Sexe pendant les menstruations : avis H/F

Mademoiselle, madame, monsieur,

Bonjour, bonsoir !

J’ai remarqué une hausse de fréquentation dans cette catégorie du forum, alors je vais en profiter pour poser une question à la fois aux hommes et aux femmes :

Pratiquez vous le sexe (essentiellement vaginal, précisez si anal), pendant la période rouge du mois :

Si non : Pourquoi ? 0 activité sexuelle ou remplacez vous par autre chose ?
Si oui : Comment ? Comme d’habitude ou différemment ?

Personnellement cela ne m’a jamais arrêté, malgré la gêne parfois avec certaines partenaires, cependant pas de cunni les jours-ci, et double serviette pour les draps !

Bonsoir Braquemard !

Pour répondre à ta question : oui, je continue de faire l’amour pendant mes périodes de menstruation. Pas de cunni cela va de soi et je pratique également la technique des serviettes sur les draps. Sinon il y a la solution de l’amour dans la douche ou bien on fait une seule position et on évite de retirer le pénis du vagin. Il m’arrive aussi de faire de l’anal, c’est la bonne occasion pour ça.

Il n’y a pas de raison particulière pour laquelle je fais l’amour pendant mes règles. Pour moi ça ne change pas grand chose en dehors des précautions supplémentaires à prendre pour la propreté des draps. Même s’il est vrai que ça permet d’écouler plus rapidement les règles, ce qui est plutôt chouette, je vois plus les choses de cette façon : il n’y a pas de raison pour laquelle je ne ferais pas l’amour pendant mes règles.

2 J'aimes

En tant qu’Homme, cela ne m’a jamais arrêté.

En revanche, les filles ont souvent des douleurs utérines parfois très intenses ou une ultra sensibilité des tétons, durant ces périodes. Elles sont donc parfois simplement inapprochables.

1 J'aime

Moi je n’aime pas ça, je ne dis pas que je l’ai jamais fait mais exceptionnellement lors de très grandes excitations.

De plus selon la période et selon les femmes le sang des règles a une odeur pas spécialement attirante … Bien au contraire.

Durant les règles c’est pipes only pour moi👌

1 J'aime

Idem, ça colle, ça tâche…bref ça ne me met pas trop condition. Je préfère accumuler la tension sexuelle quelque jours où une bonne pipe comme Silvio.

1 J'aime

Non merci, je referais plus cette erreur.
Mon ex m’a ”refilé” la mononucléose

2 semaines d’hôpital, vomito h24 7/7, etc…
Pire épreuve de ma Life :+1:

#plusjamaisca

1 J'aime

ha ouai ? je ne savais pas que c était risqué

Quel lien entre menstruations (quel horrible mot) et mononucléose ?

1 J'aime

J’ai toujours appris que ça se transmettais en SS : sang et salive (et pas sperme).
C’est d’ailleurs appelé communément la maladie du baiser ou des amants…

Mais peut-être il y a-t-il plus de risques avec une exposition du sang aux muqueuses.

C’est ca. Maladie du baiser.
Mon ex était stérile, elle baisait uniquement sans capote, après la 1ere fois.

D’un côté tu te dit nan arrêtes c’est trop tôt… de l’autre tu te dit vas y niques la gros elle attend que ca…

Donc, chaque fois je la remplissais à sa demande. :heart:

Et donc nous avons copuler une fois pendant ses règles.

Rien de spécial, hormis le fait que sa chatte avait un goût bizarre…amer.

Angine nécrosante, fièvre, vomitos incessants, hospitalisation 2 semanes, vomitos encore et encore…

Opération impossible, impossible de se nourrir. Fallait attendre, c’est tout.

Le virus a continué à me fatigué pendant 9 mois au moins.

Avec toutes ses aventures ?

Je ne sais pas, peut être… Sûrement
Je me tracasse plus avec elle maintenant.

C’est de la femelle extrêmement néfaste.

Jetais bien avant elle
Jamais étais aussi mal après

Elle s’est servi de cette excuse (le virus) pour prendre de la distance ptit a ptit., parce que pendant que j’étais à hôpital, elle s’est trouver un autre gars.

Qui a récupéré ton lit d’hosto le lendemain de ton départ.

1 J'aime