Pulvériser le formatage mental de nos femelles

Salut les gars,

Je suis les conseils de notre sensei l’Empaleur de Naines et limite un peu ma participation au forum pour limiter la tentation de débattre à l’infini sur de nombreux sujets, je sais qu’une fois que je suis lancé je ne peux plus m’arrêter.

On sait tous que nos bien-aimées créatures féminines sont incitées par le système à faire de nous des cucks avec … bref.

Mais bon là je peux pas m’empêcher de partager ça, à expliquer aux nanas que vous aimez bien pour pas qu’elles traînent avec des mecs foireux ( je préfère encore une fois ne pas détailler ce que j’entends par là ) :

https://www.returnofkings.com/70425/research-suggests-that-a-womans-body-incorporates-dna-from-the-semen-of-her-casual-sex-partners

http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-58379222-1-0-1-0-les-femmes-porteuses-des-genes-de-leur-partenaires-a-vie.htm

http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-57627902-1-0-1-0-les-femmes-portent-l-adn-masculin-de-toutes-leurs-conquetes.htm

2 J'aimes

Par contre nous on peut faire dans le quantitatif, la femme étant de nature réceptrice, contrairement à nous :slight_smile:

Je sais pas si vous avez déjà observé certaines nanas dont le comportement devient assez peu féminin après avoir traîné avec des mecs relativement douteux…

Oui tout à fait, mais l’un n’empêche pas l’autre, je pense que c’est les deux en même temps :

  • immitation psychologique

  • influence à un niveau plus profond, via l’ADN

Les nanas qui lisent le forum en sueur :joy:

Et ça peut donner le pire comme le meilleur.

Donc faut assurer.

Perso je l’ai prise plus jeune et vierge et c’est beaucoup de travail, vraiment beaucoup…
La plupart des françaises… Faut surtout surtout pas être trop tendre avec elles :muscle:

1 J'aime

Le fameux « Phalus Phasinus » :smiley:

Adn modifié juste en « traînant » avec des types…

Je ne sais quelles sont les conditions de sa modification, ni même si c’est possible, mais à mon avis ça nécessite au moins une interaction chimique.

Quand je disais en " traînant " je voulais dire "en se faisant prendre en levrette dans des caves " :sweat_smile:

Et de toute façon, par rapport au fait que " nous devenons la somme des 5 personnes que nous fréquentons le plus " :

un commentaire sous une vidéo youtube mentionnait une étude qui, justement, disait que nous partageons au moins quelques gènes en communs avec nos meilleurs amis car notre adn changerait partiellement au contact de personnes proches ( sans interactions chimiques, juste par les champs énergétiques ).

Bon j’ai pas vérifié, mais toujours possible.

Donc clairement, ne traînez pas avec n’importe qui…

Personnellement
J’ai 36 ans. J’ai connu un tas de parisiennes, elles sont pour la plupart névrosées, égocentriques, dépressives.

Mes meilleures expériences amoureuses et sexuelles étaient avec des étrangères.

Mes amis partagent ce constat.

Ceux qui sont mariés a des parisiennes sont malheureux et baisent ailleurs avec plus ou moins de succès.

4 J'aimes

Je n’avais jamais entendu parler de ça, je vais me renseigner sur le sujet.

Perso je l’interprète très différement.

Le fait d’absorber les gênes d’un connard veut pas dire qu’elle aura des « gênes de connard ». Les chances pour que le gêne spécifique qui fait de lui un connard (si tant est que ce soit génétique ET que ce ne soit le phénotype que d’un seul gène) soit intégré sont infimes.

En revanche cela nous apprend que le brassage génétique d’un enfant est accentué par le nombre de partenaires qu’a eu madame.

Je suis pas un expert en génétique, mais ce qu’on m’a appris, c’est que plus le brassage est grand, plus l’enfant est sain.

Du coup, cela pourrait encourager les femmes à se taper des centaines de beaux grands hommes musclés, cultivés et de races variées, afin de produire des progénitures génétiquement idéales. Des genres de gang bang d’élites génétiques interraciales…

Excusez-moi il faut que j’aille me branler.

1 J'aime

Ça va je m’en porte bien et je suis plutôt d’accord avec ce que je lis :wink:

Un Homme digne de ce nom domine et influence sa femme naturellement. Mon copain me domine, car en étant un homme les choses se font comme elles sont supposées se faire. Ça me va et j’y consens totalement :relieved:

On ne vit pas ensemble, mais ça me paraît assez évident que c’est moi qui ferai le ménage et lui qui dominera sur la prise de décision.

Pour des raisons assez logiques
  • Pour les décisions : je suis plutôt rationnelle et mon avis compte quand même. Mais c’est lui qui a le dernier mot, car il sait mieux garder la tête froide que moi.

Pour le ménage :

  • J’ai l’habitude de le faire
  • j’aime bien ça, en écoutant un podcast ou un livre audio, c’est une pause dans mon travail (ha oui je travaille avec mon copain par contre, il y a toujours des nuances :relieved:)

  • Je ne suis absolument pas excitée à l’idée de voir mon chéri s’occuper de ce genre de tâches, il fait d’autres choses bien mieux que moi et il n’aime pas ça. L’amour c’est aussi vouloir le bonheur de l’autre.

Un peu d’aide de temps en temps, pourquoi pas. Mais ce n’est pas le rôle d’un homme selon moi. Sauf s’il en a envie. Mais ça me gênerais un peu.

Bon il y a une exception :

  • S’il cuisine de manière ponctuelle. Mon copain cuisine différemment de moi, c’est toujours sympa d’alterner pour changer au niveau des plats.

  • Et je me confesse : Un homme qui cuisine est très sexy selon moi :heart_eyes:

Oh que oui ! Mais bonne nouvelle : l’inverse est vrai aussi ! Fréquenter des hommes très masculins peut réveiller la féminité (Enfin il ne faut pas être trop ravagée psychologiquement).

Exemple perso

Je pensais être un garçon manqué auparavant. Quand j’ai rencontré mon copain tout s’est renversé en quelques années. J’avais juste de mauvaises fréquentations et pas vraiment de motivations externes pour m’améliorer.

Idem, quand je vois ou parle à des hommes virils, je me sens et me comporte de manière plus féminine. Et ça motive à faire plus d’efforts pour continuer à se développer à ce niveau aussi (c’est tout un travail pour une femme également :wink:).

J’ai également vu des amies/connaissances évoluer en ce sens. C’est beau la domination par l’amour.

J’ai tendance à dire qu’une femme de qualité se forge aux côtés d’un homme de qualité.

Bref pardon pour la disgression, mais je considérais ça important :wink:

  • Exactement. Avec le brassage génétique il faudrait vraiment tomber sur le mauvais gêne (pas de bol).

Et encore :

  • Il y a l’epigénétique ! L’expression des gênes peut être modifiée par diverses variables (environnement, mode de vie notamment), ce qui modifie en quelque sorte le phénotype. Petite hypothèse : si la femme évolue avec un bon partenaire et modifie sa psychologie et ses comportements, ça pourrait limiter la casse ?

  • Et il faut y penser : si le mec porte un préservatif, il n’y a pas de sperme. Qui dit pas de sperme, dit pas d’ADN. Donc pas de contamination de la femelle.
    17165619

L’idée semble excitante (ou pas haha). Mais il ne vaut mieux pas :

  • Plus la femme a de partenaires, plus la probabilité d’un mariage réussi est faible (et plus il y a de risques de divorce).

  • Il y a également un risque que son système d’attachement se dérègle. Par exemple pour l’ocytocine (Une hormone associée à l’attachement affectif, qui est produite en masse lors d’un rapport sexuel entre autres) :

J’ai vu que plus la femme avait de partenaires, plus les récepteurs à l’ocytocines perdaient en efficacité. Cette hormone n’avait plus autant d’effets qu’au début. En gros, on s’attache moins à notre partenaire sexuel et ça peut entretenir la tendance à vouloir baiser en masse pour trouver le mec idéal, sans s’engager. C’est triste.

Note concernant les sources
  • Si vous le souhaitez j’essaierai de vous retrouver les articles à ce propos.

  • Mais simplement taper « ocytocin sexual partners » et « sexual partner mariage » sur google ou pubmed donnera des sources intéressantes

  • Les articles cités plus haut parlent un peu de ces sujets aussi).

CONCLUSION
  • Être un homme de qualité et un bon dresseur de femelle contribue à créer des femmes de meilleure qualité. (Bon il leur faut quand même une base saine et une contamination qui ne soit pas trop avancée non plus, je le crains).

C’est bien parti avec ce forum et les formations de Jean Marie, qui sont de grande qualité.

  • L’idéal est de trouver une femme vierge ou sans trop d’expérience.

Petite note1 : L’ avantage est aussi qu’elle apprendra la sexualité avec vous et répondra à vos envies de manière plus satisfaisante (à condition de la mettre à l’aise, d’être un peu patient et que la relation soit de qualité évidemment).

Petite note2 : Donc mieux vaut éviter tinder pour trouver la femme de sa vie. Disons du moins que dans la majorité des cas, la probabilité de trouver la perle est faible… (c’est un site d’opportunité sexuelles avant tout). Mieux vaut la réalité ou les sites non orientés directement vers la séduction.

9 J'aimes

BIEN :+1:

C’est surtout le fait que vous vous lassez très très vite… :slightly_smiling_face:
Vous n’êtes jamais satisfaites

C’est pour cela qu’il ne faut jamais chercher à vous satisfaire :laughing:

1 J'aime

Ta remarque sur la difficulté à s’attacher à sa partenaire sexuelle est aussi vraie pour les hommes.

Plus un homme aura de partenaires sexuels, moins son cerveau va s’y attacher.

1 J'aime

Haha bien envoyé Shérif :joy:

Pour la lassitude je ne saurais trop dire. De mon côté tout va bien, mais ma relation est encore relativement jeune. Et c’est ma toute première, ça doit beaucoup jouer.

On verra avec les années, mais j’imagine (et j’espère) qu’il y a toujours des moyens d’innover sa sexualité. Au pire, si je rencontre cette difficulté à l’avenir, j’ouvrirai un topic pour demander vos précieux conseils :slight_smile:

T’es adorable avec ton petit côté naïve.

Tu veux un pack conseil + mise en application? :slight_smile:

La bise,

Von, Référent DBL.

1 J'aime

Je me pose une question à ce sujet.

Que fais-je si ma conjointe est beaucoup plus intelligente que moi?
D’accord elle fait le ménage, mais pour les prises de décision ça doit quand même être le plus intelligent des conjoints qui prend les décisions.

Ou devrions-nous justement éviter les femmes brillantes intellectuellement?

Je suis en couple avec une femme très très intelligente et douée. Ça fait des années qu’elle a un rituel du matin, qu’elle pratique le yoga et les exercices Kegel. Elle une fois et demie ma productivité (avant que je connaisse Corda c’était presque le triple) et une capacité de raisonnement fabuleuse.

J’ai pas tellement de soucis de domination avec elle cela dit. On a un rapport plutôt égalitaire pour la plupart des choses. On se base plutôt sur les compétences de chacun que sur le genre. Et en bons privilégiés que nous sommes, nous prendrons une femme de ménage quand nous ferons ménage commun.

1 J'aime

Ce n’est pas un problème d’intelligence qui met l’Homme en position de décideur.

C’est le fait qu’il puisse rester solide dans la tempête quand la femme part dans les sentiments.

5 J'aimes

Haha merci @Von_G1 :blush:

Allons y, j’achète ! On peut toujours apprendre après tout, j’étais plutôt sérieuse :joy:

La bise

Tout d’abord l’intelligence est un concept très relatif. Elle implique un tas de compétences diverses.

Je rejoins Charlie. Même si ta conjointe est plus intelligente, ce n’est pas grave, tant que tu es le pillier. (Et à mon humble avis c’est le cas)

Pour argumenter un peu plus

Pour la prise de décision, j’imagine qu’il est possible de confronter les arguments et même prendre des décisions à deux. Je ne pense pas que cela émascule un homme (surtout si sa compagne a un niveau intellectuel égal ou supérieur).

En tout cas, mon copain (même s’il me surpasse de loin en terme de capacité d’analyse et de décision) a souvent le dernier mot, mais je suis aussi souvent d’accord et influence la décision (échange d’arguments). Personnellement je sais analyser mais je ne sais pas trancher et décider si c’est oui ou non. Ça marche bien comme ça.

Peut être que ta conjointe sait analyser et réfléchir mais a tendance à être indécise et que vous seriez complémentaires ici par exemple ? C’est au cas par cas. Mais pas besoin de se prendre la tête, tant que vous fonctionnez d’une manière qui vous convient :slight_smile:

Et la gestion des émotions joue un gros rôle aussi. C’est une compétence, donc comme tu dis :

Je pense que cela peut très bien fonctionner aussi. Ça paraît plus logique : Laisser l’homme tout gérer et dominer juste par principe (et même si sa femme l’égale ou dépasse dans certaines compétences) serait peut être un peu absurde ?

Je pense que je frôle le Hors Sujet alors je cache ma réponse 😉

Ce serait dommage… Des parents intelligents peuvent éventuellement bien éduquer leurs enfants et transmettre des compétences. Et c’est bien de savoir penser et réfléchir pour évoluer ensemble et se comprendre.

Tant que l’intelligence ne rends pas imbu de soi même et ne s’avère pas plus handicapante que constructive, elle reste une qualité intéressante.

Aussi… Ça peut être plutôt sympa et sexy l’intelligence non ? Moi j’aime bien :nerd_face:. (mais je m’égare haha).

1 J'aime

Ma meuf est justement aussi assez solide dans son genre d’un point de vue psychologique. Plus que pas mal de mecs.

Je suis tout à fait d’accord avec toi @stacy.G1.
Mais la conclusion, c’est finalement qu’un couple fonctionne au cas par cas et que le paradigme de l’homme dominant la femme c’est plus une tendance qu’un principe.
Finalement, ces questions ne se posent pas dans mon couple. On a un fonctionnement assez égalitaire. On aura les deux envie de travailler (même si on devient riche un jour), les deux envie de nous occuper de nos mioches. Y a pas vraiment de tâche qui soit propre à la femme ou propre à l’homme dans notre couple.

A moins qu’un jour le temps devienne un problème. Si c’est le cas ce sera le premier de nous deux qui trouvera un moyen de nous couvrir d’or qui prendra le dessus. J’ai déjà échafaudé un plan à ce niveau là

2 J'aimes