Question sur l'injaculation

Salut Jean-ma
Salut à tous

Je pratique l’injaculation en solitaire et j’ai le muscle PC bien solide à présent, j’arrive donc à aller au bout et retenir mon éjaculation en contractant à mort.
(Pour info mon orgasme est alors bien moins fort que celui ressenti habituellement lorsque j’éjacule.)
A ce moment là, ma bite retombe immédiatement et il m’est dés lors très dur de rebander, un peu comme si j’avais joui normalement et gicler tout mon sperme.
Il faut vraiment que je me branle en pensant très très fort à mes fantasmes les plus hard pour faire revenir une érections, puis ça passe de la perte de vigueur à l’envie intense d’éjaculer.
Ma question est la suivante :
Ces sensations sont-elles normales au début ou sont elles le signe d’une mauvaise réalisation de l’injaculation de ma part ?
Cette technique m’intéresse fortement '-)

Merci à toi et à tous pour vos réponses et vos conseils…

Salut :slight_smile:

Cette technique d’injaculation en solitaire avec contraction du muscle PC est une technique évolutive.
Au début on perd un peu de sperme, puis on fini par ne plus en perdre.
Au début on a des sensations inférieurs à un orgasme classiqe, puis on fini par… avoir des sensations SUPÉRIEURS à un orgasme avec ejac ! (c’est mon cas)

Mais clairement, après un orgamse (même sans éjac) il y a un temps de récupération.
Qui est clairement inférieur à un temps de récupération après éjac. Mais tout de même.
Faut un petit break.
Pour certains gars on parle de 5mn, un aller-retour au chiottes pour pisser, ou un verre d’eau.
Pour d’autre gars (moi) on parle plutôt de 30mn, voir plus. A savoir que si j’avais éjac’ mon temps de recup minimum pour bien bander est de quelques heures.
Je suis très lent à la récupération.

Bref : inutile de te forcer à réataquer immédiatement.
au contraire ! Écoute ton corps.

Et continue de bosser sur tes orgasmes sans éjac, pour réussir :
-à la faire évoluer
-à les pratiquer avec partenaire

Il y a 2 ans avant que je commence un entraînement sérieux sexuel. Il me fallait à peu près 30min à m’en remettre après orgasme pire si j’ejaculer. Et tu sais quoi maintenant je peut ejaculer et continuer de bander même continuer de baiser (même si j’evite d’ejaculer pour l’energie quand même) . Comment j’ai fait ? 3 choses, un exercice, 2 boissons et 1 aliment, un contrôle de mon muscle pc.

1- l’exercice : juste après ton orgasme solo ça va te sembler fou mais fais du sport. Genre tu viens de terminer et bah fait 20 pompes,20 squats et 1min de planche puis recommence à te branler . L’utilité habituer ton corp à avoir plus de ressource et surtout mettre ton corp dans une situation plus réaliste quand tu te masturbes il y a 2 facteurs que tu n’as pas, le cardio et la force la contraction de tes muscles comme dans une véritable baise quoi.

Au debut j’avais du mal à rebander après cette micro séance de sport puis avec le temp quand je finissais la micro séance de sport je bander encore et j’avais bander tout le temp de la séance et je reprenais la branlette tranquillement. Et avec une femme ça fonctionne de là même manière j’ai un orgasme, je fait une position immédiatement physique et qui vas me demander des efforts pour ne pas débander et calmer là tension de mon muscle pc et je repart de plus belle pour 30 minutes sans sentiment de fatigue.

2- les boissons et l’aliment : 1h avant une baise j’ai un petit rituel (que j’ai créer à la base pour la muscu), boire un jus de grenade, un thé avec à l’interieur du gimgembre en poudre,de la canelle, du cloue de girofle,de ginseng, du guarana et du tribulus. Et avec ça je mange un aliment à base de piment peut importe l’aliment faut qu’il contienne du piment rouge en général 4 tranches de chorizo c’est nickel (le piment rouge contient de la capsaicin qui augmente ton taux de testo) crois moi avec une collation pareil y’a bite ou t’on envie vont avoir beaucoup de mal à redescendre !

3- le contrôle du muscle PC : la je pense que il n’y a pas de secret l’entrainer Constamment jusqu’à pouvoir éviter cette contraction involontaire lors de l’orgasme.

Voila là ce qui a marché pour moi maintenant je suis d’accord avec J-M si tu vois que ces solutions sont néfaste pour ton corp écoute Le et ne force pas.

Mais j’espere Que ça pourras t’aider.

Bise

Exellente réponse de Folker.
je précise qu’il a à peine la 20aine.
donc même si il a une grande maturité sexuelle, il est très jeune. Et çà joue énormément pour la récupération.

Merci sincèrement à vous pour vos réponses. Je craignait d’être sur une mauvaise voie et ne voulais pas prendre de mauvaise habitude.
Folker si je comprend bien, faire quelques exos de muscu juste après une baise ou une branlette conduira mon corps à prendre l’habitude de rester dans l’effort apres l’orgasme et du même fait ne pas laisser retomber l’érection ?
D’après toi à quelle fréquence faut-il pratiquer pour ressentir une évolution ?
D’autre pars, question pratique pour ta boisson tu ajoutes les épices pendant ébullition ou après, dans ta tasse ? Putain ça parait être le cocktail aphrodisiaque de la mort ton truc ! C’est ce que tu sers à tes copines quand tu les invites à boire un “p’tit thé” ? '-)
D’ailleurs Jeanma tu penses quoi de ce genre d’épices et plantes pour la baise ? (sur le cours comme le long terme…)

Je n’y connais rien en aphrodisiaque naturelle et naturologie (c’est mon gros point faible).

par contre je peux te dire un truc :

en attendant de maîtriser l’orgasme sans ejac avec partenaire, et de la faire assez bien pour ne pas perdre trop d’énergie et le faire au bon moment (genre au nout de 40mn quand tu veux conclure).

je t’encourage à faire ce que j’ai fait pendant une periode de 6 mois environ :

baiser sans orgamse.

attention, j’ai pas dis sans plaisir. Au contraire.
mais je ne cherchais pas l’orgasme.
d’ailleurs, aujourd’hui encore je ne cherche pas l’orgasme génital (par contre je cherche les autres, orgasme de poitrine ou du 3eme oeil, on en parlera plus tard).

l’orgasme masculin est très sur-côté .
il est imposé comme quelque chose d’obligatoire et indispensable. Alors qu’il ne dure que 15 secondes maximum, et que fait de la mauvaise façon ou au mauvais moment, il plonge le corps masculin dans une depression post orgasmique (réduite en cas de non ejac, et quasiment inexistante en cas de super technique d’injaculation).

je vous le repetterai jamais assez :

liberez vos couilles !!!

ce qui compte c’est l’accumulation de plaisir :
temps de baise × qualité de sensations

la finalité d’une baise vous savez ce que c’est ?
c’est pas de jeter sa capote à la poubelle.
c’est de s’allonger à côté de sa partenaire pour un câlin et une discution post coïtale.

1 J'aime

Merci encore pour ta réponse, en effet beaucoup de choses se passent dans nos têtes et dans nos croyances. Faire l’amour sans se dire “je vais avoir un orgasme génital” est sans doute déjà une bonne habitude à prendre, et j’y veillerai à l’avenir.

Ce qui se passe c’est que notre corps lui même cessera petit à petit d’associer érection et baise avec orgasme génital et éjaculation c’est ça ?

Déjà depuis que je me retiens d’éjaculer, il m’arrive souvent de me branler sans aller à l’orgasme. Par contre j’ai bien souvent les couilles bleus après 2 ou 3 masturbations de ce type et je sens que j’accumule des tensions dans les couilles.

D’ailleurs, en cas de couilles bleues comme ça, suite a une branlette sans orgasme, penses-tu que ce soit le moment idéal pour pratiquer le mouvement du sex tao ? Et essayer de se libérer sans passer par l’éjac ou bien est-ce “trop tard” … ?

Comme JM ne peut pas répondre pour les plantes je me permet de donner mon avis.
Comme toute chose elles sont mauvaises à l’excés il faut les dosés et savoir les utilisés.

Si il est 15h que tu est super en forme que tu as mangés de bons aliments à midi que tu as bien digéré, que tu as déjà eu 2 bonnes erections dans la matinée et que la fille arrive dans 1h n’en prend pas tu est deja dans des conditions optimal ce serais comme prendre un médicament alors que tout vas bien.

Par contre on est vendredi il est 18h t’es crevés la fille arrive à 19h tu sais que tu vas pas baiser avant 20h et tu as pas pus faire autrement y’a même de grande chance qu’elle veuille manger avant et putain tu est tellement crevé que tu n’as pas bandé une fois de la journée. Là tu prends la collation et si elle veut manger avant tu fais un truc léger avec du gimgembre et du ginseng et là ça va te permettre de lutter contre la fatigue et le reste :wink:

concernant le sport juste apres l’orgasme ça m’a surtout permis de mettre mon corp dans une situation qui ce rapproché plus de la réalité quand tu baises longtemp et avec des bonnes variation de rythme tu contracts, tu transpires, et ta respiration accélère et cette méthode de masturbation m’as permis de faire un lien entre orgasme et érection. Pendant le sport tu vas faire redescendre la tension sexuel et ne pas perdre le rythme. Chose qu’il faut tout aussi bien faire pendant le sexe : par exemple quand tu sorts ta queue que tu passes sur un cunni sans perdre l’intensité cette exercice m’a permis de redescendre l’envie d’ejaculer sans perdre mon érection dans des cas concret avec une femme.

En cas de couilles bleu, moi généralement j’éjacule, pour me libérer de la douleur.
bref, je considère que c’est déjà trop tard.

En maîtrisant le sex-tao, le syndrome de couille bleu va complètement disparaître.
Pour moi c’était hyper récurent dans le début de mon entrainement (pendant plusieurs années quand même ^^)
et çà a COMPLÈTEMENT disparu.
Vraiment.
Çà fait des années que j’ai pas eu cette douleur.

A force de pratique, le corps se programme pour fair remonter automatiquement les tensions sexuelles, libérer les couilles, et énergiser le reste.