Mythe boxing ou l'ascension excalibur

« MYTHE BOXING »

MYTHE BOXING (ou l’ascension d’Excalibur) est une série autobiographique (et parfois romancé), de mon entrée dans l’univers de la boxe anglaise !

                                         1. -EPISODE I-   "Trahison, Religion et Uppercut"

verset 41:9
« celui la même avec qui j’étais en paix, Qui avait ma confiance et qui mangeait mon pain, lève le talon contre moi »

ça faisait maintenant 6 mois que je pratiquais la boxe thaï et le pancrace, avec deux amis à moi. On pratiquait dans un gymnase au sein d’un quartier sensible, à 10 minutes à pieds de chez nous… le genre de gymnase qui pue la pisse et où les prières musulmanes se mêlent aux cognement des gants en cuir sur les sacs de frappes…

Une salle de boxe et une de lutte, plutôt grandes, pas mal de matos…

J’en faisais là bas avec Judas et Zemmour. Judas était mon meilleur ami…

c’était un risque sans en être un de s’inscrire dans un club de pancrace dans un tel quartier avec ses deux amis…

Judas, avec lui j’avais partagé mon premier grec, ma première canette… Le pain et le sang du christ.

Mais arriva la trahison, qui rompt l’amitié comme Rocco romprait l’ymen d’une jeune asiatique. Ca sublime tout ce qui s’est passé avant, mais ça ne présage rien de bon pour ce qui va se passer ensuite…

Judas et Zemmour avaient donné mon nom à un gars fou à lier, en lui disant que je voulais l’affronter… Quand j’ai appris ça j’ai coupé les ponts avec ces types.

Le fou à lier est à ma recherche, il a fait du MMA et prend des calmants.
Le genre de dingue qu’on a pas envie d’avoir à ses trousses.

Les réinscriptions ont eut lieu et j’ai quitté le club pour m’inscrire à celui d’anglaise, dans le même gymnase. Je connais déjà le coach, un père de la famille issue de la zup… complètement déglingué, 60kg pour 1m78… pourtant un seul de ses crochets au fois aurait couché un boeuf… Il me reconnait et au premier cours, me fait cadeau d’une paire de bandes.

« Tiens, j’ai vu que t’en avais pas, c’est cadeau »

Il me l’enfile pour la main droite. Je me suis débrouillé pour la gauche.

ok. on commence par des doublets du djab bras avant. Je me débrouille bien. maintenant on fait des esquives, et on enchaine pas mal d’exos… l’entrainement se corse.

« Excalibur! sur le ring avec moi! pattes d’ours ! » crie le coach. « double Le Bras avant, droite, uppercut esquive »
je m’en sors. Puis le coach se met à me frapper avec les pattes d’ours en gueulant : « sort toi de là allez! esquive! bouge! »
Je me prend des coups, j’encaisse, je sens mon corps, qui vit un peu plus à chaque impact, mon esprit en constant ébullition afin de developper une stratégie pour me sortir de là… « C’est bien » le coach me tchek.

sparring à thème seulement bras avant. Je suis contre un colosse de 100kg pour 1m85. Je suis furtif donc je m’en sors, il faut surtout pas qu’il me tape au corps à corps car un seul de ses crochets m’écroulerait, Je le tape au fois à plusieurs reprises et des rafales de coup furtifs, comme quand on se masturbe au niveau de la couronne frénétiquement pour jouir… Direct de mon adversaire, j’esquive latéralement, c’était un piège, je vois son crochet s’armer en direction de ma tempe, bon il est temps de croquer son protégé dent… PUT****

mon coach à dit « un coup ne nourrit pas » apprenez à les esquiver"

Ce fou à lier qui est à ma recherche n’attendra pas que je me remette pour continuer de me frapper de toute façon.

« FIN DE LA SEANCE »

on salue.

J’ai l’impression d’avoir couru 30km. Je suis courbé vers l’avant, sa siffle dans mon crâne.

J’enlève les bandes, ça résonne en moi comme un rituel.

Comme après chaque entrainement, je rentre à pieds. Il fait nuit et je pense à ce que je vais accomplir. Je pense au coach, aux bandes, à ma copine qui est elle aussi en danger… Je me mets a faire du shadow dans la rue, c’est ce moment dans le film où tu comprends que le Hero va devenir super badass au fil des épisodes… Mais pour l’instant j’ai juste mal à la tête… putain, ma tampe à pris tarif…

L’orage se prépare, je presse le pas.

Je réchauffe le plat que m’a préparé ma mère, couchée depuis longtemps.

Je boxe en shadow pendant sue ca se réchaufffe…

TIIIIING

C’est prêt. Je bouffe rapidos et au lit.

Demain réveil 9h, le coach m’attend à 10h pour faire un footing de 2heures.

5 J'aimes

Sympa, continue :+1: Même si ça manque de culs de teens :wink:

J’aime bien :+1:

2 J'aimes

A chaque sujet je fais Ctrl + F et je tape le mot teen.
Si il y a le son d’erreur Windows, signifiant que ma recherche est nulle, alors je ferme le topic !

Dr Duracell où comment gérer ses priorités

C’est du second dégré @excalibur_G1

1 J'aime

dans les prochains épisodes…

Footing de 2 heures ? Ca sert à quoi?