mois ou plusieurs anées…mais ici la question est de savoir si t’as envie de la revoir pour un 2nd rencard ou non.

Et bien pour les femelles c’est exactement PAREIL !
Sauf que j’ai mis des années à le comprendre et l’accepter à force d’entendre des conneries du genre : “il faut qu’il soit gentil, qu’il ait du charme, qu’il me fasse rire, qu’il soit cultivé…”
Je dis pas que c’est neutre, loin de la, ca compte aussi mais tellement moins que si t’es beau, que tu as du charme (= tt ce qui est communication non verbale pour faire simple) et que t’es bien looké.

Faites le test vous même ! Soyez extremement observateur (pas simple quand ce sont nos premiers rencards et encore moins quand la fille te plait…) de la communication verbale et non verbale de la femelle les 10 première minutes.
Sur ma 50aine de rencontres, toutes celles qui souriaient, qui avaient les yeux qui brillent (vous voyez de quoi je parle…), étaient enjouées, dynamiques (je dirais presque excitées) ces 10 premières minutes, je savais (à 100%) qu’à moins de dire vraiment de la merde elle aurait envie de me revoir.
Ce qui veut aussi (et surtout) dire que si elle a le visage fermé, peu souriante, regard fuyant, les bras croisés, etc… durant ces 10 premières minutes, tu auras beau tenir le discours parfait (=la faire rire, parler vacances, démontrer que tu as une bonne situation pro et du pognon, démontrer que vous avez des centres d’intérêt communs, que vous avez les mêmes valeurs et recherchez la même chose), tu auras beau passer 3h (voire plus) très agréable avec elle. Elle déclinera ta proposition de vous revoir avec une excuse bidon (jamais une femelle te dira en face à face qu’elle ne veut pas te revoir pour un second date, et si tu poses la question directement à la fin de la rencontre, elle te dira dans tous les cas OUI ou PEUT ETRE sachant que le PEUT ETRE c’est un non à 90%…)

EN RESUME :
SOIS TRES ATTENTIF AUX 10 PREMIERES MINUTES DE LA COM VERBALE ET NON VERBALE DE TA FEMELLE ET MET FIN A LA RENCONTRE ASAP SI PAS DE SIGNES POSITIFS.

Une première rencontre c’est comme un entretien d’embauche, ca se prépare et faut se survendre quitte à mentir un peu car la concurrence est féroce…

SAUF QUE il ne faut surtout pas que cela se voit et il faut que cela paraisse naturel sinon la femelle va penser qu’elle est une femelle parmi tant d’autres et qu’elle n’a rien d’exceptionnel (ce qui est vrai mais elles pensent toutes qu’elles sont uniques et méritent un discours personnalisé et totalement improvisé…)
Ainsi prépare tes punchlines qui vont démontrer que tu as de la valeur et rentrer dans le jeu de séduction mais n’en fait pas trop non plus (tout est question de dosage et bon timing et ça c’est l’expérience qui pourra t’aider…).
Si tu restes sur une discussion casual (passé un bon WE, dernières vacances, t’as de frères et soeurs, fais quoi dans la vie,…) y aura pas de tension sexuelle, tu vas la blaser avec tes questions bateau et va au mieux te mettre dans la friend zone.

Tu dois etre dans l’état d’esprit que c’est toi le PRIZE, que c’est à elle de se vendre et non pas l’inverse. Les femelles adorent les hommes surs d’eux voire un peu hautain (après si t’as un physique de lache on pourra rien pour toi et cela paraitra risible…mais admetttons que t’es au moins un 5/10 niveau physique).

  1. Après moultes réflexion, je crois que le mieux est encore de ne pas demander à la femelle si elle a envie de te revoir ou non en fin de meeting. Claque la bise et dis lui qu’on se tient au courant en laissant planer le doute si t’as envie de la revoir ou non (cela va attiser sa curiosité…)

Je m’arrête là.

N’hésitez pas à compléter par vos conseils ^^

2 J'aimes

Bon résumé @Antoine92

Cependant j’ai de plus en plus la conviction que ces sites sont toxiques pour notre cerveau. Ils génèrent des biais cognitifs et sociaux tellement énormes qu’ils rendraient fou n’importe quel homme même bien dans sa peau.

J’ai eu comme toi une cinquantaine de rencards depuis une dizaine d’années. J’en ai baisé une dizaine seulement, embrassé une vingtaine et une seule fut une relation longue (> 1 an). Les autres ne me plaisaient pas ou bien j’étais trop indécis (est-ce que je la baise mais au risque qu’elle me fasse chier ensuite ?). Beaucoup de filles rencontrées via les sites étaient des filles névrosées et chiante sur du long terme.
Il faut pas oublier qu’elles sont dans une gargantuesque abondance et qu’il est commun après avoir établi un bon lien avec une personne d’avoir du jour au landemain un silence radio parce qu’elles ont trouvées mieux ailleurs. Après tout je pense qu’on réagirait aussi de la même manière si nous étions noyés dans une masse de femelles dégoulinantes de cyprine.

Souvent lorsque j’obtenais des date sur adopte c’est que le poisson était déjà bien ferré. Je plaisais au fille par mon humour, ma répartie et ma capacité à attirer l’autre dans une conversation intéressante. Je prenais bien le soin de conjuguer la bonne dose d’humour, de sérieux et de sexualisation.
Il y a une phrase du film Hitch qui a beaucoup guidé mes rencontres : “Si une fille accepte ton date c’est qu’elle est déjà séduite, ne t’obstine pas à la séduire d’avantage, cherche à ne pas faire d’erreur”. Comme quoi les films hollywoodiens ne disent pas que de la merde.

J’emmenais boire un coup avec les meufs dans un ou deux bars dont j’avais l’habitude (à force j’étais grillé, les serveurs me faisaient un signe de tête élogieux en guise de reconnaissance). Je rebondissais toujours sur des private joke des conversations numériques et j’ai appris à susciter de l’émotion dans une conversation. l’émotion c’est indispensable avec les meufs et encore plus lorsqu’on les fait parler sur leur petites personnes. Les meufs adorent parler d’elles-même !!!

A la fin du rendez-vous si la fille me plaisait, il m’arrivais soit de faire comme toi Antoine, de faire la bise et de voir si elle veut me revoir ou alors de l’embrasser au moment de lui dire au revoir. Le premier cas a peu marché. J’ai eu ma fameuse copine à un deuxième rendez-vous mais la plupart du temps le delta temps entre le 1er date et l’hypothétique 2e jouais en ma défaveur. L’intérêt retombais, la fille a eue le temps de rencontrer d’autres mecs. Concernant la deuxième option, j’ai eu quelques refus mais beaucoup de succès. Si on ne foire rien alors c’est dans la poche. Environ 50% filles ayant détournée la tête au moment de les embrasser m’ont envoyer un message quelques minutes après en me disant qu’elle étaient désolées, qu’elle fut surprises mais qu’elles ont appréciée l’audace. Le message laissais sous-entendre que rien étais fermé.

Ca c’était la belle époque des adopte, meetic.
Puis est arrivé tinder.

Tinder c’est le diable. Le site ne se base uniquement sur les photos. Pour lire une description il faut déjà cliquer sur le profil et sérieusement lire sur une surface aussi réduite qu’un smartphone, ça fait chier tout le monde. Du coup tout le monde s’en branle de la répartie, seul le style et la bogossitude compte. Je m’estime pas moche mais la concurrence est tellement abondante qu’il est facile d’être dans l’ombre des 1% de mecs 8-9/10 qui ont des corps d’Apollon et le style qui va avec.
Depuis la démocratisation de cette appli (2016-2017) mes taux de conversations et de date sont en chute libre. Pourtant de mon coté tout va pour le mieux (aussi bien physiquement que financièrement). J’ai l’impression que pour la grande majorité des mecs c’est pareil.
Les conversations n’en parlons pas, c’est le néant absolu. Elle se plaignent toute des mecs qui écrivent “Coucou ça va” mais de leur coté c’est guerre mieux. Tu as beau faire preuve de repartie, tu n’as que des réponses monocorde du style “Lol” “Oui” “Non” “Je sais pas”. Pourtant je vise la même classe d’age et mêmes origines sociales qu’avant (à savoir étudiantes/BCBG/fille à papa).

J’ai fini par désinstaller l’appli.
Désormais je vais travailler sur ma propre personne, mon aura et l’investissement amoureux tel que le pratique Jean-Ma. Me reste plus que fréquenter les bonnes personnes, les bons milieux et m’ouvrir à d’autre cercle pour y verser ma calorie qui je pense a certainement plus de valeur que 90% des mâles dans ce pays grangrainé par le chaos.

Dr Duracell

3 J'aimes

Merci du partage.
Par contre, je ne suis pas convaincu de la phrase de Hitch.
Beaucoup de nanas acceptent des verres tout simplement parce qu’elles ont envie qu’un mec les divertisse dans un cadre plaisant et parce que t’avais l’air pas trop laid ni trop bête lors de vos échanges par sms ou sur l’appli de rencontre.
C’est pour cela que moi et toi (je partage à peu près ton ratio) nous n’en avons baisé à peine qu’1 sur 5.
De mon point de vue, quand t’as un rencart t’a fait le tiers du chemin mais cela suffit pas, le plus important c’est si tu lui plais les 5 premières minutes de la rencontre puis il faut encore que tu gagnes des points et enchaine les combos pour démontrer ta valeur (faire passer le message que tu es un male alpha qui gagne bien sa vie, que ta vie sociale est bien remplie, que tu es cultivé, etc …)

Je viens de rencontrer une petite sur Meetic, une fille d’origine moscovite, bon feeling, j’ai été bon, j’ai pu faire passer crème les bons messages, elle a semblé réceptive, par contre elle m’a fait raquer 50€ en drinks, affaire à suivre si je me suis fait baiser ou pas…

Merci pour ces expériences et analyses tirées du réel.

Enrichissant.

Pour la petite blague du soir.

Ci-dessous les profils de femelles qui ont visité mon profil sur Adopte :

Et celles qui ont visité mon profil sur Seeking :

Si seulement j’avais plus de pognon…

Je suis resté bloqué pendant 10 minutes à baver sur le profil ci-dessous…
La perfection au féminin…


2019-03-13-000689
2019-03-13-000690

Je crois que si elle me demandait 200euros juste pour boire un verre 1h je dirais “prends mon argent !”

Rien qu’ au contexte dans lequel elle se met en scène on imagine qu’elle va coûter un bras…

Après tu es sûr qu’il ne s’agit pas de fake sur SB ?
Je me méfie des photo qui font trop mannequin en string à Dubai :smiley:
Ce genre de profil sur les sites de rencontres classiques c’est du spam ou des trolls à tout les coups.

La qualité c’est largement dégradé sur adopte.
Après ce sont des femmes trentenaires : mère célibataires ou déchets imbaisables. Des victimes du “mur”.
La catégorie des 18-29 était dans les souvenir assez fourni en jolies filles.

Autant sur Adopte un profil comme celui-ci est assurément un fake.
Autant sur Seeking, je ne serai pas surpris qu’elle soit réelle, en particulier si elle demande cher juste pour que tu l’invites à boire un verre.
Ce genre de fille peut se faire 600€ dans la journée juste à accepter de boire des verres, ce serait con de pas le faire…

Les quelques SB canon du site (>9/10) me demandaient systématiquement une compensation financière pour leur simple présence autour d’un verre avec moi (entre 100€ et 200€ en général).

Demain soir je vois ma moscovite 7/10 de meetic (qui rien que par nos quelques échanges whatsapp commence déjà à me casser les couilles) à 20h puis j’enchaine une nouvelle SB (cf. photo ci-dessous) à 22h.

Sous les conseils de Maitre @SilvioBerluscunni j’ai opté pour une SB toute fraiche inscrite ce jour même :slight_smile:

Aïe aïe aie autant sur Seeking ça fait baver (normal j’ai envie de dire), mais sur AdopteUnMec, la plupart sont ravagées de la gueule ! Soit il fait pas bon vieillir soit mauvaise loterie génétique :dna:.

Par contre, ta prochaine SB est très jolie. Amuse-toi bien :wink:

Ta remarque sur l’argent me fait penser qu’il serait cool de poser des posts dans la catégorie Business pour faire de l’argent plus simplement (par exemple l’ouverture de comptes bancaires en ligne avec la promo de bienvenue).

Nous sommes pas mal sur ce forum et l’union fait la force.

Tu oublies l’étape la plus importante qui est de proposer le programme et ta recherche au départ ainsi que les conditions financières (la première journée d’échange). Si elle est open elle cherchera à en savoir plus et vous discuterez 2 ou 3 jours pour la mettre en confiance.

Au moins tu éviteras de perdre du temps à boire des verres dans le vide, à la place elle te rejoindra directement à ton hôtel pour boire vos verres là bas et tu la baiseras ensuite car c’était le deal.

Optimise ton temps et ton argent à éviter les drinks inutiles.

Je n’ai jamais rencontré une SB non baisée le premier soir puisqu’on avait conclu le deal avant et subtilement sexualisé nos échanges à distance pour faire monter le désir.

Enchaîner les rdv à la va vite ne servira que d’avoir des accompagnatrices, mais ce n’est pas ta recherche je pense donc va droit au but avec subtilité et élégance.

@SilvioBerluscunni

En général et en résumé c’est quoi le deal que tu proposes en général ?
“Je te propose de me rejoindre à tel hôtel, j’ai réservé une belle chambre, nous allons boire du champagne, discuter et plus si affinités…
Si le feeling est réciproque, je te propose 200€ la nuit et si la nuit se passe particulièrement bien je te sponsorise 200€ la semaine.”

Perso,
Je suis sans doute crédule mais j’ai l’ambition de pouvoir baiser une SB sans contrepartie financière, uniquement parce que je l’ai emmené dans un grand resto ou hotel 5stars et que je suis séduisant et sympa…
Qu’elle s’attache à moi et que cela devienne ma Girlfriend…

Contrairement à toi, je suis célibataire et je suis plutôt dans une optique de relation de moyen / long terme.

Ma première SB de 20ans de l’autre soir, j’y crois pas, la différence d’age est trop importante.

Mais avec la fille de 27ans que je rencontre ce soir, inscrite hier et qui a l’air de ne pas trop savoir ce qu’elle veut, je me dis que c’est jouable.

Encore une fois, je suis sans nul doute naïf mais qui ne tente rien n’a rien…

Si mon objectif était de baiser le plus rapidement possible, n’est il pas plus pertinent de lacher un peu plus de thunes et se payer une escort russe qui saura me procurer des extras que j’affectionne (AR, A+, CIM,…) ce qui est loin d’être évident avec une SB (je me vois mal demander cela à une SB mais je me fais peut être de fausses idées…).

Non c’est plus subtil.

On fait gentiment connaissance par messagerie, ensuite je leur explique que je suis en déplacement professionnel 1 jour par semaine toutes les semaines dans leur ville et que je recherche une SB disponible une nuit par semaine, toutes les semaines, afin de passer de bons moments à échanger, discuter, déguster une bonne bouteille de champagne suivi de moments plus intimes. En contrepartie mon aide morale et évidemment financière.

Elles posent souvent des questions sur mes goûts sexuels.

Je leur explique que j’aime dominer (soft), prendre les choses en main et avoir le dessus le tout dans le respect mutuel et que je suis très attentif à l’hygiène. Généralement les teens sont très excitées par l’diée de se faire dominer par un trentenaire. Franchement c’est du tout cuit quand tu arrives à faire oublier à la fille que c’est un site spécial, ça devient 2 personnes qui se charment comme n’importe quel site de rencontre, sauf que c’est toi qui a le dessus. Moi je fais toujours en sorte qu’elles oublient le contexte, et là tout devient possible.

Elles demandent souvent où aurait lieu la rencontre, et je leur explique que je loue souvent une suite dans tel ou tel ou tel hôtel chaque semaine.

Elles demandent aussi très souvent si j’ai déjà eu des SB, je leur réponds que j’en ai eu une durant presque un an mais qu’elle continue à présent ses études à l’étranger, que nous sommes cependant restés amis (validation féminine, et effet miroir car étant nouvelle sur le site elle se sent rassurée de me savoir nouveau aussi). J’explique que je viens de m’inscrire sur le site car j’avais rencontré ma précédente SB “normalement”, c’est à dire qu’elle est devenue mon amante et qu’après avoir compris ses soucis financiers j’ai décidé de l’aider ce qu’elle a accepté. Mais maintenant elle continue ses études à l’étranger et nous avons du arrêter (histoire totalement inventée par simple soucis de manipulation : amante donc je sais draguer et je suis validé par d’autres nanas, plusieurs mois : validation financière, on est restés amis : je suis un mec sympa avec qui elle passait de bons moments).

Rien de bien compliqué, c’est de la sociologie.

Là elles vont demander combien tu proposes, puisque je suis “nouveau” je leur dis que je ne sais pas trop, et je leur demande quel est leur besoin mensuel.

Là 2 options : soit elle t’annonce une somme, soit elle ne sait toujours pas.
Parfois les teens jeunes, naïves et nouvelles te donnent une misérable somme. Genre 400 euros par mois. Du coup je dis ok, 400 par mois soit 100 par semaine, et les voilà toutes contentes (et mon banquier aussi, c’est d’ailleurs peut être sa fille que je baise).
Soit elles ne savent vraiment pas quelle somme me dire, et là selon la naïveté détectée de la teen je propose entre 600 et 1000 par mois. En moyenne 800, soit 200 par rdv.
Je leur dis “Hum je ne sais pas trop, c’est difficile pour moi, ma précédent SB je payais son loyer, soit 800 euros par mois”. Et j’attends sa réponse. 95% des fois ça passe crème.

Toujours proposer au mois, ça fait plus “gros” (technique commerciale là aussi).

Comment je casse les prix ? En proposant du récurrent alors que 90% des mâles inscrits leurs proposent un rdv d’escort en oneshot et ce n’est pas ce qu’elles cherchent, elles sont SB et veulent donc un sponsor (et ne pas se sentir pute).

La question récurente aussi est de me demander pourquoi je ne me mets pas en couple car je suis sympa et attirant (là je les cite), mode enculé mis en route : je suis séparé depuis l’année dernière (faux mais validation féminine), je gère deux sociétés (vrai et validation financière) et par conséquent je n’ai pas le temps ni l’envie d’une relation classique pour le moment car je ne peux pas m’investir puisque je travaille sur un nouveau projet qui me prend tout mon temps (re validation financière), dans quelques mois j’aurai plus de temps et je verrai. Cependant j’ai besoin et envie d’avoir une femme dans ma vie, je suis lassé des plans d’un soir (re validation féminine) par conséquent le concept SB me semble être le meilleur compromis entre suivi et liberté mutuelle.

Cette phrase passe super bien.

Ensuite j’admets être un vrai enfoiré : je les baise et passe la nuit avec elles (donc je les baise 2 à 3 fois), quelques jours après (juste avant le second rdv, n’oublions pas que je suis censé venir une fois par semaine dans leur ville) je leur envoie un sms en leur disant que finalement les rapports d’argent entre un homme et une femme me mettent mal à l’aise … Souvent elles me disent qu’elles aussi et disparaissent du site, ou restent sur le site mais ne m’en veulent pas car c’est très moral comme excuse (rarement ça part en embrouille). Evidemment je leur ai fourni un fake numéro de l’appli onoff pour ne pas être emmerdé et je le supprime en suivant.

A aucun moment je n’ai réellement envisagé de la revoir, je ne baise les vénales qu’en one shot. Ce qui m’intéresse c’est la pluralité féminine. Dans le lot de celles qui disaient être gênées elles aussi d’avoir pris mon argent j’en ai parfois gardé quelques unes en sexfriend gratos quelques semaines ou mois, dont une petite colombienne que je baise à chacun de mes voyages pro à Barcelone. Je lui ai donné une nuit 100 euros, et depuis octobre je la vois une nuit par mois environ totalement gratos (hormis un petit restau et pas à chaque fois car souvent elle me prépare à manger avant que j’arrive, mais j’amène le champagne). Nous sommes simplement devenus sexfriends, plus aucun rapport d’argent entre nous.

Après les autres je les bloque sur le site pour qu’elles ne me voient plus, et je choisis les nouvelles arrivées fraîchement pour ma semaine d’après avec le même discours de petit enculé.

Bon je sais que moralement c’est moyen, mais c’est une technique imparable que j’utilise depuis 3 ans très très régulièrement. Et je n’ai baisé que de véritables petites bombes sauf une un peu grassouillette qui m’avait roulé en photo et dont la chatte sentait le poisson, là par contre je l’ai viré sous une prétexte fallacieux juste après l’avoir quand même baisé. Toutes les autres étaient de petites teens de 18/22 toutes mignonnes.

Et pas d’inquiétude niveau cul : cette génération est très open, et vu que je les domine et qu’elles sont toutes excitées je finis quasi pour toutes dans leur bouche ou sur leur visage, j’en encule quelques unes aussi (mais une minorité). Bref, c’est assez open bar. Bien faire attention aux capotes car souvent elles sont lancées et très excitées et sont capables de ne pas en vouloir …

Bien gérer son rdv aussi : on discute longtemps, bel hôtel et bien sapé, on se tape la bouteille de champagne : bref il se passe 2 à 3h avant de baiser. D’ailleurs pour les trois quarts se sont elles qui finissent par m’embrasser en premier … Et après c’est parti.

N’abusez pas trop de me technique, je suis cool de la donner car ça pourrait me porter préjudice si on chasse sur les mêmes villes. Mais je suis d’humeur généreuse aujourd’hui.

Faites en bon usage. Mais je vous déconseille de pomper une technique : inspirez vous en à la limite mais personnalisez la votre car on maîtrise toujours mieux sa propre technique (qui nous ressemble et acquise de nos propres expériences) que de faire du copier coller d’un autre.

3 J'aimes

Effectivement, belles techniques d’enculés mais bon, après tout c’est le jeu.

Pour le sexe sans capote c’est l’effet champagne ou alors c’est pour que tu la mettes en cloque et ensuite que tu sois coincé ?

Tu n’as pas peur de choper une merde à force de bouffer le cul de toutes les teens ?

Je veux pas passer pour le Jean-MST de service mais je suppose que tu prends les nouvelles dans ce but également ?

Merci en tout cas pour ton partage, et je vais pour ma part tâcher de m’inspirer de ta démarche pour l’adapter au « marché » indien.

Pour le sexe sans capotes je ne sais pas, en fait la jeune génération s’en fout pas mal pour en avoir parlé justement la semaine dernière avec la sexologue du centre ou je fais mes dépistages 2 fois par an.

Souvent elles sont super excitées que je les prenne en main car je fais monter doucement la tension, du coup elles veulent baiser sans retenue mais j’ai toujours disséminé des capotes ici et là dans la suite afin d’en avoir toujours sous la main. Pas envie de choper une merde.

Je n’ai jamais rien attrapé, même pas un bouton de fièvre. J’ai justement récupéré mon test aujourd’hui et tout est nickel :ok_hand:

Je prends les nouvelles parce qu’elles sont plus jeunes et plus influençables, je trouve ça mignon. Et ça m’excite d’être le premier avec ce type de rdv, elles sont totalement naturelles et fraîches pas comme les putes. Mais évidemment c’est nettement moins risqué de se faire sucer par une teen de 18 ou 20 ans qui n’est pas pro que pas une teen du même âge escort qui a sucé des centaines de teubs et qui inévitablement transporte sur elle nombre de bactéries et virus offerts par certains clients et qu’elle offrira à certains des suivants.

Je ne connais pas le marché indien, ça m’intéresse grandement. Les teens indiennes doivent être superbes mais je parle anglais comme une merde.

1 J'aime

Merci,
Une vraie mine d’or d’informations, on sent une expérience solide.
Vu comment nous traite 80% des femmes sur les sites de rencontre “classique”, je trouve qu’un peu de mensonge et de manipulation est loin d’être immoral…

Je confirme qu’il faut faire attention sur Seeking encore plus qu’ailleurs aux photos truquées.
Je suis tombé sur 2 profils aujourd’hui qui semblaient être des 7/10 et quand tu leur demande : “on voit à peine ton visage sur ta photo de profil, est-ce que tu voudrais bien qu’on s’échange quelques photos supplémentaires sur WhatsApp ?” ou encore “Le physique est important pour moi lors d’une première rencontre, est-ce que cela ne te dérange pas de m’envoyer une photo de toi sur laquelle on ne voit pas seulement ton visage mais aussi ta silhouette ? Je ferai de même si tu veux”.
Tu reçois de nouvelles photos et c’est le drame, elle passe à 5/10 (grassouillette à qui j’avais envie de répondre que c’est elle qui devrait me payer pour coucher avec moi…).

Je vais m’inspirer de ton ingénieurie sociale, c’est solide mais je suis sur qu’on peut encore adapter / perfectionner le discours pour baiser au moindre prix. Je partagerais avec vous si j’ai des techniques, des punchlines efficaces.

En ce qui me concerne j’aime bien l’idée de baiser la même SB toutes les semaines en échange de 500€ par mois. Je me connais, je suis un peu sentimental et je serai capable de développer de l’attachement à ma SB sans aller dans l’addiction… (mais faut rester prudent on est pas à l’abri de tomber sur LA 9/10 qui excelle dans le GirlFriendExperience et qui baise comme une reine… tu te retrouves à lui verser réellement 800€ par mois et j’en ai pas les moyens…).

Effectivement les jeunes n’y connaissent plus rien en matière de contraception et de prévention IST. C’est la génération post SIDA, non pas que la maladie n’existe plus mais elle est moins mortelle … dans notre pays.

J’ai pour ainsi dire rarement baisé sans capote, uniquement mes copines de longue date après plusieurs semaines de relations et lorsque la contraception suivait aussi. Une n’en avait pas c’était la flippe, je l’ai baisé un an avec des capotes.

À une époque j’ai eu une amante que je baisais sans capote car elle était allergique au latex (ne pas confondre avec l’amante que je baisais sans capote et qui était enceinte de son mec, pour ceux qui se souviennent de cette sordide et drôle histoire).

Au bout de quelques semaines à la pilonner nature je décidais d’aller acquérir des préservatifs adaptés pour limiter les risques, ne sachant pas où trouver ça je me suis tourné vers une pharmacie et j’ai demandé au comptoir des préservatifs sans gluten …

Je me souviens de la mine ébahie de la préparatrice …

1 J'aime

Le bébé qui a bougé pendant que tu la sodimisait…
J’en ai pleuré :sweat_smile:

1 J'aime

Ouais putain quelle salope cette la …

Le même style que «la fille du boss» (désolé pour ceux qui ne comprennent pas c’est du privé entre le doc et moi), le même corps de teen, le même genre de visage juvénile, les mêmes fringues de pétasse mais sans le côté latina. J’imagine un threesome avec ces 2 , ma bite exploserait …

Sauf qu’elle avait déjà un polichinelle dans le tiroir celle la.

Elles sont dans le top 5 de mes plus belles prises non vénales et feraient fureur si elles étaient escorts.

2 J'aimes