Quels sont vos contextes pour trouver une nouvelle partenaire ?

Salut tout le monde !

Je me suis dit que ça pourrait être sympa de partager un petit peu les endroits/contexte où l’on trouve des partenaires ainsi que la position sociale que l’on a eu dedans.

Ca permettrai de nous donner des idées et de partager entre nous ce qui marche et ce qui ne marche pas ;).

Bon du coup je commence par les activités que j’ai testé :

[SIZE=16px]Investissement dans la création d’un supermarché coopératif :[/SIZE]
Position sociale : “chef” de la cellule vidéo (permet de faire des tournages avec plein de gens)
Types de femmes : Pas mal de femmes entre 26 et 50 ans sensibles au bio/consommer local. Malheureusement pas ultra-canon ou déjà prises
Résultats : vu mon statut c’était facile de faire des rencontres (viens on fait un tournage, blablabla…) mais malheureusement les femmes n’étaient pas tip-top physiquement :s et un peu trop âgée pour moi :wink:

[SIZE=16px]Cours de chant :[/SIZE]
Position sociale : simple élève mais très assidu (prise de notes à chaque cours, gros travail entre les cours…)
Types de femmes : J’ai pris des cours de chant “chansons françaises” donc plutôt des femmes assez âgées (minimum 34 ans…). Je vous conseille de prendre des cours de chant type “Jazz”, ya un vivier clairement plus favorable là-bas (plus jeune et plus de femmes).
Résultats : Aucun car les femmes correspondent pas à ce que je cherche (trop âgées…). Ceci dit je me suis fait des vrais bon pote là-bas

[SIZE=16px]Participation à de scènes ouvertes / jams musicales :[/SIZE]
Position sociale : guitariste chanteur
Types de femmes : ça dépend des scènes ouvertes mais c’est souvent plutôt jeune (moins de 35 ans) avec de vrais belles femmes. Malheureusement les femmes sont souvent spectatrices donc il faut quand même aborder en mode un peu dragueur (si elles étaient musiciennes, leur parler serait plus fluide car on partagerait la scène le temps d’une chanson)
Résultats : c’est tout récent, j’ai un peu de mal à rencontrer car il faut aborder et je suis pas bon à ça. Mais je deviens pote avec les zikos qui sont eux-mêmes potes avec les femmes spectatrices donc ça va se faire tranquillement :wink:

[SIZE=16px]Faire de la photo avec des modèles[/SIZE]
Position sociale : photographe
Types de femmes : ça dépend du modèle mais ya vraiment moyen de trouver de très belles femmes qui sont intéressées pour poser (personnellement j’ai utilisé Tinder…)
Résultats : une de mes modèles est devenue un peu plus qu’une modèle et j’en suis très heureux :stuck_out_tongue:

Voilà, c’est la photo qui a marché pour moi mais même si j’avais pas trouvé, ce qui est génial avec la méthode de Jean-Marie, c’est que je progresse sur d’autres domaines en parallèle. Je perds pas mon temps à draguer dans les bars / boite de nuits / rue, j’apprends le chant, je développe mes capacités à faire de la vidéo, je ne suis plus du tout timide sur scène et j’ai appris la photographie de portrait et de nu ;).

Tada ! Ca me ferait mega plaiz de savoir ce que vous avez vous aussi mis en place pour trouver une partenaire :wink:

@+

Ho putain super topique !!!
A mon tour, j’en ai essayé plein :

PERIODE ADO :

guitariste chanteur amateur :
Je chantais des chansons humoristes / romantiques aux meufs que je voulais baiser.
Des trucs écris par moi même, juste pour elles.
Çà marchait mal (je chante faux et n’ai aucun talent à la guitare).
Mais c’était sympa de chanter tout seul à la maison.

spectacle de rue :
Çà a marché à partir du moment où j’avais un camion aménagé pour emmener les meufs, et les baiser dedans.

skate board :
aucunes meufs.
les seuls skaters qui baisaient faisaient des “contest”, genre de compettes pour sa la racler, dans des skate-parc.
Moi j’étais nul, et j’avais même pas de fringues de skater.

lycée :
étudiant rebel (viréo de 3 établissements)
dealer de shit (pendant un temps, jusqu’à ce que je me fasse chopper).
gros fétard.
Tant bien que mal j’allais de groupe de hippies en groupe de hippies en baisant les meufs que je pouvais.
Elles me paraissaient plus accessibles que les autres.
J’en ai eu quelques unes. Souvent mal rasées au niveau de l’entre jambe, hygiène globale douteuse,
et cerveau fracassé. Mais au moins je baisais.

[B]VIE D’ADULTE :

vendeur à Darty au rayon photo :[/B]
J’essayais de draguer les clientes, mais j’en ai jamais baisé une.
Pareil avec les collègues de travail.

déménageur :
jamais vu l’ombre d’une opportunité.

spectacle de rue :
j’ai continué, et çà marchait de mieux en mieux avec les meufs.

conférence sur les relations poly-amoureuses avec mon épouse :
Là c’était le saint graal. C’est en faisant çà que j’écris mon concept de “contexte, position social, action”
Le contexte : En Russie, des groupes composé à 60% de super jolies nanas. Toutes admiratives de mon épouse.
et toutes ouvertes sexuellement (puisque le thème de la conférence c’est plus ou moins le libertinage).
Donc en gros, TOUTES ces nanas ont validés ma meuf, DONC elles me valident moi, son partenaire.
La position sociale : Je suis sur scène, et je suis validé par la meuf dominante (mon épouse)
Donc en gros, j’ai accès à toutes les meufs. Vraiment. Y a même pas l’excuse de “j’ai un mec” vu qu’ici tout le monde était
en “relation libre”.
L’action : simplissime. Suffit d’aller parler à n’importe laquelle des meufs, avec une bonne émotion, d’être ouvert.
et si je trouve le moindre thème d’accroche, je l’invite à la maison sur un prétexte bidon.
Avec ce combo, j’ai baisé de manière INDESCENTE.

sex-coach :
au fur et à mesure de mon succès, les meufs venaient d’elles même vers moi.
j’avais plus besoin de paser par la case “action”.
Juste à faire le tri dans les demandes.

“massages érotique” (prostitution masculine) :
là j’ai commencé à prendre de l’argent pour baiser des meufs.

producteur de porno :
Là je suis officiellement en “cheat mode”.
Je baise qui je veux de la manière dont je veux,
je met tout çà en vidéo, et je fais beaucoup d’argent sur les sites.

Baiseur de putes :
Croyez pas que c’est facile de trouver de bons bordels.
Faut chercher!
Mais une fois qu’on a trouvé, c’est un plaisir sans cesse renouvelé.

Quoi retenir de mon parcours ?

Et bien j’ai quand même beaucoup cherché avant de trouver des secteurs bénnéficaires où investir mon énergie.
J’ai dû me contenter de hippies crasseuses Françaises avant de pouvoir baiser des Déesses Russes.
Il m’a fallu une somme de travail INCALBULABLE.
Croyez pas que faire du porn c’est simple, surtout en tant que producteur. C’est un marché ULTRA concurenciel.
En fait… réussir dans le porn, c’est comme devenir une star de foot.
Quand tu veux y arriver, tu te bats contre des MILLIONS de concurents.
Je vous le redis les gars : je me suis battu au point de risquer ma vie. J’ai fait preuve d’une discipline qui frise la torture.

Donc bref : le travail rend libre

Personnellement je suis pas en mode chasse actuellement vu que je dois régler mes problèmes financièrs mais je peux donner 2-3 lieux .
-centre équestre (j’ai halluciner les 3/4 sont des folles du cul malgres leur aspect prude) et le bonus c’est qu’à force de t’occuper des chevaux avec elles le contact est très facile .
-Yoga ( même si tu choppe pas les voirs en yoga pant c’est un régale , on a envie de se glisser dans tout ces cameltoe)
-cours de dessin (ma cousine qui y va m’a parler de ses copines la bas et de ce que j’ai cru comprendre c’est comme dans la photographie , elles sont plus chaude que la moyenne )
-tinder (bon la je fais pas dessin mais avec 2-3 photos soigner tu peux facilement gérer si t’est pas trop laid , pour ce qui est des techniques de drague je vous redirige sur le 18-25 y’a des génies dans l’art de tinder (technique de la boulangerie notamment ))
-les conventions MANGA (de ma propre expérience pour être sorti avec une fille folle de manga , elles sont très facilement abordable , et surtout a force de regarder des mangas même si elles peuvent être gamine , elles ont cette vision traditionnel du couple japonais ou les rôles sont bien établi entre homme et femme , ce qui est fort plaisant )
-Le cercle d’amis ! (Quand ton pote a une copine ou est inviter a une soirée et fais croquer le frérot en demandant a sa gonzesse de te présenter une de ses copines ou qu’il t’invite a des soirées ou y’a abondance de femelle )

Voila d’une manière générale faire des activités avec un public féminin important c’est un bon moyen de faire des rencontres et c’est encore mieux si vous pouvez y trouver un intérêt personnel autre que les meufs (cours de guitare,cuisine,yoga,dessin,escalade,salle de fitness , tai chi , bénévolat et autres conneries )

Ps: désoler pour les fautes et le manque de visibilité , je suis sur téléphone c’est dur de faire propre .

1 J'aime

Le centre équestre çà m’étonne pas putain !
Une copine m’a emmené un jour : y a que des nanas.
Je suis sûre qu’elles rêvent secrêtement de se faire empaler par des bites de canassons.
PAR CONTRE le fait de chevaucher crée de grosses tensions sur le groupe musculaire du périnée, et les vierges avec grosse expérience du cheval sont difficiles à dépucelées. Je vous dis çà d’expérience les couillus !

Et pour les autres idées c’est cool (genre Yoga (çà j’ai testé et je valide)) ou les conventions de manga.

ATTENTION : le cercle d’ami… plus ou moins. D’expérience c’est plein d’illusions.
Je préciserais : cercle d’ami au second degré !
Si les connections sont trop dirrectes, les meufs font les timides de peur de se griller.

Bonjour !

Excellente initiative ! J’ai travaillé là-dessus ces derniers mois et étant musicien voici ce qu’il en est ressorti :

Jams et concerts (autrement dit les soirées dans des “bars”)

Très mauvais endroit selon moi pour trouver une partenaire, dans ce genre d’endroit les femmes sont fortement sur leurs gardes car elles s’attendent à être sollicitées pour leur joli derrière. Si malgré tout c’est votre seule solution pour le moment alors il va falloir être patient, montrer votre savoir faire sur scène et puis continuer votre soirée naturellement sans rien attendre, des fois y’en a une qui te fais vrmt un sourire à tomber par terre et là, si t’as vu la vidéo “trouve ta partenaire”, tu sais quoi faire (ça m’est arrivé 2 fois sur plus d’une dizaine de jam). (Mieux vaut trouver des jams privées)

Festival avec camping

Le meilleur pour faire des rencontres de qualité dans le domaine musical selon moi. Les gens passent bcp de temps ensemble à se regarder, à s’écouter et à danser ensemble. Outre le fait que ça fait des chouettes souvenirs, j’ai pu récolter un max de numéros que je suis entrain d’appeler pour fixer des rendez-vous, petit à petit. J’ai aussi ramené une petite allemande à la maison le soir même (oui j’allais dans le camping mais je n’y dormais pas) et c’était vrmt top, elle était fort ouverte vu les émotions qu’elle avait eue avec les concerts, les danses etc. Seul bémol, nous étions tout les deux fatigués.

La scène et le milieu artistique

Bon ben là y’a pas à faire un dessin, si t’es musicien comme moi, c’est ton lieu de travail et quand tu fais tes scènes t’es sous les projecteurs. Si t’es bien élevé et que t’es pas grave en manque d’attention, il n’y a qu’à se pencher pour ramasser.

Voilà hormis ça j’utilise aussi des sites de rencontres pour booster mon sex-agenda.

Site de rencontre (j’utilise Okcupid)

Les sites de rencontres sont une ouverture pour choper des plans pour s’entrainer mais y’a une règle à respecter c’est qu’il ne faut pas y passer des heures (et ça peut vite devenir énergivore) tu passes une heure par semaine, t’écris à un max de gonzesse et puis tu fermes et tu oublies que ça existe, à un moment t’as une notification dans ta boite mail “marie t’as répondu” tu vas voir, tu l’invites et basiquement tu fais la même chose que ce que Jeanma conseille dans “réveil son désir” mais dans un bar ou un parc et au moment du jeux sensuels, soit c’est un soft qui peux se faire en public, soit tu l’invites chez toi.

Je suis toujours en recherche de nouveaux contextes, je vais essayer de faire une convention asiat’ ou un truc comme ça parce que j’ai lu des commentaires de Folker qui m’ont rendu curieux des femmes qui peuvent y trainer (je pense que je me ferai vite fais un cosplay pour avoir une meilleur position sociale)

Amusez vous bien bisous :wink:

Je relève le défi , 16cm c’est pas vraiment du cheval .
Ce sera du poney ,ils sont plus petit et elles trouvent ça plus mignon haha.
Et au passage je savait pas pour le coup des tensions du périnée encore un conseil en or de maître Jean-Ma .
Après pour en avoir côtoyer pas mal , a part si elle a 15 ans ça va être dur d’en trouver des vierges . (Bonus pour les plus vieux dans les centre équestre plus luxueux (ça relève la moyenne d’âge) y’a souvent des milfs issu de milieu aisé )
Sinon pour le cercle d’amis je prend note Sensei .

salut les frérots , mon contexte pour trouver de la bonne meuf, ce n’est pas trop compliqué. Pour moi j’arrive a trouver de la bonne meuf à la fac
j’ai beaucoup d’amis qui sont des artistes, certains sont musiciens , d’autres chanteurs, et d’autres comme moi dessinateurs.

lorsque je fais une expo, bien surs beaucoup de monde est attiré,mais surtout de belles meufs, qui sont sensibles à l’art, et moi en commentant mes dessins avec beaucoup de passions, certaines sont comme hypnotisées, puis pour chauffé l’atmosphère je leur jette un coup d’œil furtif, un message subliminal pour leur dire que j’ai envie d’elles,
puis je prends leur num ou leur Facebook,
l’étape suivante: au téléphone ou sur Facebook, je les complimente gentiment, en créant de bonnes émotions et en les mettant en confiance, je leurs dis que je veux les dessiner, faire leur portrait, et ça marche!
lorsque je le réalise je prends un rendez-vous avec la meuf en question, mais je ne lui donne pas directement le portrait, elle l’attend avec impatience, j’essaye de la relaxer de créer d’abords une bonne connexion, puis je lui donne son portrait, et puis surprise! elle se sent vraiment bien, elle est trés heureuse,ce qui la désarme psychologiquement, elle ne peut rien me refusé
et moi je commence mon travail;) je la caresse doucement , je fait monter la température, enfin je laisse la nature agir

1 J'aime

Classe la technique :slight_smile:

Salut les gars ^^

Alors mon expérience, étant un chasseur parisien de petites asiatiques : Les soirées “meetup” , je repère une asiatique et selon sa date d’arrivée en France je sais que je vais serrer plus ou moins rapidement. ( plus elles sont fraichement arrivé, plus leur pays leur manque …et plus elles mouillent pour les Français )
=> Trocadero est un bon Spot pour les touristes en transit et qui veulent voir une dernière fois la tour eiffel …
=> Le Louvre
=> Galerie la Fayet…

Et CouchSurfing … j’ai rencontré ma Japonaise sur ce site … je l’ai hébergé 4 nuits et depuis on est ensemble. ( mon coeur est pour elle … ma bite aussi, mais je peux prêter ma bite à d’autres Mongoloide )

4 J'aimes

Témoignage de qualité !

1 J'aime