Training et retour d'expérience

Bonjour les bros,

Je souhaiterais avoir les expériences des bros qui ont fait un bon petit bout de chemin vers la maitrise de la méditation micro orbitale.

Où en êtes-vous ?

Comment s’est passé votre progression ? (étapes clefs, sensations …)

Quelle est (ou était) votre routine d’entrainement ? ( fréquence, période de la journée …)

Qu’est ce que cette pratique vous a apporté ?

Personnellement j’ai commencé il y a une semaine donc je suis hyper motivé et pratique donc quasiment tous les jours, vers 17h en rentrant du boulot. L’entrainement dure environ 30min…
1 ère séance j’étais tellement stressé de mal faire les exercices que la phase stimulation était difficile (je bandais pas). Maintenant ça va mieux mais je suis obligé d’astiquer encore trop vite à mon goût et une fois chaud j’ai des pensés du style “vas-y gicle, ça va être bon, tempi pour l’entrainement tu feras ça un autre jour”.

Maintenant j’arrive à déplacer l’énergie jusqu’à un petit peu plus haut que le bas de la colonne vertébrale.
Je galère encore à faire les 3 snif (souvent au bout de 2 snif je suis déjà au max). Pendant l’étape “faire redescendre” je sens que j’ai un peu la tête qui tourne à force d’inspirer/expirer à fond.
Ma représentation mentale de mon énergie sexuelle varie (parfois je vois une boule avec des anneaux qui tournent, parfois plus comme un gros verre de terre orange/rouge qui ondule et plus ça monte plus la couleur devient pastel (bleu, blanc…).
A l’étape de digestion c’est pareil, hier je voyais comme une voie lactée graviter autour de mon nombril et aujourd’hui c’était plus comme une crème blanche, puis ça a viré au noir/rouge.

A la fin de l’entrainement je me sens revitalisé et cela me motive à continuer.

@sensei :
Est-il normale de perdre un petit peu de liquide pré-séminale (maintenant je met un mouchoir pour pas saloper mon clic-clac) ?

Est-il utile de faire tout le cycle (donc aller jusqu’à la “diffusion”) si pour l’instant je sens que l’énergie ne vas pas encore jusqu’au sommet du crâne ? (en fait pour l’instant je fais “comme si”)

Cordialement
Damien

Réponse à Damien en tant que coach :
-La perte du liquide pré-séminal est incontrolable ou presque, donc te prend pas la tête à ce sujet.
-Au début, même si le cycle n’est pas entier en terme de sensations, va jusqu’au ventre. Mais t’es pas obligé de “diffuser”

Participation à la discussion pour partager mon expérience :
Moi çà fait 17 ans maintenant que je pratique le sex-tao.
aujourd’hui je fais très rarement des méditation micro-orbitales pendant la vie de tous les jours.
Je le fais par contre en phase plateau pendant le sex.
Je pratique des inspirations énergétiques TOUS les matins dans ma routine sportive de réveil musculaire et articulaire.
J’utilise également les inspirations énergétiques en cas de conflit avec mon épouse ou les gens que je fréquente.

J’attends les feedbacks de tout le monde et les lirai avec attention :slight_smile:
Bise à tous mes couillus !

Salut les frérots,

Dommage de ne pas avoir de retour d’expérience sur la pratique et l’entrainement au sex-tao :frowning:

Désormais lorsque je fais les 3 snifs à l’inspiration, je sens l’énergie au niveau de mon sex grandir (comme si c’était des braises et que je soufflais dessus) et (chose nouvelle) en même temps je sens de l’énergie au niveau du somment de mon crane (genre une vague de picotements).
C’est super agréable.

Est-ce que cela signifie que mon énergie sexuelle remonte bien jusqu’à mon crane ou c’est mon imagination ou une sensation parasite ?

PS : je me suis procurer “cultivez l’énergie sexuelle masculine : les secrets de l’amour selon le tao”, “l’énergie sexuelle masculine : l’homme multi-orgasmique” et “énergie vitale et autoguérison” de Mantak Chia.

Cordialement
Damien

Bonne lecture :slight_smile: çà va compléter mes vidéos.

Au sujet des sensations dans le crâne : tant mieux si c’est agréable pour toi.
Pour la plupart de mes gars, çà ressemble un peu à un mal de crâne, et çà ne devient vraiment agréable que quand ils font redescendre les tensions dans leur ventre.

Fais de ton mieux pour continuer de t’entraîner pour parvenir à sentir cette étape.

Je pratique le sex tao en tant que « débutant » depuis quelques temps, je sens surtout des picotements de frissons quand je fais remonter et circuler l’énergie, je me demandais aussi si c’était normal car mantak chia parle d’une énergie plus chaude quand tu es plus excité.

Salut les gars, personnellement je ne sens absolument pas ma colonne vertébrale. J’ai l’impression que toutes les sensations montent et descendent par le canal avant.

J’ai un passé d’hyper émotif, en gros je pleurais pour rien, peut-être que cela a un lien? Je ne sais pas et je demande l’avis des experts comme @Jeanma.

Je vous remercie d’avance, bises,

RMS.

possible que tu sois extra-sensible au niveau du torse (d’où l’hyper émotivité)
d’où une insensibilité du dos.

Fais des exos pour réactiver ton dos :
-brosse à poil dur et tu te frotes le dos tous les matins avant ta douche froide
-recherche perso sur des exos de yoga spécifiques
-travail avec partenaire féminin pour te ressensibiliser le dos (caresses, ou grattement d’ongles) PENDANT que tu fais remonter les sensations sur la méditation du sex-tao ou pendant le sex.

1 J'aime