suggestion par images sans branlette, une incidence ?

Salut les frangins, une question :

Situation ( cf ma présentation ) 39 ans depuis peu, hé oui ; bonne santé et présente bien, pas mal de partenaires fugaces, mais peu de rapports sexuels et auparavant, addiction à la branlette sur images que je photoshopes - pas satisfait du porn, mon imagination est exigeante. Grâce à une amante de passage, j’ai eu l’occasion de sortir du marasme et j’ai foncé sur Jean Ma pour me débloquer une fois pour toutes. J’ai lancé un training complet depuis le 1er aout sur la base des 2 pédagogies prioritaires : Bande sur commande et une erection en béton. Depuis j’ai téléchargé toutes les autres vids, à l’exception de sex tao que je me réserve pour bientot.

Deux trois rapports depuis, pas forcéments brillants mais en progression - dont une escort pour booster l’entrainement et me connaitre.

Depuis le début de mon entrainement, plus AUCUNE branlette sur des images, ni les miennes ni les sites. 0, que dalle. Pas d’exception. Et je crois qu’il n’y en aura plus.

MAIS pour motiver mes branlettes conscientes et stimuler mon imagination, je continue à mater les images ; en réalité je continue de les FAIRE moi-même sur photoshop ; pas content des images porn ou autre, même si j’en récupère des éléments souvent ( mains, gueules etc. )

Du coup parfois, disons 1 à 3 fois par semaine je me fais des GROSSES cessions de Photoshop ( parfois des heures ) et forcément couilles qui parfois hurlent avant un rafraichissement prostate et branlette consciente ou pompe à bitte. Ce qui fais que je pratique les exercices tard dans la soirée, minimum 20h00. En général à cause du boulot, et sur ces cessions car j’y passe du temps.
Sachant que j’ai lancé l’entrainement au coeur de l’été et que là, très peu d’images, j’étais en itinérance sans tablette graphique :slight_smile:

Je ne fais pas cela tous les jours évidemment , je travaille pas mal mais j’ai des journées off ou j’en profites.

Après de bons résultats de tension et dureté fin oct. début novembre, ces derniers jours je sens une mollesse dans mes érections. la bitte se dresse au dessus du bassin, mais moins de pression qu’avant ma dernière éjac ( bien nourrie ). Sachant que j’espace mes éjacs d’au moins 10 jours.

Mais plus long à monter, et plus de mollesse. j’imagines que la fatigues peut jouer ainsi que l’heure, mais ce point précis a t-il un rapport ? Les images ou le timing ? Le froid ? fatigue ? Je constate cela les 15 derniers jours.

Bien à tous

T.

Là tu pousses le porn artisanal au next-level : tu photoshop toi même tes images !
J’ai un poto qui poussait le vice encore plus loin en faisant des montages hillarants :
il faisait des photo-montages avec les têtes de nos copines sur des actrices porno.
Le coté drôle, c’est qu’il faisait çà à l’arrache ET que je connaissais les meufs.
Mais encore aujourd’hui, je considère son travail comme un coup de génie :slight_smile:
Laisse tomber les barres de rire qu’on a eu à boire des bières pendant qu’il nous exposait son travail.
Magnifique…

Bref, pour tes érections foireuses en ce moment :
-rappelle toi qu’on est au mois de novembre et que c’est pas loin d’être le pire mois de l’année
-vois ce qu’il se passe dans ta vie qui pourrait influencer (fatigue ou autre)
-à quelle heure tu test tes érections ? Le soir on est tous fatigués…

Alors oui pour la déconnes, j’en viens à me poser la question de les monnayer mes pics parce que je ne les fais pas à l’arrache, loin de là :slight_smile: Détourage à la gomme ( le lasso et la plume c’est seulement pour les machines, les caisses, les tuyaux etc. ), mais pour l’organique, les visages j’utilise la gomme en brush léger pour te dire… EN + en désaturant les visages et autres pour égaliser, récuperant des captures d’actrices/modèles qui me font kiffer, en gérant les proportions, refesant les images des dizaines et des dizaines de fois, etc.

Donc oui j’avoue on est sur du high level puisque l’objectif c’est d’oublier que c’est du PS :slight_smile: un peu comme certains montages sur deviant art, de bonne qualité par les truc cheaps.

Après pour le coeur du problème ; oui du coup pour le gros des exos PB - MC je suis sur le soir, parfois ( très ) tard, vu que je ne suis pas couche tot par nature.

Mais je taches de réguler, oui la fatigue peut jouer aussi. Disons que je constate la mollesse sur le matin TOT ( erections douche entre 7 et 8h00 avant de partir bosser ) ou tard. Pas facile de caler les erections avant. SAUF en sortant de cardio, ou là c’est en milieu d’aprèm à heures creuses, 2 à 3 fois par semaine ( je m’assure qu’il n’y ait pas de gars autour et Je tempère l’eau jusqu’à ce qu’elle soit froide d’ailleurs )