[SEXE] Orgasme sans éjac génital et supérieur

Yo, faut VRAIEMENT faire un GROS travail d’expression écrite.
Ton message est confus mon frère.

Saute des lignes,
respecte la grammaire,
Ne saute pas d’un sujet à l’autre.

Efface ton message, et reformule le.
Je te le ferai réécrire jusqu’à ce que çà soit clair.

Bise, et courage

1 J'aime

Tu as raison Jean ma .Je suis du genre pressé.Donc le blocage de l ejac c est acquis. Mon prob c est que je ne sais pas remonter le énergie .je ne ressent rien des sensations que vous avez exprimé.
Donc mon plan de action c est 0 masturbation devant du porno.
La pompe 2 fois par semaine en position samouraï.
Et travaillé le sextao pour la montée énergétique.

Point important grâce à tes vidéos par 2 fois elles m ont dit qu elles étaient usées, ou très étonné de l endurance.J apprends a chaque fois a parfaire.
A bientôt

Merci pour tes efforts frérot :slight_smile: j’apprécie !

Ton plan est bon.
Il faut partir de la base, c’est à dire : faire monter les sensations.

N’hésite pas à REGARDER DE NOUVEAU la vidéo sex-tao
tu recevras de nouvelles infos à la ré-écoute.

Et garde courage.
Pour certains gars, le déplacement de sensation est facile,
parce qu’ils ont déjà fait du chi-cong, tai-chi, yoga, etc…
Et pour d’autres gars le déclic met plus longtemps à venir.

1 J'aime

Salut Jean-Ma, je ne connaissais pas ces catégories. Mais j’ai exploré des pistes à l’instinct. Et en lisant ce post, je me rends compte que j’ai l’impression de pratiquer le ose génital expert.

J’arrive souvent à continuer la stimulation en faisant le bloc couille avec 1% de perte (pre-cum), mais je serre très très fort le muscle pc donc je ne relâche rien pendant un bon moment, donc c’est une sorte d’orgasme mais sans relâchement. Alors que dans mon esprit je visualisais l’orgasme comme un lâcher prise. Jusqu’à maintenant je serrais longtemps le pc et donc perdais parfois une partie de mon érection, et parfois je perds donc une partie du désir (je peux continuer a me masturber mais je dois me concentrer pour me réexciter tout de suite). J’ai l’impression de pouvoir enchaîner ces orgasmes à l’infini mais je ne sais pas si ce sont réellement des orgasmes.

Aussi avec cette technique, parfois j’ai “mal” à la zone génitale, je sens une tension accumulée (mais c’est rare). Du coup je ne peux rien faire pendant 1 heure parfois, je m’assoie et j’attends que ça passe.

Mais récemment j’ai eu une expérience incroyable. J’ai voulu pratiquer le bloc couille en continuant de me masturber, et j’ai réussi à avoir des sensation ultra fortes, comme un orgasme infini (ou plutôt comme les sensations que peuvent ressentir les femmes avant l’orgasme j’imagine). C’était incroyable, je faisais le bloc-couille, puis je relâchais, puis le bloc couille et ainsi de suite. J’avais des sensations permanentes de point de non retour, puis grâce au fait d’alterner bloc et relâchement, ma bite restait dure comme du béton, elle était même renforcée. Du coup, j’imaginais dans un contexte de pénétration que j’aurais pu cartonner une fille à l’infini avec cette technique. Ca m’est arrivé une seule fois. C’est peut-être quelque chose à creuser.

2eme bonne expérience, après avoir fait le bloc couilles plusieurs fois, je me lâche pour éjaculer, je jouis et je me rends compte que je n’ai pas éjaculé malgré le fait que j’ai tout relâché. Ca m’est arrivé 3 fois je pense.

Quand tu fais le bloc couille, est ce que tu perds un peu de ton érection sur le moment ?

Tout ceci a été découvert en solo car j’ai arrêté de chercher des filles depuis quelques temps car je me concentre sur le fait de réaliser mon projet et de peser un max dans le game.

Salut Spiritu :slight_smile: met toi une photo d’avatar stp ^^

Merci pour ton partage.
C’est très intéressant.
Pour l’instant, je t’encourage à continuer tes recherches.

Lors des premières étapes, nous sommes un peu tous égaux.
Mais assez rapidement, en évoluant, nous arrivons à des expériences différentes.
Comme par exemple celle que tu as vécu en enchaînant les blocs couilles.
Moi j’ai eu des trucs similaires. Du genre en masturbation, enchainer 3 orgasmes sans ejac (OSE) d’affilé. Mais çà reste rare et difficile à reproduire.

Quand tu obtient un OSE, il est normalement d’avoir une rechute ensuite.
Moi généralement je m’arrête, tout simplement.
Et je continue ma journée productive.
Si vraiment je suis dans un contexte spécial (à l’hotel avec plusieurs filles) je me donne au moins 20mn, voir 40, pour récupérer tranquillement. Par confort.

1 J'aime

J’ai eu une expérience similaire à toi spiritu, j’ai commencé le bloc couille récemment (3 semaines je pense) et j’ai réussi à avoir 4 orgasme d’affilé. J’ai réussi cette exploit une fois, la chance du débutant je suppose.
Je faisais mon bloc couille, puis je relâchais, ça sortait un peu mais je gardais mon érection solide et en plus, malgré l’orgasme je pouvais continuer de me masturber sans avoir la sensation désagréable comme après avoir éjaculé. J’avais par contre à chaque fois une perte partielle de sperme. Je dirais que ca a duré 2 minutes. Si je devais faire un shéma je dirais :
1er à 60% d’un orgasme normal - erection toujours 100% - petite perte de sperme
2eme 60% - erection toujours 100% - petite perte de sperme
3eme 80% - erection 90% -> petite perte de sperme
4eme 100% - erection 80% -> ejaculation normale ( j’ai arrêté de faire des blocs couille car mon muscle pc n’en pouvait plus et je voulais pouvoir comparer à un orgasme “normal” ce que j’avais ressenti avant)

Je sais maintenant ce que peuvent ressentir les filles pendant un orgasme multiple je crois, et je dois le dire c’est plutôt pas mal.

Personnellement quand je l’ai eu j’ai l’impression que le secret pour cette orgasme prolongé est de faire un bloc couille bien timé qui n’est pas trop long, ni trop court, qui permet tout de même un relâchement du muscle pc (les spasmes) mais après avoir bloqué les principale contraction incontrôlé du début. Enfin c’est l’impression que j’ai eu.

Je confirme :
Il faut apprend à bien timer son bloc-couille.

C’est un peu comme le frein à main, si tu le laisses trop longtemps, au lieux de faire un dérapage classe, tu t’arrêtes, tout simplement.

1 J'aime

Comment on pratique le QiGong ?
Et quesque ça apporte comparé au yoga ?

Ça serait intéressant de savoir le niveau actuel de la communauté, car ça a évolué depuis 2018.

Pour ma part, j’ai commencé l’entraînement du muscle PC cet été.
OSE Génital basique : Maîtrisé le mois d’après
OSE Génital avancé : Maîtrisé dans la même période
OSE Génital expert : Exercé une seule fois et ça à échoué, je vais m’entraîner dessus.

Les sensations sont bonnes, je dirais 8/10 par rapport à une éjaculation.

Pour ma part je ne comprend toujours pas. J’arrive à retenir mon éjac avec un grosse contraction, et à garder une érection derrière. Mais je n’ai jamais ressenti l’orgasme dans le corps. La seul sensation que j’ai s’est celle du processus d’éjaculation.

Tu arrives à jouer avec ta limite de l’orgasme ? Joues avec et quand tu sens que ça viens fais une énorme contraction. Apprends à jouer avec du style :
Faire la contraction juste avant la sensation de non retour, faire la contraction de plus en plus proche du temps où c’est trop tard.

Oui c’est ce que je fais, je le fait vraiment au dernier moment. Mais je n’arrive pas à faire remonter les sensations.

Salut Jean-Marie, tu as apprécié ce livre et tu le recommande ? Si oui je veux bien que tu partage la référence :slight_smile: De ce livre là ou d’un autre que tu aurais trouvé meilleur.

Je cherche un bouquin pour aller plus loin dans cette pratique, pour l’instant j’ai du mal à ressentir les effets, mon cœur ne ralentit pas vraiment même après 5 minutes de pratique.

Merci !

Toujours pas reçu le bouquin.
Pour moi, faire ce que je vous ai appris pendant le Live fonctionne bien.
Pour la plupart des gars aussi apparement.

après je ne suis pas assez spécialiste dans cette pratique (qui est nouvelle pour moi)
pour débloquer ta situation.

Mais la question est ouverte, certains gars pourront peut-être contribuer et t’aider :slight_smile:

@Jeanma

Est-ce qu’il y a des vidéos ou on voit quelqu’un faire un OSE? ça aiderait vachement de voir quelqu’un en action.
Est.ce que tu aurais envie d’être le pionnier qui prouve au monde entier l’existence de l’OSE dans un de tes porn?
Ce serait un document historique!

1 J'aime

Merci, j’ai vu la contribution de Dr Duracell qui m’a bien aiguillé déjà.

Pour le live c’était dans DBL3 je pense, j’étais en décalage horaire a ce moment là donc pas pu assister, et sur la redif je vois sur les slides « recherche = cohérence cardiaque » mais la partie à du être coupé en vidéo parce que tu n’en parle pas et tu passe de « Isaac » a « Offrir » sans parler de cohérence.

SI un frérot se souvient qu’il peut me faire un récap :slight_smile:

Justement j’y pense :thinking:
Tu fais bien de me le rappeler.

Je ferai ça sur how2fuck.com je pense
OSE en masturbation
OSE avec partenaire

3 J'aimes

Toujours un plaisir de te rappeler de te faire ouij frérot! :laughing:

Salut @JohnBernieFitzgerald , tu m’as bien aidé jusque là, je voulais te demander si c’était normal que je ressente uniquement des sensations froides/frisson/electrique le long de ma colonne vertébrale, un peu tout mon dos, mon crâne en surface et torse quand je contracte Pc et que j’inspire en visualisant ?

(Le torse c’est quand j’ai beaucoup d’energie)

Je voulais savoir si quand on est excité c’était pas plutôt une sensation chaude et si c’était normal que ça reste à la surface de la peau (je pense que ça reste dans mes parties du corps les plus sensibles)

Je me posais la question car je ressens ça quand je fais l’inspiration à froid de mantak chia, mais aussi les autres types d’inspir énergétique.

Sens tu une sensation chaude quand tu es excité seulement ? (Ça ne m’es jamais arrivé c’est tout le temps froid et électrique pour le moment)

@Jeanma sens-tu des sensations de chaleur pour ta part ?

est-ce que tu pourrais donner la référence du booking JM ? :slight_smile: