Rechute.. porn.. putain de moi !!

Salut coach… salut les gars '-/

Je suis très mécontent de moi-même car j’ai passé un bout de temps sans porno (depuis 1 an et demi) suite à la prise de conscience de mon addiction, et voila quelques semaines que petit à petit, les fantasmes virtuelo-visuels et les envies d’images de femmes m’ont grignotés de nouveaux…

Ca me chope au moment où je suis le plus vulnérable, lorsque je me couche seul et que l’envie de m’évader me prend. (Je traverse une période de rupture (souhaité) d’une relation de 8 ans… j’ai 29 ans )
Le pire c’est que ces pulsions s’immiscent aussi bien dans le doute que dans l’assurance.
Quand je me sens content de moi sexuelement, du fait que je m’entraine correctement et que je sois de bonne rigueur dans les exos, alors je me dis… quelques images, pas trop hard… juste en réponse a quelques curiosités… ne me feront pas de mal !.. (comme si j’y avais droit… la récompense)
Sauf que je me sens toujours comme une merde quand je fini par me rendre compte que ca fait 30 min voir 1 heure que je vacille entre branlettes sur photos soft et drague sur fb…
Et au final, bien que je n’ai pas repris de consommation de porno comparable a celle qui était la mienne avant mon arrêt, c’est en définitive le même fonctionnement qui se joue là.
Cette fuite dans le virtuel… et se laisser aller malsain avant de dormir.
Le vice est d’autant plus fourbe que la pratique est moins violente. Arrêter le porno Hard et boulimique, c’est en fait assez simple car… évident.
Mais là c’est médiocre, ce sont quelques images, de la drague un peu superficiel… bref de la merde c’est clair, mais rien de violent, donc moins alarmant.

Je suis rigoureux dans tes conseils Jeanma, et j’ai toujours pu trouver la force de cesser la pratique de quelque chose lorsque je me rend compte de sa nocivité pour moi.
C’est pour cela que je me permet de me confier ici, car j’ai du mal a sortir de ma rechute.
Je te sais, et vous sais tous de bons conseils. Tu as souvent de bonnes images, qui l’air de rien peuvent aider à sortir d’une impasse plus rapidement. Je sais que je vais retrouver la force de vivre sans ces fuites… mais seul on va parfois moins vite (malgré le dicton… pour une fois !) C’est pourquoi je me permet donc… cette confidence.
En attendant je continue avec rigueurs tous les exos, et je remarque d’ailleurs que la masturbation consciente, que je pratiquais de mieux en mieux… m’a vu beaucoup regresser !
J’espère pouvoir retrouver rapidement le niveau que j’avais atteint, en sensualité comme en sensibilité.

Merci à tous les gars !
Bise

:flagfrench:

Salut ! Je pense qu’il faut voir les rechutes comme faisant partie du processus, les accepter et se relever à chaque fois qu’on tombe… Voire dans un premier temps faire des “cheatmeal” de porno genre une fois par semaine ou toutes les deux semaines puis tous les mois etc.

Il y a un livre intéressant qui s’appelle “Le pouvoir des Habitudes” qui t’explique comment foncitonne une habitude. En fait t’as un déclencheur (une envie de consommer des images porno par exemple ou une envie soudaine de baiser ou tune tension) une routin (se branler devant du porno) et une récompense (relaxation, couilles vides, orgasmes).

Et en fait c’est très difficile d’arrêter une habitude, le mieux c’est de la remplacer par une plus saine. L’idée c’est de garder le déclencheur et la récompense mais de changer la routine.

Tu peux par exemple pratiquer la méditation micro orbitale, très efficace pour transformer ton energie bestiale en énergie positive.

Merci Tom pour ta réponse :wink:
Oui changer ses habitudes demande une énorme conviciton et beaucoup de force, pour cela le soir on peux se trouver tres vulnérable vis à vis d’elles, pour ma part c’est le cas. Le soir je suis un vrai gosse et j’ai du mal a resister a mes pulsions.
En effet, quand on s’habitue a un petit plaisir et à sa récompense, on se sent punis de ne pas l’avoir.
Quand on à passé une sale journée, putain quel douleur de se sentir privée de son petit réconfort habituel !!

Je vais reprendre avec rigueur un rituel du soir agréable. Je vais aussi pratiquer l’auto persuasion et la puissance de l’intention dont parle Jean Ma dans sa vidéo “Comment récupérer sa femme”.
Jusque là je me suis donc remis a voir quelques porno ou images de nana sexy tout en me masturbant mais sans éjaculer et me suis entrainé a jouir sans ejac, bloc couilles etc…
Ainsi j’avais tout de meme la satisfaction d’avoir fait quelque chose de bien et de constructif.

J’ai peur qu’en regardant 1 porno par semaine ou meme 1 par mois, je ne retombe derriere dans une rechute… Par contre peut etre me faut il dans 1er temps me masturber (sans support visuel) plus régulierement que je ne le faisais jusqu’alors. Pour ainsi me vider de toutes mes pulsions, en profiter pour m’entrainer a jouir sans ejaculer tout en ayant la récompense d’un instant de plaisir et constructif.

Je trouve que le porno, les cams, fb, les chats etc… c’est aussi une maniere de fuir un sentiment de solitude.
Il faut se sentir bien seul, et n’avoir besoin de rien d’autre.
Peut-etre devais-je me faire moine pendant quelques mois, le temps du “sevrage”. Faire du fromage de chêvre dans les alpes au coeur d’un monastère… sans ordi, sans tel.
Loin de toute tentations !!

Salut frérot :slight_smile: et merci à Tom pour ses bons conseils.

plusieurs solutions :

POUR TE PRÉSERVER DU PORNO NOCTURNE :
te branler devant du porno juste avant d’aller te coucher est le pire moment.
en fait, 30mn avant le coucher il ne faut pas regarder d’écran ni de source de lumière.
Si l’envie de porn est intense :
-méditation micro-orbitale
-ou masturbation consciente
-ou masturbation tout court
(moi perso, la méditation micro-orbital me calme, mais justement, je suis ensuite trop calme et relax pour dormir,
je ne suis plus fatigué après)

POUR TE PRÉSERVER DES RECHUTES DU PORNO
T’as ma vidéo “érection en béton” ?
Les exos de masturbation consciente sont le meilleur outil pour se libérer du porn.
Une fois que t’as passé 20mn a bosser sur ton pénis, t’as plus vraiment la motive de te branler.

AU SUJET DU PORNO EN GÉNÉRAL
Certaines personnes ne peuvent pas gérer leur conso,
et il vaut mieux qu’elles s’abstiennent totalement.
d’autre peuvent en consomer avec modération.
C’est ce que je fais.
En journée, sans jamais éjaculer, et en me limitant (genre 30mn maximum).
Et pas tous les jours évidemment. Genre 1 fois par semaine.

Merci Jeanma !

Oui je pense qu’en cas de forte pulsion de porno… autant se branler carrément, de manière consciente et donc sans porno…
Ca peu meme etre un bon exos pour ré-habituer son cerveau a une autre réponse, plus saine. Retordre un peu son mental dans la direction que l’on a choisi…

Pour la MEDITATION MICRO-ORBITALE, un peu comme toi j’aime pas trop la faire le soir car ca m’energise et ne m’aide pas trop a trouver le sommeil comme tu dis.
Par contre je pratique la méditation de type scan corporel ou de Yoga Nidra, qui en definitive ressemble un peu a la médit micro orbital sauf que l’on ne bouge pas ni ne contracte le PC.
On se contente de la visualisation mentale, en se centrant sur chaque partie de son corps et de s’apporter ainsi une détente profonde dans chacun de nos membres et organes.
Quand je suis sur la bonne voie, que je pratique régulierement, je trouve le moyen alors en cas de pulsion de me centrer sur mes sensations et de ne plus etre esclave de mon mental.
Ca m’ aide aussi beaucoup pour la méditation micro orbital qui finalement fonctionne un peu de la meme maniere mais de façon plus active. Avec le corps en action.
Ca aide a mieux sentir son energie circuler, et les tensions qui sons dans notre crops lors de la medit MO.

Oui la vidéo Erection en béton est la premiere que j’ai eu '-) !! Car mon soucis principal est de ne pas etre toujours sure de mon erection lorsque je me trouve avec une femme que je ne connais pas encore beaucoup…
D’ou d’ailleurs mon sevrage de porno pour décupler ma sensualité et retrouver une plus forte exitation lors l’acte sexuel.

Je me remet donc là a repratiquer la masturbation consciente dans le cadre de l’exos, (et à césser porn etc…) Je suis un peu rassuré.
Au fait COACH, une PETITE QUESTION :
-Penses-tu qu’il soi bon de gravir les paliers de la masturbation consciente lorsque l’on a deja une exitation forte (exemple au reveil… quand on bande déjà facilement quoi) ?
-Ou bien penses-tu que l’on optimise l’efficatité de l’exercice si on le pratique en se forcant, à un moment on l’on est pas forcément tres exité?

En tout cas totalement d’accord avec toi, le fait de pratiquer l’exos, ca eloigne ensuite de la branlette. C’est comme si mental se disait “c’est bon pour aujourd’hui…”. Et il nous laisse un peu plus tranquille.

Pour ce qui est du PORNO EN GENERAL, je pense que dans mon cas qui suis moins exité par le sex en vrai que le sex virtuel, au détriment du premier, il est meilleur de ne plus en voir du tout. Et meme de réduire au max TOUT ce qui est virtuel. Tu ne penses pas ?

En ce qui me concerne et comme disait TOM, c’est le soucis aussi de se débarasser de l’habitude…
Le plus dur c’'est au début, les premiere semaines, puis je sais qu’apres ca devient plus facile car l’habitude est démantelée.
Par contre, apres plusieur mois, la tentation revient, car on est satisfait d’avoir arrété, et qu’on se sent guerri. C’est cette étape que j’ai merdé.
Et je me rend compte par l’exo de masturbation consciente que j’ai grave régréssé. On se re habitu vite a avoir besoin d’un grande stimulation pour bien bander.

UNE AUTRE QUESTION JEANMA (la derniere… )

Penses-tu qu’arreter totalement la masturbation, pendant quelques semaines ou quelques mois, puisse permetre a quelqun dans mon cas de retrouver une plus forte sensualité et redevenir plus “connecter” avec le sex reel. Désaprendre ce geste personnel pour ré-envisagé la sexualité dans le cadre du partage. Pour au final, etre plus a l’aise et plus exciter quand je me retrouve à faire l’amour avec une femme pour la premiere fois.

Je pose cette question car tu rappel souvent qu’une bite qu’on utilise pas… c’est pas bon, hors je ne baiserai sans doute pas tous les jours les prochains mois (pas le budget pour)…
Par contre je peu continuer la pompe, qui elle, travaillera mes tubes de manieres mécanique… puis apres quelque temps je reviendrais a la masturbation consciente… j
Je souhaite tester ça car j’ai souvent plus de facilité a realiser des chalenge radicaux que ceux avec des compromis… Malgré tout, ton avis m’interesse beaucoup :wink:

Bise à tous !
Encore merci a Tom et à toi Jeanma '-)

:flagfrench:

-Penses-tu qu’il soi bon de gravir les paliers de la masturbation consciente lorsque l’on a deja une exitation forte (exemple au reveil… quand on bande déjà facilement quoi) ?
-Ou bien penses-tu que l’on optimise l’efficatité de l’exercice si on le pratique en se forcant, à un moment on l’on est pas forcément tres exité?

Je pense que la pratique doit si possible être fait au moment de ton pic d’énergie, pour que tu conscientise au mieux tes sensations

Penses-tu qu’arreter totalement la masturbation, pendant quelques semaines ou quelques mois, puisse permetre a quelqun dans mon cas de retrouver une plus forte sensualité et redevenir plus “connecter” avec le sex reel ?

Pas du tout.
La masturbation est excellente si elle est faite de manière consciente (par exemple en utilisant la méthode que j’enseigne dans cette vidéo https://www.sexworkout.net/fr/erection-en-beton )
La masturbation est nocive que si elle est faite de manière inconsciente : plusieurs fois par jour, mouvement frénétique avec iritation de la peau, éjaculation devant du porno, etc…

Comme toute chose de la vie, si elle est bien faite, en bonne quantité : la masturbation est SAINE