Nature féminine, critères de selections, applis/sites

Alors aujourd’hui les gars, on va parler du cerveau de la femelle, comment elles choisissent les mâles et ou elles les trouvent. Avec quelques exemples à l’appui pour que vous comprenez bien. Oublier direct les bullshits des coachs en séduction avec leurs PDF à 300euros, le Game c’est fini, on passe au next level. Préparer vous un petit café, un petit thé, ca va être long.

Pour commencer, on oublie les conneries du genre :“il faut qu’il me fasse rire”, “il faut qu’il est confiance en lui” etc etc vous voyez le genre. Certes OUI, c’est bien mais si par exemple tu es gros, moche, ethniquement PAS compatible etc…La femelle te choisira pas.

Ah oui surtout, ne prenez AUCUN conseils venant de femelles (sauf ta maman :heart:). Comme le dit JeanMa dans ses vidéos, les femelles sont des êtres émotionnelles, elles sont guidées par leurs émotions et de ce fait, sont irrationnels contrairement à nous. Les vrais conseils, c’est ICI, entre couillus.

Tout s’explique de façon rationnelle, et c’est ce que l’on va voir.
Concernant les critères de sélections que les femelles appliquent, c’est très simples:

  1. Le physique ( surtout la tête )
  2. L’argent
  3. Le statut social

Ce qui en on déjà entendu parler savent de quoi je parle. On va prendre des exemples précis.

  1. DSK. Partouzeur insatiable. Amateur de femme de ménage congoide
    dsk-MPI
    Physique : 1/10. Gros porc dégueulasse
    Argent : 10/10. Péter de tunes, millionnaires sans doutes
    Statut : 08/10. Ex ministre, ex FMI, donne des conférences à xxxxxx $

  2. H.Weinstein. A “lancer” bon nombre d’actrices…


    Physique : 1/10. Archétype du gros porc vicelard
    Argent : 10/10. Millionnaire
    Statut : 06/10. Ex producteur. Possédait sa compagnie

  3. Jeremy Meeks. Surnommer “le taulard le plus beau du monde”


    Look : 10/10. Archétype du bad boy. Des milliers de femelles scandées “RAPE ME” à sa vue
    Argent: 04/10. Marié, 3 gosses. Maintenant: Blindé, a épouser une riche héritière
    Statut: 01/10. Taulard. Maintenant: Devenu mannequin, défile et voyage dans le monde entier

Ce qu’il faut comprendre avec ses exemples, c’est que si n’avez pas un des critères, vous devez compenser par les autres autant que possible. Maintenant, c’est à vous de vous noter en fonction de ses 3 critères. L’important est d’être franc et honnête avec soi-même.
Les femelles ne savent même pas qu’elles appliquent ses critères de choix, parce que cela se passe au niveau subconscient dans leurs cerveaux.
Tous ce quelles diront, c’est qu’elles cherchent “un mec bien” :rofl:

Vous suivez ? on continue ? OK
Sachant cela, on va parler des applis/dating sites.
Pour commencer, il faut poser un constat, 80 à 85% des hommes inscrits ne plaisent PAS à ses dames. C’est un fait et il faut l’accepter. Les femelles ont quasiment tous les pouvoirs dessus, elles s’y précipitent en espérant trouver la bonne grosse bite qui les mettra en sueur HEUUU un beau chevalier servant je voulais dire :money_mouth_face:

Les applis et sites sont devenus le cancer des relations H/F. Ce n’est pas la réalité, c’est une “distorsion” de la réalité. Elles reçoivent des :heart:, des “J’aime” à une dose totalement disproportionnée ce qui altére leur perception, les flattent à outrance et donc BIM… hypergamie qui explose, incontrôlable, incontrôlée pour beaucoup d’entre elles.

PARENTHESE : Qu’est ce que l’hypergamie féminine. Pour faire simple, c’est le fait qu’une femme va toujours chercher ce qu’il y de meilleur ( “hyper” ) pour elle en fonction des 3 critères vu plus haut (d’où l’importance de les connaître).

Elles même ne savent PAS qu’elles fonctionnent ainsi. C’est un mécanisme inconscient de SURVIE de la femelle. La survie, retenait bien ce mot, on y reviens plus tard.

Elles reçoivent tellement de propositions, de profils, de photos etc… Leur choix en ai donc démultiplié.
Beaucoup de copines femelles me disent, qu’elles en on " marre de faire le TRI ".
Versons une larmichettes pour elles. Noter le côté “objectification” de cette phrase ainsi que la corvée apparente qu’elle représente.

L’hypergamie devient incontrôlée donc, et la femelle va, vu qu’elle en a le choix, “tester” tous ses valeureux prétendants.
Je la fais courte ? OK. Elle va se manger des bites à gogo jusqu’à plus soif en prétendant être toujours une “gentille fille”, qui ne veut pas plan Q et qui couche uniquement si elle est “amoureuse” (Vous pouvez rire…)
Ca s’appelle l’hypocrisie féminine, faudra qu’on en reparle…

Parlons vite fait du SMV : Sexual Market Value
Autrement dit, votre valeur sur le marché de “l’amour”.
Du fait de leur hypergamie, les femelles tapent 2 crans au DESSUS de leurs valeurs actuelles (6-8,8-10…).
De ce fait, les hommes ne peuvent avoir de femelles dont la valeur est supérieur à la leurs. Alors oublie tout de suite tes rêves de 10/10 bonnasses cochonnes hein… Fais comme moi, va aux putes tu l’auras ta 10/10 ! :heart_eyes:

Sinon, comment fait on pour trouver de la femelle, un peu près saine d’esprit, pas trop névrosé et qui n’a pas trop tourné ? Bonne question hein.
Tu vas comprendre le raisonnement ci dessous.

Autrefois, nous vivions dans des villages, il n’y avait pas de villes, de cités, un peu comme dans Astérix et Obélix tu vois le genre. Garde cette image en tête.
A cette époque, il n’y avait pas de police, pas d’armées pour défendre la population. C’était le HOMMES qui défendait leurs territoires, leurs biens, leurs familles contre l’envahisseur.
Les gens vivaient en communauté, et en communauté tout le monde se connait et obéit à des règles.
Si une régle était transgresser, ca pouvait aller jusqu’à l’exclusion de la communauté, ce qui veut dire se retrouver seul et dans la merde !
Si une femelle “fautée”, elle pouvait être exclue, ce qui signifie potentiellement la mort pour elle, si elle venait à sucer une autre bite.

Maintenant, tu transposes à notre époque actuelle.
Villes énormes, population mondiale qui explose, plus aucunes règles.
Les femelles se font bourriquer le gnon comme des trainées et les hommes sont en voie de “tapétification”.
Si plus aucunes règles, c’est la liberté. Et la liberté, n’a jamais engendré le génie
Ce qui produit le génie, c’est l’ordre et le patriarcat masculin des sociétés (=communautés) traditionnelles.
L’occident féminisé produit de la mauvaise femelle et continuera à en produire.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout :sunglasses:

29 J'aimes

Putain beau travail l’ami.

Tu aurais pu ajouter le grand Silvio B, merde !

Une stratégie plus simple serait d’éviter les sites de rencontre, hormis les sites de rencontre style sugarbaby / sugardaddy qui sont du coup plus honnêtes car les femmes cherchent des hommes avec un bon statut social.

A la place, faites en sorte d’avoir un bon statut social ou du moins d’en avoir le plus l’air. Croyez moi, quand vous êtes bien sapés (je parle de costume, pas de conneries de victimes de la mode), vu dans un environnement social +++ (beaux hôtels, beaux endroits), vous respirez le fric. Et ça, les femmes le sentent. Allez donc créer des interactions avec elles dans ces conditions là et vous multiplierez grandement vos chances. Les “beaux gosses” bodybuildés des applis de rencontre ne pourront même pas lutter car ils sont souvent pauvre ou prolétaires.

Testé et approuvé par moi, vu sur de nombreuses personnes de mon entourage, même des cinquantenaires qui lèvent des petites de 25 ans car ils puent la thune à 10 km.

Quand je me suis mis à mon compte je n’avais pas trop de fric, je sortais d’un job salarié où certes je gagnais assez bien mais je dépensais beaucoup aussi. J’ai donc voulu approcher des gens aisés voir fortunés afin d’en faire des partenaires, j’ai alors bluffé. Je me sapais avec de beaux costumes (enfin, j’en avais qu’un seul), j’allais dans de beaux hôtels etc. … Alors que je débutais, je n’avais pas trop d’argent … Et bien là j’ai compris que l’habit faisait le moine, j’ai niqué 10 fois plus qu’avant parce que je sentais le fric et j’étais devenu un aimant à gonzesses (et j’ai eu des partenaires de poids rapidement, car j’étais pour eux assimilé à leur monde).

Parfois je vais faire une course dans un petit supermarché proche de chez moi, un samedi matin je peux y aller en jogging / sweat à capuches, et bien je passe inaperçu. Certains samedi matins j’ai des rdv pro et je m’y pointe en costume : 8 femmes sur 10 me regardent et une bonne partie me sourit. Je suis pourtant le même mec d’un samedi sur l’autre … Mais je n’ai pas la même valeur perçue.

No money, no fucking.

14 J'aimes

Si les mecs de ce topic veulent plus d’info sur les critères de selections et la nature feminine la chaine YouTube de TN DNA explique très bien tous ca.

2 J'aimes

Le contenu MGTOW (ou RedPill) est à ce titre une des meilleures sources pour comprendre tous ces mécanismes.
Je vous conseille la chaine de Ralfathoustra sur youtube et en premier lieu sa vidéo en 7 parties sur le mouvement MGTOW. Aussi Le site de Martial “NéoMasculin”. Et la chaine de Mos Majorum sur Youtube. Ils se sont d’ailleurs réunis tous les 3 pour faire des émissions sur youtube, leur chaine c’est “le café des homme”.
A voir également la chaine MGTOW de l’Observateur, qui à d’ailleurs pour habitude d’aller voir des escorts, CQFD.

4 J'aimes

Je vais être en léger désaccord avec toi sur quelques petits points, car j’ai l’impression que tu ne parles que des connasses mais pas des filles normales. :slight_smile:

Même si je suis globalement d’accord avec ce que tu dis, je pense qu’il manque 2 critères importants pour aider le jeune couillu à comprendre la femelle.
Pour chasser la pute ou la connasse, surement que tes 3 paramètres suffisent, mais beaucoup de Femmes ne s’arrêtent pas juste à ça.

Bien sur, suivant ton lieu de recherche ou ton age, tu peux tomber sur une grosse majorité de putes et de connasses aigries/désabusées ayant raté leurs meilleures années…
Cela prouve leur manque d’intelligence et notre devoir de les fuir. (mais il reste toujours des filles bien !)

Moi, je ne peux que parler des paramètres pour comprendre la petite nana bien élevée, souriante et intelligente, avec qui passer quelques années ou plus. C’est à dire la belle petite Française qui se donnera à toi corps et âme et qui en redemandera.

Là, où je suis aussi en désaccord avec toi, c’est que j’ai toujours tapé dans une gamme équivalente ou au dessus de la mienne. Donc c’est largement possible en étant une couille solide, puisque je l’ai fait, et je constate que nombre de mes amis aussi.
Lors de mes recherches, je devais être un 7/10 physique, 1/10 thune et 4/10 en statut social (weinstein et dsk sont des 10/10, pas des 6 ou 8. Ils étaient archi-connus et invités partout. weinstein était appellé le dieu d’hollywood, c’est pour te dire)
Silvio à 100% raison, un beau costard c’est se rajouter des points, comme le maquillage pour les filles.
(Tu te fais faire du sur-mesure Silvio ?)

Un mec pas trop mal foutu 7/10, bien habillé peut taper dans la belle femme maquillée 9/10 sans aucun problème.
Bien sur pas toutes, il ne faut pas rêver, il y a un paquet de putes et de connasses qui ne sont attirées que par l’argent ou la caste. On croisera toujours des beautés blondes de 25 ans, inaccessibles, aux bras de grosses merdes de 50-60.

Donc quels sont les critères des filles bien ? : (Les filles qui lisez ça, faites nous un topic dans votre enclos :slight_smile: )

Physique : C’est sur qu’une fille au top veut un mec qui ressemble à quelquechose.
Mais pas besoin d’être top-model. Un corps en bon état, un visage pas difforme, un sourire et tu as accès aux belles Femmes.
Les yeux et le regard sont très importants pour elles.

Argent : Une fille bien s’en fou de l’argent, elle a déja sa vie, ses études, son boulot etc.
Mais faut pas que tu sois une merde qui branle rien de la journée, évidemment. Une Femme a besoin de sécurité, donc quelqu’un de déterminé sera accepté car prometteur, même si il n’a pas de thune lors de la rencontre.

Statut social : Pas besoin de passer à la télé ou d’étaler sa thune, celles qui sont attirées par cela n’en valent pas la peine.
Tu bosses, tu es bon dans ton métier, indépendant si possible, tu as un peu d’éloquence, tu es solide dans ta tête, ça suffira à la rassurer sur l’avenir.

TON COMPORTEMENT : Tu dois être une montagne, un truc indestructible, indéfectible, bref un Homme sur qui elle peut compter.
Tu dois transpirer la confiance en toi, faut que ça coule partout.
De l’humour, de l’ironie, peur de rien, prendre des initiatives mais lui laisser le choix final… être gentleman.
Elle doit comprendre que tu la veux, et sans aucune ambiguïté. La femelle aime se sentir désirée.
Elle ne doit avoir aucun doute sur ta volonté de réduire la planète en cendre pour elle.
Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut être une serpillière, c’est justement l’inverse. Tu dois toujours être supérieur à elle, mais la gratifier de ta gentillesse et de ta bienveillance de surhomme.
Se sentir si importante aux yeux de quelqu’un sur de lui, et pas juste une fille qui va se faire baiser un soir, c’est ça qu’elle cherche.

COMMENT TU LA BAISES :
Ça, c’est la 2eme phase mais aussi la plus importante pour garder une fille bien.
Si tu as passé la première phase et qu’elle s’est abandonnée à toi.
Là, il faut que tu sois bon et que tu la baises tellement bien qu’elle en pleure de plaisir, (pas obligé que cela soit la première fois, mais faut pas traîner) que toutes ses émotions enfouies re-jaillissent à la fin d’un méga orgasme, et que tout ce qui n’est pas toi disparaisse dans sa tête.
Là, tu l’auras marqué au fer rouge de ta bite, et elle sera tout à toi pour longtemps, même si t’es un 7/10 et elle un 9/10.

11 J'aimes

Ça c’est une putain de réponse argumentée ! Respect.

Je suis totalement en accord avec toi.

Concernant les costumes non je n’ai pas encore franchi le cap du sur mesure, on trouve de très beaux modèles en pap si on prend de la qualité et surtout à sa taille.

Mais j’y pense au sur mesure, cependant je suis «craintif» sur le prix. Et toi, tu en fait ?

1 J'aime

En accord avec Lacouillevaincra,
Il reste des filles bien qui ne se limitent pas aux critères susmentionnés même s’ils demeurent les critères les plus importants et qu’elles n’en ont pas toujours conscience.
Aussi ces critères ne sont pas pondérés de la même façon suivant l’age de la femelle.

Ainsi, de mon expérience (j’ai 35ans…) et pour une femelle de 25-30 ans je dirais que les critères et pondération sont par ordre décroissant :

  1. Physique (surtout la tête)
  2. Charme (la façon dont il s’exprime, la confiance en soi, la façon dont il se fringue)
  3. L’argent (qui permet de l’inviter régulièrement au restau, de l’emmener en vacances aux maldives, de la faire habiter dans un 4 pièces dans le 16ème…)
  4. le statut social (pour frimer auprès des copines, satisfaire son hypergamie)
  5. l’humour (qui peut sauver bon nombre de gars qui sont moyennement dotés des qualités susmentionnées)
  6. la culture, l’intelligence et la tchatche (pas très important mais encore une fois ca permet aux moyens de grapiller 0,5 ou 1pt).

Je suis un vétéran d’adopteunmec.
J’ai du faire >50 rencontres réelles en l’espace de 10ans.
J’ai connu tous les types de relations (1soir, 6mois, 3ans, 5ans).
Je partage avec vous mon expérience mais avant cela je vous donne ma valeur :

  1. physique : 5/10
  2. charme : 5/10
  3. argent : 6/10
  4. statut social : 7/10
  5. humour : 4/10
  6. intelligence : 6/10

Une autre façon efficace de se noter est aussi de faire la moyenne des 3 dernières femmelles qu’on a baisé et cela me donne un 5,5/10.

Ainsi, autant dire que sur Adopte, je galère grave, à part des blacks et des cougars, je dois faire le clown pour éveiller leur attention…

Quelques stats :
Sur une 100aine de charmes envoyés, j’en ai une 15aine qui acceptent de me parler et seulement 1 qui accepte de prendre un verre (une 5, une 6 voire une 7/10 qui s’ennuyait ce jour la…).
Ensuite il me faudra avoir invité 5 filles différentes pour baiser l’une d’elle (la plupart ne donnant pas suite au 1er date et se reconnectant à l’appli le soir même…).
Une fois que j’ai fini par en baiser une, j’ai fait le plus dur et c’est moi qui décide combien de temps va durer la relation (à part de rares exceptions).
En résumé, pour un mac 5,5/10 qui accepte de descendre ses prétentions à une >5/10, faudra envoyer près de 500 charmes pour baiser…
Et l’envoi de 500 charmes, diffiile à évaluer mais je dirais que bout à bout cela représente un total de 20h à faire le clown sur ce site de merdre auprès de princesses déconnectées de la réalité.

Pourquoi m’infliger cela me demanderez vous ?
Parce que je suis incapable d’aborder dans la rue, que ma vie sociale est très limitée, parce que cela m’a tout de même permis de rencontrer des femmes bien (malgré tout ce temps et argent perdus…).

Objectif actuel :
Améliorer mon physique à la salle de sport pour passer de 5,5 à 6 voire 6,5/10 d’ici septembre.

Dernier tips de vétéran de site de rencontre :
Je fais désormais très attention à l’expression du visage de la femelle les 10 premières secondes lorsqu’elle me voit dans le cadre d’un 1er date.
Elle pourra te dire que t’es conforme aux photos, qu’elle te trouve pas mal, très sympa, rire toute la soirée, si jamais tu disctingue une légère deception sur le visage de la femelle ces 10 premières secondes. Tu auras beau faire et dire tout ce que tu veux pendant 2h, 3h… presque tout se joue les 10 premières secondes pour savoir si elle a envie de te revoir ou non.
Ainsi mon conseil : si tu perçois qu’elle est un peu décue ces 10 premières secondes, fait en sorte que la date dure moins de 60 minutes, ne commande pas un 2ème verre, ton temps est précieux…

2 J'aimes

Aborder pour aborder dans la rue est ridicule et se rapproche de la mendicité.

Ma technique est d’utiliser un «élément» extérieur pour rebondir afin d’engagner la conversation. Les supermarchés et autres magasins sont parfaits pour ça.

Les gares aussi : la semaine dernière je prenais un billet de tgv à une borne et 2 petites de 20/22 ans faisaient de même à côté. Elles avaient du mal et j’ai utilisé cet évènement pour leur venir en aide et j’ai trouvé une solution, ensuite j’ai de cette façon pu ouvrir un bref échange et obtenir en 5 min le Snapchat de la plus sympa et jolie (l’autre était une vraie handicapée sociale et se cachait derrière sa pote) sous un pretexte fallacieux (le nom d’un site Internet avec des billets à taux reduits dont je ne me souvenais plus le nom mais dont je l’avais noté à mon bureau).

J’ai pris contact avec elle il y a 3 jours et je commence à sentir son odeur de cyprine approcher !

Rien de sorcier à ça, juste savoir faire preuve d’intelligence sociale et d’improvisation.

Aborder une inconnue qui trace sa route comme ça juste pour lui dire qu’elle me plait n’est pas du tout mon truc. Mais avec un argument bidon et dans un environnement statique ou presque de quelques minutes c’est à la portée de tous.

4 J'aimes

Article de bonne qualité et réponses de bonne qualité.

L’avantage d’être un homme est que si l’on a pas une bonne génétique, il est possible de rebondir sur d’autre qualité. Quelqu’un disais que le physique chez un homme c’est comme les maths à un bac ES, ça peux pénaliser si on se foire mais il est possible de se rattraper dans d’autres matières. Pour les femmes ça reviendrais aux maths à un BAC S, se foirer est extrêmement risqué pour avoir le diplome !!
M’voyez

Les sites de séduction, ce deviens de plus en plus la mort. Comme mon VDD, j’ai connu une époque faste sur adopte où j’ai du faire aussi une cinquantaine de rencontre sur dix ans. J’ai du en baiser une dizaine tout au plus. A l’époque le panel de profil féminin était très variés et tu pouvais t’en tirer avec un bon profil et de bonnes capacités de tchatche à l’écrit. Maintenant sur Tinder et co, le physique uniquement est mis en avant, le marché extrêmement deséquilibré (gratuit pour y avoir accès). Résultats, les filles sont dans une hyper abandonce extrêmement néfaste

Léo des philogynes vient de sortir une vidéo dessus. Je la trouve hyper poignante, émouvaznte et pleine de vérité.
https://www.youtube.com/watch?v=f5EfK4xbpJk
Les applis de rencontre tuent la relation. A nous de reconquérir le terrain, non pas en devenant des mendiants de la drague mais en acquierant la capacité à saisir les opportunités, faire preuve d’intelligence émotionnelle et savoir construire une relation à partir de rien. C’est pas si difficile que çà les mecs !

6 J'aimes

Non, je ne suis jamais passé au sur-mesure et c’est toujours resté comme un regret.
Les quelques fois ou j’ai été voir un sémite pour trouver une veste sympa, j’ai jamais été pleinement satisfait en sortant. Soit trop étroit aux épaules, soit trop long à mon gout…
C’est pour ça que ton avis là-dessus m’intéressait :slight_smile:
Merci pour les infos.

Ton corps de goy ne s’adapte naturellement pas à cette production sémite. Tu n’y peux rien.

1 J'aime

@Etienne_G1 je te trouve très dur avec toi même, négatif et fataliste.

C’est dommage, vraiment.

Je vais être volontairement dur mais je trouve très néfaste de s’enfermer du monde en ayant comme quasi seul lien social Internet, ainsi que des concepts en vidéo.

Même si me travail de tn DNA est intéressant et digne d’intérêt, dans la vie il ne faut pas tout prendre au premier degré et penser qu’un concept dans lequel il y a du vrai est une vérité absolue. C’est avant tout de l’intertainment.

Tout ces paramètres enferment socialement et désociabilisent du monde réel en noyant dans des concepts négatifs et fatalistes qui ne sont pas totalement le reflet du vrai monde.

Je pense qu’Internet et tout ce qui s’y trouve doit rester à sa place : du loisir et un peu d’info, tout le reste se trouve dans le monde réel. Pour moi Internet représente peut être 10% de ma vie et de ce que je fais, les 90% restants sont du monde réel.

Si je m’enfermais dans ce délire moi aussi je penserais que toutes les femmes occidentales sont d’horribles féministes torsionnaires nées pour nous entuber, que les femmes de l’est sont de parfaites créatures, que le monde occidental est pourri et invivable, que sortir dans la rue met ma vie en danger à chaque instant car des hordes de migrants n’attendent que d’agresser du blanc à chaque coin de rue, que tout ce qui est dans le monde réel n’est que mensonge et trahison contrairement à ce qui est dit sur les sites que je fréquente qui ne veulent que mon bien et m’apporter la vérité sur un plateau, enfin je serais persuadé que la fin est proche, qu’ un soulèvement social va me tuer et qu’ il faut donc que je me mette au survivalisme.

Je grossis à peine pour certains, pour qui la majorité de leur vie sociale se trouve sur Internet et sont donc tombés dans un délire parallèle de paranoïa. Hors, si tu sors, tu verras tout de même de tes yeux que ce monde que l’on nous décrit n’en est pas là.

Reprends ta vie en main, ré apprend à avoir ton propre jugement par rapport à ce que tu vois de tes yeux et tes expériences réelles. Essaie d’oublier certains concepts pour avoir un regard objectif et non influencé sur la vie, en vivant réellement, c’est à dire avec les écrans éteints.

Je te souhaite sincèrement d’y réfléchir et d’y parvenir. Sors de cette sphère négative où on essaie de te faire croire que la vie est pourrie et que c’est à cause «des autres».

11 J'aimes

Je pense que c est aussi une question de génération. Si tu as plus de 35 ans les codes de tnDNA sont peut être moins valables.

Il existe de nombreuses mères célibataires qui recherchent à refaire leur vie avec un homme moins nul que le père de leur progéniture.

T’ isoler socialement n est pas la solution. Il faut que tu te mettes dans des situations où tu fréquentes ces MILF qui n’ attendent que toi. Pas des bars ou boîtes mais plutôt des activités qui forcent le contact. Un ami à moi de 40 ans fait un carnage dans les cours de yoga et de danse.

Dernière chose, la beauté comme le dit @Jeanma, c’ est pour les faibles et les tapettes.

1 J'aime

Je suis un 5,5 global (physique 5/10 1m85 82kg mince, caucasien, traits fins, aucun défaut particulier) et j’enchaine les rateaux, mépris et désintérêt de femmes qui valent pas beaucoup plus que moi.
Rien qu’il y a 3 jours, je devais voir une nana rencontrée sur Adopte’ à 20h, vers 16h elle m’annonce qu’elle est désolée et doit annuler. Je lui demande “on reporte ou tu annules ?” répond honnêtement “on annule” à quoi je réponds grosso modo “ok pas de souci, juste par curiosité et par respect, est-ce que je peux savoir pourquoi ?” Après un balabla de merde dont je vous épargne les détails on se refixe un rdv le soir même mais à 22h.
Je recois un sms à 21h “désolé, je me suis fait embrigadée dans une soirée par des amis, je dois donc annuler, bonne soirée”.
2 lapins dans la même soirée, je tire mon chapeau.

On se laisse pas abattre,
Hier, rdv Adopte, je fais 40 minutes de voiture, propose un café à 10min de chez elle (en bon gentleman). Elle me fait poirauter dans le froid pendant 30 minutes, 30 putain de minutes debout !
Et en plus de cela, elle t’envoi un sms pour te dire qu’elle n’aura que 30minutes à t’accorder parce qu’elle a une soirée juste après, qu’elle est désolé et que c’est nul…
Je lui explique que 30minutes c’est largement suffisant pour savoir si y a feeling ou pas.
Durant la conversation, elle prend son putain de portable pour envoyer des SMS (pendant que je lui parle), elle regarde à coté la seine (en me disant après que je lui fait remarqué : “ah désolé, ca fait longtemps que j’ai pas vu la seine…”).
Un putain de mépris et d’impolitesse jamais vu.

Quand j’avais débuté les sites de rencontre y a >12ans, ce genre de trucs serait jamais arrivé.

Tout ca pour dire, que j’ose même pas imaginer la violence de la vie réelle d’un mec 3/10 comme [nemesix67]…

1 J'aime

On va poser le truc simplement :

le comportement de la femelle est équivalent à l’intérret suscité.

Faut aller au delà de l’intérret.
Faut devenir indispensable.
Et surtout, ne pas perdre son énergie sur des cibles dont l’intéret est mort.

Les Françaises sont en fin de race.
Même vivre ne les intéresse pas.
Qu’est-ce qu’elles en ont à foutre de ta bite ?
J’ai pas touché à ces femelles depuis bientôt 10 ans.

3 J'aimes

Perso j’ai arrêté récemment ces sites de merde.
Il y a dix ans ça marchait encore, les meufs y étaient un peu moins tarées. J’ai même eu une copine avec qui ça a durer un moment.
Désormais dans ce monde ultraconnecté où le swipe est legion, les gens perdent tout intérêt aux relations authentiques. Tout est dans la surconsommation, le jetable et le superficiel. Il est pas étonnant que les filles inscrites sont juste là pour se faire mousser et accumuler de la calorie uniquement à l’attention qu’on leur donne. Elle le savent, aujourd’hui n’importe quelle 5/10 peux se trouver une bite dans le quart d’heure avec le choix de la bite !
A ce rythme là comme le dit Jean-Ma, c’est la fin de race qui nous attends tous. Les femmes vont se prendre le mur en pleine gueule à 30 ans et du coté des hommes, on aura les incels ou MGTOW extrêmes, les expatriés et ceux qui se seront suicidés.
Sans compter les hordes de migrants qui viennent occuper notre niche écologique pour s’y reproduire, la fin de race approche si on ne fait rien pour se reprendre.

Déconnectez vous de ces sites de merde, préservez votre temps de cerveau disponible et votre estime.
J’ai récemment supprimé Facebook (et gardé que Messenger pour communiquer). Pour Instagram, j’ai supprimé tous les fitgirl et autre pute à like. Tinder et Happen effacés également.
En tant que technophile, je ne compte pas retourner à l’âge de pierre mais j’ai l’intime conviction qu’il faut à tout prix lutter pour conserver le juste equilibre entre identité réelle et identité numérique.

4 J'aimes

Une fois qu’on s’est tous mis d’accord que ces sites de rencontre étaient un cancer pour les relations H/F, on fait quoi ?
Y a @SilvioBerluscunni qui est indépendant et qui a la tchatche.
Mais pour les salariés qui bossent de 8h à 19h toute la semaine dans des bureaux, avec un cercle d’amis restreint, on fait comment ?

J’ai envie de tester une soirée SpeedDating ? Y a des gens motivés pour y aller avec moi ? En plus c’est moins cher si on vient en groupe…

Balance les photos de la femelle ^^

Tu as toujours les mp :wink:

Elle a l’air slim mais avec une fessier rebondi et pas plat : validée par Silvio, hormis si elle a un sale visage.

Bref, je ne parle que de mes expériences personnelles, mais pour ma part je n’utilise Internet que pour les escorts et les sugarbabies (même si les sugarbabies ça reste de la «drague» par Internet avec le paramètre financier moins tabou qu’à l’accoutumée).

Pour rappel je suis en couple, et pour mes amantes je n’utilise que le face à face. Je ratisse large : de 18 à 40 ans si extrêmement bien conservées. Mini 7/10. Je ne suis pas un mendiant sexuel, j’utilise simplement les événements du quotidien et le contexte pro pour créer des interactions et susciter assez d’intérêt et de mystère en quelques minutes pour leur donner envie d’en savoir plus.

Je ne veux que les baiser, niveau sentimental je suis comblé, mais j’aime la pluralité féminine et le défis de la «chasse».

À lire vos quelques expériences vous vous mettez en position d’infériorité lorsque vous tolérez taper des bornes pour un café de 30 minutes, ou lorsque vous poirotez pour attendre la miss dans un lieu inconfortable.

Moi c’est simple : premier contact en face à face. Je suis donc validé socialement et physiquement puisqu’elles m’ont vu en vrai. Je ne fais pas parti de la masse de mecs qui leurs courent après sur les sites et réseaux sociaux où elles sont quasi toutes et qui ne seront jamais validés physiquement et encore moins socialement puisqu’un écran vous sépare. Mettez vous dans la tête d’une femme : un mâle supérieur n’a pas à chercher de femme sur le net. Sa valeur est assez forte pour trouver dans vraie vie, hormis s’il veut faire son marché pour trouver une escort pour se vider au plus vite. Une fois l’interaction réalisée, échange de numéros et je disparais.

Seconde étape : soit elles font le premier pas via SMS soit c’est moi, dans les 48h. J’ai quelques échanges assez bref et espacés, elles voient donc que je ne leur cour pas après. Ça les perturbe car sont habituées à l’inverse et je passe pour un ovni. Ça les amuse et les intrigue que les rôles soient inversés. À ce rythme là elles comprennent par mes échanges que j’ai peu de temps à leur accorder car je suis trop occupé (donc je gagne du fric), et je ne mendie pas un rdv (donc je baise souvent).

3ème et dernière étape : maxi une semaine après la brève rencontre et quelques échanges sms joueurs, je leur propose de nous rencontrer. Mais pas dans un café, je travaille beaucoup et ne suis disponible qu’en soirée. Voyageant beaucoup je leur donne directement rdv à l’hôtel (beaux hôtels, pas un F1) pour partager une bonne bouteille de champagne. Sachant que j’ai sexualisé par sms et que notre rencontre est synonyme de mystère ce ne sont pas elles le prix à gagner mais moi. Elles ont donc bien compris que le rdv est pour se faire baiser, à ce stade là je dirais que 75% acceptent même si tout celà est nouveau pour elles, et justement, elles acceptent car c’est nouveau et excitant. Et sur les 75% qui viennent 100% se font baiser, elles savaient en venant que c’était l’objectif.

Évidemment j’amène toujours tout ça avec classe et élégance, et quand je les ai croisé à l’étape 1 c’était dans de belles conditions (j’étais bien habillé et frais, comme toujours en semaine). Je ne les saoule pas, je reste distant mais joueur et sexué.

Bref pas de blabla inutile, pas de mendicité, pas de coup à boire : je te croise, on se plaît, on baise.

C’est même pas une technique : c’est de l’efficacité et de la logique. Même en couple je baise de très jolies femmes, souvent très jeunes. Donc si j’y arrive vous aussi, il suffit d’oublier vos codes et idées reçues.

Les françaises se baisent autant que les autres.

Pour rester en couple c’est autre chose car je le suis déjà et j’en suis heureux, mais pour niquer de la non vénale à moins d’être totalement asocial et rsiste il n’y a rien de bien sorcier, il suffit d’analyser et d’aimer jouer tout en actionnant finement quelques ficelles de manipulation en utilisant les codes de notre époque à votre avantage.

10 J'aimes