Se préparer au pire concernant le futur vaccin

Bonjour à tous mes bien chers frères,
Le célèbre débat autour de la vaccination obligatoire n’est pas nouveau.
Pour certains, les vaccins sont indispensables et inoffensifs.
Pour d’autres, ce sont des armes de destruction massives.
Je fais plutôt partie de cette dernière catégorie de personnes.
Néanmoins, si j’en suis venu à cette conclusion ce n’est pas par manque d’esprit critique par rapport à tout ce que l’on peut lire sur internet, mais bien par accumulation de recherches précises et rigoureuses.
Je n’écris pas ce message dans le but d’animer un débat stérile, bien au contraire.
J’aimerais inviter la communauté à garder un esprit très critique face au futur vaccin contre le coronavirus, comme JM l’a fait dans le dernier DBL.
Mais également aller un peu plus loin en vous invitant, si possible, à commencer à anticiper un plan d’action pour échapper à une potentielle (mais très probable) vaccination obligatoire dans les mois prochains.

Je me permets de citer un message du chanel Telegram « corona-chan /fr/ » (t.me/ChanFr) :

Pourquoi les plus grands promoteurs de vaccins au monde, comme Paul Offit et Peter Hotez, nous mettent frénétiquement en garde contre les dangers uniques et effrayants inhérents au développement d’un vaccin contre les coronavirus ?

Les scientifiques ont tenté pour la première fois de mettre au point des vaccins contre les coronavirus après l’épidémie de SRAS-CoV en Chine en 2002. Des équipes de scientifiques américains et étrangers ont vacciné des animaux avec les quatre vaccins les plus prometteurs. Au début, l’expérience a semblé réussie, car tous les animaux ont développé une réponse anticorps robuste au coronavirus. Cependant, lorsque les scientifiques ont exposé les animaux vaccinés au virus sauvage, les résultats ont été terrifiants. Les animaux vaccinés ont subi des réactions hyper-immunes, notamment une inflammation dans tout leur corps qui s’est terminée par des infections pulmonaires mortelles. Les chercheurs avaient observé cette même « réponse immunitaire renforcée » lors des essais sur l’homme des tests de vaccin anti-VRS qui avaient échoué dans les années 1960. Deux enfants sont morts.

Offit, Hotez et même Anthony Fauci (dans un moment d’inattention), ont averti que tout nouveau vaccin contre le coronavirus pourrait déclencher des réactions immunitaires mortelles lorsque les personnes vaccinées entrent en contact avec le virus sauvage.

Au lieu de procéder avec prudence, Fauci a fait le choix imprudent d’accélérer la mise au point des vaccins, partiellement financés par Gates, sans études sur les animaux (qui pourraient fournir une alerte précoce en cas de réaction immunitaire incontrôlable).

M. Gates est tellement inquiet du danger qu’il déclare qu’il ne distribuera pas ses vaccins tant que les gouvernements n’auront pas accepté de l’indemniser en cas de poursuites judiciaires. Le 4 février 2020, alors qu’il n’y avait que 11 cas de CV actifs aux États-Unis, les États-Unis ont discrètement fait adopter une réglementation fédérale accordant aux fabricants de vaccins contre les coronavirus une immunité totale contre toute responsabilité. Êtes-vous prêt à prendre le risque ?

Vidéo de Children’s Health Defense, ONG mondialiste gauchiste de Robert Kennedy Jr :
https://youtu.be/RzFP4yzZzII

Partant de ce constat, j’ai fait plusieurs recherches dans le but de pouvoir échapper à une telle vaccination obligatoire (sachant que je vis encore chez mes parents et qu’ils n’ont aucun esprit critique sur ces problématiques, que je n’ai pas encore de puissance financière, que je n’ai aucun médecin local « dans la poche » et que cela pourrait être supervisé par l’armée dans le pire des cas).
Ainsi je vous faits part des quelques astuces que j’ai trouvées, pour ceux que cela intéresse :

  • Prétendre d’être allergique à un des composants du vaccin (exemple : le latex)
  • Prétendre d’être immunodéficient (je ne sais pas s’il est possible de mentir à un médecin en lui disant qu’on a le SIDA sans que ça n’ait plus de conséquences que ça…)

Si vous avez d’autres idées pour se préparer à une telle éventualité, je vous invite à les partager.

Je sais que cela peut paraître excessivement complotiste, mais je pense qu’il vaut mieux être préparé au pire étant donné le niveau de docilité extrême du peuple Français, la volonté (quasi assumée) qu’ont nos dirigeants de nous génocider et la puissance du lobby pharmaceutique.

Fraternellement.

3 J'aimes

La seule et unique solution viable est de partir de la France ou que le système de santé fasse un total volte face.
Je sais que pour éviter les 11 vaccins obligatoires, en profitant de la médiocre qualité du service administratif français.
Mais pour l’instant étant donné que le dispositif qui va être mis en place n’est même pas encore réfléchit on peut pas encore envisager de passer entre les mailles du filet administratif.

Sans doute que si l’on habite dans une région faiblement peuplée, les autorités étant moins présente, on peut ne pas se faire vacciner sans trop craindre quoi que ce soit.

Cependant le coup de l’application de traçage va surement être un moyen pour savoir si chaque citoyen est parti dans un centre de vaccination.

Pour l’instant je vois pas trop comment administrativement on pourrait faire.

2 J'aimes

@LouisH-G1 moi aussi je suis encore à la charge de ma famille , dont les 3/4 sont matrixés à mort ( BFM , Hanouna , Marine c’est Hitler ect … ) et je me fais traiter de malade mental quand je dis que je refuserais ce vaccin. Je stresse légèrement en pensant à comment je pourrais esquiver le plus longtemps possible cette merde.

1 J'aime

Effectivement, ta réflexion est juste. Le problème c’est qu’avec la fermeture des frontières qui risque de durer il nous est impossible de sortir de France. On est comme piégé dans la gueule du loup… il faudra penser à s’organiser sérieusement quand la situation se presentera.

Oui, ma situation est identique… je n’ai pas dis à mes parents que je refuserai le vaccin, justement pour cette raison. Ça ferait pire que mieux.
Soit je me débrouillerai seul (bien que je n’ai pas le permis), soit je leur mentirai et trouverai une excuse à propos (je cherche encore, à part leur faire croire que j’ai le SIDA…) ou alors j’en parlerai uniquement à ma mère en lui disant de ne pas en parler à mon père pour ne pas créer de tensions dans la famille et que je préfère encore mourir que de me faire vacciner (histoire qu’elle comprenne que ma décision est irrévocable).

Effectivement, c’est de loin, ma plus grande peur actuellement. Cela m’angoisse étant donné que je vois venir le truc depuis plus d’un mois…
Courage.

1 J'aime

Fréro là je te stoppes direct. Te met pas dans des états aussi mauvais. C’est la merde mais tant que t’arrives à trouver des parades et que t’as une communauté éveillée pour t’aider tu tomberas pas.

Ne t’inquiètes pas ça va bien s’passer , bien s’passer ne t’inquiètes pas.

Si tu te sens vraiment en PLS n’hésites jamais à m’envoyer un MP je serais là pour toi.

Bises fréro

1 J'aime

Merci infiniment frérot. Ton message me fait réellement chaud au coeur.
J’arrive souvent à calmer mes angoisses par le sport, le sex-tao, la méditation et le travail.
Même si ça n’est pas encore 100% IRL, je me sens rassuré de faire partie d’une si géniale communauté.
Si mes angoisses reprennent et que la situation s’empire drastiquement sans que je n’ai trouvé de solutions je te contacterai sûrement en mp.
Je suis évidemment dispo également si tu as besoin de parler :slight_smile:

1 J'aime

Ton discours est calme, même si j’ai une opinion différente c’est intéressant à lire.
Bien loin des « antivax lambda » qui ne savent même pas de quoi ils parlent.
Après, dur de savoir ce qui est vraiment factuel ou pas.


Dans l’hypothèse d’une réussite dans l’élaboration d’un vaccin fiable et efficace.

Dans ce cas précis, chercherais-tu toujours à le fuir ?


Que penses-tu des vaccins actuels obligatoires ?

Personnellement je suis pro-vaccin, loin des théories complotistes bancales quand on y regarde objectivement.
C’est toujours intéressant de creuser le sujet calmement avec des personnes aux opinions diverses.

1 J'aime

Salut !
Je ne cache pas que j’adhère, au moins partiellement, à plusieurs théories complotistes.
Dans l’absolu, je ne suis pas contre le fait de vacciner une population lorsqu’il y a réel risque d’épidémie, à condition que l’on retire les adjuvants à base d’aluminium et que l’on ne vaccine pas les enfants tout juste après leur naissance.
La barrière hémato-encéphalique des enfants en bas âge étant très perméable aux nanoparticules d’aluminium, à mon avis cela n’est pas sans lien avec le fait que les années 1950 une personne sur 1000 était autiste et qu’à l’heure actuelle nous sommes à une personne sur 40 dans les pays où la vaccination est obligatoire.
Bien sûr, il y a plein d’autre facteurs liés à l’augmentation des cas d’autisme, cependant il est incontestable que l’intoxication aux métaux lourds, tels que l’aluminium, détruit massivement de nombreuses neurones et entraîne tout un tas d’autres problèmes (diminution de la fertilité…).
Dans la mesure où il est, je pense, acté que la majorité de nos dirigeants souhaite nous génocider, nous abrutir, nous abâtardir (plan Karlegi, etc…) et étant donné que la plupart des (((élites))) ont une réelle obsession consistant à imposer coûte que coûte la vaccination obligatoire partout dans les pays blancs (Georges Soros, Bill Gates, etc…) tout ceci fait malheureusement sens.
Donc oui, dans le doute je chercherais quand même à fuir un tel vaccin, quand bien même il serait reconnu comme fiable par de nombreuses sources.
Évidemment, cela n’engage que moi.
Fraternellement.

Vous êtes contre un vaccin sans même en connaître sa composition ou c’est moi qui ai mal compris ? :thinking:

En fait vous stressez pour quelque chose qui n’existe même pas ? :thinking:

À moins que vous sachiez avant même sa conception sa composition future, fruit de vos recherches hier après midi sur votre ordi avant que maman vous crie «à taaaaaaable» depuis le rez de chaussée, et que vous ayez les compétences intellectuelles mais aussi scientifiques pour nous expliquer à tous que tel et tel composants sont nocifs pour nous et bien ce topic ne sert à rien … hormis jouer à vous faire peur comme des gosses en pensant que toutes les élites vous en veulent personnellement …

Dans ce cas là et si c’est réellement ça de un je vous invite à contacter un professionnel pour prendre en charge votre paranoïa, de deux vous recréerez si ça vous fait plaisir un sujet avec des éléments factuels sur le potentiel futur vaccin du covid-19 quand il aura été créé et donc que sa composition sera au moins plus ou moins connue.

6 J'aimes