Quitter ses études ou pas?

Bonjour a tous, voila je viens à vous pour avoir vos avis sur une ma situation.

Je suis en dernière année de BTS informatique et même si je ne suis pas dans la vie active je me considère comme un esclave. Mon but à moi être libre, indépendant, entreprendre, rien à voir avec ce système scolaire qui ne m’a jamais correspondu.

J’aurai dû quitter bien plus tot pour éviter de foutre 2 ans en « l’air » mais la pression familiale a fait que je me suis laissé bêtement influencé.

Durant ces deux ans j’ai passé beaucoup de temps sur des projets personnels en parallèles des cours, mais je n’étais pas efficace. Depuis peu, grâce au contenu de @Jeanma je commence à avoir un morning ritual solide, des seances de deep works plus nombreuses et plus profondes. De plus faire partie d’une communauté qui vous ressemblent avec des membres de qualités ne peut que vous tirer par le haut, je pense notamment à @Malik_G1

Mais voilà encore une fois je suis limité par la rigidité de la structure dans lequel je suis (Le BTS) qui m’empêche de faire plus, maintenant que j’ai la discipline suffisante.

Franchement ayant fait des stages, j’ai vu des gens sortant de BTS toucher à peine le SMIC, ça m’a conforté dans mon idée. C’est pourquoi je me demande à quoi cela rime de continuer et de se faire chier dans ses études, parce que franchement ça devient insupportable. Mais d’un côté peut être suis-je inconscient de la réalité de la vie active, c’est pour quoi je viens vers vous, pour avoir votre avis sur ce que vous auriez fait dans une telle situation, merci.

3 J'aimes

quiter mon BTS fut une des meilleures décisions de ma vie.

Les stages en entreprises peuvent apporter.
Mes les cours sont d’une nullité hallucinante.
En tout cas pour ma part.
J’avais des profs profondément médiocres.
encore aujourd’hui j’ai de la haine à leur égard.

6 J'aimes

Merci du retour

C’est a peu près la même choses que moi, des profs avec une pédagogie obsolète, nous passons notre temps a courir contre la montre pour finir le programme.

Un système qui formate et sclérose, qui pénalisent les élevés qui ne rentrent pas dans le moule éducatif. Je suis un autodidacte, j’adore apprendre mais l’école a réussi l’exploit de me dégouter de la connaissances (mais seulement à l’école).

Fais comme moi! Envoie les chier!

2 J'aimes

Je suis dans le même cas que toi.

Bon moi je suis en 3e année de marketing en alternance.
Je voulais arrêter mes études cette année mais comme toi mes parents m’ont fortement poussé à reprendre.

Donc bon maintenant j’y suis, je me dis autant rester. Il me reste 5 mois de cours et j’en sortirai avec un diplôme même si j’en ai rien à branler.

Mais je compte les jours avant la liberté, très clairement.

Et je bosse comme un taré, puisque je bosse en plus de mes cours et de mon alternance.
Mais au pire, ça me donnera un bon rythme de travail.

Je te dirais de rester si tu apprends des choses intéressantes en cours.

Mais si c’est pas le cas casse toi clairement.

4 J'aimes

Oui mais j’ai suivi cette logique pour être safe cette année et maintenant je tombe en dépression parce que ça m’intéresse pas et l’atmosphère et pesante.

Les profs m’ont dit la même choses a la fin de la 1er année, « non mais continue comme ça tu aura au moins un niveau BTS » mais a la base tu fais des études parce que t’as envie de bosser et que tu aimes le milieu dans lequelle tu vas travailler, pas pour te « sécuriser ».

Mais je suis d’accord ton point de vue est le plus safe et le plus rationnelle, d’autant plus qu’il reste 5 mois mais voila c’est moi qui bloque …

Exactement la même situation que l’auteur, BTS informatique puis actuellement licence professionnelle. Même problème d’influence parentale, etc.

J’ai appris en parrallèle l’informatique en autodidacte et le résultat est sans appel : j’ai torché le programme d’informatique du BTS en 2 mois.

Pour moi, la décision est déjà prise, dans quelque mois je n’habiterais plus chez Papa/Maman et je quitte les études, la pire chose à faire c’est de se satisfaire de sa situation et de la tolérer, parceque dans le confort on accomplis rien.

C’est dans l’urgence qu’on se bouge vraiment les miches pour survivre, puis pour vivre, alors je te conseille de quitter tes études, sinon tu va encore perdre du temps, pire encore, il y a une chance que la situation te paraisse acceptable et que tu y consente toute ta vie.

2 J'aimes

Je regrette amèrement les années perdues au BTS sache le, ne fais pas la même erreur que moi, se « sécuriser » c’est le genre de mentalité qui va te mener à une vie d’esclave

Bouge ton cul !

2 J'aimes

Salut

J’ai fait un DUT Informatique. Les cours étaient merdiques, les technos étudiées sans rapport avec le marché du travail. La seule valeur apportée fut les cours sur la notion d’algorithme (que j’aurai pu découvrir et approfondir de mon côté).

TOUT ce que j’utilise au quotidien dans mon travail (dev), je l’ai appris par moi-même.

De deux choses l’une: soit tu es incapable d’apprendre en auto didacte et tu as besoin d’un cadre, soit tu es capable d’apprendre en auto didacte auquel cas la seule valeur à mon avis de ce diplôme est de décrocher le premier travail (et encore…). Ensuite, ça ne sert plus à rien.

2 J'aimes

Je tend de plus en plus a penser comme toi, toute ma scolarité je me suis fait chier et le fait que ça continue 2 ans après le bac ça me tue a petit feu. Je pensais que ça serai différent mais j’ai été déçu.

Depuis peu j’ai pris des décisions assez radical comportant une certaine dose de risque, tout le monde était contre moi mais quand ces dites personnes ont vu que j’en étais sorti plus grand et que j’y avais gagné gros tout le monde était là pour me féliciter. C’est simple tu gagnes tu as raison, tu perds tu as tort.

Tout sa pour dire que je ne recherche plus la sécurité ni le confort tant que ce que je fais est fait en accord avec ce que je suis. En plus j’ai ce coté autodidacte donc je sais très bien que je n’ai pas besoin d’une structure pour apprendre.

1 J'aime

Il me reste 5 mois avant la fin, j’ai malheureusement perdu beaucoup de temps aussi

Pour avoir fait aussi un BTS perte de temps.

Pour 5 mois, je te conseillerai de le finir, ne serait ce que pour tes parents et le boût de papier.
ça fait sans doute théorie de l’engagement, mais bon.

Simple constat: Le BTS c’est le putain de lycée, du coup, profite du fait que en dehors des heures (et même pendant) t’as aucun travail pour bosser sur quelquechose de plus interessant, tu peux peut être te permettre d’augmenter tes absences aussi.

L’examen des BTS se torche facilement.

5 mois? je finirais à ta place. En bombardant sur les leviers à côté: dev perso, formation sur les technos qui font suer les recruteurs, et pourquoi pas bosser ailleurs…les dev en France ne sont pas considérés à leur juste valeur. Et pas besoin d’aller loin: en Belgique, les dev compétents sont largement en position de force. Est-ce que ça va durer avec l’importation des hordes d’orcs? seul l’avenir le dira mais perso, je ne mise pas que sur ça (d’où mes « side hustles » immo bourse drop shipping crypto).

Bref, un pas à la fois, mais prends de l’avance sur ce qu’attend le marché du travail et développe en parallèle des goûts pour d’autres leviers d’enrichissement.

Courage!

Est-ce besoin de le rappeler :
Tous les membres DBL continuent constamment de se former. Moi le premier.

Par contre on choisi des formations sérieuses.
Ce qui exclu l’éducation nationale.

5 J'aimes

Je ne vois pas ce qui t’empêche de finir ton BTS et te développer à cote, tu peux très bien faire les deux, au moins le temps de monter ton projet.

En therorie rien, en pratique mentalement j’en peux plus de ce BTS.

Mec je te comprends. Je sature complètement de mes cours. Mais bon, je vais en faire le minimum syndical et bosser un maximum à coté.

Reste en vrai.

1 J'aime