Peu de gens m'intéressent

Bonjour à tous mes frérots,

Je fais ce post car je pense que pas mal d’entre vous s’y reconnaîtrons et parce que ça m’aidera aussi. Depuis que j’ai rejoins DBL j’ai tilter beaucoup de chose que je pensais anormal chez moi, notamment quand JM disait que la plupart de ses amitiés étaient des relations intéressées pour l’argent. Si vous voulez, je ne comprenais pas pourquoi je n’arrive qu’à vraiment connecter avec si peu de personnes, pourquoi quand je vais en soirée / en boîte je me sens mal, mais je crois qu’en fait c’est simplement car je n’éprouve au fond de moi aucun intérêt pour ces choses là, et que la pression sociale fait que je me sens obligé d’y aller pour me sentir accepter socialement. Au final, je me rends compte que je suis obsédé par l’argent et que mon objectif principal pour l’instant est d’acquérir la liberté financière et rien d’autre.

Mon week end précédents de 3 jours dans lequel j’ai taffé environ 30h a été un pur plaisir et ça faisait très longtemps que je ne m’étais pas levé avec autant d’enthousiasme, et je remercie @Jeanma au passage pour la déter qu’il a continuer d’attiser en moi.

Cependant j’ai un problème qui se pose à moi : j’ai peur de louper ma jeunesse et de regretter plus tard de ne pas avoir assez profiter de la vie, de me dire que j’aurai dû plus sortir etc, je pense que vous allez me dire que si je n’aime pas ça il ne faut pas que je le fasse mais j’aimerai quand même avoir vos avis sur la question car je pense que c’est le cas de pas mal d’entres vous, merci à tous mes frérots et force à vous

9 J'aimes

Salut Delakriway j’ai personnellement passer des années a faire comme toi, aller au soirée/boîtes alors que je n’y voyais aucun intérêt jusqu’à il y a 2 ans.

J’ai totalement arrêter pour remplacer ces heures perdues a travaillé sur moi et mes compétences. Résultats des courses j’ai arrêté énormément de relations futiles et certaines toxiques, j’ai rencontré des personnes avec les même centres d’intérêt que moi avec qui partager sur des sujet qui m’apportent quelque chose. Aucun regret que du positif.

Tu auras tout le temps de profiter de la vie quand tu seras riche et un homme libre ! :slightly_smiling_face:

4 J'aimes

Salut @Nicolas.P-G1

J’étais dans le même cas que toi quand j’étais plus jeune.
Dis toi que quand tu seras riche, libre et indépendant, tu pourras te payer des escorts de luxe. Peut-être pas autant que Jean-Marie, ou peut-être que si.

Mais bref, si tu ne t’amuses pas dans les soirées / boîtes, pourquoi y aller ? Tu n’auras rien à regretter ?

Honnêtement je regrette d’avoir passé ces soirées en boîte jusqu’à 2h du matin voir plus, pour au final me réveiller à 13h et passer un dimanche médiocre.

Si j’avais sû que le dropshipping existait et que ça fonctionnait, je me serai lancé dedans à la place, et j’aurai eu le rythme de vie que j’ai aujourd’hui.

Tu auras des regrets de toute façon, alors pose toi cette question : qu’est ce que tu vas regretter le plus au final ?
Tout est une question de priorité. Choisir c’est renoncer, renoncer à autre chose.

À quoi veux tu renoncer ?

4 J'aimes

Ouais tu as raison, l’entendre par quelque d’autre que moi ça me fait tilter, merci à vous les gars

2 J'aimes

Je ne sortais quasiment pas non plus quand j’étais jeune, je suivais mon cousin et ma cousine pour aller en boite, ma seule motivation pour aller dans ces lieux c’était pour trouver une meuf/baiser. Et ça n’a pas marché!

Fais ce qu’il te plait! Nos envies changent avec notre évolution, si ça se trouve dans 15 ans tu appréciera de faire la fête tous les week-end.

Des regrets non je ne pense pas, moi je ressent plutôt ça comme être passé à coté de choses que j’aurais aimé vivre… mais les regrets n’apportent rien de bon.

1 J'aime

La valeur d’un homme augmente avec l’age.
Ca ne sert à rien de passer sa jeunesse à essayer de chopper des meufs.

Il faut se concentrer sur l’augmentation de ta valeur, pour pouvoir taper dans les femelles d’excellente qualité vers les 25 30 ans.

Sortir en boite et aller boire des verres pour finir bourré, c’est pour un beta pas pour un Alpha.

5 J'aimes

23 J'aimes

Merci énormément pour la réponse JM, ça va beaucoup m’aider pour me réaligner avec moi-même

@Jeanma je rebondis sur la vidéo au sujet de se rencontrer entre membres DBL. As tu prévu une annonce ou bien on organise ça entre nous via le forum ?

1 J'aime

Nous aussi on t’aime à l’AF JM :wink:

D’ailleurs tu as raison j’ai changé de pseudo.

Pour revenir dans le sujet, j’ai toujours été un marginal aussi. Sauf qu’avant, je lisais des bouquins et je jouais aux jeux vidéos.

Et maintenant, je bosse sur un business et je me forme dans 30 000 domaines.
Donc d’ici 5 mois, je vais pouvoir partir de France et m’installer avec JM ahaha.

D’ailleurs, je te dois une bonne partie de ma réussite. Avant j’étais un putain de glandeur et je trouvais toujours des excuses pour ne pas travailler.

Grâce à ta phrase mythique, la discipline c’est la violence de l’absence de choix, j’ai commencé à prendre conscience du temps perdu.

Donc un grand merci à toi, je viendrais te voir en Russie et je pourrai combler les lacunes en baston de la boxe.

On peut commencer à s’organiser entre nous en attendant. Il vaut mieux s’excuser qu’avoir des regrets.

3 J'aimes

Mon vrai prénom, Tsiresy, est difficile à prononcer, et ne se prononce pas comme il s’écrit.
C’est pourquoi, à la base, je ne voulais pas m’en servir comme pseudo.

Cependant, Tsiresy signifie Invincible dans la langue natale de ma mère.
D’après la légende, Tsiresy est le nom d’un guerrier qui n’a jamais perdu aucun combat.

C’est d’ailleurs pour cela que ma mère m’a nommé ainsi.

Dorénavant, Invincible sera mon pseudo dans la communauté DBL.
Car c’est plus facile à lire et à prononcer.

La même chose pour moi.

Autre phrase mythique qui m’a marqué : Le Travail rend Libre.

Ça me permet de prendre conscience, que les activités parasites et chronophages, m’enchaînent.

merci !

Les gens croient que je troll sur Auchvits avec cette phrase,
mais en fait je suis super sérieux.
Le travail rend libre.

Le travail M’A RENDU libre.
et je bosse toujours ^^

2 J'aimes

Et même plus jeune, la marginalité peut t’aider.
Traîner avec une bande de potes avec lesquels tu vas picoler pour t’intégrer, te droguer pour t’intégrer, vandaliser pour t’intégrer.
Tout ça pour ne pas se sentir seul?

C’est sûr, tu peux souffrir de te sentir seul, jusqu’à ce que tu te souviennes de cet adage:

" Mieux vaut être seul que mal accompagné "

A partir de là, ton sentiment de solitude devient un sentiment de liberté.

Je confesse qu’à mon époque, il n’y avait pas l’internet d’aujourd’hui (modem 56 k, abonnement de 8h par mois), donc ton temps, tu le passais en livres, films et jeux vidéo.

Aujourd’hui est une époque bénie dans la mesure où en quelques clics, tu as accès à toutes sortes de savoir, sur tout un tas de truc.
Donc de quoi transformer ton temps en valeur personnelle.

Et puis comme je le disais ailleurs sur le forum, @Nicolas.P-G1, tu ne resteras pas seul très longtemps, car tu attireras des gens sur ta ligne.

1 J'aime

Il vaut mieux demander pardon que la permission.
#sodomie

1 J'aime

@Nicolas.P-G1 Merci à toi d’avoir pris la peine de créer ce topic mon gros, et merci à toi JM d’avoir pris la peine de si bien lui (nous) répondre. Tu viens en dix minutes de répondre à de vraies grosses questions que je me posais depuis bien longtemps sans jamais vraiment trouvé de vraie réponse.
Grosse force à vous messieurs et au plaisir !

2 J'aimes

Yo, a mon avis il faut que tu soit honnête avec toi même, et que tu te poses la question, Pourquoi est ce que je ne veux pas aller en soirée/boite/… ?

Et va falloir passer les bullshit de ton cerveau parce que faut savoir qu’il s’en blc de ce qui te ferai grandir/kiffer. Lui il veut juste te garder en sécurité, et que tu survives. Il va te trick, te balancer des mensonges dans la tête pour que tu rationalise tes décisions, et qu’elles aient du sens.

Faut que tu passes ca et que tu te dises la vraie raison, et je penses que peut y avoir deux raisons.

  1. Tu n’aimes pas ca, et a une autre passion, comme tu l’as dit.
  2. Tu as peur du chaos, et ressent le besoin de rester dans un milieu ou tu controles ton entourage. Et le fait de lacher prises te faire peur, et c’est pour ca que tu ressens de l’inconfort.

Je dis ca mais je te connais pas, c’est deux exemple qui pourraient correspondre. Y’a que toi qui connais la réponse, et va falloir que tu creuses un peu. Mais si tu viens ici poser la question, y’a peut être quelque chose d’enfouit :wink:

Bon courage

1 J'aime

Voilà le genre de message qui me motive et justifie le temps que je passe à répondre.
Merci Ninja.

Effectivement, dans de nombreux courants de méditation, l’esprit est comparé à un singe.
Il saute partout de manière chaotique, à la recherche de rétributions immédiates.
Ici on domine le singe.
Dehors c’est Netflix / Instagram / Mc Do / TPMP… de la nourriture pour les singes.

3 J'aimes

Je me retrouve totalement dans ton post. Je me suis d’ailleurs posé la question y a quelques mois.

Et la réponse que j’ai trouvé c’est : tout le travail que je fais a du sens. Ce n’est jamais inutile. Ça nourrit un but. Et cette finalité est pour moi le fric. Je pense que toi aussi.

Donc trouve ta vision parfaite de ta vie dans 10 ans. Et ensuite agit en fonction de cette vision. Et je pense pas que sortir en boîte te fera progresser vers ta vision.

L’année dernière je suis arrivé en Licence 2 dans une fac que je ne connaissais pas. Vu que je ne connaissais personne je me suis dit que j’allais socialiser pour pas bouffer seul le midi (oui car bouffer seul c’était ma plus grande angoisse dans les établissements scolaires).

Donc na na ni na na je socialisais avec les personnes. Honnêtement je connais les dynamiques sociales donc je sais comment m’intégrer assez facilement.

Puis un moment j’ai vu que ces personnes ne me correspondaient pas du tout. Je n’avais aucune connexion avec elles. On avait pas du tout le même mindset. Donc j’ai dit nique, et j’ai passé les 8 derniers mois de l’année scolaire solo à tous leur fait des fucks.

Je faisais mes bails. Je faisais des actions qui me faisaient progresser. Je ne perdais plus mon temps avec des gens avec lesquels je ne suis pas connecté. Je bouffais solo et au final je m’en battais les couilles.

J’étais tout de même conscient de ma valeur, rt j’ai déjà des potes avec qui je suis totalement connecté. Donc ballek de leur gueule de Jean « Je travaille les concours pour intégrer une superbe école de commerce ! ». La gerbe… Futur esclave. Non merci pour moi.

Quand je suis connecté avec une personne, je trouve par contre que le temps passé avec elle est très rarement une perte de temps (a porportion raisonnable évidemment).

Honnêtement je pense si je baisais de nouvelles meufs chaque week-end j’aurai pas autant de détermination, faut savoir que le désir sexuelle est le fondement de tous nos comportements et notamment de notre volonté à agir. Mais si je baise pas tous les week-end c’est que ma valeur est pas encore assez grande donc à quoi bon sortir ? Je vais choppé une meuf par mois dans le meilleur des cas mais sur le long terme c’est la moins bonne option, je vais peut-être gagner en expérience sociale mais dans 5 ans si j’ai beaucoup d’expérience sociale mais que je gagne un SMIC je pense pas augmenter mes chances pour baiser de nouvelles meufs.

Si tu veux ça faisait plus ou moins 4 ans que je pensais que si j’aimais pas sortir c’était parce que je manquais de confiance et de ce fait j’arrivais pas à assez sociabiliser et donc à baiser, mais déjà quand tu sors en boîte si t’es pas dans les 20% des meilleurs physique tu dépenses ton argent pour rien car c’est un environnement hyper primitif,

Et pourtant je suis pas à plaindre, je fais 1 m 80 pour 70 kg, je suis pas trop mal de visage et j’ai pas mal de conquêtes, mais quand je sors la plus part du temps je me sens réellement pas à ma place, je me disais qu’à force de sortir j’allais m’y habituer et aimer ça mais ça fonctionne pas, après c’est peut-être réellement lié à une déficience sociale mais ça fait tellement longtemps que je me dis ça et que rien ne chance qu’il faut mieux que je change complètement de strate en investissant dans moi même avant de chercher à recevoir

Après je peux me tromper tu fais bien de mettre ça en évidence

Et oui c’est vrai que j’ai pas mal difficulté à lâcher prise et aussi un gros besoins de contrôle, si t’as des conseils par rapport à ça je suis preneur :+1: