Story : J'applique les techniques de domination par l'amour

Bonjour les frérots, étant membre de DBL depuis quasiment ses débuts, j’intègre petit à petit la philosophie de domination par l’amour, qui à vrai dire, est la plus belle qui m’a était donnée de voir.

Je vais vous raconter (sur les conseils de @Pierre_Hels un exemple concret de comment je l’ai mise en place :

Un lundi de mars, je me suis levé tôt (comme tous les jours à vrai dire), et j’ai préparé mon énorme sac de vacances pour repartir chez moi, à Nice.

Je fais mes études à bordeaux, et la veille je suis allé chez un pote d’enfance qui lui aussi fait partie de la communauté estudiantine. Il faut à peu près 30 min en tram de chez lui pour rejoindre la gare St Jean.

J’arrive dans le tram, complètement vide. Je m’installe donc confortablement sur un des sièges dur qui compose un espace de quatre places (vous voyez ce qu’est un tram, je ne vais pas vous faire un dessin). Mon gros sac dépassant sur la moitié du siège avoisinant le mien.

Pour l’instant rien d’épique me direz vous, mais attendez la suite. Le tram continue son chemin et de plus en plus de personnes abondent, jusqu’à qu’il soit quasiment plein à craquer. Mais c’est à ce moment qu’une vieille dame s’assoit à côté de moi, poussant violemment mon sac en disant : « mais il va le pousser son sac lui ? » d’un ton excédé. J’étais totalement surpris par le manque de savoir vivre de cette vieille. De plus, j’étais dans une position inconfortable, dans laquelle je ne pouvais bouger sans gêner tout le monde. Cette dame continuait à me faire des remarques désobligeantes devant absolument tout le monde. J’enlevai mes écouteurs et lui dit d’abord, d’un faux ton naïf : « écoutez madame, je ne peux malheureusement pas bouger mon sac et j’en suis désolé, donc je vous prie d’arrêter de m’adresser la parole, merci bien. ». Elle répondant : « j’ai payé comme tout le monde, j’ai le droit de m’asseoir ! Quel manque de savoir vivre de la jeunesse ! », et moi l’ignorant en remettant mon écouteur. Et je vous jure que pendant bien 15 minutes, elle fit des remarques de ce style à intervalles régulières, agaçant par ailleurs tout le reste du tram, mais qui n’osait rien dire.

Et puis là vint mon arrêt, je lui fis comprendre que je devais descendre. Elle répondit : « enfin ! ». Il s’offrit à moi deux options : la première consistait à lui dire d’aller profondément se faire enculer par plusieurs lamas unijambistes de Bosnie-Herzégovine. La deuxième, c’était de mettre en pratique tout le savoir et les techniques de Domination by Love, et de faire honneur à mon Sensai @Jeanma. Je lui répondit mot pour mot ceci, en me retournant vers elle et en la regardant droit dans les yeux : « Madame, je vous pardonne d’être aussi désagréable », avec un sourire bienveillant et continuant en me retournant et parlant aux autres personnes présentes dans le tram : « vous savez dans la vie, on croise toujours des personnes désagréables, il faut s’y faire. » Je vous assure que je vis les personnes émerveillées, certains me disant « bravo », « bonne journée monsieur ». J’avais conquis mon public. Je sortis du tram tel JCVD après avoir mis une PLS à Shiappa et au système entier, et un monsieur vint me voir en me disant : « Waw, quelle répartie ! », et je lui ai répondu exactement ceci, en pensant à mon Gourou : « Tu sais comment j’appelle ça ? La domination par l’amour. »

Je remis mes lunettes de soleil, et reparti sur mon chemin, plein d’énergie et d’amour.

Bien à vous mes frères, bises,

RMS.

15 J'aimes

Un niveau de bienveillance qui perturbera les moins savants et émerveillera ses pratiquants.
Mon respect te revient de droit.

Hels

1 J'aime

ce niveau de dramaturgie ^^ !
manquerait plus qu’un mawashi épic dans la vieille, mais çà aurait tout gaché

4 J'aimes