QiGong, Yoga et toute autre méthode mécanique de circulation de l'énergie

Salut les frérots!

Voilà, tout est dans le titre: je vous propose de regrouper ici toutes les méthodes utilisables pour la libre circulation de l’énergie. Pour ma part, je parlerai du QiGong (ou chi kung. Dans tous les cas, prononcer “Tchi Kong”). Seront évidemment bienvenus les adeptes du Yoga et tout autres adeptes d’autres méthodes que je ne vais pas citer, parce que je ne les connais pas. A noter que je ne suis pas encore un expert dans le domaine. Je vous propose de vous donner ma compréhension de cette philosophie, du corps énergétique plus généralement… A aucun moment je ne prétend être un maitre, ni même un expert dans le domaine, je ne suis pas non plus un scientifique, donc, quiconque trouvera des incohérences, ou des erreurs dans mon discours, est invité à me reprendre.

ATTENTION PAVÉ EN VUE
Je vais essayer d’être concis, mais il y aura une grosse masse d’information. C’est certain. N’hésitez pas à m’interpeler si je ne suis pas clair, si j’oublie des trucs… Je remanierai le texte au fur et à mesure des remarques.

Sur ce: je vous souhaite bonne lecture. Bise les frérots!

Qu’est-ce que le Taoïsme?
Le Taoïsme est une des 3 grandes philosophies de vie Chinoise. Le Confucianisme étant l’art de vivre en société, de se comporter vis-à-vis de son prochain, de s’intégrer dans la société, pour une harmonie du « Groupe ». Le Bouddhisme étant l’art de la spiritualité, de l’élévation de l’esprit. Oui, c’est une religion, mais, pour les Chinois, c’est une philosophie AVANT d’être une religion. Et le Taoïsme étant l’art de l’entretien du corps. L’art de l’optimisation du « physique », allant de la meilleure façon de se coucher, de dormir, en passant par la meilleure manière de se nourrir, de baiser…
Il y a des groupes de gens qui voient le Taoïsme comme une religion, qui ont créé un culte du TAO, qui vénèrent Lao Tseu (auteur du Tao Te King. Qui pourrait vaguement être comparé à la bible, à la Tora ou à tout autre ouvrage religieux « de référence », puisqu’il pose les principes spirituels, philosophiques à adopter pour être en « mouvement dans le TAO »(j’expliquerai ça plus loin). Un livre aussi compliqué et difficile à lire que l’encyclopédie Larousse ne fait de pages… Perso, je ne l’ai pas lu jusqu’au bout, ça m’a gavé(et il ne fait que 80 pages), mais ça n’est PAS une religion. C’est un fait. Je ne débattrait pas dessus: ça n’est pas le lieu, ça n’est pas le but de ce topic, et… On s’en branle.
Le Taoïsme entre en harmonie avec le Bouddhisme, puisque, si le corps n’est pas dans sa forme optimale, il ne peut y avoir d’élévation spirituelle. L’idée étant de chercher à être capable de faire circuler l’énergie parfaitement, dans tout le corps, aussi naturellement que le fait de respirer, pour pouvoir, ensuite, se concentrer pleinement sur l’élévation de l’esprit.

L’idée générale du Taoïsme est la suivante: Pour que, quoi que ce soit, puisse être défini comme « vivant », il doit entrer en mouvement dans le TAO(qui correspond au vide cosmique). Nous sommes tous (quand j’utilise cette formulation, je veux bien sur dire: « d’après les Taoistes ».) issus de la même source d’énergie imperceptible, qui est à l’origine de tout: à commencer par le BigBang, et plus généralement: la Vie. Sans cette source d’énergie, pas d’êtres vivants, pas de végétaux… Cette source d’énergie est le Chi.
Etant donné que nous trouvons notre origine dans, ou grâce à cette énergie, cela veut dire que nous sommes tous liés. Liés à la Terre, aux végétaux, aux animaux… Et s’il est possible de contrôler cette énergie, de la faire circuler, alors on peut très bien, la donner ou la prendre.

Le Chi trouve sa source dans nos couilles(et dans les ovaires chez la Femme).

Notez bien que ce ne sont pas des « Croyances ». La science moderne réfute catégoriquement l’existence du Chi(parce qu’elle est incapable de le mesurer), mais, il y a des ouvrages entiers rédigés par des tas de maitres Taoïstes qui ont consacré leur vie à analyser et mettre en pratique toutes les méthodes de guérison qui existent aujourd’hui dans la médecine Chinoise, qui prouvent que ce ne sont pas des méthodes fonctionnant sur le principe du placébo. Sans le Taoïsme, l’acupuncture, par exemple, n’existerait pas. La seule « croyance » qui existe vis-à-vis du Chi est le fait de penser que c’est une croyance. Ca nous dépasse, on ne peut pas le mesurer, c’est imperceptible, mais c’est bel et bien présent.

Pour être en mouvement dans le TAO, il faut être capable de laisser circuler l’énergie dans tout notre corps, de la façon la plus naturelle possible. Et pour ça, il faut Etre. Il faut vivre dans l’instant. Etre conscient du fait qu’il n’y à QUE le moment présent qui définie le Mouvement, la Vie. Le passé et le futur sont des concepts créés par le subconscient, l’égo, qui cherche à prouver qu’il existe. On apprend grâce à ce qu’on à vécu et on utilise le futur, les projets, pour se donner un but, mais on n’est présents qu’à cet instant précis. De ce fait, les Taoïstes considèrent que l’égo ne sert pas à grand-chose(pour ne pas dire « à rien »). Mis à part, peut-être, à nous casser les couilles en nous freinants par peur de l’échec, du danger ou de je ne sais quelle autre connerie… Donc, le but du Taoïsme, en tant que philosophie de vie, est d’être capable de vivre dans l’instant présent. Sans cette manière de penser, on ne peut pas laisser circuler l’énergie librement. Parallèlement, entrent en jeu les 2 autres philosophies, qui viennent compléter la « Pensée Chinoise ».

1 J'aime

Qu’est-ce que le QiGong?

C’est tout simplement le Yoga Chinois. Une discipline basée sur le principe d’enchainements de postures précises, permettants de faire circuler l’énergie, de manière mécanique, dans toutes les parties du corps. Le QiGong a été créé par les Taoïstes.
Il y a différentes versions du QiGong. Le Taï Chi, qui permet de configurer son corps pour la baston, en est une. Il y a des versions pour le bien être au quotidien; une(des?) version(s) pour renforcer, endurcir son corps: la chemise de fer(que je pratique)… Chaque posture, et chaque enchainement ayant un but précis, il peut être utilisé en tant que traitement médical. La méditation micro-orbitale est très importante dans la pratique du QiGong, parce que sans intention, l’énergie est beaucoup plus difficile à diriger.
Puisque nous sommes tous liés, nous sommes également liés aux saisons. Chaque saison étant en lien avec certains organes, les mouvements peuvent différer en fonction de la saison en cours.

Pour ma part, j’ai découvert le QiGong en faisant des recherches sur les magnétiseurs. Je me suis découvert, il y à plus de 2 ans maintenant, des facilités pour enlever le feu.
J’ai bien sur, au début, pensé que je faisais partie d’une certaine catégorie de gens, mais, après avoir lu des tas d’articles sur le sujet, j’ai compris qu’on est TOUS capables de faire ce que je fais. Mes facilités(et donc celles qu’ont les « magnétiseurs ») sont simplement dues au fait que nous sommes des « donneurs ».
Je m’explique: Chaque être vivant peut manipuler le Chi. On a vu avec le Coatch qu’un point de tension est un blocage d’énergie.
Si une personne vient me voir en me disant « j’ai un noeud dans un muscle », je ne fais que lui passer un peu d’énergie, ce qui à pour effet de relancer le mouvement à cet endroit, et le noeud disparait(à l’inverse d’un kiné qui va enlever le noeud et permettre, du coup, à l’énergie de circuler de nouveau). Un peu comme un tuyau qui serait bouché: ou bien on pousse manuellement le truc qui bouche le tuyau pour que l’eau puisse recirculer, ou bien on augmente le niveau de pression pour pousser le bouchon à la sortie. Pour une brulure c’est pareil: ça correspond simplement à un trop plein d’énergie à l’endroit brulé.
Imaginons maintenant que quelqu’un ait de l’arthrose à un genou: là c’est un déficit en énergie(due généralement au vieillissement) qui crée la dégénérescence du cartilage et donc la douleur. Dans ce cas, le fait de lui donner de l’énergie va lui permettre de réutiliser cette énergie pour freiner (stopper?) le processus de dégénérescence, et donc, de ne plus avoir mal. Là ça ne durera qu’un certain temps, puisqu’une fois l’énergie donnée utilisée, cette personne se retrouvera dans la même situation qu’avant mon intervention. Il lui manque l’énergie suffisante pour aller contre ce processus. C’est une usure qui se produit avec le temps. C’est pour ça que ce sont les personnes âgées qui en sont touchées. Donc, à moins de lui en donner tous les jours, la douleur finira forcément par revenir. Dans tous les cas, c’est moi qui donne de l’énergie, que le receveur peut réutiliser. Donc je suis un donneur.
Il y à 3 catégories de gens, pour ce qui est de la manipulation « innée » de l’énergie: les donneurs; les gens neutres, qui vont devoir faire un effort d’apprentissage pour pouvoir « devenir » magnétiseur, et enfin, il y à les preneurs. Des vampires, en quelque sorte. Rappelez-vous ce qu’à dit Jean-Marie: Le mec qui va venir vous péter les noix, jusqu’à ce que vous pétiez un cable, va en fait simplement vous prendre votre énergie (en l’occurrence directement dans le thorax), ce qui va finir par provoquer un blocage, une tension et vous serez énervé.
Donc, nous sommes TOUS capables de magnétiser n’importe qui. La magnétisation peut se faire pendant la baise. Chose qui sera d’ailleurs très puissante, puisque vous le ferez en profondeur, en touchant directement les centres énergétiques de votre partenaire, après avoir mélangé son énergie à la votre. Donc oui: le sexe est une méthode de guérison. il faut simplement apprendre à diriger l’énergie.
Pour ceux que ça intéresse, je vous conseille fortement de vous intéresser de près aux concepts de Yin(énergie froide, féminine, passive) et de Yang(énergie chaude, masculine, active). Je développerai bien, mais ça n’est pas le sujet.

Pour en revenir au QiGong: peu importe le type de mouvements que vous enchainez, le fait de pratiquer régulièrement, va permettre à votre corps de faire circuler l’énergie librement de façon plus naturelle/spontanée. Ce qui sera un gros plus dans votre travail de montée d’énergie pendant vos parties de jambes en l’air.
Concernant le Yoga, je ne connais pas grand-chose, si ce n’est qu’on est sensiblement dans le même principe, à quelques détails près que dans le QiGong, on fait circuler l’énergie en boucle à travers ce qu’on appelle le canal de fonction(prenant son départ au nombril, descendant aux parties génitales, remontant le long de la colonne jusqu’au somment du crâne, pour ensuite descendre par devant, jusqu’au nombril). Alors que dans le Yoga, on fait remonter l’énergie directement au dessus de la tête, au point externe, pour l’élévation spirituelle. En fait, le QiGong permet la mise en sécurité du corps physique avant de s’attaquer à toute élévation spirituelle. Il est possible, une fois qu’on maitrise la circulation dans le canal de fonction, d’étendre la circulation de l’énergie aux membres inférieurs et supérieurs.

Le QiGong: la Technique:

Pour ce qui est de la pratique du QiGong, d’un point de vue purement technique, je ne vais pas développer, parce que ce serait beaucoup trop long. Mais voilà le principe, dans les grandes lignes: Il faut partir d’une posture de base, qui est la même pour toutes les versions de QiGong. La posture du cavalier. C’est la posture qui permet de s’ancrer dans le sol, pour permettre à notre énergie de se mélanger avec celle de la Terre. Element clé, auquel nous sommes rattachés. Le fait d’être ancré facilite le vécu dans l’instant présent, parce qu’il empêche à l’ego de nous déconnecter du présent, du réel. D’où l’expression avoir les pieds sur terre. A partir de là, chaque position activera des points énergétiques(les mêmes qu’en acupuncture), ce qui aura pour effet d’attirer l’énergie dans les organes en lien avec ces points.

Voilà, pour ma compréhension du sujet. J’espère que ça pourra en aider quelques-uns. N’hésitez vraiment pas à me reprendre si vous voyez des erreurs, à poser des questions(j’ai probablement oublié des trucs ou pas été clair sur certains passages)…

En prime, quelques liens qui m’ont étés utiles pour comprendre et avoir des bases suffisantes pour me mettre à cette pratique(il est quand-même fortement conseillé de pratiquer avec un maitre, au moins au début, pour pouvoir démarrer rapidement):

Youtube regorge de vidéos sur le sujet:

Jean Marie: L’éditeur de texte est hyper pratique et fonctionne du tonnerre! Par contre, sur la version mobile, ça fait couiller mon clavier… Je passe mon temps à rectifier les mots, parce que le correcteur automatique bugue complet. Et ça ne vient pas de mon téléphone, parce que ça ne le fait que sur ce site.

1 J'aime

Merci BEAUCOUP à DepptèrePow d’ouvrir le sujet du sex-tao et du chi-cong !
Voici ce que je pourrais dire pour introduire le sujet :

Le taoisme, chicong, yoga… c’est un peu comme des médecines douces pour RÉGULER le corps au quotidien.
Et ces outils sont INDISPENSABLES.
Mais ils doivent être utilisés intéligemment.

Exemple :
Si tu as mal à la gorge, tu vas boire des infusions citron-gimgembre-miel pendant une semaine.
Si tu te prends un coup de couteau dans la gorge : tu vas te faire opérer en URGENCE !!!

Personne ne veux se faire opérer tous les jours.
Par contre, boire un ptit thé au citron, pas de soucis.

Maintenant parlons des tensions dans le corps :

exemple ultra-intense :
tu apprends la mort de ton épouse violée par 6 orcs.
C’est pas 3 séances de yoga qui vont te calmer.
Non. Il va falloir beaucoup plus que çà.
Du genre des solutions violentes, que tu ne souhaitais pas. Mais là t’as pas le choix.
C’est l’équivalent de la chirurgie. Personne ne veut passer sur le billard.
Mais des fois on a pas le choix.

exemple quotidien :
tu es un peu trop stressé à cause du taf, ou de ta gonzesse qui vient de t’envoyer un message débile :
une ptite méditation micro-orbital, ou 20mn de yoga, ou un ptit footing, ou une ptite séance de gym,
etc…

conclusion :

L’idée c’est que je fais tout çà (boxe, muscu, footing, meditation micro-orbital, yoga…)
et y en a pas un meilleur que les autres.
j’aime avoir une palette d’outils pour renouveler mon plaisir, mon intéret, et surtout utiliser un outil ou l’autre en fonction du contexte.
Principalement la question est :
“dois-je me libérer d’une tension ? Ou au contraire j’ai un trop faible niveau d’énergie et je dois récupérer?”
A savoir que chacun des outils cités précédements peuvent être utilisés soit pour se libérer, soit pour récupérer.
A vous de maîtriser vos outils et d’écouter votre corps.

J’espère que cette vision globale vous aidera à appréhender mieux les pratiques internes.

bise les frérots !

Hahaha J’adore tes exemples!

C’est exactement ça! J’ai lu un post sur ce forum, de je ne sais plus qui, qui disait qu’au bout d’une bonne dizaine de jours sans éjaculer, il entrait dans une phase où il ne fallait pas le faire chier. C’est exactement à ça que servent ces méthodes: recycler le surplus d’énergie provoqué par le fait d’avoir le chargeur armé et prêt à tirer, plutôt que de tirer toutes les balles pour ne plus avoir à subir ce surplus. Il ne faut vraiment pas perdre de vue le fait que l’orgasme et l’éjaculation sont 2 processus distincts. On a un orgasme quand on éjacule parce que le corps nous récompense d’avoir participé à la survie de l’espèce, mais pas pour avoir évacué des tensions. Quand on a compris ça, je pense qu’on a tout pigé. Reste à chacun de trouver les meilleures méthodes qui lui correspondent, pour garder le plaisir, sans perdre son potentiel créatif.

Je pense que je vais développer un peu les concepts de Yin et Yang, parce qu’on est en plein dedans, en fait…

Pour en revenir à mon choix perso:
J’ai un taff fatiguant, tant sur le plan physique que moral. Depuis que j’ai arrêté d’éjaculer à tout va, j’ai une pêche phénoménale. Je ne me sent plus éreinté en fin de journée. J’ai cramé toute mon énergie, mais je ne suis pas épuisé. Ce qui me manque, c’est la confiance. Ce truc en plus qui a tendance à me rendre fuyant face aux embuches. Chose qui n’est pas présente les jours de forte activité, au taff. Donc, les jours de faible activité, j’en profite pour manager mon énergie en plus dans des séances de muscu, et dans la pratique du QiGong. Le but de la chemise de fer est de se construire un corps solide. C’était la méthode employée par les samouraïs pour augmenter considérablement leur résistance à la douleur. On cherche à se créer une carapace en fait. Et le travail n’est pas psychologique, il est vraiment physique. On le ressent vraiment. Je me sent solide. Fort. Autant dire que la confiance en soi grimpe rapidement.

Un exemple (extrême) pour bien comprendre l’idée de solidité: https://www.youtube.com/watch?v=8h8RvyEm0-c
Oui oui c’est une brique…

Et ce travail là, sans énergie disponible n’est pas possible.

EDIT: D’ailleurs, ce mec vend des cours de QiGong en DVD: https://www.shifuyanlei.co.uk/collections/downloads/products/the-way-of-qigong-vol-1-download

Salut, mon pote !

J’ai lu en diagonal et c’est intéressant tout ces trucs d’énergie, j’avais entendu une phrase une fois, je crois que c’était

La spiritualité est de la science, mais pas encore expliquée !

Bon c’est pas exactement ca mais je m’en rappel plus trop, bref

Je voulais juste poster un msg parce que j’ai aussi découvert y’a longtemps, et que j’utilises encore parfois, une technique permettant de faire circuler l’énergie.

Ca s’appel la technique callahan, je sais pas si des gens connaissent ? Si oui, hésitez pas à partager en dessous, moi j’ai envie de faire un topic un peu détaillé mais j’ai pas trop le temps en ce moment.

Juste pour expliquer vite fais, c’est basé sur le fait que ton énergie négative bloque certains passages énergétique dans ton corps, et empeche l’énergie de passer correctement. Pour déboucher ces chemin, il a découvert qu’une série de tappotement à certains points précis du corps, les débouchais. J’ai testé, et c’est vrai qu’on se sent mieux juste après.

Vous pouvez trouvez ses livres sur le net, je sais pas si je peux les poster ici, mais tout est détaillé ( en anglais ).

Ca peut etre une technique en complément du sex tao, vu que c’est pas exactement la même chose, et ca prend vraiment 2s a faire la série de tappotement.

Voila :ravib:

Salut! Si c’est ce à quoi je pense, c’est de l’acupression. Les points principaux devaient se trouver sur la main, non? (Au bout des doigts et le point karaté, sur le côté de la main, en dessous du petit doigt). Le fait de masser un point permet de refaire circuler l’énergie. Si ce point est en lien direct avec une émotion forte, l’émotion se dissipe.
Juste pour préciser: en médecine chinoise, il n’y a pas d’énergie négative, juste des “tensions énergétiques” comme le dit Jean-Marie. Un point où l’énergie ne parviens pas à circuler. L’énergie n’est négative que si tu la vois comme tel, mais c’est la même énergie qui régule, soigne… Ca devient problématique que si l’énergie stagne sur un point, mais c’est toujours la même.

HMm ca doit etre ca, il y a aussi des points sur le visage, le torse, et oui quelques uns sur la mains.

Après sur l’énergie négative/positive, je vois très bien ce que tu veux dire.
Mais moi je raisonne d’une manière différente, du moins, j’ai peut etre eu une première approche différente.
D’après mon approche, tout est énergie, pour faire simple, tout est constitué d’atomes, et chaque atomes a sont lot d’electrons/positrons etc… Et ces electrons etc… sont fait d’énergie, ce sont en fait des vibrations, de l’énergie en mouvement. Ce qui m’amène au fait, que les pensées sont aussi de l’énergie. Et quand tu émet une pensée “positive” tu te sens bien, quand t’en émet une “négative” tu te sens mal. C’est de la ou vient mon positive/négative. Mais dans l’absolu oui, c’est pas négatif positif, mais comme je relie ca aux émotions, y’a du positif/négatif.

Deeptère a PARFAITEMENT raison.
De l’énergie accumulée dans un point de tension fini par devenir DOULOUREUSE.
Puis à nécroser.
L’immobilité = la mort
Je reprend toujours l’exemple de l’eau.
Une rivière pure de montage, qui circule.
Et une mare qui stagne, croupie.
Vous préférez boire quelle eau ?
Vous préférez ETRE que elle eau ?

Juste en passant, une expérience que je viens de vivre et qui rappelle la puissance de ces théories sur la circulation énergétique… Dans la vidéo Massage érotique (et dans d’autres vidéos aussi), Jean-Ma évoque les larmes qui peuvent venir aux femmes lorsqu’on leur débloque des nœuds énergétiques / émotionnels, et le fait que ces larmes ne sont pas la conséquence d’une souffrance, bien au contraire. L’explication me paraissait claire mais, j’avoue, c’était pas concret pour moi (jamais vécu). Jusqu’à tout à l’heure, lors de ma méditation micro-orbitale tri-hebdomadaire (oui je suis un élève obéissant) : avant de commencer j’ai très tendu, assez angoissé. Du coup j’ai lancé une playlist Zen en fond musical, allumé mes ampoules Philips Hue en mode “Chambre de baise” puis j’ai commencé la séance… Et au bout de quelques minutes j’ai été surpris de sentir une larme couler sur chacune de mes joues !! Pourtant je ne ressentais même pas spécialement d’émotion d’émotion forte, juste une impression de détente… Comme quoi c’est bel et bien la tension énergétique en elle-même qui produit les larmes en se libérant, et pas forcément l’émotion (qui était faible, dans mon cas, voir inexistante). Bref, je me suis fait SQUIRTER LE CERVEAU :)) Merci Corda pour nous apprendre à nous reconnecter avec nos sensations et nos émotions. Je suis assez sensible à l’idée que tu développes, de se reconnecter avec sa masculinité et de se comporter en homme fort et bienveillant, et que cela n’empêche pas d’être en contact avec nos émotions/sensations (au contraire même). Le tout sans blabla psychologisant… C’est peut-être des banalités pour certains mais pour moi ça a vraiment débloqué un truc important dans ma vie, donc voila simplement : merci.

Désolé pour le dernier message, je l’avais bien aéré avec des passage à la ligne mais là le site bugue dans tous les sens, ça a supprimé les sauts de ligne et je ne peux pas le supprimer ni le modifier…

Salut Asclepios :slight_smile: Merci pour ton partage ! Et désolé pour les bugs du forum. Pour les bugs du forum : j’annonce ici (même si c’est pas le lieux) que je vais me payer un forum haut de gamme à 100€/mois pour qu’on soit vraiment au top. Et virer tous ces bugs de merde. Et je vais dépenser entre 500 et 1000€ pour conserver tous vos profils et messages. Ne rien perdre. Donnez moi 15 jours pour que je mette çà en place. On va être bien ^^ Pour tes larmes : Je confirme que le but est de trouver l’équilibre ! L’indépendance émotionnelle, sans être froid ni distant. Etre un homme fort, mais rester assez sensible pour sentir la vie.

Un forum high-tech tout neuf pour mieux rééduquer les français au cassage de briques avec la bite… C’est ça l’esprit de Noël !!

Salut, tout le monde,
Discussion super sympa, j’apporte une petite contribution. Je pratique le taiji quan depuis une bonne dizaine d’années et il est recommandé de contracter le muscle pc à l’inspiration et de le relacher à l’expiration. J’insiste beaucoup plus sur cet aspect de la pratique et ainsi j’infuse un travail de l’energie sexuelle dans tous les mouvements. Ça a totalement relancé l’intérêt de la pratique

@Oliveleboxeur Tu pratiques quel type de taiji quan (école ou autre)?

Salut.
Je pratique le style Chen, mais une version que j’ai apprise en Chine et dont je ne connais pas vraiment l’origine. J’ai commencé à apprendre la quanyou laojia, une très vielle forme, très élitiste sinon je freestyle pas mal, c’est ce qui me plait le plus.

Merci! Dès le moment où tu me dis “très élitiste”, cela commence à me parler!

Si cette pratique t’intéresse tu peux consulter le livre de José Carmona la transmission du taichi quan. C’est avec lui que j’apprends. Il y a aussi une vidéo de wang bo son maître sur YouTube mais sa pratique est très personnelle, ça donne quand même une idée du truc

Ma soeur est kinésiologue. Elle m’a fait pleurer juste en touchant 2 points en haut des pecs

En taoïsme il est dit d’ailleurs d’éviter de boire de l’eau en bouteille justement car son immobilité lui à fait perdre son énergie

S’agit-il de ceci?

Comment peux-tu improviser? J’avais compris que le tajiquan suivait des formes fixes type kata japonais. Est-ce faux?