Rituel #DBL et gardes / travail de nuit

Salut la communauté des dominants et de l’amour,

Je pense que c’est une question qui peut concerner plusieurs d’entre nous : comment concilier l’obligation de travail de nuit et le rituel du matin à heure fixe ?

Par exemple les gardes pour ceux qui bossent dans le milieu médical.

. Est-ce que certains d’entre vous ont déjà expérimenté ça ?
. Quelle solution avez vous expérimentée ?

  • faire le MR à heure fixe
  • plus ou moins sieste dans la journée ?
  • dormir et le faire plus tard ?
  • autre … ?

. Retours d’expérience ? Conseils ?

Je vais commencer des gardes dans deux semaines et je ne sais pas encore quelle stratégie je vais mettre en place (sachant que personnellement je suis HYPER sensible au manque de sommeil).

Dans tous les cas je partagerai mon retour d’expérience ici.

PS : à part démissionner pour ne plus être un esclave. J’ai déjà prévu de ne pas faire ça toute ma vie, merci :slight_smile:

2 J'aimes

Salut Frérot, je bosse aussi de nuit 2 semaines par mois en général (aide soignant).

J’essaye « d’inverser » ma journée tout simplement. Je commence à 20h45 et finit à 6h15.

Lever 14h, rituel du levée, deep work, sport, meufs… J’essaye de m’organiser afin d’être le plus productif possible avant d’aller faire l’esclave. Et je me couche dès que je rentre vers 7h.

Le plus dur je pense est pas d’organiser sa journée mais de passer au rythme jour/nuits tout en restent productif et pas une loque dépourvu d’énergie car ton cerveau ne comprend plus rien…

Moi mon soucis est ailleurs car parfois j’enchaîne nuit + matin donc sa me fait des journée de taf de 20h45 à 14h… donc clairement pas asser de sommeil et difficile de placer les rituels, mais j’y arrive c’est quelques jours par mois quand je veux vraiment charbonner afin d’être libre un jour… dans ses cas la je me lève vers 18h30 et fait mon rituel direct.

Si ta des questions hésite pas j’ai environ 1 ans d’xp de nuit, même si je te conseille de fuir si tu tiens au bon fonctionnement de ton cerveau.

2 J'aimes

Salut Baboulinet, merci pour ta réponse !

Moi c’est un tout petit peu différent puisque ce sont des gardes de nuits qui tombent aléatoirement au milieu de semaines de travail normales… (12h ou 24h d’affilé)

Même si je suis ultra sensible au manque de sommeil, je faire la méthode @Jeanma et voir ce que ça donne : Me lever à mon heure habituelle (ou un petit peu plus tard) comme si de rien n’était
Dérouler la routine
Faire ce que je peux sans dormir (je vais prévoir des tâches simples ou des conneries genre administratif)
Tomber de sommeil et repartir du bon pied (je l’espère) le lendemain

J’ai la motivation, on verra si le corps suit.
Je vous tiendrai au jus

Bonjour asclepios.
Bonjour à tous.

Pour mon cas personnel, je travaille de nuit depuis 4ans.
Mon rythme n’est que de nuit.
Vacation de 10 à 12 heure.
Variable de 18h à 06h ou 21h à 07h.

Pour le rituel du réveil je le fais quand je me lève. Entre 13h et 14h.
Après deepwork.

Puis j’enchaîne avec les obligations de père célibataire. Et tâche du logement.

Bon ce n’est pas l’idéal, mais je travaille pour mon émancipation.

Le seul problème pour les rituels ses le mercredi.
Si tu as des questions n’hésite pas.

1 J'aime

Super, merci pour ta réponse