Quel sont les sujets spirituels ou philosophique

Voulez vous que je traite certains sujet ?
avais vous des questions sur la vie ,la mort le sens de la vie ou autre ?

Chaque vision personnelle peut être très intéressante, mais franchement, surtout pas avec autant de fautes.
Ne le prends pas mal (plutôt comme une motivation à combler tes lacunes), mais j’ai encore les yeux qui saignent après ta seule phrase.

Même si ton discernement est juste, comment pourrais-tu être crédible avec des phrases à la limite de l’incompréhensible ?

Dans tous les domaines de la vie, la forme est indispensable pour pouvoir exprimer le fond.

Merci, je le prends pas mal :slight_smile:
A vrai dire ce n’est la première fois que en me fait la remarque je tacherais de m’appliquer.

Merci, c’est bien mieux.
Prends le temps de te relire, tu verras qu’il reste des fautes énormes ou qu’il manque encore certains mots.
On écrit tous rapidement, donc on laisse toujours quelques fautes, cela peut arriver.
Mais ce qui est difficilement pardonnable, c’est de ne pas se relire et de laisser des phrases que tu ne pourrais même pas comprendre à ta relecture.

Sinon, quelle est ta vision de la vie alors ? :slight_smile:
On vient sur terre pour quelle raison, à quoi sert tout cela ? :slight_smile:

ma vision de la vie .
La vie est un jeu pour moi , toute notre vie on fais que jouer, dans notre enfance on joue a être des adultes, et une fois adulte on veux jouer les enfants.
La meilleure manière de vivre selon moi c’est de vivre dans la joie la découvert et la curiosité, mais pour vivre ainsi il faut beaucoup de courage au moins au début.

Aussi la vie n’a pas un sens mais des sens , elle peux être aussi vide de sens .
Le plus important est de lui donner un sens qui nous parle et nous fait vibrer.
Mais une fois arriver à un certain stade , la question du sens ne ce pose plus , on prend la vie comme elle vient.
Voilà :slight_smile:
Et toi quel réponse donnerais tu a ces questions ?

1 J'aime

Compliqué de résumer ça en quelques lignes en évitant les malentendus ou incompréhensions.

La vie est effectivement un jeu, un rôle, une expérience, comme dans un MMO.
L’esprit, la conscience, l’âme (on l’appelle comme on veut) est le joueur derrière la chair. (et qui lui survit)
Le but est de vivre cette expérience de la meilleure manière possible -> être heureux.
Chacun trouve son bonheur où il veut. (mais la majorité de l’humanité va dans la même direction)
Il parait qu’on s’incarne pour un but précis, que l’âme (donc nous) à décidé avant de venir et qui est propre à chacun, c’est possible. De nombreux écrits et témoignages, de tous temps et toutes cultures, tendent vers cela.

Mais le plus important est de comprendre les règles du jeu.
Quand tu vis dans la merde, que tu passes ton temps à lutter contre les événements, que rien ne va jours après jours, ou même que tu veux arrêter, c’est que tu n’as pas compris les règles du jeu.
C’est dommage, mais la plupart des gens vivent (passent leur temps disponible) sans jamais comprendre la mécanique du jeu.

Car comme pour tout jeu, si tu ne connais pas les règles, tu n’y arriveras jamais.(ex : jouer au foot avec les règles du basket)

Ensuite, pour rebondir sur ce que tu dis, je n’ai jamais joué a être adulte quand j’étais enfant, et je n’ai jamais joué a être enfant en tant qu’adulte. (en vieillissant on ne change pas, on reste exactement le même mais avec plus d’expérience)
Je dirais plutôt qu’enfant, j’ai acquis les bases de compétences pour me lancer dans l’aventure, et une fois adulte j’ai pu utiliser ces compétences (et surtout en apprendre d’autres) pour jouer ma partie à ma manière et profiter pleinement du jeu.

Oui nous avons la même vision mais nous
L’exprimant différamment .
Tu a quel âge actuellement ?

J’ai un sujet philosophique: est-il plus efficient d’être dans la coopération ou dans le rapport de force prédateur dans le cadre des relations humaines?

Je pense que il faut les deux.
Il faut savoir être flexible , et agir en fonction de chaque situation.
La règle:
“Il faut être capable d’enculer n’importe qui , mais faut pas forcément le faire “

Pour les relations humain garde cette règles en tête:
Écoute beaucoup de gens, mais ne parle que avec une poignée .

Oui La vie de ce point de vue ne sert à rien , et n’a pas de sens. Et alors
L’important c’est ta vie et ce que tu en fais , tu peux choisir de l’aimer et de la vivre à fond en prenant le bon comme le mauvais, ou alors tu te met dans le rôle de victime et tu la rejete car elle pas faite sur mesure.
La dépression et les pensées suicidaire sont une conséquence du refus de la vie de ta vie (je suis passé par la )
Mais sache que si tu décides d’accepter ta vie et de l’aimer , tout changera pour toi
Aller essaye maintenant , dis A partir de maintenant je vais vivre heureux.
Moi j’a 24 ans et ma vie n’est pas génial aussi vivant dans la précarité, et l’echec Scolaire …
Pour résumer vie à fond et arrêter de te poser des questions futiles et vie putain !
Si tu veux parler je suis dispo sur insta

@Etienne_G1
Cherche a comprendre les putains de règles du jeu, l’ami.
Là, tu sembles vivre sans rien comprendre à ce qui te tombe dessus, ce n’est pas normal.
Tout ce qui t’arrive n’est pas dû au hasard, c’est toi qui l’a mis en place, ce sont tes choix au quotidien.
Quand tu auras compris quelques règles du jeu, tes choix seront bien plus pertinents pour ta vie.

Déja si tu es là, c’est que tu cherches à comprendre comment baiser mieux et c’est un bon début !
Car le plaisir des femmes amène leur attachement et t’accorde donc des libertés et de nouvelles possibilités.

Ensuite, arrête Etienne Klein et tous ces pseudo-scientifiques, c’est de la philosophie de bidet, inutile et stérile ! Que veux tu comprendre du fonctionnement monde en écoutant ça ?
Il brasse du vent en y ajoutant et des termes de science physique, alors les gens ne comprennent que la moitié, mais se disent que ça doit être très intelligent…NON, C’EST DE LA MERDE.
Soit dans le concret, stop la métaphysique quantique de l’arc en ciel et des bonobos, cela ne mène à rien (sauf au nihilisme et à l’abrutissement)

Ta vidéo me fait penser à l’affaire Sokal qui à mis en valeur toutes ces impostures modernes: "affirmant que la théorie quantique a des implications politiques progressistes indiquant que les concepts New Age du champ morphogénétique pourraient être une théorie de pointe en gravité quantique et conclut que puisque la réalité physique est à la base une construction sociale et linguistique, alors une science libératrice et des mathématiques émancipatrices devraient être développées afin d’abandonner les canons de la caste d’élites de la science dure au profit d’une science postmoderne qui offre le puissant appui intellectuel au projet de politique progressiste.
BLA…bla…BLA…bla…CONNERIES.
Ces types là ne t’expliqueront jamais rien d’utile.

Tu as un enfant de 5 ans, alors tu as interdiction de crever avant sa majorité (au minimum).
Tu es intelligent alors bouge toi le cul, ne te laisse pas ensevelir sous tes problèmes.

Il ne vaut pas mieux vivre 25 ans heureux plutôt que 80 malheureux, c’est quoi cette merde ?!
Il faut vivre 80 ans heureux bordel, c’est pas négociable, tu dois comprendre ça.
Et il ne tient qu’a toi de changer ta vie, c’est pas le voisin, ni ton ex. qui le fera.

Tu fais une erreur en mélangeant religion et spiritualité, c’est un peu comme comparer un enculé et un ange. C’est pas tout à fait pareil… :slight_smile:
Les religions actuelles sont de simples mouvements politiques.
C’est un outil de contrôle des masses, comme il en existe beaucoup, avec des dogmes qui changent dans le temps comme un politicien retournerai sa veste pour faire avancer ses intérêts.
La spécificité des religions est qu’elles seraient basées sur la spiritualité, mais la spiritualité a disparu des textes depuis 1500 ans,(trop long a expliquer ici) alors il ne reste que la partie “contrôle des abrutis et des PNJ”).

En revanche, la spiritualité c’est ce qu’il se passe de l’autre coté, de manière générale, et avec toute sa complexité.
Ce qui était dit à ce sujet, il y a deux millénaires, est toujours d’actualité (lire Platon ou Aristote, entre autres). Sauf qu’avec les moyens modernes et les millions d’expériences de mort provisoires, la science commence à donner des réponses.
La base quand on découvre le sujet, ça doit être ce documentaire et sa suite :

Ensuite il faudrait des dizaines d’heures pour en parler sérieusement.

1 J'aime

Ma femme est couchée, plus aucun petit cul va me déconcentrer, alors je vais rentrer dans le détail de ton message :slight_smile:

Donc le sens de la vie en général humain, animal ou même une plante… Ça sert à quoi de naitre, vivre et disparaitre, à l’échelle de l’univers le temps d’une vie ne permet de rien accomplir. Sachant également que dans quelques milliards d’années la vie ne pourra plus exister sur Terre, pourquoi sommes nous là ? Et puis dans des milliards de milliards d’années suite à l’expansion de l’univers et son refroidissement, la vie ne sera plus possible nulle part…

Bien sur que le temps d’une vie permet d’accomplir de grandes choses, ou au minimum de faire parti d’un tout qui fait avancer le monde. C’est grâce à cela qu’on se retrouve avec les fusées, les voitures, les ordis, l’électricité, internet et pas juste des cases en merde de biquette.
Rien ne se fait tout seul et on a tous un rôle.
Nous sommes des développeurs de civilisation, ne l’oublie jamais.
Chacun doit mettre sa pierre à l’édifice et servir l’humanité, jean-ma le fait à son échelle, je le fais à la mienne et je suppose que la plupart des couilles ici présentes le font aussi.

On s’en fou des milliards d’années et autres questions inutiles…
Si tu te cherches un rôle, dis toi déjà que tu es aussi là pour diffuser tes gènes et faire de ta descendance, l’élite de la nation.
C’est peut être même ton rôle premier à ton age, celui que tu dois prioriser.
Ton enfant ne deviendra pas un surhomme tout seul, il a besoin d’un père présent, combatif et qui lui montre le bon chemin (à 5-10 ans, il aura surtout besoin de savoir que tu l’aimes)

Bon en attendant j’ai eu une longue période de dépression,le point le plus bas est récent, cela fait seulement quelques semaines que je vais mieux. Ça fait en gros 3 ans que je pense quasiment tous les jours à la mort, à ma disparition et ce que cela changerait pour mon entourage et ceux qui me connaissent, le suicide aussi faisait partie de mes réflexions mais je ne vais pas développer.

Tant d’énergie gâchée…
Au lieu de penser tous les jours à des trucs stériles, tu aurais pu passer ce temps à créer des trucs !
Place toute ton énergie dans ce qui peut améliorer ta vie, pas sur tes erreurs, ni sur tes regrets.
A quoi cela sert ??
L’avis des autres, leur jugement, ce qu’ils penseraient, mais qu’est ce que tu t’en fou ?
Avance, reconstruit.

Puis une fois en couple je me suis détacher des autres mais je crois qu’a l’époque déjà je n’avais plus d’amis.
Maintenant à 35ans je me retrouve célibataire avec un enfant qui à 5 ans. Quand je regarde en arrière je me souviens de pleins de choses d’il y a 20ans comme si c’était y hier et je me dis “ah la belle époque”, aucune responsabilité et pleins de rêves.

Tout le monde se détache des “amis” quand on est en couple.
Créer un clan, c’est aussi de ne garder autour de soi, que ceux qui le méritent, car le temps devient une ressource rare qu’on ne dépense plus à la légère.

Je vois également toutes les choses que j’aurais voulu vivre mais que je ne vivrais jamais car le temps est passé…

Qu’est ce que tu as voulu vivre à 20 ans, que tu ne peux plus vivre à 35 ?!?

Le futur je n’ai pas envie de l’imaginer, j’ai fais l’erreur de rechercher des camarades de classes et je les vois aujourd’hui avec une belle femme, une maison etc…

Pourquoi vois-tu cela comme une erreur au lieu de le voir comme une inspiration?
La réussite des autres pointe peut être tes échecs… mais aussi le but que tu dois atteindre !
Prends cela comme un challenge et pas comme une affliction !
C’est trop facile de jouer la victime, fais sortir le guerrier qui est en toi.
Un homme, ça se bat pour construire sa vie. (et après ça baise :stuck_out_tongue: )

2 J'aimes

La voix de la sagesse :pray: